A la conquête du monde!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Siegfried ZakharAmiral ardent
Voir le profil de l'utilisateur

A la conquête du monde!

Message par Siegfried Zakhar le Jeu 7 Sep - 22:09

Le jour du grand départ était arrivé. L’empire Kohi souhaitait étendre son territoire par delà les mers. Siegfried et son équipage avait eu l’honneur de se voir assignée cette mission qui était d’y escorter la très respectable princesse Kiana. Le voyage ne s’était pas fait sans préparatifs préalables. Le navire avait été chargé de vivre, d’armes pour les combats à venir, de tentes et autres équipements qui serviraient lorsqu’ils poseraient pied à terre.

Les conquérants de Kohi écumèrent des flots agités, affrontèrent autant de tempêtes que de créatures cauchemardesques. Malgré que quelques hommes y perdirent la vie et que d’autres étaient blessés voir handicapés et malgré la dégradation du navire, la motivation des troupes ne fut en rien entamée grâce à l’amiral qui par son ardeur et sa dévotion savait motiver ses troupes.
Bien qu’il sache que la princesse Kiana était une combattante hors-pairs, le fidèle Siegfried couvrait toujours ses arrières sans jamais trop en faire, car il savait pertinemment bien que c’eut été lui manquer de respect que de la surprotéger.

Le navire accosta. Les blessés restèrent sur le navire en compagnie de quelques hommes valides pour les aider et défendre le navire en cas d’attaque… Si tant est que quelqu’un puisse les attaquer étant donné l’immense étendue de sable qui s’étendait à l’horizon. L’équipage s’accorda une nuit de répit avant d’entamer la partie terrestre de leur long périple.

La traversée du désert causa de nombreuses pertes. Si les Kohikyans étaient en mesure de supporter les fortes températures, la soif ne manqua pas de se faire sentir. Pourtant, il était nécessaire de rationner leurs réserves d’eau : ils ignoraient quand ils en retrouveraient. Certains hommes moururent d’épuisement, d’autres se firent dévorer par des créatures improbables tandis que d’autres encore succombèrent aux blessures que leur avaient infligés ces monstres. Plus vicieux encore, des piqûres d’insectes empoisonnèrent certains ou provoquèrent des maladies qui les emportèrent… Difficile de maintenir le moral des troupes dans de telles conditions, pourtant, Siegfried s’évertuait à ne pas se laisser décourager ni consumer par le doute. Il conserva sa rage de vaincre et encourageait ses hommes. Malgré la fatigue, il n’hésitait pas à passer le bras sous l’un d’eux pour les aider à rester debout et à continuer à avancer. Prévenant, il veillait toujours à s’assurer de l’état de la princesse.

Parfois, Siegfried envoyait son perroléon en repérage. Nombreuses furent les négations de l’intelligent volatile jusqu’au moment où une ville semblait se profiler à l’horizon, revigorant d’espoir les survivants de cette traversée infernale !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kiana ChaniPrincesse écarlate
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Kiana Chani le Mar 12 Sep - 20:25

A la conquête du monde !

Une seule personne lui était venu à l’esprit ce jour-là, quand elle était sortie du cabinet de son père : Sieg ! Elle savait qu’à ses côtés, ils affronteraient monts et marées jusqu’à trouver de nouvelles terres.

Kiana aurait pu également en parler à son jumeau, mais son côté protecteur l’en empêchait. Elle donnerait sa vie pour son double, de même qu’elle lui confirait la sienne si cela était nécessaire, mais là les enjeux étaient trop importants, trop grands. Il fallait que quelqu’un reste à Kohi pour assurer ses arrières, en tant qu’héritier au trône. Même si Kian ne le verrait sûrement pas de la même manière, en le laissant derrière elle, sa sœur faisait preuve égoïsme mais aussi d’une grande confiance envers lui en le considérant comme son égal, chose qu’elle lui montrait rarement. Conditionnée à devenir la future impératrice, Kiana avait abandonné très jeune l’idée de pouvoir s’amuser constamment comme son frère le faisait et lui faisait souvent remarquer à sa façon. Elle lui enviait son côté insouciant et sa liberté toute relative. Devenir ambassadrice était ainsi pour elle, un moyen de se retrouver et de souffler un peu de la pression constante que ses parents pouvaient lui mettre sur les épaules.

Cette quête de la liberté, ne lui faisait pas pour autant oublier ses responsabilités et celle qu’elle avait envers les conquérants qu’elle entraînait avec elle. Si Kiana laissait le commandement du navire à son amiral, elle ne restait pas pour autant sans rien faire. Elle aidait ses hommes lors des traversées de tempêtes et se battaient à leur côtés lorsqu’ils devaient affrontés des créatures tout droit sortie des pires cauchemars qu’ils puissent exister. C’était comme ça que les choses fonctionnaient dans l’empire des Chani. Une hiérarchie existait mais le respect et la dévotion pour les autres passaient avant le reste et aucun habitant de l’île ne saurait déroger à cette règle ; même pas l’empereur lui-même.

Quand ils accostèrent enfin, la princesse de feu prit en main l’organisation de la marche à suivre. Deux groupes furent ainsi créer : l’un continuerait avec elle tandis que l’autre resterait auprès du navire. Ce dernier groupe avait en plus reçu l’ordre de retourner à Kohi s’il n’avait pas reçu de nouvelles de l’autre groupe dans un délai d’une semaine. Les critiques furent vives, ses hommes refusant de la laisser derrière sans rien faire pour les retrouver, mais Kiana sût leur rappeler qu’elle était celle qui décidait et tout le monde s’était tût. Elle avait écrit une lettre à l’attention de ses parents et une autre pour son frère leurs expliquant les raisons de ses choix et les avaient confiés à celui qui avait pris la tête du groupe qui retournerait chez eux. Après une nuit de repos, les deux groupes se séparèrent et la traversée du désert commença.

Plus que jamais les conquérants de Kohi avaient dû se souder pour affronter ce qu’on leur avait réservés. Le statut de princesse ne valant plus rien dans ce genre de situation, Kiana marchait avec ses hommes laissant Scarlet faire ce qu’elle voulait. Son paldragon avait son petit caractère mais il n’hésitait pas à se battre à leurs côtés si cela était nécessaire.

Les choses semblèrent enfin jouer en leur faveur quand le perroléon de son ami revint avec de bonnes nouvelles et qu’ils trouvèrent un abri de fortune pour se reposer. Il s’agissait d’une petite bâtisse suffisante pour reposer leur corps épuisés. Une fois sûre que tous les soins médicaux qu’ils pouvaient donnés avaient été prodigués, Kiana alla jusqu’à la porte pour regarder l’horizon. Scarlet était venue la rejoindre et s’était allonger près d’elle.

« Seulement quelques heures de marche, princesse. »

Elle secoua légèrement la tête en entendant la voix de son familier dans sa tête. Quelques heures seulement oui, mais qui semblait être une éternité. Allaient-ils pouvoir tous y arriver ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Siegfried ZakharAmiral ardent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Siegfried Zakhar le Ven 15 Sep - 14:35

La perspective d’une ville relativement proche avait remonté le moral des troupes. Ils allaient y arriver ! Mais il leur faudrait faire encore une dernière halte avant d’atteindre leur but. Ceux qui nécessitaient des soins furent soigné, les quelques vivres restants furent rationné et répartis équitablement. Mieux valait en garder encore un peu en cas d’extrême urgence, car même s’ils n’étaient plus très loin de la civilisation, ils avaient encore un long chemin à parcourir et rien ne leur assurait qu’ils ne rencontreraient pas de nouveaux obstacles sur la route…

Les créatures du désert étaient aussi terrifiantes et puissantes que les créatures marines. S’ils n’avaient pas été des guerriers dûment entrainé et possesseur d’Aktech de combat de qualité, nul doute qu’ils seraient tous mort dans la seconde ! Un tel voyage n’était définitivement pas à la portée de tous et encore moins à faire seul. Hélas, la mort de nombreux soldats était à déplorer, mais ils n’avaient pas le temps de se lamenter sur le sort de ceux qui avaient perdu la vie au combat. Il leur fallait avant tout assurer leur propre survie afin d’honorer leur sacrifice.

Pour l’heure, il leur fallait se reposer. Pour ce faire, ils procédèrent comme habituellement : chacun fut désigné pour faire un tour de garde. Mieux valait rester sur le qui-vive en ces terres hostiles. Dios n’étant pas du genre clément...

- Reposez-vous princesse, il nous reste encore du chemin à parcourir avant d’atteindre la ville…

Siegfried se garda bien d’évoquer les mauvaises rencontres qu’ils étaient fort susceptibles de croiser sur leur route. Mieux valait éviter d’ébranler d’avantage le moral des troupes. De plus, chacun ici savait ce qu’il y avait à craindre, inutile donc de le dire à haute voix. Enfin, ils étaient seuls dans le désert. Ils ne pouvaient compter sur eux-mêmes. Dans ce milieu hostile, loin de leur terre, leur gardien Agni ne pourrait pas les protéger. Ils le savaient pertinemment bien et en avaient bel et bien conscience lorsqu’ils avaient quitté Kohi. Pour Siegfried, il suffisait de voir la princesse pour recouvrer toute sa combativité. Tant que la princesse Kiana serait en vie et à ses côtés, il se tiendrait toujours vaillamment debout.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
DiosAdmin
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Dios le Sam 23 Sep - 22:00

De valeureux explorateurs avaient quitté leur territoire lointain pour rejoindre l’Etat du désert. Etant du genre curieux, j’avais suivi leur traversée, délaissant quelques jours les habitants d’Öazys. Je n’avais pas manqué de leur envoyer des créatures improbables, assez diverti par la férocité des affrontements. La sélection naturelle étant sans pitié sur Teren, certains périrent lors du long périple. Mais les aventuriers ne semblaient pas renoncer pour autant à leur objectif et se dirigeaient vers Öazys qui n’était désormais plus si loin. Ne dit-on pas que les accidents plus les dangereux arrivent lorsque l’on est quasiment arrivé à destination ? Ce serait le cas aujourd’hui.

J’avais été clément : je les avais laissé se reposer. Mais c’est alors qu’ils étaient encore en train de rêver, au petit matin, que je sortis de ma cachette, dévoilant ma personne dans les cieux. Après avoir poussé un cri, deux insectes géants sortirent de terre, ces bêtes avaient des pattes si nombreuses que l’on pouvait les croire infinis. Le sol se mit à vibrer tandis que des bruits de craquements de pattes se faisaient entendre. Au cas où ces créatures ne les aurait pas fait assez trembler, je fis sortir un ver des sables de sa cachette.

Je repris alors mon envol dans un vent destructeur, ravageant sur mon passage les réserves d’eau qu’ils avaient avec eux.

« Mince, quel maladroit je fais ! »

Dis-je ironiquement avant de m’en aller. Qu’importe le statut social des explorateurs : que cette fille soit une princesse ou non, elle n’échapperait pas à mon envie de m’amuser. Je regardais la suite des évènements de mon nuage, invisible de là où ils étaient, m’amusant d’avance de ce qui allait suivre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kiana ChaniPrincesse écarlate
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Kiana Chani le Mar 26 Sep - 14:42

A la conquête du monde !

Être responsable de ses hommes et faire en sorte qu’ils restent en vie même dans cette aventure des plus périlleuse, voilà une des tâches que Kiana s’était donnée. Même si Scarlet venait de lui confirmer qu’ils ne leur restait que quelques heures de marche, la princesse de feu ne comptait pas se laisser aller et baisser sa garde. Sur ce territoire qui lui était inconnu, elle n’excluait aucune menace ainsi quand son bras droit vint la voir pour lui demander de se reposer, Kiana se tourna vers lui pour lui répondre:

« Tu devrais savoir que je déteste que tu utilises mon titre quand on est que tout les deux Sieg. »

La princesse de feu entendit son familier rire dans sa tête avant que le paldragon ne rajoute:

« Même après tant d’années, il continue de jouer aux preux chevaliers servant et toi tu restes toujours insensible à ses attentions alors que le pauvre ne veut que ton bien. Sincèrement je ne sais pas qui est le plus idiot entre toi et lui. »

Kiana l’avait fusillé du regard avant d'ajouter à l'attention de son ami d'enfance :

« Pense à te reposer aussi. Demain on vas avoir une longue route. »

Sur ces mots, elle retourna à l'intérieur de leur base de fortune pour se reposer un peu. Même si elle réussi à fermer les yeux, la nuit ne fût pas de tout repos. La chef de guerre qu'elle était, n'arrêtait pas d'imaginer les différents scénarios qu'ils pourraient affronter le lendemain.

« Kiana ! »

Scarlet accompagné d'un cri inconnu la réveilla. Elle se précipita en dehors pour voir ce qu'il se passait et vit son familier se battre tant bien que mal avec des insectes géants tandis qu'elle-même essayait de tenir en équilibre. Le sol tremblait comme jamais alors qu'un ver géant sorti soudainement de terre, suivi d'une imposante créature blanche qui s'envola en détruisant le peu de réserves qu'ils leur restaient. La princesse de feu n'avait entendu que des histoire à son propos mais elle savait que c'était Dios en personne qui avait décidé de leur mettre des bâtons dans les roues.

« Siegfried ! Occupes-toi des hommes au sol ! »

Sans même attendre qu'il réponde, elle activa ses akteck à la puissance maximale, se transformant alors en véritable torche humaine pour aller donner un coup de main à Scarlet dans un combat aérien contre les créatures.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Siegfried ZakharAmiral ardent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Siegfried Zakhar le Dim 1 Oct - 20:31

Lorsque la princesse Kiana le reprit pour sa politesse, Siegfried se contenta d’esquisser un sourire désolé : il ne pouvait s’en empêcher. C’était le protocole et ils n’étaient plus des enfants pour qu’il prétende ne plus s’en soucier. De plus, cela lui permettait de maintenir une certaine distance et par conséquent de garder un certain contrôle par rapport aux sentiments qu’il éprouvait pour Kiana. Il acquiesça en souriant lorsqu’elle lui dit de penser à se reposer aussi. Sieg y comptait bien, car sans un minimum de repos, il ne serait pas en mesure de guider correctement ces hommes et Dios seul sait comme ils avaient besoins de sa guidance. Toutefois, il avait appris à ne dormir que d’un œil, toujours sur le qui-vive et les sens toujours en alerte.

Siegfried ne dormait déjà plus quand le sol se mit subitement à trembler et qu’il entendit l’homme qui accomplissait son tour de garde hurler. Tout se passa très vite : les dernières ressources furent anéanties, le familier de Kiana avait déjà commencé à affronter un insecte géant, les hommes restants se réveillaient en sursauts et certains foncèrent à corps perdu dans le tas, tandis que Kiana lui ordonnait de s’occuper des hommes au sol.

Siegfried ordonna à deux de ses hommes de rassembler les quelques blessés et aux autres de combattre en veillant tout en protégeant les blessés. Pour Sieg, il n’était pas question de laisser la princesse affronter seule ses créatures infernales !

Le vaillant guerrier activa son Aktech à son tour et une impressionnante flamme bleue jaillit autour de la lame ondulée de son épée. L’amiral combattu aux côtés de la princesse. Leurs années d’entrainements ensemble se reflétaient dans la parfaite synchronisation qui était adoptée dans leur tactique. Ils attaquaient simultanément, puis parfois directement exactement en même temps tout en veillant sur les arrières l’un de l’autre.

Le perroléon de Sieg prit part au combat aux côtés de Scarlet. Konrad lança bien quelques éclairs mais le feu restait plus efficace contre les insectes géants.

Les hommes se battaient corps et âmes, ils étaient loin d’être des débutants, mais la fatigue et la faim n’étaient pas leurs alliées, d’autant plus face à des monstres d’une telle envergure. Certains y laissèrent la vie, mais le feu de l’action empêchait que l’on s’apitoyé sur leur sort, chacun ne songeant plus qu’à épargner la vie des survivants.

Lorsque Siegfried et Kiana et quelques autres hommes vinrent à bout de l’un des deux insectes géants, ils entreprirent d’attaquer le second, tandis que d’autres hommes continuaient à affronter le ver. Leurs forces s’amenuisaient, cependant. Parviendraient-ils à venir à bout de ces créatures ? Et quand bien même ils décideraient d’abdiquer le combat, seraient-ils seulement en mesure de les fuir ?

- Princesse, si l'issue devait s'avérer par trop incertaine, je vous prierais de fuir avec Scarlet. Votre vie prime tout le reste. Lui fit savoir Siegfried qui se doutait pourtant bien que la princesse refuserait une telle issue.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kiana ChaniPrincesse écarlate
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Kiana Chani le Mar 10 Oct - 11:56

A la conquête du monde !

Kiana avait participé à bon nombre de combats, mais celui-ci restait l’un des plus difficiles. La fatigue et la faim réduisait de beaucoup leur efficacité redoutable mais la princesse se donnait corps et âme dans la protection des survivants. Elle était responsable de ses hommes jusqu’au bout et les perdre un à un comme cela lui donnait l’impression d’avoir échouée dans sa tâche de future impératrice. Ainsi quand Sieg lui fit savoir qu’elle devrait fuir pour se mettre en sécurité, elle l’incendia du regard en disant :

« C’est mal me connaître Sieg ! Ce soir c’est barbecue à la Kohi et je compte bien y participer ! »

« Je me lèche les babines d’avance… »

Cette remarque accentué par le fait que son familier s’était exécuter en même temps fit sourire la jeune femme. Il était hors de question qu’elle abandonne ses hommes pour sa propre survie. Si elle mourrait ici, c’était que son heure était arrivée et que Kian était finalement destiné à prendre la relève sur le trône et devenir empereur. Plus rebootée que jamais, Kiana s’envola une nouvelle fois en direction du deuxième insecte géant. La promesse d’un festin avait redonné espoir et bravoure aux survivants, ainsi l’insecte fût réduit à l’état de larve immobile beaucoup plus rapidement que son prédécesseur.

Sans repos, ni attente, la princesse de feu s’était dirigée vers leur seul ennemi restant : le ver. Cette créature semblait beaucoup plus coriace et dangereuse que les deux autres. Même avec son Aktech à pleine puissance et le soutien de Scarlet, elle n’arrivait pas à bout de cette vile créature. Rare étaient les ennemis qui arrivaient à se mettre en travers de son chemin comme ce ver le faisait. Etait-il aussi fort que ça ?

« Désactive ton mode tout feu tout flamme Kiana, sinon tu risques d’y passer. »

Son familier venait de pointer quelque chose qui l’a troubla un peu, jusqu’à ce qu’elle remarque qu’une partie de ses vêtements protecteurs étaient déchirés. Les pinces du deuxième insecte avaient dû avoir raison de son armure protectrice alors elle atterrit à côté de son ami d’enfance et désactiva l’Aktech de son diadème. Toute trace de feu l’entourant avait disparu et elle avait repris une forme humaine avant de faire apparaitre deux énormes boules de feu dans chacune de ses mains. Kiana comptait continuer le combat au sol aux côtés de ceux qui restaient debout. Elle était prête à en découdre et cela se voyait dans ses yeux qui
fixaient la créature.

« Le barbecue n’en sera que plus appétissant. »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Siegfried ZakharAmiral ardent
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la conquête du monde!

Message par Siegfried Zakhar le Ven 13 Oct - 18:25

Évidemment, comme il s’en doutait, la princesse lui fit clairement savoir qu’elle avait l’intention d’affronter l’ennemi jusqu’au bout. Siegfried n’avait donc pas droit à l’erreur s’il tenait à la vie de la princesse. Les guerriers Kohikyans avaient les sens de l’honneur et du sacrifice. Siegfried ne faisait pas exception, il était peut-être même le plus dévoué à la princesse. Aussi est-ce pour cette raison qu’il mettait encore plus d’hardiesse au combat que quand il s’était agit de défendre sa propre vie.
Kiana répliqua avec cet humour et cette assurance qui lui étaient propre que ce soit, c’était barbecue à la Kohi.

Malgré la gravité de la situation, Siegfried esquissa un sourire et prit part à la plaisanterie :

- Nous n’avons même pas encore petit-déjeuner et vous pensez déjà au barbecue de ce soir ?

Cela dit, Siegfried n’avait pas vraiment faim à l’heure actuelle. Il faut dire que les monstres étaient peu ragoûtants. En revanche, il avait une intarissable soif de vaincre. Kiana désactiva son Aktech qui lui permettait de se métamorphoser en torche humaine et Sieg ne manqua pas de constater que son armure était endommagée. La princesse ne cessa pas pour autant de se battre, elle fit apparaitre deux boules de feux dans chacune de ses mains et les envoya sur le ver. De son côté, Siegfried poursuivait ses offensives de son épée enflammée.

L’immonde créature s’éleva avant de frapper d’un coup, Siegfried bouscula l’un de ses hommes qui était sur le point de se faire avaler et fut englouti à sa place par le trou noir qui servait de gueule l’invertébré. Siegfried n’eut que le temps de percevoir des cris avant d’être plongé dans l’obscurité la plus totale, mais il était sûr d’une chose : il était toujours en vie ! Et il se battrait jusqu’à son dernier souffle ! Le guerrier réactiva les flammes de son épée et charcuta la créature de l’intérieur.

Siegfried avait chaud, la fumée engendrée par les flammes de son épée l’intoxiquait et l’incommodait, mais il se savait prêt du but. Il savait aussi qu’au dehors, ses fidèles guerriers et la princesse poursuivaient le combat. Alors il concentra toutes ses forces et entrepris de se créer une sortie.

La créature finit par succomber. Siegfried parvint à en sortir, bien que dans un état lamentable. Il tituba et s’écroula au sol, tremblant sous le coup de l’effort et de l’émotion, complètement retourné par cette horrible expérience qu’il venait de vivre. Mais la créature était bel et bien hors d’état de nuire et la princesse désormais hors de danger.

- Je craignais que l’intérieur ne fût pas assez cuit… Dit Siegfried en souriant lorsque la princesse fut près de lui.

Allait-elle le sermonner pour avoir pris un tel risque ? Peut-être. Mais cela en valait la peine.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum