Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Hex HekmatyarPrototype

    H.E.X

    Message par Hex Hekmatyar le Ven 13 Juil - 16:51

    Hex Hekmatyar

    Carte d'identité

    Nom :Hekmatyar

    Prénom :Hex

    Date de naissance et âge :INCONNU

    Taille : écris ici

    Origine :Crystal Mill

    Aktech' : Aktech Laser sous la forme d'un canon monté sur E7

    Rang :Prototype

    Physique



    -Audio log n°1 du Docteur Hekmatyar

    Le sujet expérimental est étonnant, il devait nous être livré neutre, mais le sujet possède déjà une longue chevelure cendrée, même après coupe de cette dernière, le sujet a réussi à les faire repousser. C’est une faculté qui ne devrait pas être incluse sur ce châssis. La bonne nouvelle reste cependant le sexe : il est effectivement neutre, et ses traits ne renvoient ni à ceux d’un homme ni à ceux d’une femme, cela va au moins nous faciliter l’étude pour le moment.

    -Audio log n°2 du Docteur Hekmatyar

    Après un vote unanime, nous avons décidé que le sujet serait une femme pour mieux s’accorder à ses cheveux qui ne veulent pas se laisser couper. Un gros travail est en train d’être fait sur le visage et sur la voie pour obtenir un individu féminin, Corps svelte, yeux bleus très clairs, traits fins… tout semble parfait pour le moment, j’ai hâte de voir le résultat.

    -Audio log n°3 du Docteur Hekmatyar

    Il y a un problème… quelqu’un a installé un…enfin un… bref, le sujet se retrouve être un homme… nous ne pouvons pas modifier le châssis a ce stade… cela va paraitre étrange… Il me fait penser à une jeune femme alors que ce n’en est pas une… Et ses cheveux ne font rien pour contredire cela… Heureusement que nous n’avons pas mis de poitrine…
    J’ai remarqué un ajout non demandé de vérin actionneurs sur le prototype… c’est étrange… personne dans l’équipe n’a programmé la machine d’installation…

    -Audio log n°4 du Docteur Hekmatyar

    On a eu un souci aujourd’hui : le sujet c’est jeté sur un soldat pour lui prendre sa tenue, le pauvre homme a finit complètement nu alors que l’androïde lui, enfilait ses vêtements. Le souci c’est qu’il ne veut pas les quitter. C’est un problème, car les armures d’infanterie légères bloquent les scans que l’on peut faire… mais le sujet ne nous laisse pas la lui enlever facilement…

    -Rapport du régiment du matériel : Armure d’infanterie

    L’armure d’infanterie légère MkIV est un système complet couvrant l’utilisateur d’une couche de fibre balistique renforcée. Plusieurs plaques segmentées couvrent les zones vitales de son porteur. On compte également des protections légère en composite sur les bras et les jambes.
    Les bottes de protection sont étanches et respirantes et permettent au soldat de se mouvoir avec confort sur de longues distances.
    Un casque intégral est fourni avec la tenue, il intègre un filtre à air perfectionné mais restreint le champ de vision, la société productrice promet une amélioration sur les prochains modèles.
    Les tests ont démontré une survivabilité accrue de 35% par rapport aux troupes non protégées, c’est donc un investissement utile qui saura sauver nos soldats contre des armes de faibles puissances.

    -Audio log n°5 du Docteur Hekmatyar

    Le sujet montre un certain sens du raffinement, malgré sa tenue d’infanterie, il semble prendre grand soin de sa chevelure et ne laisse personne les toucher. Il est intéressant de noter que le châssis qui nous a été livré n’est pas d’une taille importante, couplé à son apparence androgyne, on peut vraiment penser que c'est une femme.
    Ce prototype est décidément étrange… Est-ce dû à l’élément « B » inséré dedans ?

    Caractère



    -Audio log n°42 du Docteur Hekmatyar
    Le sujet commence à développer un caractère propre qui ne correspond pas à la programmation de sa puce… Il se montre plutôt enjoué et curieux. Il y deux jours il a aidé un scientifique qui avait trébuché sur les câbles d’alimentation d’une unité Egide.
    Le prototype est dorénavant laissé en semi-liberté pour observation.

    -Audio log n°43 du Docteur Hekmatyar

    Aujourd’hui le sujet a déclenché une alerte en démontant un robot Egide qui était en faction… La machine a été mise en pièce soigneusement et nous ne sommes arrivés que lorsque le prototype finissait son réassemblage. Le robot de garde est en parfait état, et le sujet semble content d’avoir pu jouer avec. Nous avons installé un programme d’analyse pour favoriser ce talent inné.
    « Inné » ? C’est une machine … c’est ridicule de penser ainsi…

    -Audio log n°44 du Docteur Hekmatyar

    Nous avons soumis le sujet à une batterie de tests, il semble particulièrement doué pour ce qui est des réparations mécaniques poussées, cependant son talent de programmation est inexistant… il va falloir lui implanter cela via un programme.

    -Audio log n°46 du Docteur Hekmatyar

    Nouvelle alerte, le sujet a volé un fusil laser à l’armurerie et c’est mis en tête de l’utiliser sur des cibles…Les surveillants son bluffés… Cette machine possède une véritable adresse au tir, son schéma cognitif développe rapidement des aptitudes militaires efficaces. C’est une donnée importante à noter. Je vais garder les bases du tir dans sa mémoire mais je vais extra-charger tous les développements de type militaire sur un châssis secondaire adapté.

    -Audio log n°48 du Docteur Hekmatyar

    Le sujet a découvert le chassis secondaire Egide Custom modèle 7. Il semble très intéressé et a proposé de travailler dessus pour aider les techniciens. Il semble réellement heureux et son caractère joyeux semble plaire à l’équipe.

    -Audio log n°50 du Docteur Hekmatyar

    Grande nouveauté ! Le sujet a essayé de faire de l’humour ! C’était quelque peu laborieux mais c’est un essai ! J’espère qu’il va continuer ainsi, ce n’est pas vraiment dans le plan initial mais je tiens à observer ça de plus près.

    -Audio log n°53 du Docteur Hekmatyar
    Le sujet se développe bien, c’est un individu plutôt calme et gentil, ses tentatives d’humours sont de plus en plus développées. Il semble bien s‘entendre avec les scientifiques et les soldats lui demandent parfois de jeter un œil sur leurs fusils, il semble réellement joyeux.

    -Audio log n°64 du Docteur Hekmatyar

    Nous avons testé une simulation de combat… J’ai peur du résultat… il est effroyablement efficace, et je reconnais à peine la machine sympathique avec qui je passe de longues après-midi à discuter de tout et de rien. Il était certes très intelligent mais je ne pensais pas qu’il le serait également pour ce genre de choses…
    Je vais copier cela sur un disque externe pour ne pas qu’il ait de crises de violences.

    -Audio log n°72 du Docteur Hekmatyar
    Des rumeurs courent sur des sabotages dans de nombreux labos de recherches, les Egides ont été activés récemment, le labo s’inquiète de la suite de ces histoires, j’espère que ce ne sont que des rumeurs.

    -Audio log n°80 du Docteur Hekmatyar

    Il y a eu une explosion ! Les Egides sont en mode combat, je vais mettre le prototype en sécurité !

    Histoire


    ****
    ****
    ACTIVATION SYSTÈME

    ****
    ****
    COMMANDE D’ACTIVATION ADMINISTRATEUR

    ****
    TEMPS D’INACTIVITÉE : 40 ANNÉES 8 HEURES 35 SECONDES
    ****
    PUCE MEMORIELLE … … … … ERREUR … … … DONNÉES CORROMPUES … … … PURGE MEMORIELLE …
    ***
    PURGE TERMINÉE
    ****
    CHARGEMENT DONNÉES DE LANGAGES
    10% … 25% … 47% … 76% ... 94% … 100%
    MODULE OPERATIONNEL
    TEST MODULATEUR VOCAL
    ****
    MODULATEUR FONCTIONNEL
    ANALYSE DE L’INTÉGRITÉ STRUCTURELLE
    CHASSIS N°1 : 100 % FONCTIONNEL
    CHASSIS N°2 : 100% FONCTIONNEL
    ! ALERTE !

    PUCE D’IDENTITÉ PRINCIPALE COMPROMISE
    >>> PARTITION SUR DISQUE DE SECOURS

    #ERREURE 385#
    « MÉMOIRE INSUFISANTE »

    >>> FRAGMENTATION SUR SUPPORT EXTERNE

    ACCES : %Cœur/EJA/MS/Supportmemoire/Identité

    ACCES AUTORISÉ
    >>>SAUVEGARDE DE LA MATRICE COMBAT SUR SUPPORT EXTERNE
    >>>SAUVEGARDE DE LA MATRICE SUPPORT SUR CHASSIS INTERNE
    ! ALERTE !
    « SUPPORT EXTERNE NON AUTONOME »

    ****
    DEMARRAGE SYSTÈME PRINCIPAL

    ****
    -HUMANOIDE
    -EXPERIMENTAL
    -XENOMECANIQUE

    ****
    SYSTÈME H.E.X INITIALISÉ
    ****
    ! ALERTE !
    OBSTRUCTION DU SYSTÈME OPTIQUE PAR UNE MASSE ORGANIQUE

    CHARGEMENT DE LA PERSONNALITÉE EXTERNE

    >>>PERSONNALITÉE CHARGÉE
    ****
    >>>INITIALISATION DU PROTOCOLE D’EXTRACTION
    ****
    CANON GATLING OPERATIONNEL
    ****
    >>>CHARGEMENT MUNITIONS EXPLOSIVES
    ****
    CHARGEURS PLEINS
    ! ALERTE !
    « STOCK DE MUNITION BAS, UTILISATION DE L’ARMEMENT LASER RECOMMANDÉ EN ATTENDANT LA PRODUCTION »
    ****
    >>>TIR DE DEGAGEMENT
    ****


    Le chevorc a eu une infime réaction de surprise, étonné de sentir quelque chose vibrer sous lui. À vrai dire se fut la seule chose qu’il réussit à faire avant de mourir. Son corps massif encaissa le premier obus, et ce dernier le tua sur le coup en explosant une fois que le détecteur de masse eut déterminé être entré dans la zone la plus profonde de sa cible.
    Les vingt autres munitions finirent de réduire l’animal en bouillie, ne laissant de lui qu’un brouet sanguinolent au sol. Une main géante sorti des morceaux répandus au sol, comme si quelque chose sortait de ce charnier. La réalité était tout autre, et le colosse de métal s’extirpa du sol, se reposant sur ses actionneurs impressionnant pour se dégager du piège terrestre.
    Plusieurs minutes plus tard, ce fut une machine imposante de deux mètres qui sortit du tombeau de terre que le temps avait créé pour lui.
    De chaque côté de son corps, des évents s’ouvrirent pour dégager la crasse accumulée par le temps, chassant cette dernière avec une grande bouffée d’air surchauffée. La gatling logée sur l’épaule de la machine de guerre fumait encore légèrement de ses trois canons inutilisés depuis longtemps, préservés par la conception supérieure de l’engin.
    Les deux jambes de l’engin firent quelques pas, marquant profondément le sol avant de s’immobiliser. Une boule optronique logée au niveau du ventre s’agita, regardant aux alentours pour tâcher de reconnaître le moindre signe lui permettant de se repérer.
    Mais rien ne fit, la nature avait envahi l’endroit depuis si longtemps que la carte qui avait survécu à la purge mémorielle ne put rien reconnaitre. La reconnaissance visuelle s’éteignit alors, laissant la machine immobilisée.

    ****
    ERREUR « IMPOSSIBLE DE TROUVER UN RÉFÉRENTIEL GÉOGRAPHIQUE »
    ****
    TENTATIVE DE CONNEXION AU RÉSEAU GLOBAL
    ****
    ERREUR « RESEAU GLOBAL INDISPONIBLE »
    ****
    >>>PASSAGE EN MODE AUTOMATIQUE
    ****
    ERREUR « MOT DE PASSE ADMINISTRATEUR NECESSAIRE »
    ****


    La machine s’arrêta d’elle-même, ses deux bras retombant de façon rigide le long de son corps blindé, incapable de prendre une décision d’elle-même. Cette dernière se tenait au milieu des ruines d’un centre de recherche envahit par la végétation tel un vestige de l’ancien laboratoire.
    Au bout de plusieurs jours, une veilleuse finit par s’allumer près d’une des caméras, signe que la machine se remettait en fonction

    ****
    … Il fait chaud…

    ERREUR « CODE CORROMPU »
    … Il fait froid… ou suis-je ?
    ERREUR « CODE CORROMPU »
    …Pourquoi suis-je là ?
    ERREUR « CODE CORROMPU »
    …qui suis-je ?
    ERREUR « PROTOCOLE DE SOUMISSION CORROMPU »
    >>>PURGE DU PROTOCOLE


    Après quelques instants de flottement, la machine se mit à s’agiter, ses pas broyant quelques fragments de pierre alors qu’elle tentait maladroitement de reprendre son équilibre. Les doigts géants de la machine semblèrent s’agiter de façon anarchique avant de finalement se calmer. L’engin fit passer ses mains devant son optique observant ce qu’il ne semblait jamais avoir vu auparavant.
    Le torse imposant pivota pour observer les alentours du laboratoire, ses pas brisèrent des fragments de verre provenant du plafond. Une baie vitrée élégante avait jadis servit à protéger de brillant scientifiques de l’extérieur, désormais cette protection gisait en morceau sur le sol avec de nombreux autres vestiges de l’installation.
    Des pièces mécaniques traînaient partout sur le dallage brisé, laissant deviner que ce qui avait mis fin aux recherches n’avait pas été pacifique. En plus des débris, le robot détectait un nombre très important de douilles au sol ainsi que des impacts de laser dans les murs. Les corps organiques avaient depuis longtemps été emportés ou dévorés par la faune locale à n’en pas douter, et ne subsistait donc que ce qui avait été jugé impropre par les carnivores.
    L’engin se dirigea vers une unité similaire qui était tombée en défendant une porte. Sa carcasse blindée était éventrée et laissait voir un intérieur bardé d’actionneurs de tout type. La boule optronique rendue silencieuse plus tôt s’alluma pour lancer un scan sur l’engin.


    ****
    ANALYSE EN COURS
    ****
    ROBOT DE COMBAT MODELE ÉGIDE
    DENOMINATION ZX652 R-6564 R122 34-21-8-556-9872-582
    SYSTÈME D’EXPLOITATION : DSS V8 R12.6
    UNITÉ AYANT SUBI DES DEGATS AU DELA DU REPARABLE, CESSATION D’ACTIVITÉE : 40 ANS
    ****


    Le colosse se redressa avant de saisir l’unité cassée par les épaules, soulevant la tonne de métal sans effort pour la poser précautionneusement sur le côté, ce qui ne manqua pas de créer un nombre incroyable de grincement. La machine perdit même un bras durant l’opération et sa gatling dorsale se brisa, répandant les munitions de gros calibres sur le sol.
    L’unité brisée révéla une porte de petite taille que la masse de la machine avait déformée. Après plusieurs minutes, le colosse écarta les battants de la porte , révélant un couloir à peine assez grand pour laisser passer l’Egide.
    Le robot s’engouffra quand même dedans, ses épaulières blindées frottant dans les couloirs et laissant de petites éraflures dans les murs.
    La couloir déboucha sur une salle relativement intacte, sûrement grâce à l’unité qui c’était sacrifiée pour en interdire l’entrée.
    Le cadavre, ou plutôt le squelette d’un scientifique était encore allongé sur ce qui devait être une table holographique, cette dernière détecta la présence du robot dans la pièce et s’anima, puisant surement dans une batterie miraculeusement préservée.
    D’un geste du bras, l’imposante machine chassa le squelette de la table, ce dernier s’effondrant avec un bruit sourd sur le sol, les nombreux os maintenus en place par les restes décomposés se détachant sous le choc.
    La table afficha brusquement l’image d’un scientifique paniqué, sa blouse rendue collante par la transpiration abondante.

    -Audio log n°81 du Docteur Hekmatyar
    -Ils ont gazés le laboratoire ! Nos machines les tiennent à distance, mais le prototype n’est pas prêt !
    S’ils le trouvent je n’imagine pas ce qu’ils pourraient en faire...


    L’homme toussa bruyamment, comme si quelque chose de particulièrement visqueux encombrait ses poumons avant de reprendre son discours face à la caméra.

    -J’ai peur que le système d’exploitation ne puisse pas être opérationnel à temps, mais je n’ai pas les moyens de détruire le fruit de nos recherches, j’enferme donc notre nouvelle machine dans un Egide modifié, j’espère que ça suffira à le cacher aux yeux des autres.

    Une nouvelle toux cette fois plus vive fit éructer une grande bouffée de sang au scientifique ce qui expliquait désormais pourquoi les teinte de la table étaient différentes.
    La machine s’éloigna de la représentation grésillante, faisant un tour rapide de la pièce. A mieux regarder son châssis blindé, celui-ci était bien mieux conçu que tout ceux qu’il avait vu plus tôt, le métal semblait mieux fait et la peinture était sensiblement différente.

    Mais pour l’instant cela n’expliquait pas pourquoi le colosse était encore en activité… Ni pourquoi il s’était réveillé ainsi… Beaucoup de questions, et bien peu de réponses malheureusement. Mais une revint en mémoire au robot :

    -Qui suis-je ?



    ****
    ****
    SYSTEME D’EXPLOITATION : H.E.X

    ****
    ****
    -HUMANOIDE
    -EXPERIMENTAL
    -XENOMECANIQUE

    ****
    ****


    Voilà qui répondait au moins à une question… Il ne manquait plus qu’un numéro de série et il serait totalement identifiable, mais étrangement, et comparé aux autres machines présente, aucuns numéro de série ne venait en mémoire…

    -Je suis donc…. Hex ? Et… que dois-je faire au juste ?


    ****
    ****
    SYSTEME D’EXPLOITATION : H.E.X
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « Docteur William Hekmatyar »
    ****
    ****
    ERREUR « PROPRIETAIRE DECEDÉ »
    ****
    ****
    >>> ATTRIBUTION D’UN NOUVEL ADMINISTRATEUR
    >>> RECHERCHE EN COUR
    ****
    ****
    ERREUR « AUCUNE FORME DE VIE HUMAINE DETECTÉE »
    ****
    ****
    >>> ACTIVATION PROGRAMME D’URGENCE
    >>> NOUVEL ADMINISTRATEUR CALIBRÉ
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « H.E.X ancienne possession du Docteur William Hekmatyar  »
    ****
    ****
    ERREUR « NOM TROP LONG »
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « H.E.X possession du Docteur William Hekmatyar  »
    ****
    ****
    ERREUR « NOM TROP LONG »
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « H.E.X Docteur William Hekmatyar  »
    ****
    ****
    ERREUR « NOM TROP LONG »
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « H.E.X Hekmatyar  »
    ****
    ****
    ERREUR « NOM NE RESPECTANT PAS LES REGLES DE NOMMAGE »
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « HEX Hekmatyar  »
    ****
    ****
    ERREUR « NOM NE RESPECTANT PAS LES REGLES DE NOMMAGE »
    ****
    ****
    PROPRIETAIRE : « Hex Hekmatyar  »
    ****
    ****
    >>>ATTRIBUTION DES COMMANDES ADMINS


    Une série de bip se fit entendre dans la machine et cette dernière s’immobilisa à nouveau, ses programmes se mettant à jour d’eux même.
    Ce ne fut qu’une nouvelle heure plus tard que le colosse reprit vie, faisant quelques pas hésitants. Quelque chose n’allait pas…depuis que le système avait changé de propriétaire, la machine se sentait lourde, sans doute le poids de ses nouvelles responsabilités

    ****
    ****
    ! ALERTE !
    SURCHAUFFE DU PILOTE
    ****
    ****
    >>>INITIALISATION DU PROTOCOLE DE SORTIE
    ****
    ****

    Dans un sifflement de vérin hydraulique, la coque frontale du robot s’ouvrit. Un nuage de vapeur s’échappa de l’habitacle, laissant entrevoir le véritable Hex.
    Un androïde de taille bien plus modeste aux cheveux longs. Sa tête bascula vers l’avant et ce ne fut que grâce aux sangles attachées à son corps qu’il ne tomba pas à la renverse
    Ses longs cheveux cendrés tombèrent vers l’avant et ce ne fut qu’au bout de plusieurs minutes qu’un mouvement secoua le pilote.
    Laborieusement, la machine sortit de son enveloppe, ses deux pieds touchèrent le sol,  son corps recouvert d’une combinaison grise moulante. Ses premiers vrais pas furent difficiles et de nombreuses fois, il dût se retenir au colosse ouvert derrière lui.
    Quand la confiance dans ses jambes finit par s’installer, il fit quelques pas vers une série de casier, ces derniers portant tous une inscription différente.
    À peine eut il mit quelques mètres entre lui et le colosse que ce dernier se referma avant de se redresser de toute sa taille et se mit à le suivre.

    Hex eu un mouvement de recul en voyant l’immense machine de guerre s’approcher de lui. Des données techniques défilèrent devant ses yeux, citant successivement les modèles de chacune des nombreuses armes présentent sur le châssis du titan. Cette présence était tout de même rassurante même si elle l’effrayait.
    Le simulateur vocal s’enclencha, faisant sortir une voie androgyne de la gorge de l’androïde.

    -Qui…. Qui est tu ?

    L’engin s’arrêta face à lui, et un son métallique sorti de son châssis : ce qui devait être une voix synthétique sans aucune prétention humaine s’éleva dans les ruines.

    -DESIGNATION : EXO-ARMURE DE PROTECTION DU SUJET H.E.X, DESIGNATION USINE : EGIDE CUSTOM MODELE 7


    -Hum…et pourquoi me suis tu ?

    -MISSION : PROTÉGER LE PROJET H.E.X RÉPONDRE AUX COMMANDES DE L’ADMINISTRATEUR … MISE A JOUR : NOUVEL ADMINISTRATEUR : H.E.X
    MISE A JOUR : PROTECTION DE L’ADMINISTRATEUR


    - … Egide Custom modèle 7 ? Ça va être compliqué de t’appeler comme ça tout le temps… Voyons… ECM7 ? Non ce n’est pas terrible… voyons…. E7 !
    Je vais t’appeler E7 !


    La machine se redressa et laissa entendre une série de petits cliquetis, l’I.A basique de la machine prenant le temps de réécrire ses protocoles de nommages.

    -E7… ENREGISTRÉ

    Satisfait, le jeune homme se reporta sur les casiers qui se trouvaient devant lui, un seul d’entre eux avait son nom, marqué au laser dessus. Mais manque de chance, il n’avait plus en mémoire le code du cadenas qui était dessus.

    -E7… tu pourrais… ouvrir cette porte ?
    -AFFIRMATIF : PROTOCOLE D'OUVERTURE FORCÉE

    L’Egide envoya son énorme main dans la porte, ses doigts métalliques perçant la feuille de métal avant de  violement la tirer vers lui, arrachant cette dernière de ses gonds dans un grincement strident, révélant le contenu du casier.
    Il y avait une tenue de garde humain, composée d’une armure en plaque composite et de son casque intégrale, un fusil d’assaut ainsi qu’un set d’outils polymorphiques que la machine enfila rapidement se sentant étrangement rassuré de porter tout cet attirail.
    L’opération se répéta avec les autres casiers, mais mis à part des blouses blanches et des notes de recherche il ne trouva rien d’intéressant.
    La seule exception notable fut deux fichiers audio qu’E7 identifia avant de les ranger dans ses banques de mémoires.

    -FICHIER N°1 : ETUDE PHYSIQUE DU SUJET H.E.X AUDIOLOG DU DOCTEUR HEKMATYAR
    FICHIER N°2 : ETUDE PHSYCHOLOGIQUE DU SUJET H.E.X AUDIOLOG DU DOCTEUR HEKMATYAR


    Mais pour le moment, l’androïde ne tenait à en écouter aucune préférant plutôt porter attention aux alentours. À vrai dire il ne savait pas vraiment quoi faire ou où aller… Une brève recherche dans ses programme révélait un vide abyssal.


    -Au fait E7 je suis un prototype certes, mais un prototype de quoi ?

    -ERREUR : DONNÉES MANQUANTES
    -Ok, ok… alors… on est censé être où
    -ERREUR : DONNÉES MANQUANTES
    -E7… tu ne sers à rien…
    -COMMANDE INCONNUE

    Le prototype poussa un soupir avant de commencer à marcher vers le couloir qu’ils avaient emprunté plus tôt, rapidement suivit par E7 qui ne le lâchait pas d’une semelle.
    Ses armes étaient toutes repliées, mais on devinait au mouvement du module optronique qu’il analysait la zone avec attention. Le duo repassa dans la salle en ruine et Hex eu une première idée de l’odeur qu’avait un chevorc déchiqueté.
    Pendant plusieurs heures, le duo explora le laboratoire en ruine ne trouvant pas âme qui vive, ni même le moindre dossier utile, à croire que seule la salle précédente avait échappée au pillage.
    Au final la seule chose utile qu’ils trouvèrent furent l’armurerie de l’avant-poste qui avait certes été visitée, mais globalement épargnée. Tous les râteliers d’armes avaient été vidés, ainsi que les casiers à munitions primaires mais certaines des pièces les plus complexes avaient été abandonnées au temps.
    Hex trouva des auto-chargeurs abandonnés et pris le temps de les installer sur E7 pour restaurer ses munitions. Il patienta quelques minutes le temps que les assembleurs garnissent les munitions de sa machine, regardant les obus de gros calibres sortir un à un de ces prodiges de technologie avant de fouiller un peu plus en profondeur.
    Finalement le duo repartis, content de ses trouvailles. L’androïde avait son fusil braqué vers l’avant même si E7 lui avait assuré qu’aucune forme de vie n’était détectée dans les environs.
    Leurs pas les conduisirent devant la porte du labo. Étrangement cette dernière était solidement verrouillée et malgré les tentatives, Hex ne parvint pas à accéder à ses commandes, il tenta même de tirer dessus, mais les balles de l’arme s’écrasèrent sans effet sur le blindage de l’obstacle.
    Pendant un bref instant, il pensa que son réveil allait s’arrêter ici, à la porte du laboratoire, mais E7 finit par s’activer.

    -PROPOSITION : DÉPLOIEMENT DE L’ARMEMENT LASER POUR OUVRIR LA PORTE
    -Tu…. Tu possèdes de quoi découper cette porte ? Pourquoi tu ne l’as pas dit plus tôt ?
    -RECHERCHE DANS L’HISTORIQUE … AUCUNE DEMANDE
    -Bon et bien… vas-y, ouvre la porte
    -REÇU

    L’Egide déploya un de ses canons de sous son avant-bras, une arme habituellement utilisée avec des obus mais que le concepteur avait dû modifier pour être compatible avec un laser de haute puissance.
    C’était un modèle tirant à peu près la même chose que son fusil, simplement à une puissance bien plus importante. Le tir rubis partis d’un coup, et trancha net dans le blindage, signe que l’aktech laser de l’égide était plus qu’opérationnel. Le rayon d’énergie haute puissance se stabilisa, et E7 découpe une portion complète de la porte. Les contours de cette portes improvisée étaient devenus rouge vif sous la chaleur générée et finalement le poids de l’ensemble finit par avoir raison de la viscosité du métal.
    Dans un grincement horrible, elle bascula vers l’avant tombant sur le dallage déjà abimé dans un bang proche de celui d’un avion, éclatant les quelques dalles encore intactes sous son poids.
    Une douce lumière envahit la pièce éblouissant momentanément le robot, une douce lumière et un torrent de sable qui l’ensevelit brutalement, le recouvrant suffisamment pour que seule une main tendue dépasse du tas de sable.
    Ce fut E7 qui tira son propriétaire de là, le soulevant sans effort à l’aide de ses mains démesurées.

    -CONSEIL : NE PAS RESTER DERRIERE UNE PORTE INCONNUE LORS DE SON OUVERTURE


    L’autre robot était trop occupé à cracher du sable pour répondre et ce ne fut que quelques secondes après qu’il s’autorisa une petite moue mécontente.

    -La ferme E7…


    La coulée de sable avait dégagée une petite sortie que les deux machines ne tardèrent pas à emprunter, découvrant par la même un immense désert à perte de vue.
    Du labo, il n’était visible que la baie vitrée effondrée de la salle précédente qui dépassait du sol, la préservant de l’attaque du sable, pour le reste, rien ne laissait deviner le moindre bâtiment.

    L’Egide se leva à côté de lui son ombre le protégeant de la morsure du soleil.


    -ANALYSE… ENVIRONNEMENT COMPOSÉ A 99.95% DE SABLE

    -Merci E7… j’avais remarqué
    -CONSEIL : EVITER UNE TROP LONGUE EXPOSITION AU SOLEIL, RISQUE DE SURCHAUFFE
    -Oui oui… il me faut de la crème solaire tant qu’on y est ?
    -ERREUR : SUJET H.E.X NON BIOLOGIQUE, CRÈME PROTECTRICE INEFFICACE.
    -… Bon on va où ?
    -CONSEIL : TROUVER UNE VILLE PROCHE POUR SECURISATION DE L’INDIVIDUS
    -Oui mais où E7 ?
    -ERREUR : PAS DE DONNÉES
    -…
    Le chemin allait être long… très long

    Familier

    Nom : E7

    Race : Robot de type Egide

    Description : E7 est le gardien de Hex mais aussi le dépositaire directe de ses données de combat. C'est un robot de combat de classe Egide modifiée par le docteur Hekmatyar pour protéger sa création.
    Haut de deux mètre et demi, la machine possède un système d'I.A simple et directe bien que non éveillée.
    La machine en elle même transporte les possessions de l'androïde et est aussi son aktech. En plus d'un arsenal complet composé de canons, le robot possède aussi un puissant canon laser qui est son armement principal

    Autre

    Comment as-tu connu le forum ? Sur un top site lors d'un soir de match

    Est-ce un double compte ? :Négatif

    avatar
    Blue Zandal'arFurettozorus Rex Blue

    Re: H.E.X

    Message par Blue Zandal'ar le Sam 14 Juil - 3:48

    Bienvenuuue o//
    J'ai beaucoup... BEAUCOUP rigolé avec le physique, je t'en remercie! x'D
    * qui est le con qui lui a fichu une teub?* j'en peux plus! Razz Laughing
    J'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire en RP avec tout ce bio contenu =) !
    Bon courage pour la validation et que Dios soit avec toi o//


    _________________
    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: H.E.X

    Message par Tarkan Yami le Sam 14 Juil - 11:51

    'faudrait pas que je te confonde avec une nana moi! Razz

    Bienvenue tas de ferraille! o/

    Re: H.E.X

    Message par Ahsoka Öazys le Sam 14 Juil - 11:58

    J'ai pu te le dire sur la cb, mais je préfère me répéter ici : bienvenue sur Teren I love you
    Sympa le format de ta fiche ^^
    avatar
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    Re: H.E.X

    Message par Dios le Sam 14 Juil - 13:05

    Bienvenue Hex !

    Alors comme ça tu es du genre petit rigolo, toi ? Tu pourras apprendre l’humour à Sylène, shérif de Crystal Mill, parce qu’il semble que c’est une notion qui lui fait défaut ! Razz

    J’aurais juste une petite requête : l’avatar représente ton personnage, donc Hex. Pour, E7, ton encombrant familier/aktech, tu peux l’illustrer dans ta signature et/ou dans ton profil dans la partie “familier“.

    Enfin, je compte sur toi pour la jouer fair-play malgré ton puissant mais apparemment pas très futé compagnon, cela va de soi ! Wink

    Sur ce, je ne te retiens pas d’avantage et t’annonce que tu es validé !

    Tu peux désormais :

    -répertorier ton rôle

    -répertorier ton avatar

    -éventuellement proposer un prédéfini

    -Lancer un RP (c'est le principal o/ et si tu veux des styles de présentation il y en a ici), en proposer un ou répondre à une demande de RP

    -Partager tes idées ou partager tes questions pour améliorer le forum si tu en as

    -Lire ou relire la foire aux questions si besoin

    Amuse-toi bien ! Wink
    avatar
    Armerys HorhorMercenaire

    Re: H.E.X

    Message par Armerys Horhor le Mer 18 Juil - 23:20

    Avec un peu de retard, bienvenu sur teren


    _________________
    Fight me, clash me, but do not miss me, Invité

    'cause, i will not.

    Contenu sponsorisé

    Re: H.E.X

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 1:19