Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    A la recherche de Lord Callum [PV Zelhyan]

    Message par Fioré Saku le Sam 27 Oct - 15:14

    Fioré répondait aux questions de son Maître actuel, il avait classé les plantes et les graines comme il le lui avait demandé et lui donnait des explications sur leurs priorités quand un flash lumineux l’ébloui. Cela n’avait duré qu’une fraction de secondes, mais lorsqu’il avait rouvert les yeux, son maître n’était plus là. Le petit robot songea qu’il avait du s’absenter pendant ce court laps de temps. Après tout, un maître n’avait pas à se justifier auprès d’un robot… Fioré attendit donc patiemment son retour. En vain. Il hésita longuement. Devait-il s’inquiéter de son absence ? Devait-il partir à sa recherche ? Mais ne risquait-il pas de se faire réprimander d’avoir quitté les lieux peu importe ses intentions ? Fioré passa en mode veille. Plusieurs jours s’étaient écoulés et Callum n’était toujours pas revenu. Le petit robot sorti de son état de veille en entendant des gens entrer. Ces derniers semblaient réquisitionner les lieux. Fioré observait sans rien comprendre à ce qu’il se passait. S’agissait-il de connaissances à Callum ou pas ? Avaient-ils eu l’autorisation de son Maître pour agir comme tel ?

    - Excusez-moi, auriez-vous vu mon Maître Lord Callum ?

    Sa question suscita quelques rires dans lesquels Fioré ne parvint pas à percevoir la mesquinerie. Le petit robot insista :

    - Est-ce que c’est mon Maître qui vous envoie ?

    Quelqu’un lui répondit en toute honnêteté qu’il ne connaissait pas son maître et que désormais, ce lieu et son contenu leur appartenait. D’ailleurs, il envisageait déjà de vendre Fioré, histoire de se faire un peu de thune.

    - Tu veux rire ? Qu’est-ce que tu espères tirer de ce robot fantaisiste ? Tu peux même pas l’exploiter pour des trucs sérieux.
    - Il n’y a que mon maître qui a le droit de décider de mon sort.
    Décréta Fioré.

    Cela fit bien rire les autres, mais le robot profita du fait qu’ils s’étaient détournés de lui pour s’en aller. Une fois à l’extérieur, il se mit à marcher sans trop savoir par où commencer ses recherches. Il aurait pu commencer par aller vérifier les lieux où son Maître avait l’habitude d’aller, mais il n’y avait pas songé. Il interpella poliment un adolescent à la longue chevelure couleur ébène :

    - Excusez-moi, je suis à la recherche de mon Maître, on le nomme Lord Callum…

      La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 1:38