Aller en haut Aller en bas


    InvitéInvité

    Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Invité le Lun 31 Juil - 0:02

    RP rédigé par Ankh Alhuïn

    Nom de ton personnage

    Carte d'identité

    Nom : Alhuïn

    Prénom : Ankh

    Date de naissance et age : 19 ans • 23 Septembre 980

    Taille : 2m07

    Origine : Öazys

    Aktech' : Aktech' lentilles • Ces lentilles de contact peu ordinaires lui permettent plusieurs choses. Premièrement, elles possèdent un zoom intégré, ce qui fait qu'Ankh peut facilement voir à plusieurs mètres à la ronde ce qu'un œil lambda ne pourra voir. Deuxièmement, l'œil gauche lui permet de voir facilement dans le noir le plus complet grâce à la vision scotopique. Troisièmement, l'œil droit lui est doté d'une technologie utilisant l'hyperfréquence. Ayant les mêmes effets que le rayon X, cela lui permet de voir au travers d'un obstacle obstruant. Ankh peu décider d'activer ces trois points quand il le souhaite, sans ses lentilles, il voit comme un homme normal. Chose futile, elles rendent ses yeux marrons quand il les porte.

    Rang : Maniaque Suicidaire

    Physique (optionnel)

    Bien que très grand, le jeune homme à une apparence assez banale. Ses cheveux bruns foncés sont légèrement ondulés et une frange surplombe ses yeux d'un violet aubergine. Assez fin, Ankh ne passe pas son temps à vouloir essayer de se muscler pour paraître moins brindille. A vrai dire, il se fiche pas mal des avis que les gens portent sur sa personne. Niveau style vestimentaire, c'est pareil, il peut se trimballer en costar, en robe ou en quoi que ce soit d'autre sans que ça ne lui pose aucun problème. Cependant, il tient vraiment à mettre le long trench couleur sable qu'il porte quasiment tous les jours. Aussi, le jeune brun porte tout le temps des bandages sur quasiment son corps entier. Si c'est pour se donner un style ou parce qu'il est réellement blessé, seul Dios le sait. Mais au vu de ses tendances suicidaires, tout peut laisser porter croire qu'il masque simplement les stigmates de ses échecs passés.

    Caractère

    Ankh passe une bonne partie de son temps à se suicider. Pas de panique, c'est plus un loisir qu'autre chose pour lui. Et il faut dire qu'il est plutôt (mal)chanceux pour réussir à se sortir vivant de ses tentatives, car oui, tous ses essais pour se suicider se soldent par un échec total. Noyade ? On remercie le pêcheur qui l'a remonté en même temps que ses poissons dans son filet. Se pendre ? Depuis quand des cordes sont aussi peu solides ? Si ça l'amuse d'essayer de se tuer tout le temps, il souhaite cependant que sa fin soit la moins douloureuse possible. Il n'a pas peur de la mort, menacez le avec un pistolet, il vous demandera un sourire aux lèvres et les yeux pétillants d’excitation de bien viser.
    Ankh est donc un gars de type dépressif ? Loin de là, détrompez vous. Il rit tout le temps, aime charrier sans raison ceux qu'il croise et surtout, parle très souvent pour ne rien dire. S'extasier devant la beauté d'une brindille ou d'un cadavre en pleine décomposition est complètement son genre. N'importe quoi est amusant pour lui, même face à des situations où il a un pied dans la tombe. Plutôt mystérieux, vous remarquerez rapidement que, même s'il est très bavard et se lie facilement d'amitié, il ne parle jamais de lui, de son passé et de ses pensées. Gardant toujours tout pour lui, si vous le questionnez sur quoi que ce soit il fera dériver la conversation sur un autre sujet ou répondra en vous embrouillant complètement.
    Sous ses airs d'homme naïf qui ne prend rien ni personne au sérieux, se cache pourtant un homme doté d'une grande intelligence. Curieux de tout, il aime passer son temps à bouquiner, à poser des questions à des inconnus et à observer tout ce qui l'entoure. Il s'intéresse à tout et à n'importe quoi. Son métier était donc tout tracé. Détective et espion à ses heures perdues, Ankh gagne sa vie en vendant les informations qu'il détient à ses clients qui reconnaissent le jeune homme comme quelqu'un de confiance.

    Histoire

    Un père, une mère, un petit frère, en bref, une famille banale. Si ce n'est la taille de la maison, aussi grande que le compte en banque des parents. Une famille de riches, c'est exactement ça. Sur un monde comme Teren où tout est à découvrir, Gizeh et Basthet, les parents d'Ankh, se sont rapidement tournés vers l'exploration et les recherches de cette planète. C'est peu banal quand on voit le nombre d'explorateur qui parcourent cet univers à la recherche de la découverte de l'année. Et pourtant, les parents Alhuïn ont réussi là où tous ont échoués et abandonnés.

    Peu souvent à la maison, Ankh se retrouvait souvent seul avec son petit frère Bakhu de quatre ans son benjamin, à devoir faire ses devoirs et autres trucs bien ennuyants de l'école. C'est que c'était chiant, l'école. La classe, les cours, la maîtresse, la cantine, tout. Les heures défilent lentement, les exercices sont trop faciles, l'ennui total. Quand le petit enfant brun à un jour fait une crise en hurlant et courant partout dans la maison qu'il n'ira plus jamais à l'école menaçant de sauter du haut de la fenêtre de sa chambre, ses parents ont vite compris qu'il valait mieux pour lui recourir à des cours à domicile. Mais ce fut un échec cuisant. Le petit Ankh, âgé de seulement huit ans faisaient fuir ses professeurs au bout de seulement quelques jours. Les plus courageux restaient une semaine au maximum tandis que d'autres partaient au bout d'une heure. Et puis un jour est apparu un homme, certes d'un certain âge mais qui dégageait une telle prestance que le petit Ankh décida de voir ce qu'il valait avant de lui faire la misère.
    Et il eut raison.
    Cet homme était un maître, un dieu vivant. Il était serviable, à l'écoute, avait d'étonnantes connaissance en tout sur tout malgré le fait qu'il était sourd comme un pot. En bref, un homme qui imposait le respect à ce petit avorton brun. Cet homme s'appelait Jilano Chariakin, et il est l'un des plus grand écrivains et explorateurs de son temps. En tant que bonne connaissance des parents Alhuïn, il a accepté la requête d'aide de ceux-ci quand ils lui ont dit que leur enfant s'ennuyait de l'école et qu'il avait besoin de quelqu'un qui puisse contenir et exploiter cette envie d'apprendre. C'est grâce à cet écrivain qu'Ankh à appris à aimer lire, à s'intéresser à des choses futiles qui ne le sont pas toujours et autres. Jilano est resté longtemps aux côtés de l'enfant, près de six ans. Et puis un jour la maladie l'a emporté laissant derrière lui larmes et fierté, ainsi un grand trench beige à un adolescent toujours en recherche de savoir.

    L'année d'après, Gizeh et Basthet on décidé de quitter la capitale pour partir vivre l'aventure de toute une vie, laissant leur deux enfants dans cette maison trop grande pour eux. Avec des nourrices. Ces dames qui pensent être autoritaires mais qui arriveraient même pas à s'occuper d'une plante verte. Bakhu et Ankh en ont fait bavé à ces personnes là, sceaux d'eau sur la têtes, lâché de souris à leurs pieds, bataille de boue dans le jardin et de farine, d’œufs et autre dans la cuisine, et j'en passe. Et puis il y avait Ankh qui, après être tombé du troisième étage et atterrit, une fois dans de la paille, l'autre fois dans l'eau, a continué son petit manège, faisant faire des crises cardiaques à ces nourrices de pacotilles, menaçant de se tuer avec un couteau si elles n'écoutaient pas ou encore boires les contenus des produits d'entretiens. Inutile de préciser que l'adolescent finissait par avoir toujours le dernier mot. Le seul moment où ces dames étaient au calme c'était quand Ankh passait son temps dans l'immense bibliothèque de la maison à se renseigner sur Teren et surtout, sur la chose qui attend tout homme, la mort.

    Et un jour, Ankh eut ses dix-huit ans, et en tant que "adulte majeur et responsable" décida de ne plus recevoir de visite de quelconques nourrices. Il commença à sortir et à parfaire sa culture en se baladant dans tout Oazys, trainant dans des lieux hautement fréquentés et d'autres peu fréquentables. Il tenta plusieurs fois de se tuer par la noyade à la piscine municipale ou dans le canal cheminant à travers la ville. Mais s'il est toujours vivant, c'est qu'il réussit à s'en sortir. Pas moins de dix fois le maître nageur vont le sauver, plusieurs fois aussi des inconnus sautèrent à l'eau pour le sortir d'une mort certaine. Une fois il faillit vraiment y passer. C'est inconscient qu'il s'échoua non loin d'un lieu où se déroulait une scène de crime. Inconscient, il ne pu rien faire à son réveil et, se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment, il fut accusé d'avoir commis un meurtre qu'il n'avait pas fait. C'est à ce moment là qu'Ankh se passionna par les enquêtes et par tout ce que l'homme ne peut savoir à première vue. Il réussit, après plusieurs jours à trouver des preuves pour ce libérer, à enfermer le véritable auteur du crime. Ce qu'il avait vécu l'avait tellement attrait qu'il décida de continuer sur cette lancée, et c'est ainsi qu'il se fit un nom dans le domaine de l'espionnage, et devint ainsi détective privé.
    Ce métier avait tout pour lui plaire. Danger, curiosité, suspense, action, exaltation. En un an seulement il devint rapidement le premier d'Oazys dans le domaine et gagna suffisamment d'argent pour subvenir à ses besoins sans avoir recours aux virements réguliers de ses parents toujours en exploration.
    Bien qu'arrivé au sommet, le jeune homme en veut toujours plus. Avide de savoir, il collectionne livres et les connaissances et se passionne toujours plus par cette chose qu'est mort qu'il essaye de cerner, de définir, de comprendre. Ankh espère un jour pouvoir publier son propre livre sur le sujet, et bien d'autre sur des thèmes différents, en espérant un jour devenir le Jilano Chariakin des temps modernes, et rendre hommage à ce maître qu'il a côtoyé dans son enfance.

    Familier (optionnel)

    Nom : Athys

    Race : Agati

    Description : L'Agati est un tout petit animal tenant facilement en boule dans une main. Son incroyable agilité et sa rapidité font de lui un animal très difficile à attraper. Très craintif, il fuit la présence humaine et préfère vivre loin des villes. Athys quant à lui, est un cas à part. Si auparavant il fuyait l'Homme comme la peste, Ankh à réussi à l'attraper quant il était gosse et à faire ami ami avec lui. Maintenant, le petit animal est habitué à l'être humain, mais caractère y oblige, il déteste être câliné. Athys peut rendre ses plumes bleues incandescentes, mais d'autres sous espèces encore pas découvertes maîtrisent d'autres éléments. Animal nocturne, l'Agati à une incroyable vision, peut voir facilement dans le noir et peut décider ou non de faire partager sa vision avec la personne de son choix.

    Autre

    Comment as--tu connu le forum ? Par ses créateurs~

    Est-ce un double compte ? : Négatif !

    avatar
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Dios le Lun 31 Juil - 21:51

    Bienvenue petite créature suicidaire !!! C'est bien, au moins tu accepteras ton sort quand une des créatures te croquera tout cru ! (non je vais pas te plaindre Twisted Evil )

    Ra ces riches qui sont malheureux... Tellement de tristesse /PAN/ Bon j'arrête mes bêtises !

    Un détective sera servi sur un monde comme Teren, tu peux me croire ! Alors ne traine pas, explorateur, va résoudre les mystères ! Cool

    N'oublie pas que tu peux :

    -répertorier ton rôle

    -répertorier ton avatar

    -éventuellement proposer un prédéfini

    -Lancer un RP (c'est le principal o/ et si tu veux des styles de présentation il y en a ici), en proposer un ou répondre à une demande de RP

    Enjoy !!
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Tarkan Yami le Lun 31 Juil - 22:18

    Bienvenue à toi! Si tu veux, je veux bien t'aider à te suicider, à deux on finira bien par trouver un moyen Razz

    InvitéInvité

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Invité le Lun 31 Juil - 22:37

    Dios : Mourir mangé par une créature, pourquoi pas si la mort n'est pas douloureuse xD

    Tarkan : Merci ! Puis-je te proposer de discutailler d'un futur rp avec toi par mp dans ce cas ? Razz

    InvitéInvité

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Invité le Lun 31 Juil - 23:01

    Oh un détective Very Happy Bienvenue à toi ! ^^
    J'espère pouvoir te rencontrer avant que tu décides de te suicider xD
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Morgane Perivsky le Mar 1 Aoû - 22:03

    Suicide-toi dans mon équipage ce sera génial ! Tu verras, il n'en manque pas des opportunités pour y mourir !


    _________________



    Contenu sponsorisé

    Re: Suicidons nous ensemble ça sera amusant !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 4:22