avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Lun 31 Juil - 10:54

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    C’était une chaude journée : le soleil semblait vouloir faire griller tous les habitants d’Öazys. Maudit état ! Morgane aimait le soleil mais n’était pas une grande fan des fortes chaleurs. Cependant, elle devrait bien se faire au climat. Son navire avait été trop amoché pour lui permettre de repartir. Il lui faudrait donc trouver des pièces. C’est dans ce but qu’elle avait mis une annonce dans le journal. Et lorsqu’elle l’aurait réparé, elle devrait le faire avec un équipage. La jeune femme avait également déposé un article à ce sujet. Les éventuels postulant devaient se rendre à l’oiseau bleu tous les soir à partir de vingt-deux heures.
    Pourquoi avait-elle choisi cet établissement ? Tout simplement parce que c’était là qu’elle séjournait pour le moment. Le capitaine avait voulu se payer directement son matériel et ce qui s’en suivait à l’aide de plumes dorées de Keftedes… Figurez-vous qu’on lui avait ri au nez. Soi-disant que cela n’avait aucune valeur marchande. Des plumes dorées de Keftedes ? Ces öazyskayans sont vraiment des abrutis. Chez elle, elle aurait eu peur qu’on l’attaque pour les lui prendre.

    Toujours était-il qu’elle s’était arrangée avec l’aubergiste. Elle travaillait à mi-temps, le matin, en tant que serveuse de l’oiseau bleu. Cet endroit avait un décor vintage, très pirate. En plus d'avoir un bon nom, la bonne couleur, il avait la déco adéquate. La jeune femme croyait aux signes et c'en était clairement un. Keftedes l'avait menée là.

    Etre serveuse lui permettait de payer son logement et de mettre un peu d’argent de côté grâce aux pourboires. La charmante jeune femme tout de bleu vêtue mettait volontairement un superbe décolleté pour le plus grand plaisir des hommes. En plus de cela, elle n’hésitait pas à faire du rentre dedans à ceux qui étaient mignons. Ca lui permettait de passer du bon temps, d’avoir un bon pourboire et d’oublier un peu qu’elle avait perdu sa famille de sang et de cœur. Qu’elle était désormais seule.

    Non, Morgane ne se laisserait pas abattre : elle avancerait coûte que coûte. C’est donc fidèle à son poste, rayonnante, qu’elle attendait au bar de l’oiseau bleu. Il était vingt-deux heures passé de deux minutes. Qui sait si quelqu’un viendrait pour postuler. Mais y avait-il seulement des personnes avec assez de courage pour prendre part à une expédition ? La jeune femme avait tendance à penser qu’on naissait pirate et qu’il était rare qu’on le devienne. Un jour où l’autre, le courage vous faisait défaut et vous vous enfuyez telle une fillette. Morgane ne voulait clairement pas de peureux comme alliés. Ils ne devaient pas avoir froid aux yeux vu les monstres qui trainaient dehors qui ne manqueraient pas de les attaquer.

    Cet endroit semblait bourré de technologie mais est-ce que cela ne créait pas une population fainéante et peureuse ? Elle serait rapidement fixée. Aujourd’hui était le premier soir. Donc les öazyskayans montreraient s’ils avaient soif d’aventure ou s’ils se conteraient de leur confort.

    Le capitaine, vêtue d’une superbe robe bleue et de son chapeau bleu presque noir, attendait en buvant un verre de rhum. Son regard se promenait sur tous les buveurs du soir. Jusqu’ici, aucun ne se démarquait. Ils étaient tous trop ivres pour avoir du charisme.

    Par habitude, Morgane posa la main sur son troublon. Cela faisait une semaine qu’elle était ici, même si personne ne venait elle irait explorer un peu ce désert. L’envie de se défouler sur des monstres était grande. Et puis, elle avait vu que l’on pouvait gagner quelques pièces pour supprimer des créatures du coin. Avec son Aktech’, ce serait facile.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Lun 31 Juil - 12:57

    La journée n’avait pas été très fructueuse pour le jeune voleur. Mais il avait de quoi se payer quelques verres au bar et puis, il était d’humeur joueuse. Parier lui permettrait de gagner quelques pièces supplémentaires. Comment pouvait-il être si certain de gagner ? Eh bien disons qu’il avait plus d’un tour dans son sac pour s’assurer la victoire qui lui permettrait de s’offrir son repas !

    Tarkan opta pour le bar de « L’oiseau bleu ». Le nom de l’enseigne était plutôt ringard à son goût, mais pour une raison qui lui échappait il aimait bien la déco un peu pirate. Qui sait, peut-être avait-il été forban dans une vie antérieure ? Quoiqu’il en soit, le jeune homme aux cheveux blancs entra et salua le barman en esquissant son grand sourire plein de malices.

    Il s’assit au bar et commanda sa boisson avant de demander à l’assistance majoritairement ivre s’il y en avait qui voulaient parier. Un poivrot accepta. Bingo ! Tarkan n’en ferait qu’une bouchée. Une ravissante serveuse lui apporta sa bière, le jeune homme en bu quelques gorgées avant d’entamer la partie qui eu le don d’animer un peu le bar et d’attirer les autres joueurs. Pendant ce temps, Tarkan amassait de l’argent grâce à ses astuces qui lui permettaient de gagner. L’ambiance commença un peu à s’échauffer à cause des mauvais perdants…

    - Ah mais c’est le jeu ! Je n’y peux rien si vous êtes nuls ! Visiblement il n’y a pas d’adversaire digne de moi ici ! J’me trompe ?

    Le regard empli de malice et d’audace, Tarkan provoquait volontairement les poivrots qui acceptèrent mal d’être ainsi ridiculisé.

    - Oh je t’ai vexé ? Se moqua le voleur à l’adresse du type ivre qui venait de perdre toute sa fortune en jouant.

    Tarkan esquiva un coup lent et mou qui le fit rire aux éclats. Est-ce que cela risquait de partir en bagarre générale ? Cela risquait bien… Aussi est-ce pour cette raison que le tenancier du bar décida d’intervenir. Il mit dehors le malheureux perdant qui s’était fait escroquer et Tarkan dû cesser ses jeux. Il haussa les épaules et commanda son repas : après tout, c’était pour ça qu’il était venu à la base.

    Il alla prendre place face à une belle jeune femme au style particulièrement atypique.

    - Salut ! Je ne t’avais jamais vu dans le coin ? T’es une bleue ?
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Lun 31 Juil - 13:55

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    L’ennui s’en alla lorsqu’un homme à la chevelure blanche débarqua dans le bar. Ses traits étaient fins, il ne semblait pas âgé. Il avait sans doute, lui aussi, voulut se donner un style en les teignant. C’était assez sympa, elle devait bien le reconnaitre. La pirate le regarda rouler les ivrognes et empocher leur argent. Sa fourberie faisait de lui quelqu’un d’intéressant. Les pirates usaient de ruse de ce type régulièrement. Son air moqueur lui rappelait un de ses anciens matelots. Malheureusement le jeune homme n’était pas ici pour l’annonce. A croire que les candidats intéressants ne lisaient pas le 7 guardians. Tant pis, elle se contenterait donc de le regarder s’amuser du coin de l’œil.

    Alors que Morgane entamait son second verre de rhum, l’homme commanda son plat. Elle l’enviait : la jeune femme n’avait pas mangé de la journée car elle économisait son argent. Elle aussi aurait bien mangé un bon plat. Mais bon, en tant que pirate elle avait l’habitude des régimes forcés. L’autre décida ensuite de s’installer face à elle. A croire qu’elle avait réussi à attiser sa curiosité. Son look avait souvent cet effet, c’était assez pratique.

    Il entama alors la discussion en lui disant de l’avoir jamais vue et lui demanda si elle était une bleue. Morgane rit doucement et s’accouda en fixant les yeux violets de l’individu. Il avait une drôle d’approche mais ce n’était pas pour lui déplaire. Ce garçon avait une apparence assez originale et il n’était pas trop mal fichu bien qu’un peu jeune à son goût. Est-ce qu’elle comptait le draguer ? Pourquoi pas si ça lui permettait de passer un moment sympathique ? Cela dit, vu le caractère du jeune homme, elle restait méfiante. Il allait peut-être la chercher. Cela dit, qu’il essaie : ils allaient bien s’amuser étant donné qu’elle adorait avoir le dernier mot. Il n’était pas là de se coucher.

    Après quelques secondes de silence, la fan du bleu lui répondit d’une voix amusée :

    « Salut. C’est logique que tu ne m’aies pas vue car je ne suis que de passage ici. Ca va faire une semaine. Mais, tu vois, Öazys ce n’est pas vraiment l’endroit que je préfère. J’ai vu des lieux bien plus intéressants avec des coutumes plus sympathiques. Je ne compte pas m’éterniser. »  

    Elle but une grande gorgée de son verre, posa ce dernier, respira un moment et reprit. Elle se redressa pour mieux observer son interlocuteur. Aux alentours, les ivrognes ne pouvaient s’empêcher de regarder ce duo improbable. Sans doute enviaient-ils le garçon de pouvoir admirer de très près les formes voluptueuses de la jeune femme.

    « Et je suis nouvelle ici mais pas une bleue même si le jeu de mot n’était pas mal trouvé. On me surnomme capt’ain blue donc tu n’es pas si loin de la vérité. »

    Elle lui sourit franchement et lui tendit la main amicalement. Il était toujours bien de faire connaissance avec des personnes à peu près lucides.

    « Je m’appelle Morgane, je suis le capitaine des dragons bleus, un groupe de pirate des airs. Mais je suppose que ça ne doit rien t’évoquer. »

    Jusqu’ici tous ceux à qui elle s’était présentée l’avaient regardée avec des yeux ronds. Des pirates il n’y en avait pas sur Öazys, apparemment. Ils semblaient vraiment dans leur bulle. Il faut dire qu’avec cet immense désert autour d’eux, la forêt d’un côté, les montagnes ou la mer… Öazys était l’état le plus solitaire de Teren. Enfin, de ce qu’elle en avait vu du ciel. Ses parents l’avaient amenée au-dessus des sept royaumes et elle avait pu en visiter certains. Mais pour Öazys, c’était la première fois. Et on ne pouvait pas dire que cela serait dans son top trois.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Lun 31 Juil - 21:51

    La jeune femme mit quelques secondes avant de répondre. Il fallait dire que Tarkan s’était installé à sa table sans même lui en demander l’autorisation. Comme s’il allait se gêner ! Quand on a passé toute sa vie dans les pires ruelles des bas-quartiers, il faut dire que les bonnes manières sont optionnelles. De toute manière qui les lui aurait enseignées ? Tout ce que Tarkan savait, il l’avait appris par lui-même. Toujours est-il que la demoiselle en bleu lui répondit sur un ton amusé qui plu plutôt au voleur. Mieux encore, elle ses propos étaient – choses rares dans le coin ! – intéressants !
    En effet, elle affirmait n’être à Öazys que depuis une semaine, d’où le fait qu’il ne l’ait jamais vue auparavant, car elle n’était que de passage ici. Il y avait dans cette simple phrase deux éléments importants que Tarkan retint : petit un, elle n’était pas d’Öazys et petit deux, elle avait l’intention de repartir.

    La bleue complimenta le jeu de mot du jeune homme en précisant toutefois qu’elle était plutôt surnommée « Capt’ain Blue », avant de révéler qu’elle s’appelle Morgane, qu’elle était capitaine de l’équipage des Dragons bleus, un groupe de pirates des airs.
    Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme dont les yeux violets ne parvenaient plus à se détacher de ce personnage aussi singulier qu’intéressant.

    - Alors comme ça tu n’es pas d’Öazys ? D’où est-ce que tu viens ? Et où comptes-tu repartir ?

    Intéressé ? Et comment ! C’était la première fois qu’il rencontrait quelqu’un qui venait d’ailleurs que de ce bled pourri paumé en plein cœur du désert ! Alors soit c’était une grosse parano qui racontait des histoires et Tarkan était tombé dans le piège comme un bleu (sans mauvais jeu de mots), soit elle disait vrai et alors elle représentait un visa de passage intéressant. Après tout Tarkan n’avait ni famille ni attache, il n’avait rien à perdre en quittant Öazys et ne manquerait à personne (et certainement pas à ces poivrots qu’il venait de rouler !)

    - Jamais entendu parler de pirates… Et vous faites quoi au juste ? Vous naviguez joyeusement dans les airs en buvant du rhum et en chantant comme des casseroles en cherchant des trésors ?

    Oui, l’image était un peu fantasque, mais au fond peut-être pas si loin de la réalité, qui sait ? Après tout les pirates, cela semblait tellement irréel ! Mais c’était fascinant. Oui, Tarkan éprouvait un réel intérêt et était toute ouïe. Son plat arriva. Il demanda au serveur de ramener le même pour la demoiselle : il n’y avait qu’une seule façon de tester si ce qu’elle disait était vrai et la réponse se trouverait dans ce plat extrêmement épicé que seuls les Öazyskyans pouvaient se vanter de pouvoir avaler !

    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Mar 1 Aoû - 9:50

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    Visiblement Morgane intriguait réellement son interlocuteur, qui ne s’était pas encore présenté. Qu’importe : elle lui poserait des questions à son tour ensuite. Il lui demanda donc du lieu d’où elle venait et où elle comptait repartir. L’inconnu était-il plus intéressé par l’aventure qu’elle ne l’eut cru aux premiers abords ? Peut-être. Ca aurait été bien qu’enfin elle puisse recruter. Le jeune homme lui dit n’avoir jamais entendu parler de pirates et lançant une hypothèse sur leur mode de vie. La jeune femme rit de bon cœur. L’image qu’il venait de dépeindre n’était pas si éloignée de la réalité, pour la partie sympa d’un pirate. Morgane réfléchit un instant à la meilleure réponse à lui apporter tandis que l’autre lui commanda le même plat. Elle sourit : ça, c’était drôlement sympa de sa part. Le capitaine avait une faim de loup.

    « Merci pour le plat. » Dit-elle avec un large sourire avant de poursuivre.

    « Je viens de Stella et je compte partir vers Sèvia ou Kohi, ça dépendra du nombre de personnes que j’arriverai à recruter. »

    Ces noms ne devaient pas aider le pauvre öazyskayan qu’il était. Il ne connaissait que sa ville. S’il la rejoindrait, il pourrait en apprendre plus. Mais elle ne comptait pas tout raconter à quelqu’un qui ne serait pas dans ses rangs. C’est pour cette raison qu’elle décida de ne pas pousser plus loin la description. N’étant pas du genre à cacher le fond de ses pensées, elle lui dit d’un air malicieux :

    « Je pourrai te donner bien plus d’informations si tu faisais partie de mon équipage. »

    Elle lui adressa un sourire amusé puis reprit la parole.

    « Et, en tant que pirate, nous voyageons sur Teren dans les airs mais parfois aussi sur les flots. Nous combattons des monstres sur notre chemin et récupérons des trésors. Oui, nous sommes généralement joyeux, buvons du rhum et chantons plus ou moins bien. Quitte à partir à l’aventure, autant le faire avec une ambiance sympa. Par contre il faut être sérieux lors des attaques sans quoi cela peut coûter la vie. »

    Le capitaine ne parla pas de ses défunts matelots. Morgane ne parla pas non plus de la redistribution des biens pour une raison simple : elle laissait la part du trésor à chacun. C’était elle qui donnait la quasi-totalité de sa part à ses concitoyens. Sa générosité était toujours bien accueillie et suffisait. Elle n’aurait jamais imposé à qui que ce soit de donner son butin. Ils étaient pirates, pas des bons samaritains de base. Ceci, bien qu’elle n’ait jamais recruté des psychopathes et elle ne le ferait sans doute jamais sciemment.

    Le serveur revint avec son assiette : ça avait l’air extrêmement appétissant. Morgane sourit et prit sans réfléchir une bouchée du plat. Soudainement elle devint pâle, perdit son sourire, posa sa fourchette. Elle se leva avec un self control mais courra rapidement aux toilettes vomir ses tripes. Mais qu’avaient-ils mis dans ce plat ?! Comment l’autre pouvait manger cela sans même ciller ? Morgane était une dure et n’avait donc pas hurler mais elle aurait pu. La sensation de brûlure attaqué toujours son palais et sa gorge. Ca lui avait coupé l’appétit. Quand elle revint, elle demanda du pain au serveur d’un air très pressant. Puis elle reprit place auprès de Tarkan et dit, en sentant de la sueur apparaitre sur son front :

    « Tu peux prendre ma part… Je ne sais pas ce qu’on a mis dedans mais ce n’est pas à mon goût. Vous n’avez pas des trucs plus doux ici ? Ou une pomme, ça m’irait bien. Je ne suis pas difficile normalement. »  

    Quand on était pirate, on s’habituait à manger de tout. Mais ça, c’était clairement immangeable ! La différence des cultures, c’était violent… C’est ce qu’elle se dit en essuyant la sueur de son front du revers de la main. Le pain aidait un peu mais elle avait toujours la gorge en feu. Lui n’avait pas dû se douter qu’elle réagirait de la sorte. Quel dommage que le seul plat qu’on lui offre soit immangeable.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Mar 1 Aoû - 19:35

    La dénommée Morgane le remercia pour le plat qu’il venait de lui commander. Il sourit en répliquant que c’était celui qui avait perdu au jeu qu’il fallait remercier ! Quoiqu’il en soit, elle assouvi sa soif de curiosité en répondant à ses questions. Elle venait d’un endroit qui s’appelait Stella. Elle cita deux autres noms de lieux vers lesquels elle prévoyait de se rendre selon le nombre de personnes qu’elle parviendrait à recruter. Tarkan n’avait jamais entendu ces noms, mais de ce qu’il comprenait, c’est qu’il existait bien d’autres endroits qu’Öazys sur Teren !

    Mais elle fit comprendre qu’elle ne lui en dirait pas d’avantage tant qu’il ne ferait pas partie de son équipage. Était-ce donc une proposition ? L’invitait-elle à se joindre à son équipage ? Après tout pourquoi pas ? L’inconvénient, c’est que Tarkan n’aimait pas être à la merci d’autrui, ni recevoir des ordres… De plus, la perspective d’avoir à affronter des monstres n’était pas ce qui l’emballait le plus… Il avait entendu des histoires de personnes qui s’étaient risqués à fouler le désert en dehors de l’enceinte de la ville. Autant dire que ceux que les plus chanceux étaient revenus manchots…
    Mais fallait-il que cela freine la perspective de quitter cette ville-prison ? Pas si sûr.

    Tandis que Tarkan avait déjà entamé son plat, le plat de Morgane arriva. Aussitôt la cuillère en bouche, son visage se métamorphosa sous le regard amusé de Tarkan. Malgré cela, elle fit preuve d’un self-control remarquable et revint en feignant l’indifférence. Morgane fit savoir à Tarkan qu’il pouvait prendre sa part, car ce plat n’était pas à son goût. Elle demanda s’il n’y avait pas des plats plus doux par ici, ne serait-ce qu’une pomme…

    - Haha ! Aucun doute : t’es vraiment pas une öazyskyane ! Ca me plait… Je veux bien te faire l’honneur de me joindre à ton équipage, mais avant, j’aimerais savoir ce que j’y gagne dans cette histoire, mise à part celle de risquer ma peau contre des monstres ? Après tout, on ne peut pas dire que tu me proposes un voyage de luxe, non ?

    Aussitôt son plat achevé, le jeune voleur entama celui de la capitaine.
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Mar 1 Aoû - 21:59

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    L’inconnu lui fit comprendre qu’il avait pu lui offrir le plat grâce à celui qui avait perdu. Elle rit de bon coeur. Il était franc : c’était une qualité qu’elle appréciait. De plus, un voleur serait le bienvenue. Elle-même avait quelques talents de chapardeuses. Mais cela fonctionnait souvent sur la distraction de son interlocuteur avec ses attributs. L’important était d’arriver à ses fins, qu’importe les moyens. Ne pas utiliser ses attributs aurait été stupide. D’ailleurs, ne pensez pas que parce que sa plastique était agréable que Morgane n’avait rien dans le ciboulot.  Elle était très intelligente et avait fait ses preuves : c’était bien pour cela qu’elle était aujourd’hui capitaine. Elle avait confiance en elle et savait qu’elle se sortirait de toutes les situations. Après tout, n’était-elle pas une miraculée ?

    Le jeune homme rit en voyant qu’elle n’était pas habituée à ce genre de plat. Le fait qu’elle ne soit pas de chez eux lui plaisait. L'exotisme était décidément le péché mignon de la plupart des hommes. Tant mieux pour elle. Il venait même de lui dire qu’il voulait bien rejoindre son équipage mais exigeait ce qu’il gagnerait dans cette histoire. Le capitaine sourit malicieusement en l’entendant dire qu’elle ne lui proposait pas un voyage de luxe. Elle secoua la tête et lui dit d’une voix amusée :

    « Qui veut d’un voyage luxueux ennuyeux ? La vie, c’est les frissons qui vous saisissent, l’adrénaline qui monte. »

    Dit-elle en lui attrapant le bras pour l’approcher d’elle et ainsi mieux le plonger dans son récit.


    « Moi je t’offre la possibilité de devenir riche et de l’avoir mérité. D’être respecté, connu. Un pirate, ça attire aussi pas mal de jolies filles et mecs. Prépare-toi à avoir la côte. »


    Dit-elle avant de le lâcher et de regarder autour d’elle avant de poursuivre.

    « Tout le monde rêve d’aventure. Tu es paumé dans cette ville pourrie, moi je t’offre le monde. Si tu as peur des monstres, tu peux rester à l’arrière. Je combattrais et tu tiendras la barre. Tu essayeras de te montrer utile là où tu le pourras. Le principe d’un équipage est de regrouper le plus de compétences possibles. Tant que tu es volontaire, ça me va. »

    Morgane le regarda un long moment puis croisa les bras. Elle lui demanda alors :

    « Alors, tu es réellement intéressé ? Si c’est le cas tu pourrais te présenter. Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir ton nom. »

    Ca pouvait être un début s’ils devaient collaborer ensemble. Elle était curieuse de mettre un nom sur ce visage. N’empêche, il serait le premier à avoir été recruté par ses soins. Le tout sans passer par l’annonce dans le 7 guardians. Est-ce que quelqu’un lisait seulement ce fichu journal ? Elle commençait à en douter. Heureusement qu’elle était douée pour obtenir ce qu’elle souhaitait. Avec ou sans journal elle formait de nouveau les dragons bleus et partir de nouveau à l’aventure. On parlerait de nouveau de leurs exploits même dans un coin aussi paumé qu’Öazys, elle en était convaincue.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Mer 2 Aoû - 8:19

    Tarkan écoutait. Il fallait bien admettre qu’elle avait raison : un voyage luxueux et ennuyeux, il s’en passerait bien ! De plus, la population qui appréciait ce type de séjours n’était pas non plus celle qu’il préférait. Des gosses de riches qui se croient sorti de la cuisse de Jupiter, très peu pour lui ! Morgane s’approcha en lui attrapant le bras et baissa un peu le ton, le regard déterminé et convaincu, celui d’une femme qui savait ce qu’elle voulait et qui semblait en avoir vu bien plus que ce qu’elle ne pouvait en dire. Toujours est-il que Morgane savait argumenter : richesse, gloire, respect et n’oublions pas le plus important : les femmes !

    Rêver d’aventures, comme tous les gamins, il en avait rêvé, il ne pouvait le nier. Dire qu’il était paumé à Öazys ? Moui, peut-être… Tarkan ne se contentait que de survivre. Manger, dormir, s’amuser quand il en avait l’occasion. Il n’avait pas d’ambition ici. Travailler pour quelqu’un ? Devenir riche ? Cela ne l’intéressait pas. Le voleur se contentait donc de vivre au jour le jour, sans penser à ses lendemains auxquels il ne croyait pas. Son objectif dans la vie ? Pourrir la vie d’autrui pardi !
    La vie comme les gens n’avaient pas fait de cadeaux à Tarkan, il n’allait donc pas se priver de leur en faire voir de toutes les couleurs !

    - Tu sais argumenter, ça me plait ! Pourquoi pas ça m’a l’air plus amusant que de pourrir ici ! Mais je te préviens : je ne suis pas si facile à dompter…

    Son regard et son sourire étaient emplis de malice. Nul doute qu’avec lui dans son équipage, elle en verrait des vertes et des pas mûres ! Mais d’un autre côté, oui, il pourrait se rendre utile. Tarkan avait au moins le mérite d’apprendre vite et bien. Le reste était principalement une question de motivation…

    Le jeune homme termina d’achever le second plat, ravi d’avoir le ventre bien plein !

    - Bien, tu m’as convaincu, j’en suis ! Tarkan pour vous servir, Captain’ Blue !

    Le voleur pris la peine de se lever et de faire une petite révérence comique avant de se rasseoir, le sourire aux lèvres :

    - J’imagine qu’on ne partira pas tout de suite et qu’il y a des préparatifs à faire d’abord ? Je peux t’y aider. Je n’en ai peut-être pas l’air, mais j’ai de la ressource !

    Tarkan connaissait les bas quartiers d’Öazys comme sa poche, il entendait beaucoup de choses dans les rues, il savait où et comment se procurer certaines choses. Eh oui, s’il l’avait voulu, Tarkan aurait pu vivre décemment car il avait les compétences pour s’en sortir, mais vivre dans un monde qui vend du rêve avec de la poudre aux yeux n’était pas ce qu’il recherchait… Peut-être que cette Morgane pourrait justement lui proposer un mode de vie qui correspondait à ses besoins ? Qui sait ?
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Mer 2 Aoû - 11:11

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    L’autre accepta de la rejoindre mais lui fit comprendre qu’il ne serait pas « facile à dompter » selon ses propres termes. C’était un défi : elle aimait ça. Les challenges étaient ce petit piment de la vie qui lui donnait toute sa saveur. Le capitaine lui adressa donc un chaleureux sourire. Enfin, il se présenta sous le nom de Tarkan. Il se leva et fit même la révérence de manière théâtrale. Cela la fit rire de bon cœur. Des gars de son genre serait bon pour mettre une bonne ambiance et créer éventuellement une cohésion d’équipe… Sauf s’il décidait de faire sa tête de mule comme il l’avait sous-entendu plus tôt. Ce gars-là présageait le meilleur comme le pire. Ce n’était pas le premier ni le dernier matelot qu’elle reprendrait à l’ordre si nécessaire.

    Déjà, il était volontaire : il proposait son aide pour les préparatifs. Ceci avant même qu’elle lui ait demandé quoi que ce soit. Morgane était satisfaite de son attitude. Elle lui dit alors, en affichant toujours cet air amusé.

    « Bienvenue Tarkan, je suis ravie de te compter parmi les dragons bleus. Je tâcherai de te dompter si nécessaire : ça ne me fait pas peur. »

    Elle rit de bon cœur puis poursuivit.

    « Effectivement, il y a quelques préparatifs. Mon navire s’est écrasé dans le désert. Sept moteurs ont été touchés. Il me faut des pièces pour les réparer. Je les ai cherchées en magasin mais elles n’existent pas. Il me faudrait donc quelqu’un d’assez doué en technologie pour soit me faire les pièces, soit pour me trouver un moyen de changer le système actuel. Je saurai réparer les moteurs moi-même si on trouve les bonnes pièces mais visiblement Öazys n’est pas basé sur les mêmes technologies que Stella. »

    Etait-ce trop technique ? Avait-elle perdu Tarkan ? Peut-être pouvait-elle lui parler des autres choses à faire ou simplifier ce qu’ils avaient à faire.

    « Donc, en gros : il faut trouver quelqu’un de doué en technologie. Après, il faut également réunir le plus grand nombre de vivres non périssablse. J’en ai déjà beaucoup mais mieux vaut en avoir trop que pas assez. De même, si tu trouves des objets de valeurs, tu pourras les garder et on les amènera au navire. Sache que je ne touche pas à la part de trésor de mes matelots. »

    La jeune femme se leva et s’étira longuement avant de fixer le jeune homme avec toujours ce même air malicieux. Elle avait hâte de nouveau faire équipe, de prévoir des choses. Bref : de retrouver une dynamique réellement intéressante.

    « Je ne doute pas de ta débrouillardise. Je compte donc sur toi : ramène-moi quelqu’un d’intéressant, de quoi manger ou des trésors. Mieux, si tu peux même essayer de recruter de nouveaux membres, je t’en serai très reconnaissante. Je saurais te récompenser. Car, en tant que capitaine, je récompense toujours mes matelots lorsqu’ils contribuent à faire avancer les choses. »

    En fait, la jeune femme se demandait à partir de quel moment Tarkan commencerait à lui poser des problèmes… Peut-être une fois sur le navire ? Elle se préparait psychologiquement à lui tirer les oreilles si cela était nécessaire. Ce n’était pas un problème : quand on est capitaine c’est comme être maître d’école. Il fallait savoir se faire respecter et les faire obéir à la baguette.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Mer 2 Aoû - 19:32

    Morgane était rieuse, un trait que le voleur appréciait. Les gens trop sérieux étaient ennuyeux… Elle était confiante aussi : elle tâcherait de le dompter ! Haha ! La bonne blague ! Mais bon si elle voulait y croire… Ce serait d’autant plus amusant de la désillusionner !

    Quoiqu’il en soit, Tarkan avait vu juste : il y avait bien des préparatifs. Elle expliqua que son navire s’était écrasé dans le désert et que sept moteurs avaient été touchés. Pour pouvoir les réparer, il lui fait des pièces spécifiques que jusqu’ici, l’infortunée capitaine n’a pas encore trouvées car elles n’existent pas dans les magasins d’Öazys qui ne semble pas utiliser les mêmes technologies que Stella. Tarkan n’avait pas besoin d’être un féru de technologie pour comprendre.

    Par ailleurs, il fallait également trouver des vivres non périssables et recruter de nouveaux membres d’équipages. Dans le premier cas, il s’agissait d’un domaine où Tarkan était compétent, quant à recruter des gens intéressants… à voir ! Ce n’était pas tout à fait la même chose que de courtiser les femmes, mais d’une certaine façon, il fallait séduire pour donner l’envie de se joindre à l’aventure !
    Au sujet des trésors, il fallait voir ce qu’elle appelait « trésor ». Voulait-elle parler d’Aktech ? D’objets de valeurs même si dans le fond ils sont complètement inutiles ? Il lui faudrait se renseigner.

    - Je m’y connais pas plus que ça en technologie, mais j’ai entendu parler d’une certaine Rey Braveheart dans les bas-quartiers. Il parait qu’elle est plutôt douée niveau mécanique. Pour les vivres, c’est dans mes cordes, j’en fais mon affaire. Dis-moi juste, qu’est-ce que tu entends par « objets de valeurs ? ». Tu veux dire des bijoux et autres babioles inutiles mais coûteuses ou bien des Aktech ?

    Autant être sûr, histoire de ne pas ramener n’importe quoi… Une chose est sûre : Tarkan ne risquait pas s’ennuyer ces prochains jours !
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Mer 2 Aoû - 21:02

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    Tarkan lui dit ne pas s’y connaître en technologie mais avoir entendu parler d’une certaine Rey Braveheart dans les bas-quartiers. Qui disait bas-quartiers disait main d’oeuvre peu élevées normalement. C’était donc une piste à exploiter. Morgane sortit un petit carnet de sa ceinture et nota le nom. Elle aurait pu compter sur sa bonne mémoire mais, franchement, rien ne valait de bonnes notes. Au moins, si elle avait un doute, elle pourrait vérifier que sa mémoire ne lui jouait pas des tours. Dans ce petit carnet se trouvaient des tas de croquis, des illustrations des créatures qu’elle avait rencontrées. Bien sûr, elle y avait aussi répertorié des détails sur les endroits qu’elle avait visité ou dont ses parents lui avaient parlé. C’était sa petite bible à elle qui ne la quittait pas. Elle la mettait dans sa double pochette dans sa ceinture qui résistait aux flammes et à l’eau. Ca, c’était le minimum quand on partait à l’aventure. Une fois le nom noté, elle rangea le carnet et répondit à Tarkan :

    « Je veux dire des babioles coûteuses ou des Aktech’, ce serait encore mieux. Mais c’est plus complexe à obtenir. Vraiment, Tarkan, si tu nous ramènes des Aktech’ offensives tu nous garantirais de survivre plus longtemps dehors. Nous pourrions en équiper le navire, ce serait l’idéal. »

    Elle ne manquerait pas de le récompenser à la hauteur de son implication bien qu’elle n’ait pas vraiment grand chose à lui proposer en guise de récompense pour le moment. Peut-être lui transmettre un peu de savoir lui suffirait-il pour commencer ? Il avait énormément à apprendre et le capitaine aimait bien raconter les histoires qu’elle avait vécu sur Teren.

    « Merci pour Rey, je vais essayer de la contacter. Dans tous les cas j’ai déposé une annonce, avec de la chance j’aurai peut-être des inventeurs qui répondront également à l’appel. Plus vite nous serons partis, mieux ce sera. »

    Dit-elle en regardant autour d’elle. Franchement, ce bar avait beau être sympathique, elle se voyait mal s’éterniser ici. Maintenant qu’elle y repensait, elle avait lu quelque chose dans le journal concernant une explosion. Elle espérait que cela ne présageait rien de mauvais. Ne connaissant pas plus de monde que cela, elle demanda au jeune homme :

    « J’ai lu dans le 7 guardians qu’il y avait eu une explosion. Si l’on pouvait éviter que l’on parle de nous en mal dedans tant que l’on est encore ici ce sera mieux… Je ne voudrais pas que l’on finisse emprisonné. Il faut être sûr de pouvoir filer. »

    La jeune femme ne pourrait garantir leur sécurité tant que le navire serait au sol.

    « Concernant cette explosion et les robots fous, tu sais ce qu’il se passe ? Tu penses que ça puisse nous embêter dans nos recherches ? Ou, au contraire, ça pourrait être bénéfique pour faire quelques larcins ? Je t’avoue que si je connais bien l’extérieur d’Öazys, je ne suis pas une experte de votre Etat. Vous avez l’air d’utiliser pas mal de robots alors que nous, pas du tout. »

    Le capitaine avait toujours compté sur ses Aktech’ et ses coéquipiers. Les robots, c’était bizarre non ? Et puis… C’était glauque, à ses yeux. Elle avait vu certaines personnes se balader avec des robots qui bougeaient, ça lui avait laissé une drôle d’impression. C’était vivant ces choses-là ? Ca lui donnait la chair de poule rien que d’envisager cette éventualité. Elle était un peu paranoÏaque sur les bords et avait sans doute entendu trop d’histoires folles lors de ses voyages.
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Tarkan Yami le Mer 2 Aoû - 22:32

    Voler des Aktech offensifs s’avèrerait compliqué, mais pas impossible. Il suffisait de savoir s’y prendre. Connaitre les emplacements des caméras, échapper à la vigilance des agents de sécurité… C’était plus prise de tête que de voler de la nourriture, mais réalisable. Evidemment, il ne pourrait probablement pas en chaparder beaucoup non plus, cependant ce serait toujours mieux que rien.

    - T’emballes pas trop pour les Aktech, je vais voir ce que je peux faire. Je pense arriver à m’en procurer quelques uns parce que je suis quand même doué, mais j’ai pas l’intention de prendre des risques démesurés non plus.

    Autant calmer tout de suite la capitaine qui s’emballait déjà. Tarkan se contenta d’hausser les épaules quand elle le remercia concernant son info pour Rey. Elle sorti d’ailleurs un carnet et pris des notes. Tarkan lui ne comptait que sur sa mémoire. Il n’utilisait pas d’Aktech en guise de mémo comme le faisaient de nombreux öazyskyans ni n’écrivait. De toute façon, son écriture était illisible…

    Morgane évoqua l’explosion qui avait eu lieu et les robots devenus fous. Enchainant les questions et faisant part de son inquiétude quant au fait de pouvoir être mêlé à ces affaires.

    - J’en ai entendu parler. Y en a même qui disent que cette explosion n’est qu’un complot du gouvernement ! A vrai dire, je ne sais pas trop ce qui se passe non plus, on entend tout et n’importe quoi à ce sujet. Pour les robots, j’ai jamais vraiment accroché à ces tas de ferrailles à tout faire… J’ai pour principe de ne compter que sur moi-même, tu vois ?

    Mais elle marquait un point : ce genre d’incidents pourrait faciliter leurs actions et leur permettre de récupérer des Aktech offensifs en étant couvert. Tarkan se garda toutefois de le dire : il y a des oreilles qui trainent dans ce genre d’endroit. Le voleur faisait lui-même partie de ceux qui écoutaient, les infos peuvent parfois valoir de l’or ! Même si dans le cas du jeune homme, ce n’était pas spécialement la fortune qui l’intéressait. Toutefois, se sentir en position de force grâce au savoir et tirer les ficelles, ça, ça lui plaisait assez.

    - Je n’ai pas d’Aktech pour que tu puisses me joindre, j'aime mieux éviter que les femmes me cours après parce qu'elles ne savent plus se passer de moi... Mais je sais où te trouver. Dit-il en lui adressant un clin d’œil.
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Morgane Perivsky le Jeu 3 Aoû - 10:20

    Ceux qui se démarquent

    Tarkan

    Tarkan dit à Morgane qu’il se débrouillerait pour se procurer quelques Aktech’ mais qu’il ne fallait pas avoir trop d’espoir là-dessus. La jeune femme secoua la tête signifiant par là qu’elle ne s’attendait à rien. S’il ramenait quelque chose, ce serait déjà bien. Chacun ferait de son mieux, voilà tout. S’il réussissait tant mieux, si ce n’était pas le cas ils feraient sans. Dans tous les cas, ils s’arrangeraient avec ce qu’ils arriveraient à dégoter. La piraterie c’était vivre avec beaucoup d’improvisation. Il était rare que tout fonctionne exactement comme on le désirait. Morgane avait vu ses parents se sortir de situations catastrophiques avec des tour de passe-passe improbables. Elle n’avait donc pas d’inquiétude : avec un peu d’imagination et de l’huile de coude, les dragons bleus seraient bientôt de nouveau en route.

    Concernant l’explosion et le reste, Tarkan évoqua la possibilité que cela soit un coup du gouvernement. Morgane hocha la tête. Qu’importe l’origine tant que cela ne leur retombe pas dessus. Son matelot ajouta qu’il ne comptait pas sur les robots et ne se reposait que sur lui-même. Le capitaine hocha vivement la tête.

    « Je suis du même avis. Il ne faut compter que sur soi-même et si il y a de l’aide d’ailleurs, tant mieux. Mais les robots c’est pas mon truc. »

    Son équipier lui fit comprendre qu’il n’avait pas d’Aktech’ de communication mais qu’il savait où la trouver. Elle rit de bon cœur.

    « Moi non plus. On évite d’être tracé avec ce genre de technologie quand on est un pirate. On veut rester libre. Et, au pire, si on veut communiquer on envoie des lapins voyageurs. Dans tous les cas, tu sais où me trouver à partir de vingt-deux heures effectivement. »

    Elle lui adressa un clin d’œil à son tour.

    « A bientôt Tarkan, fais attention à toi surtout. N’hésite pas si tu as besoin de mon aide. Je n’en ai peut-être pas l’air mais je sais parfaitement m’imposer lors d’affrontement. »

    Si elle avait été plutôt d’humeur malicieuse et sympathique, elle savait être un redoutable adversaire. Elle aurait bien l’occasion de le lui montrer lorsqu’ils partiraient à l’aventure. Mais cela attendrait encore un moment. Ils ne pouvaient pas partir tant qu’ils ne seraient pas une grande équipe. On ne partait pas à l’aventure avec seulement un membre : c’était du suicide. Et si Morgane avait tendance à se laisser emporter par ses émotions, elle était encore assez lucide pour ne pas tenter le coup trop vite. Recruter prendrait du temps mais c’était nécessaire.

    Le capitaine attendit tout le reste de la soirée au bar mais ce soir-là nul autre ne se présenta à elle. Elle sentait qu’elle allait devoir apprendre à être patiente, très patiente. Elle n’aimait pas ça. Pour éviter de trop y penser, elle absorba pas mal de rhum et termina dans les bras d’un bel inconnu. Il était toujours bon de se divertir un peu quand de mauvaises pensées restaient trop longtemps dans la tête. Le lendemain, elle serait prête à poursuivre les préparatifs avec un moral d’acier.


    [RP terminé]

    Contenu sponsorisé

    Re: Ceux qui se démarquent [Tarkan][clos]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 23 Juin - 23:20