Aller en haut Aller en bas

    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Ven 7 Déc - 20:50

    En route vers Artstone

    Dragons bleus




    Les dragons bleus avaient passé deux grosses semaines sur Sèvia. Morgane avait laissé le temps à chacun de reprendre des forces, de voler mais sans se faire prendre et de découvrir les environs. Le temps était désormais venu de poursuivre leur aventure. Si elle avait parlé d’une créature à terrasser, elle se ravisa lorsque Johan et Ahsoka vinrent la voir pour leur parler d’Artstone. Il s’agissait d’un peuple vivant sous terre non loin de là. Enfin, non loin façon de parler. Comparativement à Öazys, c’était la porte à côté. Il n’y avait “que” vingt jours de voyage pour atteindre le coeur de la cité. Si explorer par principe n’était pas réellement la motivation du capitaine, elle dût bien reconnaître être curieuse de pouvoir voler de nouveaux types d’Aktech’. Cela ne faisait aucun doute qu’ils seraient intéressants et pourraient être, au pire, revendus à d’autres peuples. Tout ceci valait bien un petit détour. En plus, le prince comptait ensuite rentrer chez lui et n’avait pas refusé que les dragons bleus l’accompagnent. Morgane était ravie ! Ses membres allaient pouvoir faire des emplettes en toute illégalité dans de nouveaux lieux. Personne ne s’opposerait à cette opportunité.

    C’est ainsi que le capitaine des dragons bleus expliqua les nouveaux plans aux membres de l’équipage :

    « Dragons bleus, les plans ont changé. Nous prendrons la route pour Artstone, un peuple qui vit sous terre, dès demain. Puis, après avoir récupéré des choses intéressantes, nous nous rendrons sur Aïsty, au sommet des montagnes enneigées. Là où notre ami Johan vit. Si on l’aide un peu à combattre des créatures, il a promis qu’on obtiendrait une récompense digne de ce nom. Forcément, j’ai accepté. Je sais que vous avez tous envie d’obtenir plus de richesses. Puis, après tout cela, nous reviendrons ici pour combattre la créature dont je vous avais parlé. Nous serons sans doute mieux armés pour lui porter le coup de grâce et récupérer son trésor ! Enfin, nous aurons sans doute assez de matériel pour réparer mon navire… Ainsi nous pourrons enfin explorer les cieux et plus rien ne pourra nous empêcher d’être les pirates les plus riches de Teren ! »

    Cette annonce motiva les troupes qui ne voyaient que du positif à ces décisions. Au moins, Morgane réussissait à garder une bonne réputation. Les mutineries n’étaient plus d’actualité. Tous criaient tous son nom, la félicitant par ce biais d’avoir de si bonnes perspectives. Puis, le capitaine offrit sa tournée à tous ses matelots. Ils devaient prendre des forces pour l’exploration à venir. Pour sa part, elle se coucha tôt. La route allait être longue.

    Le lendemain dès l’aube, le capitaine des dragons bleus motiva les troupes avant de leur faire hurler leur nom. Puis, ils se mirent en route à dos de kwak certains jaunes, d’autres verts. Ils auraient été idiots de ne pas se servir des kwaks de Sèvia pour ceux qui n’avaient plus de monture, n’est-ce pas ?

    Morgane avait décidé, avec concertation avec Johan qui connaissait le coin, de la route à prendre. Ils passeraient par un nid de créatures mais ensuite ils seraient relativement tranquilles, tant qu’ils laissaient la forêt et ses habitants tranquilles.

    Ils emprunteraient donc d’abord la case E9.

    Le capitaine regardait ses matelots et leur rappela les consignes :

    « N’oubliez pas : on ne touche pas aux plantes, on se fait discret et on ne mange pas même ce qui a l’air comestible. Vous ne voulez pas finir tué aussi bêtement. Ah et si vous voyez un tuyau qui rampe avec des yeux et des crocs c’est peut-être un serpouille. Ne vous faites pas piquer sous peine de se retrouver mourrant comme l’a été Tarkan. D’ailleurs ça va aller petit poulpe ou tu abandonnes d’avance ? »
    Demanda-t-elle en le taquinant tant que Gibbs en ajoutait une couche.

    Elle passa à côté de Lucie, lui murmurant de rester au sein du groupe. Puisqu’elle était enceinte, elle devait faire attention. C’était un secret aussi Morgane ne l’avait dit à personne mais elle veillait à sa sécurité.

    Le capitaine fit ensuite un clin d’oeil au duo qui lui avait permis de faire cette aventure et dit à tous :

    « Allez, partons à l’aventure ! Que Shinrin nous protège des nombreuses créatures de cette maudite forêt... »


    Bien sûr, la jeune femme ignorait tout de l’état du gardien sans quoi elle se serait un peu plus inquiétée des jours à venir. Elle avança prudemment avec son kwak, regardant du coin de l’oeil si Tarkan se faisait encore mangé par le sien. Puis, elle eut la désagréable sensation que quelque chose ne collait pas. Avait-elle oublié quelque chose avant de partir ? Non, pas qu’elle se rappelle. Bizarre.

    HRP(les dragons bleus partent de F9 et vont en E9)



    _________________


    Tarkan Yami
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Tarkan Yami le Sam 8 Déc - 14:38

    Les plans avaient changé. Finalement, au lieu d’aller affronter une horrible créature, ils allaient faire cap en direction d’une nouvelle nation relativement proche de Sèvia : Artstone. Tarkan espérait qu’il y aurait de jolies filles là-bas aussi. A Sèvia, elles ne manquaient pas de charmes, mais la majorité semblait bien trop sage au goût du jeune homme. Quel dommage ! Enfin, ce n’est pas comme s’il avait pu beaucoup en profiter au cours de ce second séjour étant donné ses mésaventures dans la forêt qui lui avaient fait frôler la mort et valu plusieurs jours cloués au lit sans bouger avec – torture suprême ! – Gibbs en guise d’aide-soignant. De quoi filer de l’urticaire en prime. Non mais sérieusement, le pauvre matelot avait faillit clamser pour une noble cause – il ne se souvenait plus laquelle, mais il restait persuadé qu’il avait eu une bonne raison de se retrouver dans ce pétrin ! –  et voilà qu’au lieu d’être plaint, chouchouter et soigner comme il se devait par une gentille équipière bienveillante ou charmante soigneuse Sèviakyane, voilà qu’on lui coltinait le gros bras de l’équipage ! Morgane lui paierait pour cette humiliation et regretterait probablement qu’il ne soit pas mort dans la forêt ce jour-là, c’est certain ! Pour la peine, Tarkan avait décidé de prendre son temps afin que la vengeance n’en soit que plus appréciable. Il lui fallait un plan d’abord, le faire mûrir et enfin le peaufiner pour que sa vengeance soit tout simplement PAR-FAI-TE. Tant qu’à faire, il se vengerait aussi de Gibbs pour les piqûres ratées EXPRÈS et toutes ces autres délicatesses...
    Certes, Tarkan ne s’était pas toujours montré très coopératif et plutôt invivable, mais ce n’était pas une raison suffisante pour justifier de telles exactions.

    Bref, les préparatifs de ce nouveau voyage lui avait permis de s’occuper un peu l’esprit et de se remettre de ce fâcheux épisode. Le jour J, jour du départ, Morgane fit son discours et ne manqua pas de le narguer, faisant ainsi rire les membres de l’équipage dont un donna un coup d’épaule à Tarkan en se moquant. Le jeune homme ria jaune et répliqua tout de même :

    - En ce qui me concerne, ça va aller, puisque je sais à quoi ressemblent ces bestioles et quelques autres désormais ! C’est plutôt pour d’autres que je m’inquiéterais capitaine…

    Eh oui, après tout, il n’était pas le seul à n’avoir jamais quitté Öazys et à ne pas connaitre les dangers inapparents qui peuplaient la forêt. La différence, c’est qu’entre-temps, après ces événements, le jeune homme avait pris la peine de se renseigner un peu… Cependant, sa dernière phrase restait lourde de sous entendus : nul n’était à l’abri d’une mauvaise blague de sa part !

    Tarkan avait gardé son kwak de départ. Il avait bien tenté de le troquer contre un de Sèvia, mais au final, les kwaks étaient tous pareils ! Qu’ils soient de Sèvia ou d’Öazys : tous étaient invivables ! Autant rester avec celui-là, au moins Tarkan commençait à bien le connaitre et à pouvoir éviter sans peine ses coups de becs et autres entêtements !
    Johan Eriksen
    Johan EriksenPrince des glaces
    Prince des glaces

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Johan Eriksen le Mar 18 Déc - 23:20

    En route vers Artstone

    Johan, Ahsoka et les dragons bleus

    Le prince avait réussi une mission de la plus grande importance grâce à l’aide de sa belle amie. Notez que cette fois l’adjectif « belle » n’est pas barré. Le jeune homme assumait pleinement de penser cela d’elle depuis qu’ils étaient passé devant le roi et la reine de Sèvia. Si la jeune femme se mésestimait encore et toujours, il n’en était pas de même pour l’argenté qui voyait en elle un diamant brut. Sans doute n’était-elle pas habituée à ce genre d’exercice mais elle s’était très bien débrouillée. Elle n’avait pas dit un mot de travers, certes sa démarche avait été un rien raide mais rien qui ne fut choquant. Johan la trouvait simplement radieuse et pensait qu’elle aurait fait une reine respectable. Ne vous enflammez pas, Johan ne s’imaginait pas l’épouser tout de suite mais il était convaincu qu’elle avait tout pour incarner la reine idéale. Elle était humble, généreuse, courageuse, rusée et habile. Ahsoka était une véritable pierre précieuse qui s’ignorait et il trouvait cela absolument irrésistible. Il aurait aimé lui montrer un jour ce qu’il commençait à voir, qui n’était sans doute que la face visible de l’iceberg. Il n’avait qu’une hâte : en savoir plus sur elle jusqu’au jour où, malheureusement, leurs chemins se sépareraient…

    Le prince secoua la tête avant d’arriver avec son amie auprès du capitaine des dragons bleus. Il ne put s’empêcher de penser à la petite remarque de la reine à leur intention alors qu’ils allaient quitter la salle :

    -Je vous remercie pour tout. En tout cas, sachez que vous formez un charmant couple.


    Quel embarras : les joues de Johan avaient viré au rouge vif. Il secoua la tête tout en se disant non pas que ça l’aurait dérangé mais ce n’était pas le cas. Jamais elle ne l’aurait vu de cette manière. Son cœur se serra, ses poings aussi malgré lui. Il avait été comme frappé par un troupeau de chevaux électriques. C’était TELLEMENT perturbant. Pourquoi avait-elle dit cela ? Peut-être parlait-elle d’eux en tant que duo et non de couple amoureux ? Il s’était peut-être totalement inventé des choses sur les propos de la reine ? Il n’avait même pas osé regarder Ahsoka de peur qu’elle le questionne quant à sa réaction. Il était parti devant à vive allure, voulant vite cacher son visage écarlate. Heureusement, sur le chemin ce dernier avait retrouvé son teint habituel. Il n’avait donc pas à se dissimuler face à Morgane ou Ahsoka. D’ailleurs, il se demanda si la demoiselle lui faisait la tête d’avoir mené le retour en restant bien devant elle ? Il la regarda du coin de l’œil espérant y déceler une quelconque émotion lui fournissant une piste de réponse.

    Puis, le prince expliqua à Morgane qu’il connaissait un peuple voisin qui aurait pu l’intéresser et il parla également de son royaume et de la crise actuelle. Il n’était pas stupide : les pirates cherchaient avant tout leur intérêt mais ils pourraient bien tous y trouver leur compte. C’est pour cela qu’il proposa de récompenser les dragons bleus s’ils aidaient les aïstykyans à combattre les créatures. Etant donné leur situation, toute aide était la bienvenue et il avait remarqué durant l’exploration qu’ils se débrouillaient bien. Donner quelques richesses était envisageable contre une aide précieuse.

    Après ces explications, Morgane s’éloigna pour exposer le nouveau plan aux autres. Le prince en profita pour glisser à Ahsoka :

    « Tu... »


    Voilà ce à quoi il pensa : Tu ne m’en veux pas ? Tu penses quoi de ce qu’a dit la reine ? Tu es radieuse ! Tu veux qu’on se pose un peu avant le départ rien qu’à deux ? Tu me coupes le souffle !
    Autant de propositions intéressantes. Mais ce gros nigaud ne dit rien de tout cela. A la place, il prononça ces quelques mots :

    « Tu as tenu ta promesse. Shinrin doit être fier de toi. »

    Il sentit la honte l’envahir à cause de sa couardise. Mais quel idiot ! N’avait-il rien de mieux en stock ? Trop tard pour faire marche arrière, de toute façon. Il lui tapota l’épaule, il ne sut trop pourquoi puis il l’invita à rejoindre les autres pour au moins entendre la fin du discours du capitaine ensemble.

    -Ainsi nous pourrons enfin explorer les cieux et plus rien ne pourra nous empêcher d’être les pirates les plus riches de Teren !


    Les richesses, il n’y avait rien d’autre qui intéressait les pirates ? C’était vraiment regrettable de penser de cette manière. Mais bon, Johan n’était clairement pas un pirate : il ne pouvait comprendre.

    La nuit passa. Johan, comme un idiot, ne trouva pas le courage d’aller trouver Ahsoka et de lui parler. Il resta un peu à l’écart à parler seul comme il semblait en avoir pris l’habitude depuis qu’il avait quitté son royaume.

    « Ymir, entends ma prière. Fais qu’il n’arrive rien à Ahsoka. Je ne veux pas causer sa perte parce que j’ai suscité sa curiosité. Elle a bon cœur et mérite de vivre une longue vie en bonne santé. Protège également Aïsty et ses habitants jusqu’à mon retour. Je serai bientôt là. »

    Le lendemain arriva bien vite. Le capitaine rappela les règles de sécurité et nargua Tarkan qui ne manqua pas de souligner que lui s’y connaissait désormais contrairement à d’autres. Il avait raison. Johan ne put s’empêcher de s’en faire pour sa belle envers qui il jeta un regard. Lou, sa petite dragonne était exceptionnellement sortie. Elle servirait d’éclaireuse et crierait dès qu’elle repérerait des créatures vues du ciel.

    Chacun grimpa sur sa monture. Le prince, lui, chevauchait toujours son kwak venant d’aïsty : Coco. Il comptait bien le ramener à son royaume. Il l’invita à avancer tandis que Morgane priait Shinrin qu’il les protège. Johan et Ahsoka étaient bien placés pour savoir qu’ils devraient compter uniquement sur eux-même cette fois-ci.

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Ahsoka Öazys le Mer 19 Déc - 22:53

    En route vers Artstone !

    Les Dragons Bleus

    C'était fait ! La chipie sentit toute la pression de cette visite royale retomber ! En présence du couple royale, Ahsoka n'avait pas osé parler plus que nécessaire, de peur de sortir une bêtise plus gros qu'elle. Elle les avait salué, avec une courbette maladroite, pour leur dire bonjour et au revoir. Ses gestes n'étaient pas naturels et sans doute eux-mêmes avaient ressenti combien elle n'était pas à l'aise avec des personnes de sang royale. Pour ne pas arranger son cas, la chipie avait remarqué une grosse tâche de beurre sur sa tunique. Voilà, c'est ça de se goinfrer comme une affamée de pâtisseries tout l'après-midi ! Et Johan ne lui avait rien dit, la honte ! La pouilleuse ! Bonjour l'image qu'elle leur avait donné, ce qu'elle redoutait était arrivé…

    Du coup, la chipie avait très mal interprété les propos de la reine, évoquant le fait qu'elle et l'argenté forment un charmant couple. C'était certainement une boutade pour mettre mal à l'aise la petite pouilleuse qu'on avait bien gentiment laissé entrer dans le beau palais, simplement parce qu'elle accompagnait le beau prince d'une contrée lointaine… La honte, la honte… La chipie n'avait vraiment pas apprécié cette visite, bien que le couple royale ne lui ait fait aucun reproche ou ne lui ait lancé le moindre pic. Rosaline des bois était déçue d'elle-même, c'est ainsi… Elle avait préféré ignorer purement et simplement cette remarque, alors même que la reine avait été sincère, mais ça la chipie n'en savait rien.

    La visite terminée, il fallait maintenant tenir au courant de leurs intentions le capitaine des Dragons Bleus. Et d'ailleurs, Morgane ne mit pas longtemps à être convaincue de l'utilité de se rendre à Artstone ! En effet, c'était là une bien belle occasion de découvrir un nouveau peuple et de s'enrichir en biens et en Aktech' par la même occasion. Vendu, les Dragons Bleus feraient donc un détour par ce peuple vivant sous terre, avant de se rendre au royaume de Johan. Puis ils combattraient la créature aux nombreux trésors, comme prévu initialement, avant de découvrir les cieux. C'était absolument excitant ! Autant de choses de prévues, c'était presque trop beau aux yeux de la chipie, ravie au plus au point de s'imaginer partir pour de nombreuses aventures avec des tonnes de trésors et richesses à la clé !

    La chipie n'entendit qu'une partie du discours de son capitaine. Johan avait profité de ce moment pour attirer son attention. Il avait longuement hésité et puis finalement, alors qu'elle ne savait pas à quoi s'attendre, trop de suspens, il lui avait dit que Shinrin devait être fier de lui. Euh, oui, sauf qu'elle n'avait encore pas fait suffisamment de choses pour réellement l'aider, de son point de vue. Alors la chipie ne sut quoi répondre. Et puis Johan n'avait pas l'air très à l'aise non plus. Il venait de lui tapoter l'épaule avant de lui indiquer de rejoindre les autres. Ah… Ça y est… C'est bon, Soka a comprit, pas besoin de faire des ronds de jambes pour protéger sa fierté : il a pitié d'elle. Lui aussi a mal vécu la visite chez le couple royale, parce qu'elle lui a fichu la honte, et maintenant il ne sait plus comment se comporter avec elle… La chipie se sentie déçue et même un peu blessée. Décidément, elle interprétait tout de la mauvaise manière.

    Alors, elle n'eut pas le cœur à festoyer. De toute façon, les festivités de veille de grand départ ne durèrent pas longtemps. Les pirates étaient lucides : un voyage de vingt jours, c'est un sacré morceau. Il faut avoir suffisamment de force pour l'encaisser, il vaut donc mieux éviter de soûler ! Après avoir échangé un unique verre avec les autres, elle fut parmi les premiers à aller se coucher. Évidemment, elle ne trouva pas tout de suite le sommeil, repassant en boucle les événements de la journée : la rencontre avec Shinrin, les bons sentiments avec Johan, la catastrophique visite chez le roi et la reine et le dénouement pathétique de cette journée. Un vrai ascenseur émotionnel. Et pour ne rien arranger, alors que le sommeil était tout proche, elle ressentie soudainement une sensation de vide. Un manque incompréhensible. Une disparition. Et puis elle se mit à penser à sa fratrie. Ils n'avaient plus rien, plus d'argent, plus de nourriture, et elle, comme une bonne égoïste, elle rallongeait son exploration de Teren. C'est donc en chouinant comme une Rosaline des bois sans dignité qu'elle s'endormit…

    A l'aube, le réveil fut difficile. L'étrange sentiment de vide et de tristesse ne l'avait pas quitté. Elle n'arrêtait pas de songer à ses frères et sœurs. Comment jusqu'ici avait-elle pu voyager sereinement et s'éclater à découvrir Sèvia ? Pourquoi était-elle si soudainement frappée par tous ces remords ? Ses cernes étaient marqués et bleus, et ses yeux rougis et gonflés. Tandis que Morgane rappela les dernières consignes, elle grimpa sur Cocotte, son kwak de compet'. Sa joie et son excitation avaient disparu et elle n'était plus que l'ombre d'elle-même. Enfin, lorsque le capitaine pria pour que Shinrin les protège, elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Le gardien avait bien d'autres chats à fouetter actuellement et c'était triste. Roh lala quelle madeleine depuis la veille, ce qu'elle pouvait s'agacer à être ainsi ! Ce n'était pas digne de la Rosaline des bois !
    Dios
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Dios le Sam 5 Jan - 21:50

    [E9 : nid d'orgrarbres]

    Les dragons bleus avancent dans les bois sans se rendre compte qu'ils viennent de pénétrer dans le nid d'ograrbres. On pourrait croire qu'il s'agit d'arbres comme les autres mais ils vont très vite avoir des ennuis car ils attaquent quand on pénètre dans leur nid.

    Le groupe n'a qu'à bien se tenir... Les dés pourront vous aider sur ce qu'il se passe si vous voulez vous amuser.

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Ograrbre
    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Sam 5 Jan - 22:09

    En route vers Artstone

    Dragons bleus




    Morgane remarqua le drôle d’air d’Ahsoka. Cette dernière était toute cernée et avait les yeux rouges comme si elle avait pleuré ou peu dormi. Elle supposa que sa petite amourette avec le prince s’était soldée par un refus de ce dernier. Le capitaine trouvait cela navrant de se mettre dans un tel état pour des histoires de sentiments amoureux, de relation unique. Il y avait bien mieux à faire. Que les gens étaient bêtes. Ils se torturaient volontairement en se collant aux schémas imposés. Comme ce n’était pas réellement le moment de papoter, elle n’alla pas trouver la rosaline du groupe. Elle était grande : elle se remettrait de ses émotions lorsqu’ils passeraient à l’action.

    D’ailleurs, cela ne tarda pas. Bien que le capitaine fit attention de guider au mieux ses hommes, ils entrèrent dans un nid d’orgrabres. Pour sa défense : il était extrêmement complexe de repérer ce genre de lieu puisqu’ils créaient un décor identique au reste de la forêt. A vrai dire, pendant une petite heure, ils ne s’en rendirent pas compte. Ce fut lorsqu’un oeil appparut sur un tronc que Morgane comprit. Ne perdant pas son sang froid, elle trouva immédiatement les personnes à ses côtés : Gibbs et Tarkan et leur intima de ne faire aucun bruit en mettant son doigt sur les lèvres et leur montrait du regard les yeux de l’orgrarbre.

    En remarquant la créature, une personne du groupe couina ce qui fit s’éveiller une dizaine d’autres créatures qui se mirent à déployer leurs branches. Morgane dit alors dans un murmure vif :


    « Fuyez ! »


    Ces créatures savaient se servir de leurs racines pour vous saisir. Une démonstration fut rapidement de mise : un kwak fut attrapé et tiré en arrière. Morgane incita chacun de poursuivre sans quoi ils mourraient eux aussi.


    « Les héros remplissent les cimetières ! »
    Hurla-t-elle à ceux qui ne voulaient pas abandonner la recrue. Sans doute le prince en faisait partie.

    Il était une chose de secourir un allié contre une créature. Plus les secondes s’écoulaient, plus d’orgrabres apparaissaient et ils étaient en colère. Ils ne feraient pas le poids et se battre ne ferait qu’empirer la situation. Morgane essayait de trouver un chemin non remplis de ces créatures.

    Les créatures finirent par être distancées au bout de… [Lancer de dé 1 : échec critique : 4 jours / échec : 3 jours / réussite : la fin de 1ere journée / réussite critique : peu de temps après midi].

    Les dragons bleus comptaient, en dehors de celui qui fut attrapé, [Lancer de dé 2 : échec critique : de nombreux morts / échec : un mort / réussite : pas de mort mais des blessés, réussite critique : des blessures superficielles].


    -------------------------------------------------------------

    Le membre 'Morgane Perivsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


    'Dé échec / réussite' :
    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Reussite  En route vers Artstone ! [dragons bleus] Reussite

    --------------------------------------------------------------

    Les créatures finirent par être distancées à la fin de 1ere journée. Morgane eut au moins cette satisfaction. Cela permettrait au groupe de se reposer et de reprendre ses esprits. Elle n'avait pas blagué quand elle avait dit que la forêt était dangereuse.

    En fin de 1ere journée ils se posèrent donc et purent faire le bilan : en dehors de celui qui fut attrapé et sans doute tué par l'orgrarbre, il n'y avait pas de mort mais des blessés.

    Le capitaine ordonna à chacun de ne pas négliger les premiers soins puis se retira dans sa tente. Sacrée première journée. Etrangement, elle était heureuse. L'adrénaline était son dada. Elle s'amusait et surveillait de près chacun pour voir s'ils méritaient tous de voyager à ses côtés. Ce serait un bon test avant qu'ils puissent enfin repartir vers les cieux.

    Morgane n'avait pas tout suivi durant l'affrontement. Peut-être d'autres choses s'étaient produites tandis qu'elle guidait le groupe. Elle eut une pensée triste sans pouvoir mettre le doigt dessus. C'était comme si elle avait perdu quelqu'un. Elle supposa que ses parents et son ancien équipage lui manquait.

    Il restait encore trois jours durant lesquels ils durent côtoyer les créatures. Ce fichu nid n'en finissait pas. Les autres décriront ce qu'il advint pendant les jours suivants.


    HRP(les dragons bleus partent de F9 et vont en D9)


    _________________


    Tarkan Yami
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Tarkan Yami le Dim 6 Jan - 7:49

    Après qu’il se soit un peu fait charrier par l’un et l’autre, l’aventure pu enfin commencer. Tarkan avançait en silence, attentif à son environnement. Il y avait beaucoup de verdure et beaucoup de créatures capables de se camoufler aisément. Le jeune homme s’efforçait donc de capter les moindres mouvements ou bruits qui n’étaient pas ceux de l’équipage. Tâche pour le moins difficile mais l’exercice était terriblement stimulant. Tarkan aimait relever des défis, même ceux qu’il s’imposait lui-même. Surtout ceux qu’il s’imposait, en fait !

    Le pirate restait près du capitaine. Le bleu de ses vêtements et de sa chevelure détonnait dans le vert de la forêt. Enfin, sans doute moins qu’en plein milieu du désert. Elle se tenait droite, fière et confiante sur son kwak. Il fallait bien avouer qu’elle avait la classe quand même. Remarquez, si cela n’avait pas été le cas, Tarkan ne se serait probablement pas joint aux Dragons Bleus…

    Morgane se retourna et adressa un signe à Tarkan et Gibbs pour leur faire comprendre de rester silencieux. En suivant le regard du capitaine, il remarqua un œil incrusté dans le tronc d’arbre ! Le jeune homme se rappela qu’il s’agissait d’un ograrbre. Comment le savait-il alors qu’il n’en avait jamais rencontré auparavant ? Eh bien, après sa mésaventure en forêt, Tarkan l’avait eu mauvaise et décidé de se renseigner sur les créatures qui peuplaient cette zone. Plutôt que de courtiser les filles ou d’enquiquiner son monde, il s’était rendu à la bibliothèque pour consulter des ouvrages. De préférences illustrées. S’il savait lire, la lecture restait un exercice relativement difficile et éprouvant pour le pirate qui avait dû apprendre à lire en autodidacte entre deux vols pour survivre, du temps où il était enfant. Quoi qu’il en soit, en consultant ses ouvrages, Tarkan avait beaucoup appris sur la forêt de Sèvia, en discutant avec la charmante bibliothécaire, il avait également appris que les illustrations de l’ouvrage avaient été réalisées par un Artstonekyan. Un originaire de la nation où l’équipage se rendait justement. Apparemment, toujours d’après la bibliothécaire, ils étaient réputés pour s’adonner à des loisirs inutiles qui dictaient leur style de vie… Tarkan était curieux de voir ça !
    Pour l’heure cependant, il transmit l’info du capitaine en reproduisant le geste impliquant qu’il fallait rester silencieux.

    Manque de bol, un des membres se mit à couiner, ce qui éveilla d’autres créatures. Le capitaine murmura un vif : “Fuyez“.

    * Ca, c’est ma spécialité !* Songea Tarkan tout en s’exécutant.

    Un kwak et son cavalier furent attrapés par un ograrbre. L’homme aurait peut-être pu s’en sortir s’il avait abandonné son kwak, mais il s’était obstiné à s’y accrocher.

    - L’imbécile… Marmonna Tarkan tandis que le capitaine s’époumonait cette fois en accélérant l’allure pour fuir les créatures.

    Le rythme fut soutenu, Tarkan faillit bien se prendre une branche d’arbre. Fort heureusement, il avait eu le bon réflexe de baisser la tête in-extremis ! Il s’en sorti avec quelques éraflures qu’il ne senti même pas sur le moment. Au bout de quelques heures de fuite intensive, ils parvinrent à échapper au nid des ograrbres. La suite de l’expédition se poursuivit un peu plus tranquillement.

    Le soir venu, Tarkan se posa avec le reste du groupe et bavarda de choses et d’autres, toujours avec bonne humeur. Gibbs proposa à Tarkan de soigner ses blessures :

    - Et puis quoi encore ! Tu m’as déjà assez torturé je te rappelle ! Je préfère encore que ce soit Miss Cornet de Glace qui s’y colle !
    Johan Eriksen
    Johan EriksenPrince des glaces
    Prince des glaces

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Johan Eriksen le Dim 6 Jan - 15:06

    En route vers Artstone

    Johan, Ahsoka et les dragons bleus

    Les dragons bleus se mirent en route et Johan fut assez inquiet pour Ahsoka qui semblait être totalement épuisée. Ses cernes et ses yeux parlaient pour elle. Avait-elle eu du mal à dormir ? Est-ce que quelque chose la tracassait ? Était-ce de sa faute ? Le prince ne put s’empêcher de culpabiliser un bon moment, faisant défiler dans son esprit des tas de manière de l’aborder afin de pouvoir lui apporter un peu de réconfort, s’il le pouvait. Car s’il était la cause de ses tourments, il se voyait mal l’en délivrer. Qu’il était désagréable de la voir dans un tel état, d’autant qu’ils se devaient d’être en forme au vue des dangers qui les guettaient. Il n’aurait pu se pardonner qu’elle termine blessée par sa faute même indirectement. L’argenté gardait toujours un oeil sur elle et avançait car il le fallait bien.

    Lou, la dragonne, volait au-dessus du groupe quand elle repéra quelque chose d’anormal à peu près en même temps que Morgane. Elle fila vers son maître et tourna son regard vers l’orgrarbre. Un instant après, un de leur troupe se mit à couiner de peur ce qui fit s’activer les choses. Les créatures encore endormies se réveillèrent du mauvais tronc et tous devaient fuir les racines prenant vie au niveau du sol. Un kwak fut attrapé avec une force impressionnante. Le pauvre homme ne voulut pas descendre de suite de sa monture ce qui lui fut fatal. Quand il changea d’avis : il était bien trop ligoté pour s’en défaire seul.

    Tandis que l’ordre fut clairement donné de fuir, Johan refusa et lança des pics de glace vers les racines de la créature pour tenter de libérer leur collègue. Les créatures tentait de l’attaquer lui aussi et certaines racines le touchèrent bien qu’il sut s’en défaire. Le prince était si prit dans cet affrontement qu’il ignorait si les autres avaient fui ou l’aidé. Quoiqu’il en soit, malgré ses efforts, ceux de Lou et peut-être d’autres, ils ne purent le sauver. La remarque de Morgane l’agaça au plus haut point. Si pour elle abandonner les siens était normal pour sauver sa peau, ce n’était pas le cas pour lui. Il se battit de son mieux jusqu’au moment tragique où leur camarade fut ingéré par l’ennemi. Ce fut un bien triste spectacle. Maintenant en ligne de mire de l’ennemi, Johan, et peut-être d’autres, comprit qu’il était grand temps de rejoindre le reste de l’équipage. Après s’être tourné dans le bon sens, son kwak galopa tandis Lou gelait les racines qui tentaient de les attraper. Le prince fermait donc la marche, protégeant de son mieux les siens dès qu’il voyait des racines voulant atteindre les kwaks ou les cavaliers.

    Vous imaginez bien que fuir dans les bois à vive allure n’était pas des plus reposant : les branches étaient nombreuses ainsi que les insectes en tout genre. Il se les prit de plein fouet à plusieurs reprises sans sourciller. Puis, si les orgrabres ne réussirent pas à capturer d’autres membres, sans doute chacun eu son quota de blessures dues à leurs racines qui pouvaient les fouetter violemment.

    Une fois enfin à l’abris du danger, le prince put un peu souffler et constater par les douleurs ressenties en descendant de son kwak qu’il n’était pas sorti indemne du conflit. Il félicita Coco et Lou. Le capitaine invita tout le monde à se soigner et Tarkan ne trouva rien de mieux que refuser l’aide de Gibbs pour rétorquer qu’il préférerait encore recevoir l’aide de “Miss Cornet de Glace”. De qui s’agissait-il ? De sa belle… Quel manque de respect. Johan eut beau ne pas se sentir très en forme, il fut très agacé qu’on ose parler d’elle ainsi. Il approcha, regarda sévèrement l’autre argenté et lui dit :

    « Parce que tu crois sincèrement qu’elle fera quoique ce soit pour toi sachant que tu oses la prénommer ainsi ? Tu ne manques pas d’air. Va embêter quelqu’un d’autre, elle a besoin de repos, pas de tes bêtises. »

    Johan ne fit même pas attention aux potentielles répliques de Tarkan, considérant qu’il ne valait pas la peine qu’on s’attarde plus sur son cas. Il se dirigea auprès de la splendide Ahsoka dont l’éclat semblait un peu moins briller que d’habitude de part la fatigue ou autre. S’il ne se sentait pas légitime de rester à ses côtés, il se dit qu’au moins il pourrait éviter que des idiots comme Tarkan l’ennuie. Il approcha doucement et lui demanda :

    « Puis-je me joindre à toi ? »

    Il respecterait sa décision quelle qu’elle soit. (Suite de la soirée dans le prochain RP)

    Les trois jours suivants furent difficiles car les créatures réussirent à les retrouver mais cette fois les dragons bleus furent mieux organisés. Cela dit, le nombre de blessés augmentait à vue d’oeil et chacun pestait contre ces créatures. Finalement, voyager en forêt n’était pas plus reposant que dans le désert, malgré la température plus supportable.

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Ahsoka Öazys le Mer 9 Jan - 15:14

    En route vers Artstone !

    Les Dragons Bleus

    Silencieusement, la chipie suivit le chemin. Certains des Dragons Bleus parlaient parfois, mais elle préférait ne pas se mêler aux conversations. Sait-on jamais qu'un certain goujat en profite pour lui faire remarquer que ses yeux ont l'air bouffi… Voilà, le silence, c'est bien aussi, bien qu'assez étonnant de la part de Soka qui a toujours envie de pouffer de rire aux blagues des autres, ou bien d'ajouter un petit commentaire par-ci par-là. Au moins, ce n'était pas la faute d'Ahsoka la silencieuse si les Orgrabres lancèrent un assaut. Quelqu'un avait couiné parmi l'équipage, ce qui avait eut pour répercussion de les agiter. Comme c'était malin !

    La chipie eut une poussée d'adrénaline. En effet, plongée dans ses pensées, elle n'était pas suffisamment attentive à l’environnement qui les entourait. Heureusement que l'autre pauvre tâche avait gémit, sans ça, elle ne se serait jamais rendue compte qu'une paire d'yeux ne cessait de la suivre du regard. Brrr, cela lui donne des frissons dans le dos. Sans être particulièrement effrayantes, ces créatures avaient une allure assez atypique. Et puis leurs fichues racines étaient à craindre et ils venaient tout juste d'en avoir la preuve… Morgane était claire sur ses intentions : elle n'irait pas à la rescousse du brave qui venait d'être attrapé, tout comme son kwak, par l'une des créatures de la forêt. Évidemment, Rosaline des bois eut tout de suite l'envie de montrer son courage et sa solidarité. Elle tira fermement sur les rênes pour arrêter Cocotte et se retourna pour croiser le regard de son coéquipier...

    Et puis elle se ravisa. Non par parce qu'elle n'était pas une héroïne digne de ce nom, ou qu'elle avait peur de mourir pour quelqu'un d'autre… Mais parce qu'il n'y a que pour sa fratrie qu'elle accepterait de sacrifier sa vie. Ils sont ceux qu'elle aime le plus au monde et actuellement ils doivent mourir de faim. Ce n'est pas ici que l'on trouvera la dépouille de Soka. Elle a encore bien du chemin à faire et bien des trésors à trouver pour améliorer leur destin ! En se mordillant la lèvre, pas bien sûre de son choix égoïste, elle donna de grands coups dans les flans de Cocotte pour qu'elle s'élance au plus vite dans la forêt.

    Par chance, et parce qu'elle avait déjà bien assez dégusté dans le désert, la chipie n'écopa d'aucune blessure de la part des Orgrabres. Par contre, dans la course folle, elle se griffa le visage à tout un tas de petites branches et ça, c'était assez pathétique… C'est que ça piquait ! Mais au moins, l'équipage était parvenu à se débarrasser des ennemis pour ce soir et à ne perdre que le pauvre malheureux, que les trois quarts des Dragons Bleus avait… lâchement abandonné. Mais pas Johan, car il est beau, et surtout fort, brave, courageux, disponible pour les autres… Qu'est-ce qu'il dirait du comportement de la soit disant Rosaline des bois ?

    Le soir venu, elle utilisa sur ses griffures au visage une toute petite quantité du baume qu'elle avait acheté à Sèvia pour soigner son bras. Il pourrait s'avérer très utile et, bien que les griffures n'aient pas l'air profondes ou graves, sait-on jamais que les branches produisent un poison ou… Ahsoka jugea utile de s'en servir pour aider à la cicatrisation. Elle n'écoutait que d'une oreille les autres, mais put tout de même entendre que Tarkan parlait d'elle, toujours dans de très bons termes, n'est-ce pas… Irritée, elle lui tira la langue et voulut lui dire qu'il pouvait se gratter pour avoir de sa super crème, mais son justicier, le prince argenté, prit tout de suite sa défense… Elle sentit ses joues rosir de plaisir, même si elle n'était pas venue en aide à leur camarade, il ne semblait pas lui en vouloir… Il était là pour elle et c'était réconfortant… A moins que ce soit là encore de la pitié ? Misère, comment savoir !

    Juste après, son beau prince la rejoignit et lui demanda s'il pouvait rester avec elle. La chipie ne pouvait décemment pas refuser et ce n'était pas comme si elle avait des raisons pour l'envoyer bouler… Avec un sourire fatigué, elle l'autorisa même à venir la rejoindre dans sa tente. C'est qu'elle n'avait pas réfléchi aux potentielles interprétations des membres des Dragons Bleus en voyant cela... Elle était juste épuisée de sa nuit passée et de la journée mouvementée, elle voulait être au calme, isolée des autres, sauf de Johan. Elle fit même signe à Lou, sa ravissante petite dragonne, d'entrer dans la tente pour rester auprès d'eux. Comme elle aimerait après des journées pareilles trouver le réconfort et l'amitié de Nyx, sa jolie petite chouette laissée à Öazys…

    Ahsoka fit en sorte de combler la conversation et de paraître bien plus lumineuse que durant toute la journée. Son sourire et sa voix sonnaient parfois faux, mais elle ne voulait pas subir un interrogatoire. Plus tard, peut-être, elle parlerait de son sentiment de vide, de ses angoisses et de ses regrets. Elle aborda des banalités, répéta des choses qu'elle avait entendu au sujet de Tarkan, ou d'autres pirates, vraies ou fausses elle s'en fichait tant qu'elle faisait un semblant de conversation. Elle ne voulait surtout pas revenir sur le sujet de la perte de l'un de leur camarade. Encore une fois, elle préférait noyer le poisson pour ce soir. A un moment, elle remarqua une moue de douleur sur le visage de son prince et elle lui fit subir un interrogatoire. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse, chipie ! Après lui avoir tiré les vers du nez, elle lui confia son incroyable baume pour qu'il s'en tartine une fois retourné dans sa tente. Et puis, tout naturellement, elle lui souhaita bonne nuit lorsqu'il devint trop difficile de jouer un rôle qu'elle ne pouvait pas endosser ce soir. Seule, avant de dormir, elle trouva encore le moyen de chouiner dans son coin…

    Les jours suivants ressemblaient fortement à ce premier jour dans la forêt bordant Sèvia. Des yeux qui observent, des racines qui volent dans tous les sens, des cris de camarades pris au piège… Et le pire, c'est que la chipie parvenait chaque soir à s'en sortir indemne, ce qui était presque injuste. Elle aida les autres à se rafistoler, se gardant bien de parler de son baume magique pour les cas d'extrêmes urgences, pour elle ou pour son beau prince argenté.
    Dios
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Dios le Mer 9 Jan - 16:19

    [ Rien de notable en D9 ]

    Mais vous sentez qu'à l'ouest du grabuge a lieu et au nord un nid semble se profiler. Globalement, ce qui intéresse votre équipage est le fait que vous sortez enfin de la forêt dense et que vous pouvez donc un peu vous reposer.
    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Mer 9 Jan - 18:30

    En route vers Artstone

    Dragons bleus



    Les amourettes semblaient reprendre leur cours. En effet, Morgane ne manqua pas de remarquer Ahsoka et le prince discuter ensemble, dans leur coin. S’ils pouvaient tenir un moment ainsi ce serait mieux. Les querelles d’amoureux amenaient souvent bien des problèmes plus conséquents surtout lors d’expédition. C’est sans doute pour cette raison que de nombreux pirates prônaient des équipages unisexes… Bien qu’au final des amours du même sexe se créaient dans ces équipages-là. Ironie du sort. C’est parce qu’elle savait qu’on ne pouvait y échapper que le capitaine des dragons bleus préférait prendre les personnes pour leur compétence sans différenciation sur leur genre et cela avait toujours bien fonctionner.

    Morgane espérait désormais que le duo tienne au moins jusqu’à leur arrivée sur Artstone. Une fois là-bas, ils pourraient s’embêter tant qu’ils se rabibochaient au départ pour Aïsty. Vous l’aurez compris : le capitaine voyait d’abord ses propres intérêts. Son but étant toujours de récupérer un maximum de richesse pour son peuple.

    Les jours suivants furent également pénibles et de nouveaux blessés furent à déplorer. Heureusement, enfin la sortie de la forêt fit son apparition. Ils avaient devant eux au moins quatre jours sans ces créatures tordues. On pouvait affirmer que certains ne regarderaient plus jamais les arbres de la même manière désormais…

    Morgane fit avancer le groupe à un bon rythme, voulant respecter le timing et arriver au plus vite à ce nouveau lieu. Elle ne manqua pas de faire un petit monologue pour motiver les troupes affaiblies, c’était toujours une bonne idée car ça les faisait avancer plus efficacement :

    « Je vous félicite tous d’être encore là. Cela signifie que vous êtes de réels explorateurs et que vous serez pour moi capable d’affronter la puissante créature à notre retour d’Aïsty. Nous avons bien avancé et sachez que dans un peu plus de douze jours, nous serons arrivés à destination. De très belles surprises nous attendent j’en suis convaincue. Soyons fiers d’avoir braver la forêt ! Bientôt, nous braverons la montagne ! Qui sommes-nous ? »


    Tous ensemble, ils crièrent le nom des dragons bleus puis applaudirent, imitant leur charismatique capitaine.

    « Je suis fière de mes dragons bleus et bientôt tous nous respecterons, croyez-moi. »


    Les doutes commençaient à se faire oublier au fur et à mesure des jours. Ils eurent la chance d’avoir 4 jours hors de la forêt sans aucune attaque. Cela permit de reprendre une routine plus agréable. Le soir, de nouveau chacun chantait et buvait de bon coeur. Les petits et gros bobos semblaient anecdotiques. Morgane pouvait passer du temps avec chacun avec plaisir car rien n’était vraiment à planifier. Elle avait bien repéré que l’agitation viendrait de l’ouest ou du nord mais ils devaient se rendre au sud. Cela tombait bien ! Ils iraient en D10.

    Après ces quelques jours, Morgane avait bien remarqué la réalité des choses entre Johan et Ahsoka : ils avaient l’air de se plaire sans se l’avouer. Elle alla voir Tarkan et lui murmura, un peu éloignée d’eux :

    « Tu les as vus ces deux-là ? On penserait pas qu’on puisse être si aveugle… Si c’est pas affligeant. »

    Elle rit doucement et ajouta en tapant du coude Tarkan :

    « Toi et moi on est assez intelligents pour pas se prendre la tête comme ça quand quelqu’un nous intéresse. »

    Ils auraient peut-être dû leur donner un cours ? Non, chacun son problème en plus, ils étaient calmes en attendant. Et en pensant plus loin, Morgane se dit qu’Ahsoka était sans doute ce qui avait permis l’accord avec les dragons bleus. Mieux valait ne pas intervenir.

    « Essaie de ne pas vexer définitivement le prince, j’ai besoin de lui jusqu’à ce qu’on arrive sur Aïsty. Après, tu pourras te défouler si besoin. »

    Elle lui lança un regard sérieux et ajouta dans un murmure :

    « Si tu n’es pas trop insolent, on pourrait se trouver un coin à deux sur Aïsty pour une nuit. »

    Elle lui fit un clin d’oeil avant de retourner dans sa tente.

    HRP[Les dragons bleus partent de D9  en D10]


    _________________


    Tarkan Yami
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Tarkan Yami le Mer 9 Jan - 22:13

    Ahsoka avait répliqué à Tarkan en lui tirant la langue, le pirate Öazyskyan répliqua de la même façon, forçant la grimace jusqu’à ce que Môssieur Glaçon – pas étonnant qu’il se soit entiché de miss Cornet de glace, maintenant qu’on y pense, tient ! – n’intervienne. Il avait mal pris la remarque de Tarkan concernant le fait de se faire soigner par Ahsoka. Le prince s’approcha donc de toute sa hauteur et rétorqua froidement avec sévérité aux propos de Tarkan qui haussa un sourcil, ne s’attendant pas à une intervention de la part du prince qui jusque là c’était toujours tenu à l’écart. Non mais pour qui se prenait-il, celui-là ? Et puis de quoi se mêlait-il ? Monsieur le prince avait jeté son dévolu sur la chipie et à présent elle était devenue sacrée et on ne pouvait même plus se risquer de l’enquiquiner un peu ? Non mais sérieusement !

    Tarkan s’apprêtait à répliquer tandis que le prince tournait déjà les talons pour aller rejoindre sa dulcinée dans sa tente. Le pirate émis un claquement de langue agacé puis soupira en secouant la tête et en levant les yeux ciel. Il laissait tomber pour cette fois, mais il retenait le prince. Déjà qu’il ne l’appréciait pas spécialement avec ses tendances à vouloir jouer les héros et à sa façon qu’il avait de toiser la plupart des membres de l’équipage des dragons bleus en se prenant de haut ! A présent, Tarkan ne pouvait définitivement plus le piffer et n’avait qu’une seule envie : le prendre pour cible. Mais chaque chose en son temps. Inutile de se précipiter. Pour l’heure, le pirate soigna ses quelques blessures et continua à bavarder avec d’autres membres d’équipages avant d’aller se reposer dans sa tente.

    Les journées s’écoulèrent, épuisantes. Fort heureusement, d’autres jours, plus calmes, suivirent. Les Dragons bleus pouvaient alors récupérer un peu de la traversée de cette maudite forêt ! Le capitaine fit un discours revivifiant qui remotiva le moral des troupes. Pour une fois, Tarkan répondit en choeur la bonne formule à la question de Morgane :

    - Les Dragons Bleus !

    Quant à espérer d’être respecter par tous, Tarkan en doutait, mais si ça pouvait faire plaisir à quelques naïfs d’y croire sincèrement… Toujours est-il que lui n’était pas dupe. S’ils pouvaient s’attirer la sympathie et même l’admiration de certains, le contraire était valable aussi. Et au final, les deux s’équilibraient bien. Tarkan appréciait tout autant d’être admirer par de jolies filles à qui il pouvait narrer ses péripéties – les transformant à peine un chouïa à son avantage – que de savoir qu’il irritait les représentants de la loi psychorigide en faisant partie d’un groupe de pirates hors la loi ! Au final, Tarkan avait toujours été en marge des règles de la société, que ce soit en tant que simple voleur ou que pirate.

    Les journées calmes étaient ponctuées de soirées à l’ambiance bon enfant. Les dragons bleus, buvaient et chantaient à tue-tête. Certains jouaient également. Tarkan se mêlait aux différents groupes, jouant parfois, regrettant toutefois de ne pouvoir parier dans le cadre de l’exploration : ordre du capitaine suite à quelques dérives qui avaient déjà eu lieu. Evidemment, Tarkan n’avait pas été étranger à ses dérives, ayant malhonnêtement remporté certaines victoires…

    Tarkan venait de finir une partie de cartes et se retira du jeu pour aller chercher une nouvelle bouteille. Morgane profita pour venir près de lui, tandis qu’il lorgnait sur le prince et la princesse des glaces – ils pourraient ouvrir leur commerce à Öazys, ça marcherait du tonnerre ! – et échanger quelques mots. Il esquissa un sourire moqueur quand elle lui demanda s’il avait vu ces deux là :

    - Difficile de les rater, c’est sûr ! Je ne comprends même pas qu’ils s’en soient même pas rendu compte eux-mêmes… Se moqua-t-il.

    Morgane vanta le fait qu’ils étaient assez intelligents pour ne pas se prendre la tête comme ça quand ils sont intéressés.

    - Ca c’est clair…

    Le capitaine vint au vif du sujet en demandant à Tarkan de ne pas vexer le prince dont elle avait besoin pour arriver à Aïsty. Le jeune homme esquissa un sourire amusé. Le capitaine commençait définitivement à bien le connaitre ! Elle conclu par une proposition on ne peut plus alléchante, mettant Tarkan face à un dilemme : d’une part il avait l'envie irrésistible d'enquiquiner le prince et d’autre part il avait la promesse d'une nuit avec le capitaine. Bien entendu, le choix était évident, il se tiendrait à carreaux jusqu’à Aïsty.

    Johan Eriksen
    Johan EriksenPrince des glaces
    Prince des glaces

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Johan Eriksen le Dim 13 Jan - 23:31

    En route vers Artstone

    Johan, Ahsoka et les dragons bleus

    Johan eut la chance de pouvoir passer un moment avec sa belle dont les traits étaient bien marqués par la fatigue. D’ailleurs, Lou fut également invitée, pour son plus grand bonheur et ne se priva pas de s’installer dans un petit coin, au calme. Le duo parla de choses et d’autres, rien de bien important. Le prince eut la réelle impression qu’Ahsoka souhaitait lui cacher son état. Sans doute était-elle gênée qu’il ait fait quelque chose qui lui avait déplu et, par politesse, elle évitait le sujet. Sa voix sonnait faux, son sourire semblait forcé… Mais qu’avait-il pu dire ou faire ? Comment pourrait-il seulement faire en sorte de se faire pardonner ? Il l’ignorait et cela le rongeait intérieurement. Il aurait tout fait pour qu’elle retrouve son sourire si charmant, son naturel. Rien ne le peinait plus de la voir aussi mal sans pouvoir rien y faire. Comment le pourrait-il puisqu’il en était la cause ? Quel imbécile.

    Cela devint encore bien plus ridicule lorsque, par malheur, sa belle remarqua que l’argenté avait des douleurs. Si le prince nia au départ, il finit par lui avouer son état et elle eut la bonté de lui prêter du baume pour le soigner. Quelle femme exceptionnelle ! Malgré les souffrances qu’il lui imposait, elle faisait encore tout pour l’aider de son mieux. Après lui avoir souhaité bonne nuit, et que Lou le suive, le prince retourna à sa tente et se tartina de la solution miracle. Celle qui hantait son esprit devrait retrouver son état habituel. S’il avait échoué ce soir à lui rendre un véritable sourire, il se promit d’y parvenir dans les jours qui suivent. Il pourrait au moins tenter de lui parler, de crever l’abcès quitte à ce qu’ils coupent les ponts. Le mal était trop grand. Rester dans un tel silence ne donnerait rien de bon, il le savait. D’ailleurs, c’est sur cette pensée qu’il s’endormit en pleurant, consolé par Lou qui ne comprenait pas bien le problème se tramant entre lui et Ahsoka.

    Les jours suivants furent si intenses que Johan n’eut malheureusement l’occasion de discuter avec sa belle, accentuant sa détresse. Sa dulcinée était visiblement assez occupée à soigner les autres membres de l’équipage et elle semblait bien mieux se porter loin de lui. C’était peut-être la solution à ses tourments. Maintenant qu’il y pensait. Il devrait peut-être se montrer absent pour qu’elle puisse passer à autre chose, qu’importe si cela lui briserait le coeur. Voilà donc ce qu’il se passa mes jours suivants. Il fit profil bas en dehors de la journée où il était toujours prêt à intervenir, restant dans son coin.

    Enfin, ils sortirent de la forêt et ce fut un grand soulagement pour tous. Le capitaine en profita pour remotiver les troupes puis retourner à ses occupations. Les soirées devinrent plus conviviales pour tous mais pas pour le prince qui se terrait encore et toujours dans sa tente, convaincu que c’était pour le bien de sa belle.

    Sans qu’il le sache, Lou quitta sa tente et alla chercher Ahsoka en couinant et tirant sur sa manche, l’invitant à la suivre. Par chance, la Rosaline des bois joua le jeu et l’accompagna. Le prince fut bien surpris de voir soudainement débarquer celle qu’il évitait à contre coeur, en compagnie de sa dragonne. Il rougit et balbutia :

    « Ahs… Ahsoka… Mince, Lou t’a embêtée j’en suis vraiment désolée. »

    Il regarda sévèrement sa dragonne et lui dit fermement :

    « Ce n’est pas bien Lou ! Ahsoka a besoin de se reposer et de tranquillité et... »

    Le pauvre familier ne pouvait comprendre qu’il était responsable de douleurs psychologiques. Cela devait lui voler bien au-dessus de la tête. Le prince étant fatigué, il dit sans vraiment réfléchir :

    « … je lui ai causé du tort. »


    Il eut la gorge nouée et son expression transpirait les regrets. Son regard chercha le sien alors qu’il poursuivit. De toute façon, maintenant qu’elle était là, autant en finir, non ?

    « Je suis réellement navré, Ahsoka. Je sais que j’ai dû faire ou dire des choses qui ne t’ont pas plus et je suis trop idiot pour savoir ce que c’est. Je vois bien que tu ne vas pas bien et ça me rend fou. Pitié, dis-moi ce que je peux faire pour t’aider. Veux-tu que je disparaisse totalement ou ai-je la possibilité de me racheter envers toi ? Je ferai absolument n’importe quoi pour revoir un sourire, ton vrai sourire. Je voudrais te revoir avec la même lueur dans les yeux que ce soir-là. »


    Il avait attrapé une de ses mains délicatement dans la sienne et se sentit encore plus mal, comme s’il ne méritait pas de tenir sa main, d’être en sa compagnie. Pourtant, il essayait de s'accrocher à ses souvenirs, à cette soirée qu’ils avaient partagé dans la forêt. Elle avait été un réel évènement marquant pour lui et depuis qu’il la sentait mal, il n’avait qu’une envie : retourner à ce moment-là. Tout s’était si bien passé, malgré leurs maladresses, et maintenant tout semblait si compliqué. Même se rendre sur Artstone pour voir le gardien ne semblait plus avoir le même intérêt. Etait-ce stupide de sa part de penser ainsi ? Sans doute mais il n’y pouvait rien y changer. Il ne pensait qu’à elle et son bien-être.

    Lou, sur son perchoir, observait le duo, prête à empêcher quiconque de sortir. Elle avait bien compris qu’ils devaient un peu discuter.

    Les dragons bleus, dehors, vaquaient visiblement à leurs occupations, heureux d’avoir passé enfin 4 jours sans affrontement.

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Ahsoka Öazys le Dim 20 Jan - 22:51

    En route vers Artstone !

    Les Dragons Bleus

    La forêt c'est chouette, surtout quand on n'a pas l'habitude de vivre avec autant de verdure autour de soi au quotidien. Mais en sortir, quand elle est peuplée de créatures qui veulent votre mort, c'est encore plus chouette ! Les Dragons Bleus étaient parvenus à quitter de ce lieu hostile, ce qui marquait en quelques sortes la moitié de leur voyage, à quelques jours près. C'était déjà une belle étape de passée étant donné le peu de répit qu'ils avaient eu avec les Orgrabres. Morgane profita de cette petite victoire pour remonter le moral de ses troupes et prononcer un discours. La chipie se prêta bien volontiers au jeu en criant « Les Dragons Bleus » et en gloussant d'euphorie avec les autres. Il lui fallait bien ça après tout et elle décida de profiter de ces bons sentiments pour se reprendre vis à vis de ses regrets et autres maux.

    Ce soir, elle passerait du temps avec l'équipage, plutôt que de se morfondre sous sa tente, c'était décidé ! Tandis qu'on lui servait un verre d'un alcool quelconque mais qui semblait ravir les autres, Lou mit un terme à ses bonnes résolutions… La petite dragonne mit tout en œuvre pour attirer l'attention d'Ahsoka en tirant sur ses vêtements et en l'invitant à la suivre. Étonnée de la voir seule, alors qu'elle semble plutôt du genre à rester auprès de Johan, une vague d'angoisse l'envahie aussitôt. Elle abandonna les Dragons Bleus pour courir au plus vite vers la tente du beau Prince…

    Ouf ! Par chance il n'était pas dans une espèce de coma, entre la vie et la mort, ou encore pris d'une fièvre hallucinante, comme elle avait pu l'imaginer en une poignée de secondes. Ne doutez jamais de l’impressionnante capacité de la chipie à s'imaginer tout un tas de choses en un battement de cils. Revenons à nos moutons. A la place, Johan semblait en pleine forme, enfin comme on pourrait s'y attendre avec un homme en pleine exploration dans un univers hostile et épuisant. Par contre, n'importe qui aurait remarqué son air extrêmement gêné et le regard lourd de reproches qu'il coulait à son familier… Sans qu'elle ne puisse faire grand-chose de plus que reprendre son souffle, Johan disputa la pauvre petite Lou qui pensait vraiment bien faire. La chipie se sentit mal à l'aise et même de trop sous cette petite tente.

    Et puis ce fut le début d'un grand moment qu'elle n'était pas bien sûre de comprendre. Johan était persuadé d'avoir fait quelque chose de mal et que cela était la raison de son épisode de déprime. Bon, on ne va pas tourner autour du pot, il y a grandement contribué. Après tout, il a pitié d'elle… Non mais attendez, cela ne colle pas avec ce qu'il raconte… Et puis s'il avait tant pitié d'elle que ce qu'elle imaginait, pourquoi lui prendrait-il la main avec tendresse ? Pourquoi aurait-il cette expression entre la tristesse, la culpabilité et une sorte de souffrance indescriptible ? Ouh lala, ça sent le malentendu à plein nez tout ça ! La chipie ne comprenait plus grand-chose, pour ne pas dire rien du tout ! Alors elle décidait d'être franche et droit au but une bonne fois pour toute :

    « Je croyais que je te faisais pitié bon sang ! Je ne t'ai pas fait honte devant le couple royal ? Ton comportement m'a laissé croire que tu prenais des distances parce que je fais sacrément pouilleuse à tes côtés… Bon en même temps ça se comprend, je suis la petite pauvre qui a bafouillé à chaque phrase prononcée devant la famille royale. Et puis mes révérences ouh lala, misère, mes articulations devaient faire une bruit de porte qui grince tant elles ne sont pas faites pour les courbettes… Et pour ne rien arranger il y a eu la boutade de la reine... »

    Il lui était impossible de prendre tout ceci avec du recul, aussi elle afficha une moue enfantine boudeuse. Tout naturellement, elle vida son sac, comme si tous ces jours à se résoudre à tout garder pour elle n'avaient aucune importance. Il voulait savoir, monsieur était servi ! Sauf que la suite lui donnait envie de pleurer et qu'il fallait lutter pour ne pas céder face aux larmes. Saletés d'émotions !

    « Si je suis comme ça, ce n'est pas seulement « par ta faute », mais aussi parce que je n'arrête pas de penser à mes frères et sœurs… Soudainement, j'ai senti qu'ils ne sont plus en sécurité et je me suis souvenue qu'ils n'ont plus mon aide financière pour se nourrir. Je ne sais pas comment j'ai fait jusqu'ici pour vivre mon aventure avec des œillères… Je regrette et je m'inquiète tellement pour eux. Mon corps est ici, mais mon esprit est avec eux… Je ne peux pas être Rosaline des bois en sachant qu'ils risquent de mourir de faim. Je me sens coincée et seule... »

    Ah… Ah… Zut, elle repoussait les larmes jusqu'ici, et voilà qu'elle se mit à pleurer. Mais à la différence de toutes les soirées précédentes, lorsqu'elle pleurait avant de s'endormir, ce n'était pas silencieux et discret. Là, il s'agissait de gros sanglots bruyants et pas franchement mignons ! Rosaline des bois mon œil, Madeleine oui ! Les Dragons Bleus pouvaient bien tout entendre de ses sanglots de gamine, elle n'y songeait même pas !
    Dios
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Dios le Sam 26 Jan - 17:51

    [ Rien de notable en D10 ]

    Vous longez la forêt épaisse sans en subir ses menaces. Une légère brise souffle dans votre dos. Il fait même beau : le bonheur de tout explorateur. Profitez des rayons de soleil, petit conseil. Là où vous souhaitez vous rendre, vous risquez de ne vraiment en avoir.
    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Sam 26 Jan - 18:27

    En route vers Artstone

    Dragons bleus



    Le capitaine laissait le couple non officiel des dragons bleus menait leur petite histoire. De son côté, elle profitait de la tranquillité du voyage pour parer à la suite des évènements. Aussi, elle missionna certains pour aller ramasser des belles branches de bois bien sèches pour faire du feu lors des campements. Maintenant qu’ils n’étaient plus réellement dans les bois, ils ne devraient plus rien craindre. D’autant qu’elle spécifia bien de ramasser ce qui était déjà tombé. Tout ce bois semblait peut-être de trop mais le capitaine voyait plus loin. S’ils se rendaient bien dans des grottes, il serait bien que chacun puisse avoir une torche et comme le bois se consumait et que des ennemis les attaqueraient, il valait mieux avoir de la réserver. De plus, il fallait toujours occuper ses troupes sinon les troupes se mettaient vite à faire n’importe quoi.

    Lors d’une halte, Morgane répartit de nouvelles tâches, regroupant différents membres sans leur demander leur avis :

    « Ce groupe s’occupera de confectionner des torches. Ce n’est pas difficile : vous prenez votre bois, vous roulez le tissu, attachez avec de la corde et mettez de l’alcool. Vous m’en préparez un bon stock… Et ne faites rien brûler. »


    Dit-elle en regardant particulièrement Tarkan qui faisait partie de l’équipe. Elle se méfiait, comme d’habitude, et espérait bien qu’il n’irait pas jusqu’à brûler ses biens. Elle ne le lâcherait pas du regard, au cas où. Le capitaine poursuivit en parlant aux suivants :

    « Ce groupe s’occupera de fabriquer des pièges en bois. Certains nous permettront d’entendre des ennemis s’approcher la nuit, d’autres seront faits dans le but de nous trouver prochainement à manger. Je compte sur votre efficacité. »

    Dans l’équipe se trouvaient Johan et Ahsoka, entre autre.

    « Le dernier groupe vient avec moi : on va faire du repérage. »

    Cette tranquillité sur autant de jours permettait de faire toutes ces choses. Son groupe put deviner une activité certaine sur certains points. Ils avaient le choix : soit longer la montagne, soit longer la forêt. Après différentes observations menées en haut d'arbre, entouré par des alliés afin de ne pas tomber ni de se faire attaquer, il fut simple de trouver la meilleure option.

    Toutes les missions furent donc effectuées soit à dos de kwak, soit lors de petites haltes. Au bout du 4e jour, Morgane put annoncer à tous, alors que le campement était bien établi et que chacun avait sa boisson en main :

    « Nous avançons bien. Grâce aux efforts de chacun, nous aurons certainement assez de torches pour traverser les grottes. Les pièges sont aussi assez réussis, pour la plupart et nous irons en D11 car cela me semble plus sûr. Longer la forêt est assez bon pour nous : nous restons discrets et avons de quoi récolter du matériel. Je pense que si nous continuons à avoir du bois, il sera bien de fabriquer quelques lances en cas d’attaque. Nous ignorons ce qui nous attendra là-bas. Nous devons nous tenir prêts ! »


    Elle sourit et leva son verre.

    « Mais d’ici-là, profitez de la soirée ! Vous l’avez tous bien mérités ! »

    Tous ? Cela restait à voir. Morgane ignorait si Tarkan avait frappé ou non et si les tourtereaux n’étaient pas en vue de se quereller, mettant en péril leur voyage… Morgane se prit un verre : elle se dit qu’elle l’avait mérité pour sûr. Parfois, elle avait l’impression d’être plus une maîtresse d’école qu’un capitaine. Enfin, cette impression passerait sans doute lorsqu’elle retrouverait son fidèle Wind. Ce qu’elle avait hâte d’y être !

    [Les dragons bleus vont en D11]


    _________________


    Tarkan Yami
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Tarkan Yami le Mar 29 Jan - 11:14

    Le voyage se poursuivait, plus agréable que lors de la traversée du désert. Au moins, il y avait autre chose à voir que du sable et les températures n’étaient pas insoutenables comme c’était le cas dans le désert. Ca faisait du bien en fin de journée de ne pas avoir la sensation d’avoir sué des litres d’eau et d’avoir l’impression d’empester le chevorc ! Et pourtant, Tarkan était loin de se contenter de se laisser porter par son kwak sans rien faire. En effet, lorsqu’il fallut ramasser des branches en bois, le pirate s’y appliqua spontanément sans attendre d’en recevoir l’ordre et sans faire d’histoire. Au moins, ça l’occupait. Tarkan aimait bien voyager, mais il fallait bien admettre que de voir le même paysage pendant des heures et plusieurs jours d’affilés n’était pas forcément ce qu’il y avait de plus passionnant lorsqu’ils étaient en exploration. Et puis, il y avait toutes sortes de bestioles dans la forêt et le jeune homme en gardait plutôt un mauvais souvenir…

    Le temps s’écoulait tranquillement, même si chacun restait sur ses gardes, les créatures de la forêt étant plutôt douées pour se camoufler. Lors d’une halte, Morgane confia assigna différentes tâches à des groupes distincts. Tarkan faisait partie du premier et devait réaliser des torches. Un exercice simple et répétitif terriblement ennuyeux. Il fallait en préparer un bon stock et ne rien faire brûler. Etrangement, elle jeta un coup d’œil à Tarkan en donnant cette dernière recommandation, ce qui fit sourire l’intéressé. Il en faisait tellement voir à Morgane qu’elle en venait à se faire des films toute seule ! Mais non, Tarkan n’était pas encore pyromane et inconscient au point de mettre le feu qui plus est à proximité d’une forêt. Toutefois, il n’était pas vraiment chaud à l’idée de réaliser cet exercice ennuyeux et ne manqua pas de se plaindre. L’un de ses camarades de groupe le mit au défi d’en faire plus que lui. Tarkan accepta de se laisser prendre au jeu et il s’appliqua à la tâche, travaillant vite et bien. Au bout d’un moment, il finit tout de même par se lasser. De toute manière, il avait gagné, son camarade était plus lent que lui à la tâche. Il alla voir un peu ce qui se faisait dans l’autre groupe. Il sourit : il y en avait qui n’était vraiment pas doué dans la confection de pièges ! Morgane aurait mieux fait de l’assigner à ce groupe plutôt que l’autre. Quel capitaine de pacotille !

    Le troisième groupe était revenu de son tour de repérage et la journée s’était ainsi écoulée sans histoire. Morgane passa la soirée à boire et à bavasser auprès de son équipage. Pour une fois, Tarkan se tenait à l’écart du groupe, il s’était senti inspiré par la mission de créer des pièges et s’était amusé à voir ce qui avait été conçus par ses alliés. Il estima qu’il pouvait faire mieux et mis à profit des Dragons Bleus son esprit créatif en matière de farces et mauvais coups en confectionnant des pièges.
    Ce faisant, il avait activé son Aktech de camouflage qu’il n’avait pas encore eu le loisir de tester. Il songea que ce petit bijou de technologie pourrait bien lui servir à enquiquiner le capitaine ou mieux le couple de tourtereau sans se faire repérer… Pour l’heure, Tarkan avançait bien dans la confection de son piège et il en était plutôt fier. Il avait hâte de le tester !
    Johan Eriksen
    Johan EriksenPrince des glaces
    Prince des glaces

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Johan Eriksen le Mer 30 Jan - 12:16

    En route vers Artstone

    Johan, Ahsoka et les dragons bleus


    //Flashback avec Ahsoka

    Elle croyait qu’elle lui faisait pitié ?! Les yeux du prince s’écarquillèrent tant qu’on aurait pu croire qu’ils allaient tomber de leurs orbites. Comment avait-elle pu penser une telle chose ? Quel terrible malentendu ! Elle se sentait pouilleuse ? La pauvre -pas dans le sens pécunier- se reprochait tant de choses, il n’avait pu l’envisager. Finalement, c’était une bonne chose que Lou l’ai amenée ici. Il fallait absolument faire éclater sa vérité une fois qu’elle aurait terminé de s’expliquer. Elle ajouta à cela qu’elle s’inquiétait pour ses frères et soeurs qui n’avaient plus de soutien financier pour les nourrir. La voilà dans l’impasse, coincée et seule. Les larmes coulèrent sur son visage aux traits si fins. C’en était trop.

    Sans plus attendre, le prince l’attira doucement mais avec fermeté entre ses bras, lui caressant doucement le dos du bout des doigts. Il ne pouvait supporter de la voir tant souffrir d’autant qu’il avait des solutions à lui proposer. Intérieurement, il félicita Lou d’avoir fait en sorte que le duo soit soulagé d’un poids visiblement bien trop lourd à porter. Le jeune homme lui murmura ces quelques mots, pour tenter de l’apaiser :

    « Tu n’es pas seule et je vais t’aider. Je ne suis pas censé en parler mais j’ai un matériel test de communication longue distance que j’utilise pour communiquer avec Sylène, le shérif des millkyans. Je vais lui demander d’aider tes frères et soeurs pendant ton absence. Tu n’auras plus à te soucier pour eux, d’accord ? »

    Il essuya ses larmes puis poursuivis en la regardant dans les yeux, en lui caressant doucement le haut des bras.

    « Et JAMAIS, tu m’entends, JAMAIS tu ne m’as fait pitié, au contraire. Je t’ai trouvé tout à fait à ta place là-bas. Vraiment, je me disais que tu étais une femme qui s’adaptait à toutes les situations. Tu m’as surpris en bien. Je suis désolée si mon comportement t’a fait penser ces horreurs. L’intervention de la reine m’a gêné parce que… Si ça avait été vrai, j’aurais été d’accord avec elle. Je ne savais pas quoi faire, j’avais rougi comme un idiot et je ne voulais pas que tu me vois ainsi, c’était embarrassant. »

    Le voilà d’ailleurs de nouveau tout rouge à se justifier mais cette fois-ci il s’en fichait. Seul le bien-être de sa belle comptait. S’il pouvait lui rendre un peu de quiétude, il le ferait. Alors, pour être certain qu’elle se sente mieux, il ajouta :

    « Ahsoka, je t’estime plus que n’importe qui. Je sais que ça peut sembler surprenant mais c’est la vérité alors oublie ces histoires absurdes. Regarde-moi dans les yeux. Tu dois bien le sentir, non ? »

    Le souligner ne faisait que renforcer cette nouvelle certitude. Il était réellement épris d’elle et rien ne pourrait changer cela. Dans ses yeux il n’y avait ni pitié, ni dégoût : qu’un profond amour et une envie de la protéger elle et les siens de la folie de Teren.

    « Ahsoka, je t... »


    Un homme de l’équipage un peu trop alcoolisé entra dans la tente en hurlant, coupant le prince dans sa lancée :

    -Veneeeeeez danser, chanteeeeez avec nous !

    Johan, un peu perturbé d’avoir été coupé, finit par faire ressortir l’homme en lui disant qu’ils n’étaient pas intéressés. Maintenant qu’ils étaient de nouveaux à deux, il devait ou non finir sa phrase. Il n’avait plus le courage. Et si elle prenait peur et ne voulait plus lui parler ? Et si cela faisait rejaillir ces larmes ? Mieux valait changer de sujet.

    « Viens, on va contacter Sylène pour que tu lui expliques où trouver tes frères et soeurs. »

    Une fois leur affaire menée à bien, Johan suggéra qu’ils aillent se reposer pour être en forme le lendemain. Il lui intima également de ne plus cacher ce genre de pensées.

    //Fin du flashback

    Les jours suivants, Johan eut à fabriquer des pièges. Cela ne fut moins compliqué pour lui car il avait eu à en faire par le passé. Le matériel n’était pas aussi solide que ce avec quoi il travaillait habituellement mais il s’adapterait. Il essaya de montrer des techniques à ses collègues et à Ahsoka, si jamais elle en avait besoin. Si cela se trouvait, elle excellait dans le domaine. En tout cas, ce calme fit du bien. Pour une fois ils n’avaient pas à fuir des créatures et à voir des collègues périr.

    Les ordres furent de longer la forêt, ce qui semblait effectivement le plus sûr enfin sauf si des créatures en sortaient. Par chance, ce ne fut pas le cas.

    Lors des soirées, Johan resta un peu avec le groupe puis finit par se retirer dans sa tente, se demandant si les tensions avec Ahsoka n’étaient plus qu’un lointain souvenir. Le prince ne se méfiait pas de Tarkan, se disant qu’il devait être occupé à embêter ses collègues et le capitaine.

    Lou, elle, roupillait dans la tente du prince.

    Dios
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Dios le Sam 9 Fév - 10:25

    Evènement scénaristique :
    Alors que le prince et Ahsoka étaient en train de fabriquer leur piège et de discuter, une lumière blanche envahit les lieux. L'instant d'après Ahsoka avait disparu et plus aucun trace d'elle ne persistait dans la mémoire des humains l'ayant connus.
    Sylène par contre s'en souviendra puisque le prince et elle-même lui avait demandé de veiller sur les orphelins. Heureusement car qui sait ce qu'il leur serait arrivés sans ça...


    [Rien de notable en D11]

    Une lueur est déjà suffisante. Je sens que la déprime guette le pauvre prince qui ne saura même pas pourquoi il se sent si vide. Pourquoi guide-t-il les dragons bleus ? Ah oui, parce qu'ils vont aider son peuple. Bien sûr...

    Oh, il semblerait que quelques personnes vont rejoindre le groupe mais ça, ce n'est même pas du fait de Dios.
    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Sam 9 Fév - 12:58

    En route vers Artstone

    Dragons bleus



    Logan, le chef temporaire désigné par le groupe voulant rejoindre Morgane, avança vaillamment aux côtés de ses compagnons. L’entente entre eux était bonne et chacun se motivait en imaginant la suite de leur aventure avec beaucoup d’espoir malgré les épreuves à traverser. Après tout, n’était-ce pas cela qu’ils recherchaient ? Quoi de mieux que le danger, l’adrénaline qui vous parcourt vos veines, l’inconnu qui vous tend les bras ? Rien quand on veut devenir un pirate digne de ce nom. Chacun faisait son maximum pour arriver au bout du périlleux chemin menant aux fameux dragons bleus. Par malchance ou par manque de débrouillardise, certains reposèrent pour toujours au sein de la forêt et ses créatures. Dios en avait décidé ainsi.

    Coûte que coûte, le groupe avança et, quand enfin ils purent profiter de la plaine en dehors de la forêt, la pression retomba un peu. Ils ne devaient plus être bien loin de leur destination. Si certains étaient exténués, cela ne semblait pas être le cas de Perle. La seule demoiselle du groupe avait prouvé avoir largement sa place parmi ces explorateurs. Logan la respectait énormément. Le chef temporaire supportait assez bien le voyage, ayant l’habitude d’encaisser le manque de sommeil et les combats. Il ne s’étendait pas sur son passé mais certaines rumeurs disaient qu’il avait fait partie de la garde royal un temps avant de se tourner vers les explorations.

    Enfin, après des jours d’exploration et grâce à leur rythme soutenu, ils réussirent à rejoindre le groupe des dragons bleus.

    Afin de calmer le jeu, Logan s’approcha avec Perle du groupe, les mains levées afin de signifier qu’ils n’étaient pas là pour les attaquer. Il posa même les genoux à terre, laissant la possibilité de se faire dominer. Montrer patte blanche était leur seule chance de réussir leur intégration.

    - Nous venons de la part de Louis, le tavernier de Sèvia. Il nous a dit que vous acceptiez les nouvelles recrues. Nous avons bravé la forêt pour vous rejoindre et nous arborons vos couleurs.

    Dit-il avant de montrer ses vêtements de la couleur préférée de Morgane. Logan se présenta et laissa les autres le faire également.

    Morgane resta un moment à les écouter puis finit par prendre la parole avec son charisme naturellement impressionnant :

    « Bien, je suppose que nous ne serons pas de trop pour tout ce qui nous attend. Je veux bien vous prendre tous à l’essai mais je vous préviens : à la moindre entourloupe vous mangerez les pissenlits par la racine. »

    Mieux valait se montrer ferme avec les nouveaux : c’est ainsi qu’on gagnait le respect de ses troupes.

    « Je prendrai le temps de discuter avec vous tous pour mieux savoir vos motivations et vos spécialités. Sachez qu’il n’y a pas de tire-au-flanc chez les dragons bleus et ceux qui n’écoutent pas ne font pas long feu. »

    On pouvait bien sentir que des renforts étaient plutôt appréciés après les morts dans la forêt. Cela dit, chacun devrait apprendre à se connaître. Pour bien faire cela, Morgane invita chacun à passer comme d’habitude la soirée autour d’un feu de camp et de boissons bien alcoolisées. Elle parla aussi avec certaines personnes en privé dont Logan et Perle.

    HRP [Je laisse Perle décrire dans son RP sa discussion avec Morgane, j’y répondrai en flashback dans le prochain RP]

    Les quatre jours qui suivirent furent assez calme : ce n’était pas plus mal puisque de la sorte les membres pouvaient apprendre à se connaître. Etrangement, le prince semblait assez taciturne durant ces derniers jours et faisait bande à part. Morgane se dit qu’il faudrait lui trouver de la compagnie une fois arrivé sur Artstone : ça le rendrait un peu plus agréable.  

    La compagnie de Logan plaisait assez au capitaine qui ne manquait pas de lui rendre régulièrement des sourires d’autant plus quand Tarkan regardait. Le capitaine aimait également discuter avec Perle qui était une des filles de l’équipage avec la tête sur les épaules. Elle était de bons conseils et Morgane se félicita d’avoir pu recruter toutes ces personnes via Louis. Les dragons bleus avaient clairement le vent en poupe.

    Logan visuel:

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] 46f89d7abc090fa3f04becec479fb501

    [Les dragons bleus avancent en D12]


    _________________


    Perle Uisel
    Perle UiselBiologiste

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Perle Uisel le Sam 9 Fév - 18:03

    En route vers Artstone



    Perle était plutôt satisfaite du voyage. Les pertes n'avaient pas étaient nombreuses face au danger que représentait la forêt. Ce n'était pas pour n'importe qui. Il fallait se montrer inventif, déterminé et avoir un bon instinct de survie. La force brute n'était pas le facteur le plus important. L'adrénaline de cette traversée avait permis à beaucoup de tenir malgré la fatigue qui s'accumulait, mais pas Perle. La survie en forêt, il s'agissait de son quotidien. Au contraire, elle respirait la santé et était toujours aussi énergique. Logan aussi avait bien tenu le trajet. La biologiste avait bien sûr entendu les rumeurs sur son passé, mais dans un sens, elle s'en moquait. Il avait su guider le groupe avec succès et c'est la seule chose qui importait.

    Enfin, après des jours d’exploration et grâce à leur rythme soutenu, ils réussirent à rejoindre le groupe des dragons bleus. La jeune femme s'approcha à la suite de Logan, imitant ses gestes dans une attention de paix. Il ne manquerait plus que les pirates les prennent pour des ennemis. Et même si se mettre à genoux n'était pas ce qu'elle référait, Perle le fit calmement, laissant leur "chef" faire les présentations avec la capitaine. Pendant son temps, elle ne put s'empêcher de regarder en détail l'équipage. Les regards, les réactions, l'apparence des membres ... Plein de petits détails qui avaient chacun leur importance dans le processus d'acceptation. Après tout, tant qu'ils ne gagnaient pas la confiance de l'équipage, c'est comme s'ils avaient une épée de Damoclès au-dessus de la tête.
    Dans tout ce qu'elle observait, une chose avait captiver le regard de la rousse. Morgane. Elle avait un charisme incroyable ; saisissant ; impressionnant. Elle comprenait pourquoi la pirate était tant respectée. Celle-ci s'était alors exprimé d'un ton ferme, autorisant les aventuriers à se joindre à eux en tant que "stagiaires"

    La petite troupe avait donc rejoint l'équipage autour d'un bon feu. La discussion était plutôt fluide entre tout le monde et de temps en temps, la capitaine des dragons bleus partait avec un stagiaire afin d'avoir une petite discussion avec lui, histoire de le juger. Bientôt, le tour de la rousse arriva et la jeune femme se leva pour prendre un peu de distance. Pas qu'elle cachait des choses aux autres, mais s'ils pouvaient ne pas tous savoir d'elle, ça l'arrangerait.
    Les questions abordées furent assez simples ... Qui était-elle, pourquoi venait-elle pour rejoindre l'équipage ou encore, quelles étaient ses spécialités. La jeune femme marcha tout en répondant, un petit sourire étirant ses lèvres.

    - Eh bien ... Je m'appelle Perle Uisel et je travaille ... Enfin, je travaillais comme biologiste pour le roi et la reine de Sévia. Mais rapidement, c'est devenu ennuyant ... Je pense avoir fait le tour des espèces que je pouvais y voir ... Pour mes compétences, disons simplement que j'ai un bon instinct de survie et que les bêtes sauvages sont dociles avec moi ... et que j'ai des connaissances en médecine. Mais pour être totalement honnête, je n'ai aucune force brute. Je suis rapide et agile mais pas forte.

    Elle était la fameuse "Blanche-neige aux cheveux rouges" de Sévia après tout. Les animaux lui obéissaient la plupart du temps sans même qu'elle n'ai à utiliser son Aktech'. Les deux femmes côtes à côte formaient un contraste intéressant de par la chevelure azure de Morgane et le rouge de Perle. La jeune biologiste poussa un soupire, regardant droit devant elle avant de reprendre d'un ton amusé.

    - Alors quand l'occasion de partir s'est présenter, j'ai sauté dessus ... D'ailleurs, j'y pense ... !

    Perle plongea la main dans ses vêtements et au bout de quelques secondes, en sortit de rouleaux cartonnés qu'elle tendit à Morgane avec calme. Après tout, c'était le but primaire du voyage.

    - Vous aviez oublié ça à l'auberge ... Et Louis vous fait passer sa peinture. Il m'a précisé que vous pouviez en faire ce que vous voulez, même la brûler si bon vous semble. Mais honnêtement, ce serait dommage, c'est vraiment une belle œuvre ...

    Le reste de la discussion avait était assez banal. Rien de bien intéressant, mais Perle avait un peu près cerner le caractère de la pirate aux cheveux azur. Une femme qui ne se laissait pas marcher sur les pieds et qui se moquait des conventions sociales. Rien de bien intéressant, mais Perle avait un peu près cerner le caractère de la pirate aux cheveux azur.

    Pendant les 4 jours suivants, Perle décida de se rendre le plus utile possible tout en continuant d'observer. Comme par exemple, les regards que Logan et la capitaine s'échanger de temps en temps et leurs petits sourires en coin. C'était un spectacle assez amusant. De temps en temps, Morgane lui demandait quelques conseils et bien sûr, la rousse répondait avec plaisir. Mais elle n'avait pas créé de lien profond. Même si elle s'entendait bien avec tout le monde et avait su se faire respecter.

    Tarkan Yami
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Tarkan Yami le Sam 9 Fév - 20:11

    Tarkan était plutôt fier du piège qu’il avait conçu. Il ne savait pas encore trop ni dans quelle circonstance il l’utiliserait, mais il se garda bien d’en faire part à qui que ce soit. Mieux valait avoir de la réserve, sait-on jamais après tout.

    Le voyage continuait et Tarkan nota un changement dans le comportement du prince des glaces. Celui-ci avait l’air déprimé sans raison apparente. Le mal du pays peut-être ? A moins que ce ne fut de trainer avec des pirates qui lui minait le moral ? Après tout, ce n’était pas comme si le prince des glaces n’avait pas des airs de héros prétentieux !

    Un jour qui ne s’annonçait pas tant différents des autres – encore que chaque jour de voyage était unique ! – une surprise de taille allait surprendre l’équipage des Dragons Bleus. En effet, un groupe d’aventuriers avait ouï dire que l’équipage se rendait à Artstone et ils souhaitaient se mettre au service du capitaine Perivsky. Comme la plupart des membres de l’équipage, Tarkan se montra plutôt méfiant, même s’il estimait n’avoir rien à craindre puisqu’il comptait sur ses capacités et un peu sur celles de ses équipiers en cas de pépins.

    Le chef du groupe s’entretint avec Morgane, en adoptant un comportement qui laissait comprendre qu’ils étaient pacifiques et qu’ils ne leur cherchaient pas querelles. Ils allèrent même jusqu’à limite se prosterner devant le capitaine ! D’un côté, Tarkan était fier de l’effet que Morgane produisait, il faut dire qu’elle avait la classe. D’un autre côté, il songeait que ça allait sûrement renforcer son ego déjà démesuré et dans ces cas-là, il aimait bien la titiller et lui en faire voir de toutes les couleurs à l’exception du bleu qui lui eût bien trop fait plaisir.

    Si les motivations et le groupe de nouveaux venus n’intéressaient pas spécialement Tarkan, il ne pouvait pas en dire autant de la jolie demoiselle à la chevelure rouge qui les accompagnait. Cette dernière fut accaparée par Morgane. De ce fait, il lui fallut patienter avant de pouvoir prendre le temps de l’aborder puisqu’elle et son groupe faisaient désormais officiellement partie des Dragons Bleus.

    Lorsqu’il en eut l’occasion, notre dragueur invétéré s’approcha de Perle et la salua en effectuant une petite révérence comique :

    - Enchanté charmante demoiselle ! Tarkan pour vous servir.

    Le jeune homme laissa rapidement tomber le vouvoiement et son entrée en scène théâtrale, pour reprendre plus légèrement, le sourire aux lèvres :

    - Alors comme ça tu as entendu parler des exploits des Dragons Bleus et décidé de nous rejoindre ? On peut dire que tu n’as pas froid aux yeux !


    D’un naturel social, il bavarda avec un peu tout le monde, se défendit des railleries de ses comparses en leur répliquant avec piquant, toujours en affichant ce sourire narquois qui le caractérisait.

    Les jours qui suivirent, il apprit à faire un peu connaissance avec les nouveaux membres inopinés de l’équipage et ne manqua pas d’observer les regards et les sourires que s’échangeaient le capitaine et Logan. Ce dernier avait d’ailleurs du souci à se faire, car le malin voleur n’appréciait pas trop sa présence et le fait qu’il soit ainsi mit en valeur à peine arrivé et tout le monde sait que le fourbe Tarkan ne manquerait pas de lui jouer un vilain tour par pur plaisir ou pour contrarier Morgane qui semblait un peu trop apprécier ce Logan au goût du jeune homme.
    Johan Eriksen
    Johan EriksenPrince des glaces
    Prince des glaces

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Johan Eriksen le Mar 12 Fév - 22:54

    En route vers Artstone

    Johan et les dragons bleus

    Tout fut blanc le temps d’une seconde. L’instant suivant, Johan était de nouveau en train de fabriquer un de ces pièges nécessaires au capitaine. Il secoua la tête, tentant de reprendre ses esprits et en profita pour vérifier ses réflexes. Tout semblait fonctionner correctement niveau moteur par contre, quelque chose avait bien changé. Il ne sut en deviner la cause mais une anxiété ainsi qu’une immense tristesse saisirent tout son être. Ce désespoir était tel qu’il aurait été concevable qu’on lui ait tout juste annoncé la destruction de son royaume. Le prince supposa avoir perdu connaissance ou avoir été victime d’un malaise. C’était le plus logique car le temps n’était pas à l’orage. Cet état avait dû le fatiguer et lui ramener le mal du pays. Oui, ça devait être ça. Aïsty lui manquait, ses parents, son peuple. Il ferait bon d’y retourner rapidement après avoir rendu visite au gardien d’Artstone…

    Le jeune homme s’appliqua de son mieux sur ses tâches, silencieusement, tout en développant la sensation d’être seul au monde. Il n’avait pas spécialement l’envie de festoyer comme les autres autour du feu. C’est comme s’il n’avait plus vraiment sa place. L’avait-il jamais eu ? Il n’avait su développer aucune complicité avec ces pirates. S’il était toujours à leurs côtés, c’est parce que leur capitaine avait promis d’aider son peuple contre une récompense. Oui, de l’argent et des aktech’. Ce groupe n’était vraiment pas composé d’âmes charitables. Rien de bien surprenant pour des pirates cela-dit.

    C’est donc sans surprise que Johan resta donc dans sa bulle lors des soirées.

    Puis, la vie réservant encore et toujours des surprises, un groupe débarqua de nul part pour leur prêter main forte. L’argenté resta méfiant, se disant qu’eux non plus ne devaient pas être totalement dignes de confiance. Plus il y pensait, plus il avait la certitude que le mieux pour lui serait de partir loin de ce groupe. Il avait besoin d’être seul, de sortir ce mal-être.

    Johan resta en retrait, se souciant peu de la jalousie de Tarkan vis-à-vis de celui qui draguait le capitaine ou de la nouvelle qui semblait susciter beaucoup d’attention. Il n’avait pas le moral, comment aurait-il pu ? Voilà trois personnes que l’on avait sauvagement effacé de sa mémoire et pas des moindres : sa soeur et ses deux dulcinées. S’il l’avait su, il aurait eu honte d’avoir courtisé deux jeunes femmes mais tout ça n’était pas de sa faute. Il avait toujours été honnête et n’avait fait que suivre ses sentiments avec ses souvenirs refaits et désormais il était anéanti. Cela faisait bien des souffrances pour un seul homme bien plus sensible qu’il n’y paraissait. Le pire dans tout cela, c’est qu’il ne pourrait pas comprendre pourquoi il se sentait mal et croirait devenir faible. La culpabilité n’était pas loin. Comment pouvait-il se morfondre alors que ses pauvres sujets étaient à la proie de créatures enragées ? Vraiment, il n’était pas à plaindre.

    Voilà donc Johan, le visage fermé, poursuivant l’aventure aux côtés des dragons bleus. Bien évidemment, il aida les pirates, fut toujours d’une grande aide lorsqu’il fallut de la force ou lorsque certains voulurent s’entraîner à l’épée. Qu’importe s’ils n’étaient pas tous blancs comme neige, jamais le prince ne laisserait mourir qui que ce soit : il avait le coeur bon, peut-être trop.

    Un soir, il vit Tarkan en train d’approcher ouvertement la nouvelle. La pauvre… Enfin, à la place de la jeune femme il aurait fui mais, visiblement, le jeune homme avait tout de même réussi à gagner sa place parmi le groupe. Il savait s’intégrer avec ses blagues et son mordant. C’était sans doute plus agréable que d’être aux côtés de quelqu’un comme lui, dont le moral creusait doucement sa tombe.

    Johan secoua la tête, se disant qu’il devait se ressaisir et pour le moment stopper son chagrin en allant se coucher. Pour sa part, il n’irait pas vers les nouveaux estimant n’être lui-même qu’une pièce rapportée temporaire qui finirait par quitter les dragons bleus. Jamais il n’aurait d’ami ici. Ca semblait logique.

    HRP [J’adore quand ça respire la joie de vivre XD RP de Morgane demain Wink Bonne soirée à tous o/ ]

    Dios
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Dios le Mer 13 Fév - 19:03

    [Rien de notable en D12]

    Les dragons bleus peuvent enfin s'approcher des montagnes, les gravir et entrer dans la grotte menant à Artstone. Faites attention, il y fait extrêmement sombre et des créatures très bien camouflées y vivent... Par chance, si le groupe reste assez calme, les créatures n'attaqueront pas. (sauf si vous décidez du contraire)
    Morgane Perivsky
    Morgane PerivskyCap'tain blue
    Cap'tain blue

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Morgane Perivsky le Mer 13 Fév - 19:06

    En route vers Artstone

    Dragons bleus




    //Flashback avec Perle
    La rouquine se présenta et expliqua avoir travaillé comme biologiste pour le roi et la reine de Sèvia, rien que ça ! Ce n’était pas n’importe quel emploi. Beaucoup aurait sans doute donné cher pour avoir sa chance. Cependant, le capitaine supposa que la jeune femme devait avoir envie de changer d’air pour vivre des aventures palpitantes par dessous tout. Cela ne manqua pas de se confirmer : elle s’ennuyait là-bas. Morgane la comprenait : elle-même ne s’imaginait pas une vie sédentaire dans un environnement luxueux. La vie était celle qui apportait des défis, des surprises, des sensations. Être enfermé dans un palais était tout l’inverse. Il n’y avait sans doute que quelqu’un de calme et ennuyeux comme Johan pour apprécier cela. Mais nous ne parlons pas de ce glaçon sur pattes mais bien de la dynamique rouquine. Celle-ci voulait découvrir de nouvelles espèces et mit en avant son aptitude à la survie et à apaiser les créatures sauvages. Pour le second point, le capitaine demandait à voir. Sur certaines créatures isolées et petites, peut-être, mais elle doutait que cela fonctionne pour les plus imposantes et virulentes. Ceci-ci dit, on n’était pas à l’abris d’une surprise.

    Un point particulier plu à Morgane : elle s’y connaissait en médecine. Ca, c’était un sacré atout vu les explorations qu’ils menaient. Ils n’avaient pas de médecin officiel et ce ne serait pas de trop. Alors, le capitaine se ficha bien comme de la couleur rose -quelle horreur- que Perle ne soit pas une combattante. Son agilité suffirait à se mettre en dehors du pétrin et elle pourrait apporter le soutien qui leur manquait après les affrontements.

    Un sourire se dessina sur les lèvres de l’incarnation du bleu. Cela se voyait bien qu’elle avait des plans pour sa nouvelle recrue. Celle-ci était tellement bavarde que la fan du bleu ne pouvait piper mot. Mais bon, quand on a un équipage de pirates, dont Poulpy (Tarkan), on a l’habitude de ce genre de détails. Une fois que la rouquine eut fini de montrer sa détermination, qu’elle lui eut rendu son bien et expliquer les détails de l’affaire, enfin cap’tain Blue répondit :

    « Merci de m’avoir rendu la carte et offert la peinture. J’en ferai bon usage. »
    Dit-elle en glissant le tout dans sa sacoche.

    Elle avait regardé l’oeuvre et avait apprécié les couleurs mais ne comptait pas la garder. D’après ce qu’elle savait, à Artstone on aimait l’art et cette toile lui vaudrait peut-être un échange intéressant. Si elle pouvait récupérer un Aktech’ de ce peuple, elle le ferait. Bien sûr, elle aurait pu le voler mais elle préférait ne pas être fichée dans tout Teren surtout si ce n’était pas la seule option. C’était agréable de permettre à tout son groupe de se poser sans s’inquiéter à des auberges ou dans des hôtels sans s’inquiéter des autorités.

    Mais revenons-en à notre recrue. Le regard azuré de la jeune femme la détailla.

    « Je trouve ton profil très intéressant. Que dirais-tu, dans un premier temps, d’être le médecin référent de l’équipage ? Je pense que tous t’en seraient reconnaissants. Je t’attribuerai d’autres rôles par la suite, je t’entrainerai ou d’autres matelots le feront. Bien sûr, d’ici-là, si tu peux démêler des situations avec des créatures, n’hésite pas. »

    Détrompez-vous, si cela ressemblait à une question, ce n’en était pas une. Morgane avait décidé ce que ferait Perle et mieux valait ne pas discuter ce point. C’était déjà un honneur qu’elle l’intègre aussi vite sachant qu’elle ne la connaissait pas. Bien sûr, elle la garderait à l’oeil. Qu’elle tente d’empoisonner ses hommes au lieu de les guérir et une balle mettrait fin à sa tromperie. Si elle savait être agréable, mieux valait ne pas chercher cap’tain Blue. Le discussion se poursuivit encore un temps puis chacun retourna à ses occupations.

    //Fin du flashback

    Pendant les quatre jours qui suivirent, Morgane veilla à ce que chacun se tienne bien et qu’aucun conflit n’éclate entre les membres. Cela avait l’air de bien se dérouler et tant mieux. Sans surprise, elle ne manqua pas non plus de voir Poulpy se rapprocher de Perle. Ts. Elle en profita pour discuter encore plus longuement avec Logan qui ne semblait pas indifférent à son charme.

    Jalouse ? Elle ? De Poulpy ! Ce serait bien la blague de l’année. Ne soyez pas stupide. Mais quand elle le pouvait, Morgane demandait des conseils à Perle ceci pour sa curiosité mais aussi pour éviter qu’elle ne squatte trop avec l’autre idiot. Il ne manquerait plus qu’il lui donne l’envie de faire aussi des farces à son égard...

    Et Johan ? Qu’il fasse la tête, tant qu’il les amenait à Artstone puis à Aïsty et combattait avec toujours autant d’efficacité cela lui importait peu. Ils seraient bientôt arrivés…

    Au deuxième jour, ils furent obligés de se mettre aux longues et dures randonnées. Il y en avait du dénivelé et la plupart n’avaient clairement pas l’habitude de grimper. La cadence diminua mais resta assez correcte pour qu’ils atteignent l’entrée de la grotte le soir venu. Un camp fut établi.

    « Demain nous entrons dans le vif du sujet. Dans ces grottes de nouvelles créatures nous attendent. Il fera sombre et sans doute seront-elles plus habituées que nous à l’obscurité. Je compte sur chacun d’entre vous pour ne pas lâcher sa torche ou l’éteindre.Si nous nous retrouvons dans l’obscurité totale, nous serions bien mal engagés. »

    Après avoir donné pas mal d’autres consignes de sécurité et avoir rappelé qu’il ne fallait agir comme un héros, elle les invita à festoyer. Ils n’avaient jamais été aussi près du but.

    « A Artstone ! »
    Dit-elle en levant son verre avant de boire avec eux.

    Durant la soirée, Morgane eut la joie de voir Logan rester à ses côtés, riant avec elle. Certains firent des paris, d’autres se chamaillèrent, d’autres encore chantèrent. Puis il fut temps de se coucher.

    Le lendemain, le groupe entra dans la sombre grotte. Adieu rayons de soleil, bonjour lumière des torches. Vous vous doutez bien que certains furent assez peu doués pour se brûler ou enflammer par erreur des vêtements ou biens. Morgane avait à l’oeil Tarkan, ne souhaitant pas voir ses biens finir en cendres. Le prince prit la tête, s’étant déjà rendu là-bas et son épée ayant un Aktech’ gelait brillait légèrement. C’était toujours un peu de lumière en plus.

    Ils ne virent pas les créatures pourtant présentes sur leur chemin tant elles étaient bien dissimulées. C’était pour le mieux sans quoi cela aurait tourné en affrontement. Peut-être fut-ce grâce à l’aura d’apaisement de Perle ? Qui sait ? Enfin, ils allaient pénétrer dans la cité d’Artstone !

    [Les dragons bleus entrent dans la cité à la fin des réponses de tout le monde en C12]


    _________________



    Contenu sponsorisé

    En route vers Artstone ! [dragons bleus] Empty Re: En route vers Artstone ! [dragons bleus]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 23 Avr - 14:20