Nous sommes en janvier de l'an 1000 (donc fin d'année car elle finit en avril). Cette date sera actualisée au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire du forum.
Aller en haut Aller en bas

    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Jeu 28 Juin - 18:22

    Comme à son habitude, Yanko avait réussi à déjouer les surveillances pour s’échapper de chez lui. Il ne supportait pas d’être confiné dans cette grande demeure. Evidemment, on n’avait pas manqué de lui répéter et réexpliquer inlassablement à quel point le monde extérieur était dangereux et incertain.

    - Soyez raisonnable Maître Yanko ! Vos expériences passées ne vous ont-elles rien appris ? Vous avez déjà été kidnappé et vous avez eu l’occasion de voir ce dont les Baalkyans, ces fous de Dios, sont capables !
    - Peut-être, mais y a pas que des gens méchants à l’extérieur !


    Evidemment, quand il s’agissait de citer des personnes irréprochables, là, personne ne voulait rien entendre ! Pourquoi fallait-il que l’attention ne se focalise que sur le négatif ? C’est pareil avec l’école, que ce soit celle d’avant ou l’école à la maison qu’il suivait désormais, les professeurs soulignaient toujours les fautes en rouge et ne mettaient des commentaires que pour souligner les erreurs, mais jamais les points positifs ! Comme si c’était “normal“. C’est la réponse attendue, mais on n’a même droit à des félicitations, à la place, on se fait critiquer pour le manque de soin apporter au travail. Les efforts qu’il y a derrière tout ça ? Rien du tout ! Yanko détestait cette façon de souligner le négatif à tout bout de champs. Aux infos, que ce soit dans le journal ou à la télé, là aussi, on ne parlait quasi que des mauvaises nouvelles ! Et si on mettait en valeur les bonnes choses ? Pourquoi est-ce que personne ne disait jamais rien sur les gens qui font des choses biens ?

    Yanko, lui, avait décidé de rester optimiste quoiqu’il arrive ! Non, le monde n’était pas aussi sombre qu’on le dépeignait et il était même le mieux placé pour le savoir. Certes, il avait été victime d’un enlèvement, mais n’avait-il pas également été sauvé ? Et lorsqu’il avait traversé le désert pour rejoindre son ami Snow à Crystal Mill, n’avait-il pas une fois de plus été aidé ? Lorsqu’il s’était perdu dans le labyrinthe de Crystal Mill, ne l’avait-on pas sorti d’affaire ? Oui, il y avait des gens méchants, mais il y avait aussi beaucoup de bonnes personnes.

    Le petit frère du gouverneur prenait donc de la distance par rapport à la demeure familiale afin de savourer sa liberté. Il courait à vive allure, son ouistikioute perché sur son épaule quand il s’arrêta enfin pour reprendre son souffle, les mains posées sur ses genoux pliés, le buste légèrement penché vers l’avant. Le petit garçon releva la tête en voyant filer son ouistikioute :

    - Yugi ? Hè t’as trouvé quelque chose Yugi ? S’enquit le petit garçon qui se remit à courir, cette fois à la poursuite de son familier qu’il retrouva perché sur la tête d’un petit garçon aux cheveux gris. Yanko ouvrit de grands yeux ronds et se mit à rougir lorsqu’il s’aperçut que Yugi était en train d’épouiller l’inconnu !

    - Ah mais Yugi ! Arrête ! Ca ne se fait pas ! Remarque, c’est mieux que le shampoing et le peigne fin… Ajouta-t-il en gloussant tout en récupérant le petit animal. Désolé, j’espère qu’il t’a pas trop embêté. S’excusa Yanko en souriant.
    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Jeu 28 Juin - 19:30

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Azel n'avait pas vraiment eut le temps de comprendre ce qui se passait. Il était paisiblement assit au beau milieu d'un passage plus ou moins fréquenté, faisant râler la plupart des personnes qui voulaient passer après s'être carapaté pour la trois mille et unième fois des bons soins auxquels il avait été laissé que quelque chose venait de se percher sur sa tête. Littéralement. C'était assez surprenant pour que même lui en perde son flegme, le gamin avait d'abord été tenter de secouer sa tête à tout vitesse alors qu'il sentait que le quelque chose était très affairé avec sa tignasse mais par chance, quelqu'un vint le libérer du dit truc avant qu'il n'ait eut le temps de le faire tomber. Une chance parce qu'il aurait bien été capable de le bouffer une fois en mesure de l'attraper.

    Le gosse dévisagea l'autre enfant comme si c'était la première fois qu'il croisait un autre de ses minis semblables, à dire vrai, si ce n'était pas tout à fait exact, il n'avait jamais eut de contact étroit avec d'autres enfants au point que même le fait que l'un d'entre eux lui parle était quelque chose d'assez exceptionnel.

    Le plus petit se leva, gardant son regard fixé sur la bestiole qui avait depuis été récupérée et laissa même échapper l'un de ses très célèbres à présent grognement. Il se déplaça face à l'autre, le regard fixe et l'expression figée avant de s'arrêter à un pas.

    -Manger...


    Le regard qu'il dardait sur le mini truc mal élevé laissait complètement comprendre qu'est-ce qu'il souhaitait pour son prochain goûter...
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Jeu 28 Juin - 20:38

    Fioré s’accommodait très bien de sa nouvelle vie auprès de son nouveau Maître temporaire. Il n’avait pas à se plaindre, il avait même droit à quelques temps libre lorsqu’il avait fini d’accomplir les tâches qui lui avaient été ordonné. Si la plupart des robots normalement constitué usaient de leur temps libre pour recharger leurs batteries ou se poser dans un coin en attendant les prochains ordres, Fioré, lui, avait l’habitude de se rendre au parc pour passer ce temps qu’on lui octroyait à observer les fleurs. Cela le captivait sans qu’il ne sache pourquoi. A vrai dire, il y avait de nombreuses choses qu’il ne comprenait pas et qui lui échappaient totalement, mais il s’efforçait de ne pas trop y songer. Après tout, il n’était qu’un robot, il n’avait pas besoin de s’encombrer de ce genre de choses que l’on appelle “pensées“ et dont il n’avait pas véritablement conscience d’être doté.

    Le petit robot aux allures d’elfe était donc assis à l’ombre d’un arbre et observait les fleurs, dans un espace qu’il avait su trouver à l’abri des regards. Un robot qui reste planté là aurait pu susciter l’incompréhension la plus totale et quelques réactions indésirables. Il ne voulait ni causé du tort à son Maître ni être envoyé à la casse. Il ignorait l’existence de Crystal Mill et le fait qu’il existe des robots éveillés et dotés d’une conscience. Tout ce dont il était certain, c’est qu’il était un robot et qu’il avait été conçu par des humains pour servir des humains. C’était d’ailleurs tout ce qu’il y avait à savoir.

    Fioré ferma les yeux et chercha sur son moteur de recherche interne, les noms des fleurs qu’il avait sous les yeux. Derrière ses pupilles closes, il voyait défilé les photos des fleurs qu’il venait de voir, leur nom et toute une série d’informations les concernant. La façon dont elles s’entretenaient, la saison à laquelle elles écloraient, leurs propriétés…

    L’androïde en était là dans ses recherches lorsqu’il senti quelque chose sur sa tête. Il rouvrit les yeux et porta sa main sur le sommet de son crâne où il senti une espèce de drôle de bosse velue. Il vit alors un petit animal descendre précipitamment de son perchoir et filer se percher sur l’épaule d’un enfant aux cheveux bleus accompagné d’un autre enfant. Fioré les observa un court instant avant de baisser la tête, en se rappelant qu’il n’était pas convenable de dévisager autrui.
    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Jeu 28 Juin - 21:20

    Le garçon que Yugi avait embêté avait fait une drôle de tête. Normal. Il avait même grogné. Il était si fâché que ça ? Il marmonna dit alors quelque chose : manger. Et c’était tout. Et Yanko devait se débrouiller avec ce seul et unique mot.

    - Manger ? Tu as cru que Yugi allait te manger ? T’en fais pas, il mange que des fruits ! Et parfois des insectes aussi… Beurk ! Ajouta-t-il en esquissant une grimace avant de rire.

    Il vit alors Yugi filer à nouveau !

    - Hè Yugi attends !

    Yanko s’apprêtait à le courser, mais il n’eut pas à aller bien loin, cette canaille de ouistikioute n’était pas partie bien loin, mais avait décidé d’embêter un autre enfant. Décidément, c’était son jour ! Le petit garçon fut néanmoins surpris par l’apparence de la nouvelle victime de son familier. Est-ce que c’était grâce à des Aktech ou bien s’agissait-il d’un robot ? Il penchait plutôt pour la deuxième option, surtout à la façon dont l’autre baissa la tête avec un air totalement soumis et qui était assez caractéristique des robots domestiques. Cependant, Yanko n’était pas comme son frère qui considérait les robots comme des appareils électroménagers. Pour lui, les robots pouvaient être considérés comme des personnes et des amis. Il trouvait d’ailleurs que Sÿn était vraiment stupide de les comparer à des appareils électroménagers, ça n’avait rien à voir ! Sÿn n’y comprenait vraiment rien !...

    - Désolé qu’il t’ait embêté… Si ça peut te rassurer, t’es pas le seul ! Dit-il en montrant la première victime de Yugi.

    Tout de même, Yanko était un peu embêté par les manières de son familier et il ne voulait pas qu’on se fasse une mauvaise idée à son sujet. C’est alors qu’il eut une idée lumineuse ! Ou plutôt gourmande…

    - Je sais ! Pour nous faire pardonner Yugi et moi, je vous invite tous les deux à manger une glace ! Déclara-t-il fièrement en souriant. Alors ? Qu’est-ce que vous en dites ?
    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Ven 29 Juin - 10:47

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Azel était très sérieux quand il pensait à faire de la petite bestiole son prochain repas. Très honnêtement, il n'avait pas fait que les poubelles dans son passé de gosse errant et il n'y avait pas besoin de lui dire qu'il ne risquait pas d'être mangé par le mini truc, pas plus que lui ne serait dégoutté à l'idée de dévorer des insectes. Survie survie, même si à présent il préférait bien évidemment les bonbons.

    La petite créature s'était enfuie avant que Azel ne cherche à l'attraper. A dire vrai, l'enfant n'avait pas assez faim pour mettre réellement son plan à exécution. Il observa le jeune garçon qui appelait la petite créature qui semblait déterminée à aller se percher sur le crane de chaque enfant du parc.

    Azel resta sur place alors que celui aux cheveux bleus récupérait son compagnon, il songea dès lors partir, ne voyant aucune utilité à continuer à parler à l'autre mais il avait mit tant de temps à le faire que celui qui bavardait pour dix avait déjà rouvert la bouche pour proposer des glaces. Le petit sembla autrement plus intéressé. Pas affamé mais toujours gourmand, il sortit un peu de sa léthargie pour venir prendre la main du garçon comme il eut fait dans pareille situation avec un adulte, ne sachant pas vraiment qu'il pouvait se comporter différemment. Par la même il jeta un regard vaguement curieux à l'autre victime de la boule de poils, puis encore une fois à la boule de poils elle même.

    -Yugi ?

    Répéta-t-il le nom de la créature d'une air interrogatif, il avait encore bien du mal à s'exprimer et à associer chaque bon mot à la bonne situation, c'était donc sa façon de demander à en savoir plus sur le petit être qui passé l'envie de le dévorer était fort intéressant aux yeux de l'enfant.
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Dim 1 Juil - 10:55

    Le garçon s’était excusé du dérangement occasionné par son familier. Fioré ne dit rien. C’était la première fois que quelqu’un lui présentait des excuses. D’habitude, c’était à lui de s’excuser. Parce qu’il avait pris une initiative sans savoir s’il y était autorisé, parce qu’il avait pris la parole sans en demander la permission, parce qu’il avait fait preuve de maladresse ou n’était pas sûr d’avoir bien accompli la tâche qui lui était confiée, parce qu’il était sur le chemin, parce qu’il n’avait pas répondu aux attentes de son Maître comme il le fallait, parce qu’il avait mis plus de temps que prévu à accomplir une tâche, parce qu’il s’était fait bousculer en se trouvant sur le chemin de quelqu’un… Des raisons de s’excuser, Fioré en avait des tas et il en avait usé, en usait et en userait probablement toujours. Cependant, que quelqu’un s’excuse auprès de lui, cela ne lui était encore jamais arrivé. Quant à l’inviter à manger une glace ou tout simplement à lui offrir quelque chose, cela relevait de l’impensable !

    - Une glace ? Répéta Fioré incrédule avant de se reprendre en secouant la tête. Vous n’avez pas à vous excuser ni à vous faire pardonner, je ne mérite pas tant d’égards.

    Il baissait la tête. Après tout, il n’était qu’un robot. Certes, son mécanisme lui permettait de manger une glace ou tout autre aliment. Il avait été conçu pour servir de jouet à une petite fille excentrique qui adorait jouer à prendre le thé et manger des gâteaux ou jouer à la nourrice. De fait, Fioré avait déjà mangé ce que sa petite Maîtresse décidait de lui faire ingurgiter, même si en soi, cela n’avait pas d’intérêt pour lui : il n’en percevait pas le goût et contrairement aux humains, il n’avait pas besoin de cela pour fonctionner.

    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Dim 1 Juil - 11:39

    Yanko fut surpris de la réponse du robot qui baissait la tête.

    - Bah si, Yugi t’as grimpé dessus, ça se fait pas, alors c’est normal que je te dise pardon. Expliqua-t-il.

    Le cadet de la famille Khan estimait que ce n’était pas parce que celui sur qui son familier avait grimpé était un robot qu’il devait lui manquer de respect. Le fait qu’il s’excuse avait eu l’air de l’étonner. Pourtant, pour Yanko, cela n’avait rien d’exceptionnel. Mais il était vrai que les robots n’étaient souvent considérer que comme des objets malgré leur apparence parfois humaine.

    Le garçon aux cheveux gris répéta « Yugi ». Yanko acquiesça d’un signe de tête en montrant son familier qui était resté sagement perché sur son épaule désormais.

    - Oui, Yugi, c’est mon familier. C’est un ouistikioute qui aime manger et faire des bêtises ! Un peu comme moi d’ailleurs… Ce doit être pour ça qu’on s’entend si bien ! Expliqua-t-il en riant. Au fait, je m’appelle Yanko ! Et vous ?

    Le petit garçon était content de discuter avec des enfants d’à peu près son âge. Au fond, il était entouré de beaucoup d’adultes et ce n’étaient pas les mêmes mondes ni les mêmes préoccupations. Comme il suivait des cours à domicile, il n’avait pas l’occasion d’être beaucoup en contact avec des enfants de son âge, à part lors de ses escapades au parc où là il pouvait enfin se mêler aux autres.

    - Bon, on va la manger cette glace ? Yanko, présentant que le petit robot n’oserait pas les suivre, contrairement à l’autre qui avait eu l’air particulièrement intéressé par ce programme gourmand quand Yanko l’avait suggéré, le prit par la main et l’entraîna à sa suite.

    Ils n’eurent pas à marcher longtemps avant de repérer le glacier dans sa camionnette à deux pas de la plaine de jeux. Lieu stratégique qui permettait au vendeur de faire un bon chiffre d’affaires.
    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Mar 3 Juil - 20:07

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Azel restait attentif aux deux autres sans trop tenter d'interagir avec. Quelque peu surprit que l'autre enfant victimisé par la bestiole prénommée Yugi ne soit pas plus enthousiasmé que ça à l'idée de manger une glace. Lui aurait volontiers dévoré le stand tout entier si on le lui avait proposé.

    Le gamin jeta encore un oeil au ouistikioute en hochant la tête comme si tout ce que racontais l'autre était limpide à ses oreilles. D'en apprendre plus lui donnait moins envie de dévorer la petite créature, il hésita même à tendre sa main vers lui mais se ravisa avant d'avoir esquissé le moindre geste Il ne se rappelait que trop bien s'être fait mordre dans des situations similaires et s'il ne craignait pas franchement la douleur, il ne l'appréciait pas pour autant.

    L'autre enfant s'étant présenté, Azel mit quelques secondes avant de lâcher son nom, ne voyant toujours pas grand intérêt à se renseigner sur l'identité d'autrui, il acceptait cependant de jouer le jeu, il sembla bien plus intéressé quand il s'agit de se mouvoir en direction du camion de glace. Il suivit tranquillement, dévorant des yeux le véhicule dès qu'il fut en vue, pour un peu il aurait presque bavé d'envie mais à la place préféra réfléchir à un moyen de se repaître des glaces le plus rapidement possible, c'est qu'ils n'étaient pas les seuls à rêver de crème glacée, le marchant devait être en train de cumuler un sacré pactole vu le nombre d'enfants qui s'agglutinaient autour de la camionnette. Guère décidé à patienter plus longtemps, le gamin lacha ses deux nouveaux compagnons pour contourner le véhicule, bien décidé à s'y engouffrer avant de s'offrir la friandise convoitée avant tous les autres.
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Sam 7 Juil - 8:18

    Le jeune humain expliqua qu’il était normal qu’il s’excuse étant donné que ce qu’avait fait son familier ne se faisait pas. Fioré se contenta d’acquiescer pour ne pas manquer de respect au garçon qui leur apprit s’appeler Yanko. Le second se présenta à son tour sans y mettre d’entrain contrairement au premier, Azel.

    - Je m’appelle Fioré. Dit doucement le petit robot.

    Les présentations faites, Yanko les entraina à sa suite jusqu’à ce qu’ils arrivent devant le glacier. Il y avait du monde qui faisait la queue. Fioré ne se sentait pas très à l’aise : avait-il le droit d’être ici ? Avait-il le droit de manger une glace ? Si son Maître l’apprenait, lui en tiendrait-il rigueur ? Comment était-il censé agir ? Ne le sachant pas, Fioré restait planté aux côtés du petit Yanko qui l’avait entrainée dans cette histoire. Il observa les enfants qui faisaient la queue, la plupart accompagnés d’adultes qui devaient être leurs parents ou leurs nounous. Peut-être quelqu’un de la famille, même. Fioré ne disposait que de notions purement théoriques à ce sujet.

    Ils attendaient leur tour quand tout à coup, Azel sorti de la queue et fit le tour de la camionnette. Fioré était totalement incapable d’imaginer ce qu’il prévoyait de faire. Devait-il suivre ou attendre dans la file ? Le petit robot peinait déjà à savoir quel parfum de glace il allait choisir. C’est qu’il avait rarement eu l’occasion de faire des choix dans sa vie. Et d’un autre côté, il n’était pas nécessaire pour lui de manger. Pourquoi l’autre tenait-il tant que ça à lui offrir une glace ? Fioré n’osait pas lui poser directement la question, de peur de paraitre malpoli. Il se sentait à des années lumières de ces enfants humains qui poussait des cris joyeux et énuméraient les crèmes glacées qui avaient leur préférence.
    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Sam 7 Juil - 8:51

    Yanko, fut impressionné par la queue devant le glacier, mais ne se découragea pas pour autant. Il prit place en bout de file et en digne moulin à paroles qu’il était, faisait part de ses préférences en matière de glace ! Il adorait les glaces au melon ou à la mangue, il aimait un peu moins celles à la fraise. La vanille et le chocolat s’associaient superbement ! Le citron était particulièrement rafraichissant avec son petit goût mi acide mi sucré. Yanko n’aimait pas trop le biscuit des cornets de glaces classiques. Mais à Öazys, la cuisine était tout un art et le sens du goût était particulièrement mis à l’honneur ! De sorte qu’il existait des cornets de glaces aux saveurs délicieusement surprenantes. Yanko réfléchissait déjà aux saveurs qu’il allait combiner quand Azel fila derrière la camionnette. Étonné, le petit frère du gouverneur demanda à Fioré de garder leur place dans la file et rejoignit Azel qui entreprenait déjà de grimper pour entrer dans la camionnette !

    - Hè ! L’admonesta Yanko ! On n’a pas le droit de faire ça !

    Mais le petit ouistikioute avait l’air d’être de l’avis de l’impatient aux cheveux gris, car il décida de se joindre à lui pour grimper. Olala, ça sentait les problèmes assurés !

    - Bon attend ! Ordonna fermement Yanko à Azel.

    Yanko fila prévenir Fioré qu’il devait faire le guet et les prévenir s’il voyait quelqu’un arriver derrière la camionnette. Il ajouta au petit robot qu’il devait se tenir prêt à courir vite. Puis, il retourna près d’Azel qu’il avait décidé d’aider dans son entreprise périlleuse.

    - Je vais te faire la courte échelle. Dit Yanko en se positionnant. Vas-y grimpe!

    Les deux mains jointes, les doigts imbriqués, Yanko s’était adossé à la camionnette et s'était baissé un peu pour avoir un meilleur appui. Heureusement, l’autre était plutôt léger et lui, il était quand même un peu plus fort qu’il n’y paraissait ! Sachant qu’il faisait une grosse bêtise, le cœur de Yanko battait la chamade. Malgré tout, cette sensation ne lui était pas désagréable. Il priait intérieurement Kin pour que cette mission soit couronnée de succès. De son côté, Yugi avait grimpé sur le petit Azel qu’il avait décidé d’assister dans cette opération.
    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Dim 15 Juil - 19:53

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Azel fut coupé en plein dans son élan par Yanko sur lequel il posa un regard indifférent, ne prenant même pas la peine de grogner tant il était persuadé de son bon droit : La gourmandise était une affaire très sérieuse et ce n'était pas une troupe de morpion affamés et surexcités qui allaient le faire dévier de son but. Yugi au contraire de son jeune maître semblait apprécier son plan, aussi Azel ne le chassa-t-il pas quand il lui sauta dessus. Il ne songea même pas à le manger, un allié dans la quête éternelle du remplissage d'estomac ça ne se chasse pas.

    L'enfant poussa un lourd soupir en se laissant tomber plus qu'il ne s'assit à l'endroit même où il se trouvait. N'oubliant pas les glaces, il entreprit de jouer avec la poussière et les cailloux qui l'entourait pour passer le temps ce qui eut vite fait de le faire éternuer.

    Yanko fut rapidement de retour, un peu plus enclin à suivre le plan de l'enfant qui se prenait pour un loup. Il lui offrit même son soutien afin de grimper dans la camionnette ce qui permit au petit de sauter d'un bond dans le véhicule.

    Comme c'était à prévoir, Azel s'étala de manière absolument pas discrète de tout son long au lieu d'atterrir sur ses deux jambes. Qu'importe, car vu l'étroitesse des lieux il n'aurait pas pu passer inaperçu à moins d'avoir la capacité à se rendre invisible. Quand il se redressa le glacier le fixait l'air incrédule. Son expression donnait fortement l'impression qu'il avait avalé quelque chose d'un peu trop gros pour sa gorge et qu'il allait s'étouffer au point que Azel chercha Yugi du regard, persuadé que le gros bonhomme c'était offert un petit gueuleton avant même que Azel n'ait eut l'occasion de goûter à la petite créature. Par chance il n'en était rien, mais l'autre s'énervait à présent, le priant de déguerpir et le traitant de tout un tas de nom d'oiseau que Azel se promit de retenir pour les adresser à Tarkan à l'occasion. Quand l'autre se saisit d'un torchon pour lui en administrer des coups le gamin sut cependant que l'autre était sérieux et il se remit en mouvement. L'étroitesse des lieux et la menace imminente d'être mit dehors ne permirent pas au gamin une grande liberté d'action, aussi attrapa-t-il le premier carton venu, persuadé qu'il contenait des friandises. Si malheureusement il s'agissait en réalité de serviettes en papiers, le gamin qui ne savait lire l'ignora et sortit en l'emportant avec lui.

    Le petit jaillit d'un coup de la camionnette et entreprit de fuir à toutes jambes, en passant il balança le carton à Fioré, ayant du mal à courir avec ce chargement aussi lourd puis se paya le luxe de faire face au vendeur de glace qui était furieux mais ne suivait pas, ne pouvant laisser son camion à la merci des autres petits monstres qui attendaient d'être servis à leur tour.

    -Gros 'foiré !

    Brailla le sale gamin, visiblement ragaillardit par cette connerie.
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Dim 15 Juil - 21:36

    On confia à Fioré la tâche de garder leur place dans la queue et les deux garçons le laissèrent seul tandis qu’ils sortirent de son champs de vision. Le petit robot obéit sans trop savoir si c’était la bonne chose à faire ou pas. Les deux garçons tardaient à revenir. Fioré se demandait ce qu’ils faisaient. Ils ne l’en avaient pas informé. Mais peut-être n’avait-il pas besoin de le savoir ? S’ils ne lui avaient rien dit, c’est que cela ne le regardait pas. Il était un robot, les humains ne lui adressaient que des ordres et ce qu’ils désiraient, mais l’inverse n’était évidemment pas envisageable. Pourtant Fioré aurait souhaité comprendre ce qu’il faisait dans cette file d’attente devant un glacier en compagnie de deux personnes qui somme toute, lui étaient parfaitement inconnue.

    Les deux garçons revinrent en courant, Azel qui transportait une boite la lança à Fioré qui la rattrapa maladroitement, mais fut soulagé qu’elle ne soit pas tombée. Il observa un moment les deux enfants, sans trop savoir quoi faire. Devait-il resté dans la file d’attente en tenant la boite ? Etant donné qu’ils s’éloignaient en sens inverse de la camionnette, il songea qu’il devait probablement les suivre, ce qu’il fit en serrant la boite contre lui.

    Lorsqu’ils stoppèrent leur course, Fioré pu enfin s’arrêter lui aussi. Il attendit, conservant toujours la boite en carton dans ses bras. Ce n’était pas léger, mais ce n’était pas trop lourd pour lui non plus. D’autant que contrairement aux humains, il n’éprouvait pas les sensations de fatigue ou de crampes.

    - Vous ne vouliez plus manger de glaces ? S’informa le petit robot.

    Il espérait ne pas avoir fait de bêtise en ne restant pas dans la queue. Mais qu’aurait-il du faire ? A vrai dire, peut-être que retourner chez son Maître eut-il été le plus judicieux. Il ne savait même pas que les deux garçons venaient purement et simplement de voler ce pauvre marchand de glace.

    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Dim 15 Juil - 22:18

    Azel se hissa dans la camionnette avec Yugi et en ressorti avec une grosse boite ! Tout ça de glaces ? Ce serait le paradis ! Mais pas le temps de se réjouir, voilà que l’ennemi incarné par le marchand de glace qui conservait ce trésor glacé rien que pour lui en n’acceptait de les donner aux enfants qu’en échange de quelques pièces les menaça de sa grosse voix en brandissant un torchon qu’il faisait tournoyer et claquer. Dans l’imagination débordante du petit Yanko, le glacier s’était presque métamorphoser en ogre colérique prêt à tout pour défendre ce qu’il s’était approprié au détriment d’autrui.

    Azel dit un gros mot et Yanko trouva ça plutôt cool dans cette circonstance, aussi l’imita-t-il :

    - Ouais, gros ‘foiré !

    Son nouveau copain aux cheveux cendrés lança la boite à Fioré qui la rattrapa. Le robot avait mis le temps, mais avait fini par les suivre. Yanko courait aussi vite qu’il pouvait même en étant sûr que personne ne les poursuivait. Lorsqu’enfin ils furent suffisamment éloignés, ils se posèrent. Ils reprirent un peu leur souffle avant que Yanko ne prenne la boite des mains de Fioré. Elle n’était pas si légère que ça et le petit garçon fut impressionné que le petit robot ait pu porter cela en courant. Il n’imaginait pas très bien que les robots n’avaient pas les mêmes contraintes que les humains.
    L’instant était solennel. Yanko s’approcha de la boite et s’acharna à défaire le scotch qui maintenait la boite fermée. Il n’avait pas pensé à lire l’étiquette qui indiquait son contenu. Lorsqu’il ouvrit la boite, quelle ne fut pas sa déception :

    - Des serviettes ?! Tu parles d’un trésor, c’est trop nul !

    Et ils ne pouvaient plus retourner chez le marchand de glace dans ces conditions. Du moins pas celui-là…

    - Bon qu’est-ce qu’on fait maintenant ? On va voir au magasin pour s’acheter des vraies glaces ? Il y en a un en face de l’entrée du parc.

    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Mar 17 Juil - 17:05

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Azel courait à toutes jambes s'amusant presque davantage de la fuite que de l'idée de se goinfrer de glaces, ça lui rappelait le temps où il devait voler pour se nourrir en bien plus amusant. A l'époque il n'y avait pas beaucoup de fun à devoir courir à toutes jambes avec une cheville blessée, la faim au creux du ventre et la faiblesse qui menaçait de le faucher en plein dans sa course, le laissant à la merci des coups de pieds et des coups de bâtons d'autrui. Aujourd'hui un grand sourire barrait son visage. La bonne humeur de son compagnon de jeu semblait contagieuse  et l'idée de se gaver de friandises occultait tout le reste, jusqu'à annihiler toute prudence dont-il aurait pu faire preuve, par chance sans conséquences.

    Alors qu'ils s'arrêtaient enfin, Azel se laissa tomber à même le sol comme à son habitude dans un geste dépourvu de la moindre grâce, il roula sur le dos, reprenant rapidement son souffle mais se satisfaisant de faire ainsi la crêpe il sauta toutefois sur ses jambes alors que Yanko entreprenait de défaire le ruban adhésif qui scellait le paquet. Le gamin, à présent surexcité ne cessait de bousculer les deux autres enfants, ne pouvant attendre pour mettre la main sur les friandises sucrées. Quand Yanko eut une expression déçue le gamin ne comprit pas tout de suite quel était le problème, il plongea sa main dans les entrailles dans la boite et sortit un petit tas de serviette froissées qu'il détailla avec une drôle d'expression, malgré l'exclamation de son compère de bêtises. Alors que ce dernier proposait d'aller acheter des glaces il enfourna le petit tas de serviette.

    C'était... Sec.... Immangeable et dépourvu de tout gout agréable. Le gamin recracha ce mauvais goûter avant de sauter sur ses deux jambes prêt à aller dévaler un autre magasin. Il vint se poster aux côtés de Yanko, prêt à repartir.
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Mar 17 Juil - 21:44

    Fioré avait laissé Yanko le dessaisir de la boite en carton et l’avait observé tandis qu’il s’appliquait à l’ouvrir pour en découvrir le contenu. Il s’agissait de serviettes. Fioré n’avait aucune idée de ce qu’ils avaient l’intention d’en faire. A l’origine, n’avaient-ils pas l’intention de manger des glaces ? Voilà que Yanko parlait d’un trésor… Tout cela était-il donc un jeu comme ceux auxquels il avait l’habitude de jouer avec son ancienne petite Maîtresse ? La différence est que dans le cas présent, Fioré n’en connaissait pas les règles et avait un peu de mal à les saisir. Devait-il interroger les deux garçons ?

    Azel tenta de manger les serviettes, mais les recracha aussitôt. Fioré en déduisit que ce n’était pas comestible comme cela lui avait semblé au premier abord en le voyant mettre les serviettes en bouche. Cependant, il n’était qu’un robot et il n’avait pas la prétention de savoir mieux que des humains ce qui était consommable ou pas, il ne se le serait jamais permis.

    Yanko avait proposé de se rendre chez un autre marchand de glace, à la sortie du parc. Fioré acquiesça. A vrai dire, il ne savait pas trop s’il devait refuser ou non. Devait-il abréger cette sortie imprévue pour rejoindre Callum ? A la base, il était venu voir les fleurs au parc parce qu’on lui avait dit qu’il pouvait disposer d’un temps libre et faire ce qu’il voulait sous certaines conditions. Observer les fleurs n’était pas entré dans les restrictions citées. Participer aux jeux de deux enfants humains non plus, même si ce n’était pas tout à fait ce qu’avait envisagé le petit robot qui décida malgré tout de continuer à suivre les deux garçons sans trop savoir pourquoi.

    - Désirez-vous que je porte la boite ? Demanda-t-il le plus sérieusement du monde.

    Yanko Khan
    Yanko KhanJoyeux enchanteur
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 11 ans, 8 mars 989
    Familier : Un ouistikioute électrique du nom de Yugi
    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Ouisti10

    Aktech' : ♫ Flûte enchantée : Ensorcelle ses auditeurs par sa mélodie, son effet se prolonge encore un peu après.
    ♫ Réalité augmentée : Sous la forme d’un rubis qu’il porte sur le front, permet de se connecter et de contacter ses proches.
    Fiche de personnage : C'est mon histoire!
    RP et liens du personnage : En quête d'aventures!

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Yanko Khan le Mar 17 Juil - 21:47

    Yanko laissa Azel s’approcher pour découvrir leur triste butin. Quelle ne fut pas sa surprise de le voir se saisir d’une poignée de serviette et de la fourrer dans sa bouche ! Il ouvrit de grands yeux ronds, sa bouche formant un “oh !“ sous l’effet de la surprise.

    - Mais enfin ça se mange pas des serviettes ! Dit-il pendant que son camarade recrachait ses dernières. Quelle drôle d’idée ! Ajouta-t-il en riant franchement.

    Yanko prit deux serviettes, les entortilla et les fourra dans ses narines en faisant le pitre. Mais bon, cela ne résolvait pas leur problème initial consistant en la mission d’une importance capitale de manger une glace ! Il cessa donc rapidement ses bêtises et se concentra sur leur objectif.

    - Mission manger des glaces enclenché ! En avant toute ! Dit-il en tendant le doigt avec conviction droit devant lui.

    Fioré demanda s’il devait porter la boite. Yanko fut surpris par la politesse dont il faisait preuve et avec laquelle il avait formulé sa demande.

    - Non pas la peine, on n’a pas besoin de toutes ces serviettes. Et puis, quelqu’un viendra bien la ramasser…

    Yanko prit donc fièrement les devants et mena ses petits compagnons vers le magasin situé devant le parc. Il y entra, salua joyeusement le vendeur et se dirigea vers les gros congélateurs qui contenaient la précieuse gourmandise. Il y avait plusieurs choix. Outre les glaces, le magasin vendait également toutes sortes de gourmandises : bonbons, chips, boissons fraiches…

    L’enfant pris la glace qu’il avait décidé de prendre. Elle arborait plusieurs couleurs et la forme d’une fusée – ce qu’il trouvait plutôt cool – avec un nappage de chocolat à son extrémité. Lorsqu’il se fut assuré que ses compagnons avaient choisi ce qu’il voulait, il se dirigea vers la caisse et paya pour eux trois.

    - C’est moi qui offre ! Déclara-t-il fièrement.

    Il était content de pouvoir utiliser ses petites économies de cette façon. Cela lui faisait plaisir et il se sentait comme un “grand“.

    Aussitôt sa glace payée, il ouvrit l’emballage de sa glace et se mit à la déguster tout en retournant au parc pour aller s’abriter à l’ombre des arbres. Sous la chaleur d’Öazys, il n’y avait vraiment rien de plus agréable que de déguster une bonne glace sous un petit coin d’ombre.
    avatar
    InvitéInvité

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Invité le Jeu 19 Juil - 13:05

    Azel Perivsky

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Azel-avatar

    Toujours occupé à essayer de se débarrasser des petits morceaux de serviette en papier loger dans sa bouche et qui résistait à toutes ses tentatives de les recracher, Azel ne fit pas vraiment attention à la remarque étonnée mais néanmoins très juste de Yanko : Les serviettes ça ne se mange pas. Certes, mais il se devait d'essayer, regardez la barbe à papa, qui aurait pu jurer que c'était comestible ? Certes, mauvais exemple, Azel n'avait jamais rien mangé de tel.

    Alors qu'il était enfin débarrassé de la moindre particule de papier, Yanko tentait d'amuser la galerie en se collant les serviettes en papier au creux des narines. Azel, toujours très premier degré le fixa sans trop comprendre le but de la démarche et mit la tête sur le côté comme si la solution allait lui sauter au visage ainsi, finalement il abandonna l'idée de comprendre alors que l'autre garçon recentrait la mission sur les choses capitales : A savoir manger des glaces. Tout aussi enthousiaste, Azel bondit sur ses pieds et suivit Yanko jusqu’à un magasin. Il hésita un peu à rentrer, s'étant par le passé fait chasser un millier de fois de tel lieux mais si il n'y allait pas seul c'était bon, non ? Visiblement puisque personne ne sembla faire particulièrement attention à lui. L'enfant resta toutefois collé au garçon plus âgé, imitant ses gestes afin de se fondre plus efficacement à la masse, il alla jusqu'à choisir la même glace, n'étant de toute façon pas difficile, la friandise glacée serait forcément à son goût, puis une fois dehors mangea tranquillement, un petit sourire au bout des lèvres.

    Un animal nourrit est un animal qui dort.... Du moins en théorie. Une fois la glace avalée, avec bonnes manières s'il vous plait, le gamin canidé s'était roulé en boule non loin de ses deux autres compagnons. Il aurait sans doute fini par s'endormir si un homme d'allure familière n'était venu l'interpeller. Celui là même qui était chargé de le garder en l'absence de Morgane et à qui il avait faussé compagnie. Azel salua les deux autres d'un signe de main puis rejoignit l'autre, bien décider à fuir à nouveau dès que possible.

    (Azel quitte le RP)
    Fioré Saku
    Fioré SakuRobot naturophile
    Age en l'an 1000 et date de naissance : 10 ans, Avril 990
    Fiche de personnage : Origine

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Fioré Saku le Jeu 19 Juil - 15:39

    Fioré avait suivi les deux autres en abandonnant la boite derrière eux comme cela fut décidé par le dénommé Yanko. Lorsqu’ils arrivèrent au magasin, Fioré attendit simplement que les deux garçons fassent leur choix, mais Yanko insistait pour les inviter, comme il ne voulait pas le froisser ni paraitre impoli en déclinant son offre, il finit par se décider à choisir une glace. Comme il n’avait aucune idée de quoi prendre, il prit la même que les deux autres enfants. Yanko régla. Fioré le remercia de sa petite voix.

    Ils sortirent et allèrent se poser pour manger la glace. Fioré mangeait doucement. S’il avait la capacité de manger, il n’avait cependant pas le sens du goût, aussi était-il incapable d’apprécier la saveur de la chose. De même, s’il savait identifier le chaud et le froid grâce à des capteurs, il était incapable d’apprécier ou non les différences de températures. Pourtant, Fioré ne détestait pas la compagnie de Yanko et d’Azel. Aussi se contenta-t-il de manger simplement près d’eux en se rappelant de ces moments qu’il passait avec sa jeune maîtresse. Il espérait qu’elle se portait bien.

    Lorsqu’Azel eut fini sa glace, s’était un peu éloigné, mais pas trop, et roulé en boule. Fioré, lui, se leva pour aller jeter les bâtonnets des glaces dans une poubelle proche d’eux avant de retourner se poser au même endroit. Le temps passa et Azel du repartir avec un homme qui semblait être venu le chercher. Fioré songea qu’il était temps pour lui de retourner auprès de son Maître s’il ne voulait pas avoir d’ennuis... Il se redressa et épousseta ses vêtements avant de s’incliner poliment devant ses compagnons :

    - Je vais devoir m’en aller, moi aussi. Merci beaucoup pour ce moment passé avec vous et pour la glace.

    Après les avoir salué poliment, il s’en alla retrouver son Maître aux alentours du souk.

    Contenu sponsorisé

    Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré] Empty Re: Puisqu'on vit dans la même lumière [PV: Azel, Fioré]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Mai - 21:37