Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Siegfried ZakharAmiral ardent
    Amiral ardent

    Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]

    Message par Siegfried Zakhar le Sam 16 Juin - 20:33

    Grâce à l’honorable princesse Kiana qui avait su trouver les mots justes pour convaincre le gouverneur d’Öazys, les Phénix Dorés avaient pu voir le jour. Concrètement, de quoi s’agissait-il ? Tout simplement d’un bataillon d’expéditions financés par l’Etat d’Öazys et mené par l’expérimentée Princesse Kohikyanne et son fidèle bras droit.

    Quelques hommes de Kohi prendraient part à l’expédition, tandis qu’une autre partie resterait à Öazys pour prêter main-forte à l’armée de l’Etat du désert en cas d’une éventuelle attaque de orchestrées par les Baalkyans ou pour toute autre tâche à laquelle leur présence pourrait tout simplement s’avérer fort utile.

    Bien entendu, l’équipage ne serait pas uniquement composé de membres de l’armée Kohikyanne, mais également de simples – n’y voyez rien de péjoratifs ! – habitants Öazyskyans désireux de découvrir le monde extérieur, de saisir l’opportunité de vivre une expérience hors du commun, d’acquérir une certaine notoriété ou même de servir loyalement leur patrie.
    A vrai dire, peu importait les intentions de ceux qui souhaitaient rejoindre l’équipage des Phénix Dorés, tant qu’elles n’allaient pas à l’encontre de l’éthique qui animait ces derniers et n’entravaient pas le bon déroulement de leurs missions.

    Kiana et Sieg, chargés du recrutement avaient pu disposer d’une belle superficie de terrain destiné aux entrainements de l’armée d’Öazys. Ils mettaient un point d’honneur à ce que les prétendants à l’aventure disposent de quelques atouts non négligeables et même primordiaux : une bonne santé, une bonne condition physique et un moral prêt à toute épreuve.
    Ceux qui ne remplissaient pas ces trois conditions de bases étaient tout aussitôt invités à rebrousser chemin. L’expédition se devait d’être un succès et non une opération suicide.

    Pour mieux sonder et évaluer les candidats qui se présentaient à eux, Siegried et Kiana leurs faisaient passer des tests de toutes sortes. Ceux qui étaient acceptés auraient ensuite droit à un petit entrainement sur les techniques de bases du combat et de défense, ainsi qu’une petite expérience simulée en matière de survie et de premiers secours. Ceci afin de les préparer au mieux aux conditions de leur futur voyage.  

    Lentement mais sûrement, leurs actions pour faire parler d’eux avaient commencé à porter leurs fruits et à attirer de plus en plus de candidats de toute sorte… Siegfried et Kiana se les faisaient envoyer un par un pour pouvoir les tester directement sur le terrain. La plupart du temps, il suffisait aux deux Kohikyans d’un seul regard pour prendre leur décision, mais parfois, il leur arrivait d’échanger un peu sur leur ressenti par rapport à un candidat pour prendre une décision.

    InvitéInvité

    Re: Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]

    Message par Invité le Ven 22 Juin - 22:07

    Kaylar Malard




    Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]


    Jamais de toute mon existence je n'avais eu autant le trac. Je tremble légèrement à l'idée de ce qu'il m'attend, même si étrangement je ne sais pas encore à quelle sauce je vais être mangé. Mais malgré ma peur intérieure, c'est sûre de moi que je me rends au point de rendez-vous indiquez par l'un de leur recruteur qui m'a approché lorsque je montrais une de mes dernière invention High-tech sur la place du marché d'Öazys il y a peu pour faire partie des Phénix dorés le bataillon d’expéditions financés par l’État d’Öazys le plus expérimenté et en phase de devenir l'un des plus puissant de notre peuple !

    En effet, partout on entend parler d'eux et leur renommer autrefois discrète, se fait de plus en plus entendre ces derniers temps. D'abord méfiante, j'ai finalement accepté d'écouter ce que le recruteur avait à me dire et je n'ai absolument pas été déçue de lui avoir laisser l'occasion de s'exprimer bien au contraire ! Pour la première fois de ma vie on m’offrait une vraie chance de faire partie de quelques chose de grand ! Je suis plutôt solitaire d'ordinaire, mais je dois admettre que cette solitude me pèse parfois. Depuis que j'ai été séparé de ma famille lorsque je n'étais qu'une enfant, j'ai toujours ressentis un vide en moi que seule une famille pourrait combler. C'est je pense ce qui me pousse à passer les tests pour entrer chez les Phénix Dorés. Et puis, j'adore le chalenge et les défis ne m'ont jamais impressionné bien au contraire. je les trouve stimulants et revigorant ! Mon élément de prédilection n'est pas le feu pour rien, je suis comme lui, indomptable et j'ai besoin d'action ! Insatiable aventurière, je ne rate jamais une occasion de pouvoir partir à l'aventure.  

    Les champs de culture s'étendent à présent face à moi, debout au milieu du plus grand d'entre eux, j'attends que l'on m'introduise et surtout que l'on m'indique quelle sera mon premier test. Je n'ai nullement l'intention d'échouer. Je veux être une membre des Phénix dorés et je suis sur que je saurais leur apporter un savoir faire technologique sans aucun équivalant. J'ai entendu toute sortes de choses sur le mode de recrutement des Phénix, mais moi je ne crois pas les on dit, mais seulement ce dont je suis témoins de mes propres yeux ! Puis de toutes façon tout le monde sait très bien que les histoires sont toujours embellie par les vainqueurs !

    InvitéInvité

    Re: Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]

    Message par Invité le Mar 26 Juin - 16:25

    Petit à petit le phénix doré fait son nid

    Kiana & Sieg & Kaylar


    En temps qu’ambassadrice de son pays, Kiana se devait de savoir mener plusieurs batailles à la fois. Ce n’était donc qu’un simple détail que de devoir faire comprendre à Öazys qu’ils devaient ravaler leur fierté, essayer de rentrer en contact avec le shérif de Crystal Mill, établir une alliance entre les trois nations, le tout en menant le recrutement des Phénix Dorés…Oui, oui un simple détail, je vous dis. Phrase purement ironique bien évidement, car même si l’héritière des Chani avait été élevée dans l’optique de mener un Empire, il ne fallait pas oublier qu’elle restait humaine. Bon certes, ces temps-ci elle ressemblait plus à une bouilloire sur pattes prête à exploser au moindre claquement de doigt, mais elle gardait son cœur et tout ce qui faisait d’elle l’adorée de son pays natal.

    D’ailleurs heureusement que la princesse de feu pouvait compter sur son bras droit et sur tous les kohikyans venus avec elle, car sinon elle ne donnait pas cher des ministres öazyskyans…oui ils l’énervaient, mais ce n’était plus une nouveauté. Depuis l’attentat revendiqué par les balkyans, ils ne faisaient que ça. Kiana n’avait qu’une hâte : que le recrutement des Phénix Dorés se termine pour aller voir d’autres contrées. Peut-être qu’ils trouveraient ainsi sur Teren, des dirigeants moins butés que ces vieux barbus à babouches.

    Dans toute cette histoire, il n’y avait que leur groupe d’exploration qui allait bon train. Réunis dans un terrain en périphérie de la ville, les kohikyans voyaient les peureux des sables osés enfin prendre leur courage à deux mains pour aller voir ce que le monde avait à leur offrir. Certes, certains braves n’était clairement pas taillés pour l’aventure mais d’autres cachaient un potentiel sous-exploité. D’un commun accord avec Siegfried, il avait été décidé que ceux qui ne regroupaient pas les qualificatifs basiques souhaités soient évincés sans même passer les tests. C’est donc assez rapidement que le groupe de candidats se vit réduit pour laisser la place aux véritables potentielles recrues qui venaient se présenter devant les combattants kohikyans.

    Rare étaient les femmes à vouloir rejoindre les Phénix Dorés, c’est donc avec un petit sourire fier que Kiana appela :

    « Kaylar Malard. »

    La chevelure rousse et le rouge qui prédominait chez la jeune femme qui sortit du groupe à ce moment-là, plaisait énormément à la princesse. Contrairement à tous ces adorateurs de bleus qui se prenaient pour des pirates, cette potentielle recrue avait compris que le rouge était la couleur du feu et des cœurs vaillants. C’est sans aucunes distinctions pour les rangs, que Kiana s’adressa à cette dernière d’égal à égal, comme elle le faisait pour ces hommes :

    « Commencez d'abord par nous dire quelles sont vos motivations pour rejoindre les Phénix Dorés ? »
    avatar
    Siegfried ZakharAmiral ardent
    Amiral ardent

    Re: Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]

    Message par Siegfried Zakhar le Mar 26 Juin - 20:24

    Parmi les candidats, une jeune femme à la chevelure flamboyante se présenta. Siegfried devina à la façon dont Kiana l’aborda que la candidate Kaylar Malard avait déjà éveillé son intérêt et même lui plaisait déjà ! Elle s’adressa à elle comme à son égal. Siegfried admirait la prestance de la princesse du feu qui savait conquérir les cœurs de ses fidèles serviteurs par son assurance et son franc parlé sans jamais se prendre de haut malgré son titre, bien au contraire.

    Kiana demanda à la candidate de lui faire part de ses motivations quant au fait de rejoindre les Phénix dorés. Lorsque celle-ci aurait répondu à la question qui lui avait été posée, un test d’endurance et de survie l’attendrait. Il s’agissait de mettre les candidats directement en condition. Aussi, Kaylar serait-elle amenée à se rendre d’un point A à un point B tout en évitant des obstacles et en affrontant des créatures virtuelles. La technologie d’Öazys permettait en effet de créer des hologrammes de créatures et selon le principe des jeux vidéos de leur ôter des points de vie. C’est donc sur ce concept que le test d’aptitude se basait. Pour ceux qui ne disposaient pas d’Aktech pour passer cette épreuve, le gouvernement avait prévu de leur en prêter le temps de l’épreuve.
    S’ils étaient reçu comme membre de l’équipage des Phénix dorés, alors ils recevraient un équipement avec entre-autres, un Aktech’ qui leur permettrait de se défendre lors de leur périple.

    L’amiral avait hâte de voir la jeune femme à l’œuvre. Plus que la victoire face au monstre virtuelle, ce que les recruteurs évaluaient étaient les aptitudes et les réflexes du candidat. Avait-il peur ? Comment gérait-il son stress en condition ? Quel était son seuil d’endurance ? Avait-il une blessure ou une maladie handicapante qu’il avait volontairement ou non omis de signaler ? Cet exercice pouvait permettre de le révéler. Quelle attitude le candidat allait-il adopter en voyant un camarade blessé ? Était-il capable d’accomplir les gestes de premiers secours ?

    En plus de cela, ces tests permettaient d’appréhender le caractère du candidat et c’était là le plus important. Quelqu’un de totalement instable psychologiquement n’aurait pu prétendre rejoindre les rangs des Phénix dorés.

    Lorsque la jeune femme eut fini de décrire ses motivations, il l’invita donc à passer ce fameux test d’aptitude avec d’autres candidats, car il était également important d’observer comment les candidats se comportaient en équipe. Les Kohikyans accordaient une certaine importance à la solidarité. Quand on vit des moments difficiles comme une traversée du désert ou l’affrontement d’une créature, il est important de savoir se rester souder quelles que soient les circonstances.

    - Si vous souhaitez abandonner, il vous suffira de lever ce drapeau blanc.

    Contenu sponsorisé

    Re: Petit à petit le phénix doré fait son nid [PV: Kiana et Kaylar]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 18:55