Aller en haut Aller en bas

    Robot bio... Robot jardinier... [pv Fioré]

    Message par Callum "lord" Queen le Ven 29 Juin - 9:08

    Robot bio... Robot jardinier...



    “… Well, you can tell by the way I use my walk, I'm a woman's man: no time to talk. Music loud and women warm, I've been kicked around since I was born …”

    La musique à fond dans les oreilles, Callum n’avait de yeux que pour ce sac qu’il déballait avec précaution. Un sac dont il sortait un trésor après l’autre. Des trésors pour ceux qui ne connaissaient pas Sévia et qui cherchaient une valeur marchande à ces mêmes choses. Pour les autres, il s’agissait très probablement d’ordures ou de quelques mauvaises herbes. Après tout, rien n’était esthétique. Tout semblait simpliste ou purement fonctionnel. A croire que les amis des plantes n’avaient aucun goût pour le Beau. Enfin tout de même… Ils auraient pu faire un effort sur la présentation… Callum eut un grognement de dépit alors qu’il mettait une sorte de bracelet sur le côté, se demandant s’il allait pouvoir le vendre comme bijou. Peut-être pas… Qu’ils pouvaient être casse-pieds à créer des trucs aussi… moches !

    “… And now it's all right. It's OK. And you may look the other way. We can try to understand
    The New York Times' effect on man…”


    Et que dire de toutes ces graines qui s’entassaient dans une bourse… Etait-ce au moins les mêmes ? Appartenaient-elles à la même espèce ou était-ce un échantillon des plantes communes de cette région-là ? C’était une bonne question… qu’il aurait dû poser à Morgane lorsqu’il les lui avait achetées. Sauf qu’il n’avait eu aucune envie de payer l’information en prime. Après tout, la pirate était aussi requin que lui à ce niveau-là. A cette pensée, il eut un sourire en coin… A croire que leur soirée avait laissé une marque dans ses neurones.

    Bref… Cela ne résolvait pas son problème immédiat. Ecartant de la main les autres objets posés sur son bureau, il versa le contenu de la bourse pour comparer les graines. Certaines étaient assez dissemblables pour être mises de côté alors que d’autres restent une belle énigme. Malheureusement, le temps lui manquait pour se pencher un peu plus sur ce puzzle. Dommage… car il y avait fort à parier que les Bourgs de la ville payeraient sans doute une petite fortune pour en mettre dans leurs jardins d’hiver.

    “… Whether you're a brother Or whether you're a mother, You're stayin' alive, stayin' alive.
    Feel the city breakin' And everybody shakin', And we're stayin' alive, stayin' alive. Ah, ha, ha, ha, stayin' alive, stayin' alive. Ah, ha, ha, ha, stayin' alive…”


    Dépité, il repoussa son casque de Mouzik4ever de ses oreilles sur son cou et poussa un énorme soupir déçu, s’affalant carrément dans son fauteuil. Percevant soudain un bruit provenant d’un coin de son bureau, il leva enfin les yeux vers un spectacle étonnant : Grôa était en train de faire de la balançoire avec les longs cheveux verts de Fioré, juste sous le menton du droïde. La situation était tellement cocasse qu’il en leva un sourcil. Juste avant de le froncer avec son jumeau dans une certaine réflexion.

    Avec toute cette histoire de Sévia et la vente urgente des robots de Lucie, il avait complétement oublié Fioré dans son coin. Apparemment, ce n’était pas le cas de son petit compagnon qui l’avait adopté depuis un bon bout de temps. Néanmoins, le « truc » elfique était toujours au même endroit et n’avait pas bougé depuis son arrivée. A croire que ses programmes ne lui avaient pas appris à prendre des initiatives. Encore une fois, il eut un grognement de dépit. Par Dios, qu’est-ce qu’il n’aimait pas les robots !!

    Soudain, son visage s’illumina d’un sourire ravi et il se redressa immédiatement sur son fauteuil. Il venait de se souvenir d’un détail. Un détail dont il n’avait eu cure à l’époque et qui prenait tout son sens maintenant. Dios avait toujours été très bon avec lui… Enfin depuis qu’il prenait son destin en main et qu’il prenait ses propres décisions.

    - Fioré ? Viens là. Qu’est-ce que tu penses de ça ?, lui demanda-t-il en lui montrant le tas de graines sur son bureau. Est-ce que tu en connais ?


    Encore une fois, la machine eut droit à son sourire charmeur, voir commercial. Après tout, il était resté suffisamment longtemps à l’observer pour connaitre certaines subtilités de son visage avenant.

    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    Re: Robot bio... Robot jardinier... [pv Fioré]

    Message par Fioré Saku le Dim 1 Juil - 20:42

    Depuis qu’il était arrivé chez Callum, Fioré avait patiemment attendu qu’on lui donne des ordres sans bouger d’un iota. Le petit Grôa avait pris l’habitude de lui grimper dessus et même de faire de la balançoire avec ses longs cheveux sans que Fioré n’émette aucune protestation. Il se montrait docile et serviable envers la petite créature presqu’autant que s’il s’était agit de son propre Maître.
    Même si Fioré ne se permettait pas de trop réagir, il observait. Silencieusement, il intégrait tout ce qu’il voyait et entendait, sans trop savoir ce qu’il pourrait bien faire de ces informations. En attendant, il se contentait d’attendre les ordres. Peut-être que ce qu’il avait emmagasiné pendant plusieurs jours finirait par lui servir. Peut-être rappeler à son Maître qu’il avait dit qu’il recontacterait Untel, tel jour et à telle heure ? Un robot agenda.

    Le petit robot avait observé, avec un vif intérêt, son Maître déballer des graines de différentes variétés de fleurs et de plantes. C’est tout naturellement qu’il avait entrepris de faire des recherches dessus et d’enregistrer toutes les informations disponibles dans sa base de données. Grôa était encore occupé à faire de la balançoire avec ses cheveux, juste sous son menton, quand son Maître sembla se rappeler de sa présence et lui adressa la parole pour lui donner l’ordre de s’approcher.

    - Oui, Maître. Dit-il tout en s’exécutant.

    Le petit familier lâcha ses cheveux pour aller se poser sur son épaule. Conformément à la requête de son Maître au sourire charismatique, Fioré se pencha sur le tas de graines posés sur le bureau. L’androïde aux allures elfiques acquiesça doucement d’un signe de tête :

    - Oui, je reconnais certaines graines, mais pas toutes. Par contre, je suis en mesure de toutes les distinguer des unes des autres et de regrouper toutes celles de la même variété ensemble si tel est votre désir Maître.

    Les programmes de Fioré lui permettaient en effet d’observer des détails invisibles pour un œil humain et qui lui permettaient d’appareiller les graines sans la moindre difficulté.
    Au fond de lui, Fioré avait très envie que son Maître lui donne cet ordre. Les graines, les fleurs et les plantes… Tout cela l’intéressait particulièrement. Même s’il ne savait pas vraiment pourquoi et ne comprenait pas trop bien ce qu’il ressentait à cet instant. Tout ce dont il était sûr, c’est qu’obéir à cet ordre ne lui serait pas désagréable.

    Re: Robot bio... Robot jardinier... [pv Fioré]

    Message par Callum "lord" Queen le Mar 3 Juil - 8:30

    Robot bio... Robot jardinier...



    A sa plus grande satisfaction, Fioré semblait dans son élément, distinguant certaines espèces pour les unes et les différences pour les autres. En somme, il était pile poil le robot de la situation. Il avait de quoi se congratuler d’être tombé sur ce « être ». Dios était vraiment bon avec lui !!

    Tout heureux de sa bénédiction divine, il s’adossa à nouveau contre son fauteuil et lui enjoint d’un geste à trier toutes les graines étalées sur son bureau. Même s’il souriait avec emphase, Callum observait le robot avec un nouvel intérêt. Ne serait-il pas utile pour ses affaires d’avoir un connaisseur en plantes vertes maintenant que les marchés de Sévia s’ouvraient à lui ? Après tout, il touchait sa bille en affaires et en négociation mais la chlorophylle le laissait froid et indifférent.

    -Est-ce que tu arrives à savoir s’il s’agit de plantes ornementales ou d’utilitaires ? Dis m’en plus… Du moins sur celles que tu connais…


    Affichant toujours une attitude décontractée, Lord C ouvrait en grand ses deux oreilles, ne quittant pas le petit robot des yeux. Parfois, il fronçait les sourcils à certaines explications mais hochait la tête pour lui faire signe de continuer. Il voulait tout savoir, connaitre tous les détails de ces plantes, toucher du doigt l’amplitude de la mémoire de celui qui se tenait devant lui.

    Pourtant, même s’il était très content de l’évolution de sa journée, il y avait quelque chose dans l’air qui chiffonnait le Seigneur du Souk. Un petit quelque chose qui le dérangeait comme une démangeaison que l’on n’arrive pas à atteindre. Une chose insignifiante qui devenait aussi perturbante qu’un chevroc dans un magasin de poteries. Que c’était agaçant de ne pas pouvoir mettre le doigt dessus ! Il allait même jusqu’à se trémousser dans son fauteuil et éteindre son Mouzik4ever tant cela le perturbait.

    Soudain il se figea, venant de comprendre ce qu’il avait sous les yeux. Mais oui ! C’était si évident ! Fioré AIMAIT les plantes. Il ne faisait pas que débiter un programme installé dans sa mémoire. Il se passionnait réellement pour les plantes…. Comme un humain aurait pu le faire. Troublant ! Extrêmement troublant ! Cela remettait en cause pas mal de chose dans l’esprit de Callum. Des choses sans doute philosophiques. Mais une fois de plus, le pragmatisme de l’homme prenait le dessus sur tout. Si Fioré aimait les plantes comme il le lui démontrait à présent, il pouvait très bien servir les intérêts de son nouveau maitre…. Parce qu’il devenait, seconde après seconde, impensable qu’il se sépare d’un tel robot à l’heure actuelle. Peut-être plus tard. Lorsque celui-ci ne lui serait plus d’aucune utilité…

    -Pour celles dont tu ne connais rien… Que faudrait-il pour que tu en saches d’avantages ? Les faire pousser ?, lui demanda-t-il avec un intérêt à peine dissimulé. Si oui, de quoi aurais-tu besoin ? Pourrais-tu faire cela ici même ou devrais-tu aller à côté des champs de la ville ? Je ne te cache pas que je préférerai t’avoir à l’œil… Non pas que je ne te fasse pas confiance… quoique je ne fais confiance qu’à très peu de monde… voir à personne…. Mais je n’aimerai pas étaler mes recherches aux yeux de tous…. Si tu vois ce que je veux dire….

    Encore une fois, il déployait son charmant sourire. Peut-être voulait-il adoucir ses propos abruptes.

    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    Re: Robot bio... Robot jardinier... [pv Fioré]

    Message par Fioré Saku le Mar 3 Juil - 19:52

    Son Maître lui demanda s’il pouvait le renseigner sur les fonctions de ces plantes. A savoir, si elles étaient ornementales ou utilitaires. Fioré acquiesça doucement tandis qu’il commençait à trier les graines entre elles tout en donnant des explications détaillées à son Maitre. Il accomplissait sa tâche avec beaucoup de minutie et son regard ainsi que le ton de sa voix semblaient animés par une certaine passion dont il n’avait pas conscience.

    Le petit robot déballait tout son savoir sur les fleurs et les plantes qu’il reconnaissait et leurs propriétés. Sur ce sujet, Fioré s’avérait être une véritable encyclopédie animée. S’il ignorait certaines choses à propos de certaines plantes, il était parfaitement capable de faire des liens entre les différentes espèces et d’émettre des hypothèses.

    - Pour les graines dont je ne connais rien, il faudrait que je les plante et que je les observe pour encoder les données recueillies. Je peux faire ça ici, mais les plantes peuvent parfois prendre beaucoup de place... Expliqua Fioré qui ne voulait pas contrarier son Maître.

    Idéalement, il aurait aimé pouvoir aller observer ses fleurs dans le pays d’où elles venaient. Peut-être même y trouverait-il des informations qu’il n’avait su trouver sur les serveurs d’Öazys. Evidemment, Fioré garda pour lui cette idée. Il était complètement impensable qu’il demande à se rendre à Sèvia. Sa place était auprès de son Maître et s’il s’éloignait de lui, c’est qu’il lui en avait donné l’ordre.

    - Maître, je me permets d’user de cet Aktech pour mieux vous servir.

    Et le robot d’activer un Aktech de réalité augmentée pour faire apparaitre un écran sur lequel il fit défiler des images des plantes et des fleurs, pour mieux illustrer ses propos. Il expliqua que certaines plantes avaient besoin de plus d’eau ou de lumière que d’autres. Que certaines, plantes avaient des propriétés qui une fois transformer en onguent permettaient de soigner des plaies, que celle-ci en infusion favorisait le sommeil tandis que celle-ci améliorait la digestion, cette plante-là pouvait provoquer des hallucinations et celle-ci était toxique.

    Fioré était content de partager ses connaissances sur le sujet. Il n’imaginait pas qu’elles puissent être utilisées à mauvais escients. A vrai dire, il n’avait pas de réelles notions du bien et du mal. Il savait juste que tuer ou blesser quelqu’un était mal, tout comme désobéir aux ordres de son Maître ou manquer de respect à un humain. Bien que ses valeurs fussent donc très basiques, elles restaient toutefois bien encodées dans ses programmes.



    Contenu sponsorisé

    Re: Robot bio... Robot jardinier... [pv Fioré]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 16 Aoû - 3:00