Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Zelhyan KhanGraine d'hypocrite

    Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Zelhyan Khan le Ven 10 Aoû - 14:59

    Zelhyan ne savait que penser alors qu'il marchait d'un pas vif et nerveux vers le lieu où il avait rendez-vous avec une fille qui n'avait été rien de plus qu'un moyen de s'amuser pour lui il y a de ça un mois ou deux. Elle l'avait contacté par message un peu plus tôt, elle souhaitait le revoir. Une perspective qui aurait dû intéresser notre adolescent aux hormones en ébullition, toujours prêt à remettre le couvert avec celles qui en valait la peine et la demoiselle en faisait parti, bien que ravagée par la dépression à l'époque, elle lui avait fait passer un bon moment au point qu'il aurait sans doute envisagé qu'ils se revoient si leurs chemins ne s'étaient séparés par la force des choses. Au final il l'avait très rapidement oubliée jusqu'à ce qu'elle ne le contacte par message le matin même. Bien loin d'être une bonne nouvelle, ce qu'elle lui annonça était loin de le réjouir. Elle disposait d'un moyen de pression pour ramener dans ses filets celui qu'elle avait eut la bêtise de convoiter plus que pour un soir et qui était si peu fiable. Le brun soupira, il était dans la merde.

    Zelhyan avait bien penser aller quérir de l'aide auprès des adultes mais il lui faudrait pour ça assumer sa propre connerie. Avouer ce qu'il avait fait c'était se l'avouer à lui même. Impossible, ce qu'il n'avait pas admit de vive voix il pouvait encore le prétendre inexistant et puis qui sait si l'autre ne mentait pas ou ne s'était pas trompé. C'est fort de cette pensée qu'il rejoignit enfin leur point de rendez-vous, seul comme la situation l'y obligeait, il prit place sur un banc. Il était en avance, trop tourmenté pour avoir attendu sagement chez lui la bonne heure pour partir, il avait espéré que la marche le calme un peu mais ça n'avait pas vraiment fonctionné.

    L'adolescent attendit un petit moment. Son regard glissait sur chacun, plus question d'accorder de l'attention à quiconque, ses ardeurs avaient été douchées dans l'immédiat. Un garçon jugea pourtant bon de s'approcher, Zelhyan n'y fit pas attention tout de suite mais quand il fut face à lui il fut bien obligé de le regarder, lui lançant un regard noir qu'il aimerait assez dissuasif pour que l'autre lui laisse son espace vital. Un bref éclair de stupéfaction remplaça son animosité, vite gommé derrière son habituel masque neutre qu'il arborait bien souvent. La fille... C'était-elle il en était sur. Bien sur son déguisement était parfait, il reconnaissait ses traits, son regard, elle était à la fois différente et très semblable à ce qu'elle avait été, mais c'était tant sa posture et son regard bien plus affirmés que son look qui la rendait si différente.

    -C'est quoi ce délire ?

    Lâcha le brun la mine circonspecte alors qu'il se redressait pour mieux regarder l'autre. Ne s'attardant pas longtemps sur ce détail il préféra rapidement venir au véritable sujet qui les taraudaient tous les deux.

    -Donc et sinon... Tu veux que je fasse quoi... Au sujet de ce que je t'ai soi disant fait ?
    avatar
    Dahvie VänityPrince Joker

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Dahvie Vänity le Ven 10 Aoû - 15:45

    Au final, qu'est-ce que Dahvie avait retenu du beau Zelhyan? Bah, qu'il était beau, simplement.
    En réalité, à l'époque où ils se connurent; Dahvie était une jeune fille bien trop tourmentée et triste pour pouvoir penser à, un jour, se décider à n'avoir Zelhyan que pour elle, rien que pour elle. Mais, au final, il avait beau l'avoir prise pour un jouet, comme n'importe quelle autre fille croisant sa route, il avait réussit à rendre le sourire à la demoiselle que fût Dahvie le temps d'une soirée. Indirectement, c'était lui qui l'avait motivée a se secouer et à devenir celui qu'elle était, à présent.

    Ça ne fût que plusieurs mois après cette aventure que le jeune homme tout pimpant et joyeux décida de le revoir. Et, avec lui, il avait l'argument en béton, le moyen de chantage que Zelhyan ne pourrait pas ignorer. Ce que Dahvie lui-même en pensait? Pas grand chose. En réalité, il s'en moquait. Oui, oui, il s'en fichait totalement. Simplement, ça lui servait d'appât sur le coup, alors ça, ça l'arrangeait bien!

    Dahvie donna donc rendez-vous à Zelhyan à l'aide de son Aktech, utilisant son appât pour être certain que ce dernier ne refuse pas, comme si c'était réellement un soucis qui le tracassait, et qu'il avait besoin de lui en parler pour se sentir un peu plus rassuré. Mais, ça, évidemment, c'était un leurre.

    Ce fût donc avec un grand sourire que Dahvie se planta devant son futur mari -oui, ils étaient faits l'un pour l'autre, il en était convaincu. Seulement, Zelhyan l'ignorait, pour l'instant-. Il ne dit rien, laissant l'autre jeune homme l'analyser assez pour reconnaître la jeune fille qu'il avait connu sous les traits de Dahvie Vänity.


    -C'est quoi ce délire ?

    Encore une fois, Dahvie ne dit rien. Il arbora un léger sourire en coin, limite satisfait de sa réaction, gloussant légèrement. Ça promettait d'être marrant ça. Bien vite, Zelhyan s'attaqua à ce qui semblait le préoccuper bien plus que cela préoccupait l'adolescent aux cheveux blancs, bien que ce dernier devrait, sans doute, y porter attention. Tant pis, ça ne changeait rien à sa personne, pour l'instant.

    -Donc et sinon... Tu veux que je fasse quoi... Au sujet de ce que je t'ai soi disant fait ?

    Bonne question. Très bonne question. C'était tellement parfait que Dahvie joint ses mains avec un grand sourire, heureux de constater que tout se déroulait comme prévu. Il ne lui restait plus qu'à trouver les mots manipulateurs, comme il l'avait fait pour faire venir Zelhyan. Après, il était inutile de faire mine qu'il fût inquiet quant à la situation qui les avaient à nouveau réunis; son sourire et son air totalement détendu n'en tromperait pas un. Dahvie se balança légèrement sur ses pieds et se mit à glousser

    Ah! Ça? Bah on s'en fiche nan? On a encore un moment pour commencer à s'en inquiéter fufufu~ Mais tu seras là quand ça arrivera, n'est-ce pas? Bien sûr que tu seras là, que dis-je.

    Il se remit à rire gaiment. Oh ce qu'il était heureux. Maintenant que cette histoire était réglée, parce qu'il était inutile de s'acharner sur un simple moyen de chantage, Dahvie pouvait parler de la réelle raison pour laquelle il avait invité Zelhyan. A savoir ce qui s'approchait de futurs plans de mariage. Mais, pas tout de suite, le mariage. Après tout, ce serait l'autre qui demanderait à épouser Dahvie. Ce dernier allait juste devoir l'encourager, c'est simple. On est toujours nerveux à cette idée, après tout.

    Ah Zelhyan, tu es toujours aussi craquant, tu n'as pas changé! Ahuhu~

    Dahvie se pencha pour lui caresser la joue doucement avant de reprendre dans un léger rire

     Même si je me moque bien de "ce que tu m'as sois-disant fait", comme tu le dit si bien, je t'ai tout de même fait venir pour une raison, tu t'en doute. Tu n'aurais sans doute jamais dû croiser mon chemin mais ce que tu as fait est fait. Et à présent, à cause de cette erreur, tu m'appartiens~ C'est ça, de faire l'imbécile. Mais ne t'inquiète pas, tu m'aimeras bientôt, je le sais~ fufufu~


    Taré? Insensé? Certes... Mais Dahvie allait bien s'amuser, il le sentait.


    _________________
    avatar
    Zelhyan KhanGraine d'hypocrite

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Zelhyan Khan le Sam 11 Aoû - 10:09

    Zelhyan contemplait l'autre les sourcils froncés. Ce qu'il voyait ne lui plaisait pas mais ce qu'il entendit lui plut encore moins. Il avait l'impression d'être la victime d'une mauvaise blague, il n'aurait même pas été étonné que l'autre éclate soudainement de rire en criant "surprise" et avoue n'avoir que jouer la comédie juste pour voir la tête qu'il ferait. Le brun continuait donc d'écouter, impassible d'apparence mais bouillant de colère à chacun des mots que l'autre lui assénait. Il avait peine à croire que le personnage tordu qui lui faisait face était la fille fragile d'autrefois, ne jamais juger les gens sur leur apparence. On le lui avait pourtant bien assez répété.

    Une fois le petit discours de l'autre terminé, Zelhyan resta encore silencieux quelques secondes, s'efforçant de comprendre ce qu'elle -non lui- avait dit... A dire vrai, il  avait très bien comprit, là était le problème, un coup d'un soir et l'autre les voyaient mariés à se jurer fidélité éternelle, un concept que le brun se voyait très bien ignorer pour encore de longues années. Finalement la colère céda lentement place à une certaine forme d'indifférence teinté de mépris alors qu'il se décidait enfin à répondre :

    -Et donc tu t'attends à ce que je m'excuse platement et t'embarque pour te planquer dans ma chambre tranquillement pour quelque chose que tu affirme te foutre complètement ?

    C'était tellement ridicule qu'il ne put retenir un sourire. L'autre pouvait se la jouer dérangé mental et lui faire du chantage, il ne tenait qu'à Zelhyan de céder à son petit jeu, à bien y réfléchir il n'avait qu'à tout nier en bloc. Ils appartenaient à deux mondes bien différents, il n'aurait qu'à lui fausser compagnie et ne plus répondre à ses messages pour qu'elle -il- ne disparaisse de sa vie.

    -Ou alors tu va fermer ta gueule et rentrer bien sagement chez toi et emmener tes conneries avec toi. On était deux pour déconner ce soir là et vu notre différence de statut social, s'il te prenait de le crier sur les toits je n'aurait qu'à insinuer que tu mens pour que ce soit moi que l'on croit.

    Son regard s'était fait méprisant et son ton était devenu glacial alors qu'il toisait la fille devenue garçon. Si elle se moquait de ce qu'ils avaient fait alors il pouvait bien s'en moquer aussi. S'il faut elle avait put passer dans
    le lit d'une demi-douzaine d'autres garçons après lui et ne revenir vers lui que par intérêt purement matériel.

    Alors qu'il allait faire demi tour, la laissant plantée là comme il l'avait prévu initialement une idée germa dans son esprit. Une mauvaise idée il le savait bien, le même genre qui avait mené à cette situation dont-il aurait pu se défaire assez facilement s'il était moins idiot. Il se stoppa et lui fit face.

    -Cela dit j'veux bien essayer de me laisser convaincre, même si la monogamie et les androgynes c'est clairement pas mon trip.

    Le brun souriait à présent, persuadé que la situation ne pouvait lui échapper, après tout, qu'est-ce qui pourrait déraper ?
    avatar
    Dahvie VänityPrince Joker

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Dahvie Vänity le Sam 11 Aoû - 11:18

    Dahvie se demandait bien ce que Zelhyan pensait de cette histoire, quelle serait sa réaction et tout le reste. En réalité, il s'en fichait un peu du sens ou, quelque soit la réponse de l'autre à son discours passionné, le jeune homme à la chevelure d'un blanc argenté ne se découragerait pas si facilement. Il aimait Zelhyan. Non, plus que ça, il l'adorait. Il le vénérait. Et ça n'était en rien à cause de son status social, ou quoi que ce soit s'y rapportant. Dahvie était fou de l'adolescent, c'était bien simple. Et il ne le laisserait pas lui filer entre les doigts si facilement. Quitte à se salir les mains... Quitte à salir sa réputation à peine construite... Qu'importe les actes et les conséquences; il ne le laisserait pas lui échapper. Après tout... La fin justifie les moyens, n'est-ce pas? Et Dahvie comptait bien vivre sa happy end, même douteuse.

    Un silence s'installa bientôt. Dahvie ne trouva pas ce moment gênant, au contraire. Il s'amusait à observer le visage de Zelhyan, à l'affût de la moindre réaction. Il essayait de deviner ce à quoi il pensait, ce qu'il allait dire. Oui, il se moquait de ce que serait sa réponse, celle-ci ne serait sans doute pas susceptible de changer ses plans... Mais il était curieux, tout de même. Il n'eût pas à attendre trop longtemps pour que l'autre réponde

    -Et donc tu t'attends à ce que je m'excuse platement et t'embarque pour te planquer dans ma chambre tranquillement pour quelque chose que tu affirme te foutre complètement ?

    Zelhyan se mit à sourire après ça. Alors, là... Il avait tort sur toute la ligne. Aussi, Dahvie n'en perdit ni sourire, ni espoir. A y réfléchir, n'empêche, peut-être bien que le brun aurait préféré avoir raison. Lorsque l'on connaissait les intentions de Dahvie... Ça promettait d'être lourd. Si "blanche neige" s'apprêtait à détromper son jouet futur petit copain interlocuteur, il n'en fit rien. Simplement parce que Zelhyan reprit vite la parole et que Dahvie était assez curieux pour ne pas le couper afin d'entendre ses propos. Et aussi parce que la voix du brun était tellement agréable à entendre que, au final, ça ne le dérangeait pas qu'il use sa salive dans le vent.

    -Ou alors tu va fermer ta gueule et rentrer bien sagement chez toi et emmener tes conneries avec toi. On était deux pour déconner ce soir là et vu notre différence de statut social, s'il te prenait de le crier sur les toits je n'aurait qu'à insinuer que tu mens pour que ce soit moi que l'on croit.

    Zelhyan semblait avoir reprit son air hautain totalement sûr de lui. Alors, ça, c'était parfait. Il était tellement sexy lorsqu'il prenait cet air là! Après ça, il s'apprêta à partir. Est-ce que Dahvie s'apprêtait à le suivre? Peut-être l'aurait-il fait à un moment ou un autre, mais sur le coup, il se sentit d'attendre un tout petit peu... Et bingo, l'autre finit par se retourner à nouveau et, en souriant, il déclara:

    -Cela dit j'veux bien essayer de me laisser convaincre, même si la monogamie et les androgynes c'est clairement pas mon trip.

    Alors, à présent, est-ce que Dahvie était devenu le joujou de Zelhyan pendant un moment...? Juste le temps de l'ennuyer à nouveau? Il n'en était pas vraiment certain mais l'idée de servir de jouet au beau jeune homme suffit à élargir son sourire qui n'avait jamais disparu.

    Blanche-neige ne tarda pas à se remettre à glousser doucement, un peu comme si quelque chose dans les propos de Zelhyan l'avait amusé. Et c'était le cas. Disons que c'était un peu de la moquerie, mais d'un côté, Zelhyan était trop chou à penser qu'il avait totalement raison. D'ailleurs, il allait le lui dire!

    Fufufu~ C'que t'es chou toi! Tu crois réellement que je m'attende à ce que je m'attends à des excuses de ta part? Tu penses réellement que je m'apprêtait à hurler sur tous les toits ce genre de choses? Ah mais non, pas du tout! Si tu t'excusais, tu perdrais tout ce côté sexy là, que ton air hautain te donnes, ce serait du gâchis... Pour la seconde affirmation... J'm'en fiche, alors pourquoi est-ce que je tiendrais tout le monde au courant

    Ca, c'était fait. Dahvie ne cessait de se balancer et de gesticuler sur ses deux pieds, comme s'il avait des fourmis dans les jambes. En réalité il avait des petits oiseaux gazouillants dans la tête et peut-être dans la poitrine, aussi. Ou bien, il était juste taré, ce qui était assez plausible, comme explication à la situation.

    C'est simple, Zelhyan, je t'aime. Non, ça c'est un faible mot. Je t'adore, te vénère... Tu es mon oxygène, mon soleil... M'enfin tout ce genre de chose que l'on dit dans les poèmes d'amour ahuhu~ Je trouverais un moyen de t'avoir, ce n'est qu'une question de temps... Je ne saurais trouver le repos que lorsque tu seras mien! Peu importe ce que je dois faire pour... D'ailleurs, demandes-moi n'importe quoi, je ferais de mon mieux pour t'obéir. Je ferais tout ce que tu veux Zelhyan... Même si toi tu ne m'appartiens pas encore, je te donnerais corps, cœur et âme. Demandes-moi n'importe quoi, si ce n'est de t'oublier

    Bien sûr, il y avait certaines exceptions non nommée à ce contrat, mais qu'importe. Dahvie plongea son regard peu rassurant brûlant d'amour dans celui de son prince avec un grand sourire. Il était entièrement sérieux et pesait ses mots. Ou pas justement... Il était éperdument amoureux de Zelhyan, et l'amour rend fou


    _________________
    avatar
    Zelhyan KhanGraine d'hypocrite

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Zelhyan Khan le Sam 11 Aoû - 11:49

    L'autre était taré. Ca lui plaisait et lui déplaisait à la fois. Ce genre de déclaration d'amour gnangan à souhait l'avait toujours laissé de marbre, lui n'avait jamais aimé, ne s'était jamais attaché. Trop jeune, trop superficiel, trop... Tout. Cet amour que l'autre lui criait à la face n'était pas de celui qu'il pouvait manipuler. S'il ne pouvait en abuser il pouvait choisir de laisser l'autre devenir le manipulateur car quoi qu'il en dise il ne suffirait qu'à Zelhyan de tourner les talons pour redevenir insaisissable.

    -Pourtant les conneries dégueulées dans les poèmes ça à pas franchement l'air d'être ton truc...

    Remarque qui n'apportait rien à la situation. Que pourrait-il demander à l'autre qu'il n'ait pas déjà eut et qu'il ne pourrait pas obtenir mille fois d'autrui... Il avait bien son idée à dire vrai et déjà son esprit s'emballait. Ce n'était pas vraiment un secret qu'il n'avait que du mépris pour autrui ou presque, mais la folie... Disons que si ça l'agaçait il était bien trop intéressé pour ne pas se laisser encore un peu cramer les ailes...

    -Ce que je veux tu le sait déjà...

    Ce n'était un secret pour personne, mais sans aucun doute l'autre n'était pas là que pour des histoires de coucheries. A dire vrai lui même n'était pas là pour ça, s'il avait fait demi tour ce n'était pas par la contrainte mais parce que lui aussi cherchait quelque chose de l'autre, que sa folie apparente avait un quelque chose qui manquait à ses autres relations. Parfait petit cliché de celui qui multiplie les conquêtes, las de la fadeur des autres... Les stéréotypes ont toujours un fond de vérité après tout...

    -Mais hormis ça... Si t'es si sur de toi t'as qu'à prouver que t'es autre chose qu'une pisseuse habillée comme un mec et que je peux réellement t'aimer, je suis curieux de voir comment tu va t'y prendre...

    Car il n'y croyait pas vraiment mais il pouvait toujours feindre la curiosité et lâcher l'autre en cours de route, persuadé qu'il ne pouvait que mener plutôt que de se laisser embarquer par la folie de l'autre. Le garçon reprit son habituel sourire de façade qu'il réservait au reste du monde et tendit son bras à l'autre adolescent.

    -En attendant ça te dit d'aller faire un tour ?
    avatar
    Dahvie VänityPrince Joker

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Dahvie Vänity le Sam 11 Aoû - 12:47

    En réalité, les trucs dégoulinants d'amour... C'était loin d'être le style de Dahvie. Seulement, il était prêt à faire l'effort, pour Zelhyan. Et puis, d'un côté, c'était surtout qu'il avait le cerveau tout retourné et ne faisait qu'à moitié gaffe aux conneries qu'il crachait sans forcément s'entendre lui-même. Et puis, au final, il avait bien montré qu'il n'était pas le genre à aller jouer une sérénade sous le toit de l'élu de son cœur en abrégeant sa déclaration simplement en affirmant qu'il pouvait citer de nombreux autres qualificatifs des plus bavants d'amour romantique pour l'autre, et en affirmant intérieurement qu'il pouvait tuer, si cela était nécessaire.

    Heureusement, Zelhyan sembla bien vite comprendre, cette fois, au moins, que Dahvie n'était pas vraiment de ce genre là. Bien que la fille qu'il eut été autre fois était susceptible d'être une romantique timide... Mais il n'était clairement plus cette personne.

    -Pourtant les conneries dégueulées dans les poèmes ça à pas franchement l'air d'être ton truc...

    Affirma Zelhyan. Dahvie se contenta de hausser les épaules, confirmant un peu les propos du brun, mais l'air de dire 'bah, ça coûte rien d'essayer'

    -Ce que je veux tu le sait déjà...

    Dahvie pencha la tête. A vrai dire, avant que Zelhyan ne prononce ces mots, le petit prince n'en avait aucune idée. Il pensait plutôt que le brun voulait le voir disparaître mais, là... Il commençait à doucement comprendre ce que ce dernier souhaitait. Et, au final, c'était loin d'être déplaisant. Mais bon, heureusement, la parole de Dahvie tenait aussi longtemps que ce dernier serait épris du brun, alors il pouvait demander bien plus qu'une seule chose. Mais ça, sans doute s'en doutait-il.

    -Mais hormis ça... Si t'es si sur de toi t'as qu'à prouver que t'es autre chose qu'une pisseuse habillée comme un mec et que je peux réellement t'aimer, je suis curieux de voir comment tu va t'y prendre...

    Le sang du jeune homme ne fit qu'un tour lorsqu'il entendit cela. Son visage vira à un rouge qui ne semblait en rien être le rouge de la passion. Et pourtant... Son large sourire ne s'effaça pas. Au contraire, s'il sembla que Dahvie eusse atteint ses limites pour ce qui était d'étirer ses lèvres... A ce moment précis, n'importe qui aurait pu affirmer que son sourire s'était élargi. Après, peut-être l'air qu'il prenait trompait l’œil, mais qui sait, c'était possible. Entre l'envie d'exploser à cause du rang de "pisseuse habillée comme un mec" et l'excitation de pouvoir prouver qu'il n'en était pas une -ça et le fait que Zelhyan joue le jeu d'une certaine façon en prononçant ces mots... Il avait de quoi sourire. Bon, généralement, lorsque l'on est vexé, pour le premier cas, on ne sourit pas. Mais que voulez-vous...

    -En attendant ça te dit d'aller faire un tour ?

    Il sembla que le sourire frôlant le 'sourire de l'ange' du petit prince s'adoucit à la proposition de Zelhyan, laissant place à un nouveau, plus doux, plus joyeux, moins animé par l'étrange flamme que l'amour et la colère faisait brûler dans le cœur de l'adolescent

    Oui, faisons ça!

    Accepta-t-il gaiement (et c'est le cas de le dire). Non, il n'ignorait pas les précédents propos. Il ne les oubliaient pas, loin de là... Simplement, Dahvie les rangeaient dans un coin de sa mémoire, et s'en souviendrait à l'instant voulu...


    _________________
    avatar
    Zelhyan KhanGraine d'hypocrite

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Zelhyan Khan le Sam 11 Aoû - 15:17

    Et pendant qu'il attendait une réponse à sa proposition il scrutait le visage de son maître chanteur. Au surnom qu'il lui avait donné l'autre avait vu les traits de son visage se figer. Bien sur il avait continué à sourire mais pendant une seconde ce sourire était devenu raide trahissant tout le bien qu'il pensait du titre que le brun lui avait décerné et ne parlons pas du sang qui lui était monté aux joues. Zelhyan avait sourit à son tour, la nature biologique de l'autre semblait être véritablement son point faible, rien de surprenant, il n'aurait pas changé si ce n'était pas le cas, mais Zelhyan nota tout de même l'information dans un coin de sa tête, au cas ou il en eut réellement besoin.

    Toujours sensible au langage corporel de l'autre il nota également lorsqu'il sembla s'apaiser. Le brun se mit en marche mécaniquement, laissant le hasard guider ses pas. Il ne savait pas vraiment où aller quand il avait proposé de faire un tour. Il n'avait pas vraiment envie de courir les bars ou tout autre lieu qui lui aurait permit de coller davantage à l'étiquette de rebelle qu'il tentait de se façonner, alors qu'il marchait d'un pas et d'un air assuré il continuait de se poser des questions sur le marché qu'il s'était pourtant empressé d'accepter. Pour l'instant c'était plutôt amusant que de jouer avec l'autre, fut-ce pour se laisser manipuler mais tôt ou tard l'horloge biologique de l'autre adolescent allait les rattraper et ils devraient bien faire face à leurs responsabilités. Il fut bien tenté un instant d'aborder le sujet avec l'autre et de voir s'il avait prit une décision à ce sujet mais s'adresser à quelqu'un qui disait s'en ficher alors qu'il était le premier concerné ne lui semblait qu'être au mieux une perte de temps. Comme dit, s'il s'en moquait alors l'ado brun pouvait faire de même.

    -Et sinon t'as prévu quelque chose à part me suivre, essayer de me persuader de t'aimer et de ne surtout pas aborder le sujet pour lequel tu m'a fait venir mais dont tu te fout en réalité ?

    A la place l'ado aurait pu proposer qu'ils aillent quelque part ou au contraire qu'ils se séparent là dessus mais il n'avait pas réellement envie de faire quelque chose d'autre, autant s'ouvrir au proposition du taré du duo...
    avatar
    Dahvie VänityPrince Joker

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Dahvie Vänity le Dim 12 Aoû - 15:43

    En réalité... Est-ce que Dahvie était vexé, voire énervé à cause de ce qu'avait dit Zelhyan sur le fait qu'il fût une pisseuse? Non, pas vraiment. Il avait déjà eu le droit à ce genre de commentaire de la part de son frère lui-même, lorsque les deux venaient à se disputer. C'était généralement l'arme qu'utilisaient ceux qui connaissaient la vraie nature du petit prince lorsqu'ils cherchaient à le blesser par les paroles... Et pour cause, cette arme était efficace. En effet, Dahvie avait beau s'efforcer d'ignorer tout ça, le fait qu'il fût une femme, au fond, était douloureux. Moins douloureux que lorsqu'il se forçait à dévoiler entièrement sa féminité, mais tout de même.

    Alors, si Zelhyan avait touché un point sensible... Pourquoi est-ce que Dahvie allait parfaitement bien? Parce que c'était lui. En réalité, plus le temps passait, et moins sa réelle nature le blessait. Au moment où Zelhyan avait parlé de ça, Dahvie en était au stade où, dépendant de la personne et de son humeur, ça pouvait passer comme casser. En l’occurrence, il était particulièrement joyeux et en plus, il aimait assez Zelhyan pour fermer les yeux sur ça. Mais ça, il était inutile de le préciser, n'est-ce pas? Ce détail tiens de l'évidence même.

    -Et sinon t'as prévu quelque chose à part me suivre, essayer de me persuader de t'aimer et de ne surtout pas aborder le sujet pour lequel tu m'a fait venir mais dont tu te fout en réalité ?

    Pas faux, ça. Maintenant quoi? A présent qu'il avait accepté de se balader avec Zelhyan, qu'est-ce que Dahvie prévoyait? En réalité, il s'attendait à simplement suivre gentiment le brun. En effet, blanche-neige ne se considérait pas comme le meneur des deux. Mais tant pis, si Zelhyan demandait, Dahvie proposerait.

    Et justement, il avait une idée. Bon, il ne fallait pas s'attendre à un truc explosif, ou quoi que ce soit... Non, c'était une chose très simple. Mais si Zelhyan venait à accepter, Dahvie en serait ravi. Il fit mine de se creuser la cervelle un moment puis claqua des doigts, souriant à pleines dents

    Oh je sais! Emmènes-moi chez toi!

    Ca n'était pas un ordre, les yeux doux que Dahvie affichaient montraient bien qu'il implorait l'autre d'accepter. Après, il ne pensait pas une seconde que le regard de chaton pourrait influencer le brun d'une quelconque manière... Simplement, il se sentait de prendre cet air, là, tout de suite.


    _________________
    avatar
    Zelhyan KhanGraine d'hypocrite

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Zelhyan Khan le Dim 12 Aoû - 16:06

    Zelhyan en était arrivé au point où il s'attendait de tout venant de la part de l'autre, cependant il pouvait difficilement s'en plaindre, ayant fait le choix délibéré d'accepter sa présence à ses côtés il n'avait plus qu'à assumer ou abandonner. Il attendit donc ce qu'il allait lui proposer, tant que ce n'était pas le mariage ça ne pourrait pas être bien méchant, si ? Pas vraiment non, aller chez lui ça sonnait plutôt comme quelque chose de très raisonnable, surtout après les élans de folie dont l'adolescent aux cheveux blanc avait fait preuve. A dire vrai après son numéro d'un peu plus tôt il s'attendait presque à ce qu'il lui déclame un poème écrit à sa gloire... Toutefois que l'offre paraisse raisonnable ne voulait pas dire qu'elle le soit.

    -Très drôle mais je parlais sérieusement...

    Grogna le brun en scrutant le visage de son interlocuteur. Aller chez lui ça voulait dire se mettre lui même dans une situation qu'il ne savait comment gérer. Se pavaner devant ses proches avec quelqu'un à l'apparence d'un mec qui disait l'aimer et voulait l'épouser était tout sauf une bonne idée sauf que le visage de l'autre était sérieux à dire vrai, c'était bien la première fois depuis le début de la conversation qu'il trouva une expression normale à l'autre et si les yeux humides de chaton ne marchaient absolument pas sur l'ado égoïste qu'il était il devait reconnaître une chose, il serait plus simple de se trouver chez lui que à la vue de tous.

    -Bah remarque c'est pas plus mal qu'on aille chez moi, t'es trop gênant pour qu'on se balade en public...


    Encore que gêné il n'en ait pas vraiment l'air, ce n'est pas comme si le regard des autres l'atteignait vraiment.

    Dans un soupir il attrapa le poignet de l'autre, un peu durement et se mit en route vers chez lui d'un pas ferme, la mâchoire contractée sur une expression qui ne trompait pas quand à l'agacement qu'il ressentait. Après avoir marché un petit moment il ne put cependant s'empêcher de questionner l'autre.

    -Et sinon ça rime à quoi ton nouveau look ? Si tu voulais me plaire t'avais bien plus d'arguments en étant une fille qu'un garçon...


    Encore qu'il n'était pas certain de considérer l'autre comme un garçon, pas tant qu'il avait conservé ses atouts féminins sous ses fringues, encore qu'il n'ait pas vérifié ce détail mais l'idée d'un changement de sexe par opération ne lui avait tout bonnement pas effleuré l'esprit et puis.... Il existait un certain détail qui contribuait à laisser penser que ce n'était pas le cas.
    avatar
    Dahvie VänityPrince Joker

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Dahvie Vänity le Mar 14 Aoû - 15:15

    Cette fois-ci, Dahvie avait eu la gentillesse d'épargner à Zelhyan ses caprices sur des choses presque irréalisables, ou du moins inenvisageable pour le brun, en demandant simplement d'aller chez lui. Il aurait pu faire bien pire! Mais en l’occurrence, la simplicité lui suffisait amplement. Cependant, Zel sembla croire à une blague, au commencement, ce qui était mal parti.

    -Très drôle mais je parlais sérieusement...

    Dahvie montra un air blasé pendant quelques secondes. Sans doute une des rares fois où son sourire disparaissait. Pourtant, on voyait bien que son expression cachait un rire. En réalité, ça l'amusait de voir que Zelhyan ne se doutait pas qu'il fût sérieux. Il faisait le blasé juste pour la forme.

    -Bah remarque c'est pas plus mal qu'on aille chez moi, t'es trop gênant pour qu'on se balade en public...

    Dahvie gloussa doucement. Ah, il était adorable. On aurait dit une tsundere, à se chercher des excuses. Remarque peut-être qu'il le pensait réellement... Bah, de toutes manières, le petit prince le trouvait à croquer. Et ça peu importe ce que l'autre ferait ou dirait.  

    Zelhyan saisit soudainement le poignet de sa Yandere de service, lequel suivit gentiment. Bien que le geste était dépourvu de douceur, blanche-neige parvenait à en être ravi. Après tout, il n'avait jamais dit vouloir qu'on l'enveloppe dans du coton, non plus.

    -Et sinon ça rime à quoi ton nouveau look ? Si tu voulais me plaire t'avais bien plus d'arguments en étant une fille qu'un garçon..

    Demanda bientôt le brun. Dahvie ne put s'empêcher de glousser légèrement, encore, à cette question. Bien qu'on parlait de sa vraie nature et que Zelhyan laissait clairement entendre qu'il préférait une Dahvie féminine que son apparence actuelle, le jeune aux cheveux blancs n'en fût pas du tout vexé.

    C'est pas pour toi que j'ai changé, mon chou. C'est pour moi, uniquement pour moi

    affirma-t-il. Eh oui, dur à croire, mais Dahvie avait une vie, hors de l'aspect je glue Zelhyan jusqu'à ce qu'il m'épouse de sa personne, et tout ne tournait pas autour de Zel. Surprenant... Mais vrai.


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Des retrouvailles pleines de tension [Dahvie]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 16 Aoû - 3:00