Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Ven 8 Juin - 11:38

    A la base, Tarkan s’était rendu à la boutique pour faire apporter quelques modifications à son Aktech’ slime. Pour lui, il s’agissait clairement d’une amélioration : l’objectif étant tout de même de rendre la vie impossible à son capitaine ! Et avec de la slime verte, l’effet aurait eu nettement moins d’impact qu’avec de la slime rose ! Cerise sur le gâteau, la bidouilleuse qui avait travaillé sur son Aktech’ y avait même ajouté une petite touche personnelle en permettant à son utilisateur de varier les teintes de roses. Cela plus le caractère bien marqué de la jeune femme avait su convaincre Tarkan qu’elle avait le potentiel nécessaire pour rejoindre l’équipage des Dragons Bleus ! Il n’avait pas fallut longtemps au jeune homme pour exhorter la rouquine à se joindre aux pirates. Bien entendu, il restait encore à obtenir l’approbation du capitaine et c’est pour cette raison que les deux jeunes gens s’étaient rendus au canal où il était prévu que Tarkan rejoigne Morgane qui ne devait pas s’attendre à ce qu’il lui ramène une nouvelle recrue.

    La nuit était tombée et le canal éclairé par la lumière des réverbères. Depuis le carnage du nouvel an, l’animation en ville était en baisse. S’il y avait du monde au canal, ce n’était rien comparé à ce qu’avait pu connaître la capitale qui ne dort jamais. Mais connaissant les Öazyskyans, nul doute que leur naturel reprendrait rapidement le dessus et qu’ils continueraient à faire la fête comme à leur habitude.

    Le pirate ne tarda pas à repérer son capitaine : il faut dire qu’avec tout le bleu qu’elle portait sur elle, cela n’avait rien de bien compliqué… Même en étant recherchée, l’intrépide capitaine ne prenait aucune disposition pour se rendre plus discrète. Cela dit, Tarkan non plus… Il aurait pu se teindre les cheveux, pour passer un peu plus inaperçu, mais il préférait continuer à narguer ouvertement les autorités en se promenant librement, songeant qu’ils n’étaient pas près de l’attraper de sitôt ! Ou tout du moins, tant qu’il ne l’aurait pas décidé… Tarkan et Morgane étaient-ils trop confiants ? Peut-être, mais ils en avaient vu d’autres et agissaient en parfaite connaissance de causes.

    - Aah voilà notre cher Capt’ain Blue ! S’exclama Tarkan tout sourire en s’approchant de Morgane. Je te présente Lucie et avant que tu ne dises quoique ce soit : non ce n’est pas encore une de mes conquêtes d’un soir, mais nouvelle recrue qui bidouille des Aktech’ et autre, mais ça, elle te l’expliquera mieux que moi.
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Ven 8 Juin - 17:11

    Lucie ne disait rien en suivant Tarkan, elle était partagée entre un sentiment profond d’excitation, d’inquiétude et de franche peur. Et si c’était un piège depuis le début et qu’elle s’était trompée ? Et s’ils allaient la capturer et la vendre à ces fous priants Dios ? Ils y avaient eu des rumeurs à ce sujet dans la ville ! Ou alors, ils allaient lui prendre son aktech et son arme ! Les gants de manipulations, même les mauvais, étaient rares et très pratiques. Sans même prêter attention, sa main gauche courrait le long de la crosse de son pistolet. Elle pourrait très bien mettre une balle dans le dos du gamin.

    A cette distance elle ne pouvait pas rater sa cible. Ensuite, prévenir la police et empocher l’argent. En ajoutant que le capitaine se trouvait aux canaux… il y avait vraiment moyen de gagner beaucoup d’un coup. Mais, heureusement pour tout le monde, la part plus « optimiste » de Lucie lui disait qu’elle était à l’aube d’une aventure qui pourrait se révéler lucrative et intéressante ! C’est en luttant contre ce dilemme intérieur qu’ils arrivèrent en vue d’une femme élégante mais beaucoup trop… bleue.

    En la voyant Lucie tiqua un bon coup mais compris enfin pourquoi ce groupe s’appelait ainsi. Tous ce qu’elle portait avait un lien de près ou de loin avec cette couleur. Ça piquait presque les yeux et ne devait pas être franchement ultra discret. A se demander ce que faisaient les forces de l’ordre ! Comment la louper alors qu’elle était juste là, sous leurs yeux !

    Lucie ne dit rien, laissant le privilège à Tarkan de les présenter. Ce qu’il fit avec la même désinvolture qu’à la boutique, quand il prit à la légère les menaces de Marcus. Cela commençait sérieusement à agacer la mécano. Quand il eut fini de parler et qu’il l’invita à faire de même, sa première parole fut :

    - Tarkan ?


    Pas de réponse, mais un visage visiblement satisfait de lui-même se tourna vers elle. Un visage sur lequel elle écrasa son poing de toutes ses forces, droit sur le nez ! Pas une once de colère sur son visage, ses yeux restaient éteints et fatigué, mais elle était soulagée ! Ça faisait du bien de mettre au pas quelqu’un comme lui :

    - Je ne « bidouille » pas, je suis ingénieur-mécanicienne, je conçois, fabrique et répare et parfois sabote les aktechs des emmerdeurs professionnels comme toi. Parle encore de moi comme ça et je te jure que c’est moi qui t’arracherais la peau du visage pour te plonger la tête dans de l’alcool. C’est encore plus simple que de te casser le nez.

    Il y avait mieux comme entrée en matière, mais elle en avait assez que ce gamin se comporte comme il le faisait. Le frapper ne le rendrait pas moins con, mais en tout cas, ça soulageait les nerfs de Lucie et ça avait le mérite de la mettre dans un bon état d’esprit avant de se présenter correctement. C’est donc à la capitaine que furent destinés les mots suivant :

    - Désolée, mais il a foutu le bordel dans ma boutique en faisant joujou avec son anneau à slime, il m’agace depuis tout à l’heure. J’ai une échoppe avec mon père, rien de bien folichons, mais je fabrique des aktechs de contrebandes depuis que je suis gamine, j’ai également des talents en robotiques, prothèse et esclaves. Je peux globalement tout réparer ou modifier à l’aide de mon propre aktech. Je n’ai pas encore trouvé d’appareils qui soient au-dessus de mes compétences. Je n’ai pas peur de travailler dur sans compter mes heures. Je sais que je peux affiner mes capacités et mes talents si je mets la main sur de nouveaux composants et que je vois des nouveautés.

    Il n’y avait pas grand-chose à ajouter, si la capitaine ne posait pas de questions ça serait compliqué de parler plus d’elle-même, il faut dire que Lucie n’est pas spécialement douée pour s’ouvrir aux gens.
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Morgane Perivsky le Sam 9 Juin - 22:52

    Nouvelle recrue

    Tarkan et Lucie



    Les lumières des réverbères se reflétaient sur l’eau du canal, la soirée semblait calme. Morgane restait cependant méfiante. Les autorités étaient à cran depuis la fête funeste du passage à la nouvelle année. Il n’aurait pas fallu se faire appréhender trop tôt. Que pensait-elle exactement ? Qu’il faudrait bien y passer pour empocher leurs fameuses primes. On ne crachait pas sur une telle somme ! D’une manière ou d’une autre, les dragons bleus devraient ajouter à leur butin la somme posée sur sa tête et celle de Tarkan. Elle comptait en discuter avec son matelot à qui elle avait donné rendez-vous. Il ne devrait plus tarder. Ca y est, elle distinguait enfin sa silhouette.

    Un sourire s’afficha sur son visage mais s’effaça bien vite lorsqu’elle constata qu’il n’était pas venu seul. Qui était cette fille ? Encore une de ces conquêtes d’un soir ? Il n’y avait pas intérêt sinon elle lui ferait comprendre qu’on ne mélangeait pas le domaine professionnel et personnel. Ils devaient discuter d’affaires sérieuses et ne pourraient se le permettre devant n’importe quelle greluche. Le capitaine croisa les bras tandis qu’il affichait son sourire toujours si satisfait. Il avait intérêt à avoir une bonne raison de lui faire ce coup-là… L’appeler son « cher Capt’ain Blue » ne sauverait pas ses fesses de poulpe !

    Lucie fut donc présentée en tant que nouvelle recrue qui « bidouillait » des Aktech’. Pas très convainquant comme speech. Morgane recherchait des aventuriers pas des bricoleurs du dimanche. Le capitaine allait exprimer ses doutes mais la jeune femme cogna violemment le nez de Tarkan. Etait-ce le bruit des doigts de Lucie ou le nez de Poulpy qui avait craqué ? En tout cas, cela arracha un rire franc à l’incarnation du bleu. Elle avait du caractère cette petite et ça lui plaisait !

    Ne se laissant pas démontée, l’autre dressa un portrait plus élogieux de sa personne en expliquant être un ingénieur-mécanicienne. Ca semblait sérieux, dit comme cela. Voilà qu’elle menaça encore plus violemment le matelot. C’était toujours amusant mais Morgane ne voulait pas que cela se termine réellement mal. Le jeune homme était un emmerdeur de première mais elle le voulait en vie : il était utile.

    Les explications se poursuivirent. En plus de s’occuper d’Aktech’, elle s’occupait aussi de robots prothèses et esclaves. Morgane réfléchit et se dit qu’elle pourrait être utile pour l’aider à réparer avec elle des composants de son navire. Ceci dit, il faudrait d’abord s’assurer que l’on pouvait compter sur elle et qu’elle était plus qu’un scientifique. Le capitaine allait le lui faire comprendre sans prendre de détour mais avant elle devait remettre les choses à plat :

    « Très bien Lucie, tu as l’air douée dans ton domaine et d’avoir un caractère affirmé, j’aime ça… Tu as raison de te faire respecter s’il t’a importuné. Moi-même je ne me gêne pas pour le remettre à sa place mais, la prochaine fois, réglez ça de votre côté. »

    Elle posa son regard vers Tarkan et ajouta :

    « Il méritait sans doute ce coup de poing mais il t’a tout de même amené à moi pour un recrutement. Il ne faut pas que tu l’oublies. Et si j’accepte de te recruter, il faudra que tu apprennes à travailler avec lui. Nous sommes un équipage, il nous faut nous serrer les coudes. »

    Le capitaine devait bien défendre son matelot. Il avait fait énormément pour les dragons bleus surtout en ce qui concernait le recrutement. S’il était insupportable, il méritait bien de se voir mis à l’honneur pour cette fois. Néanmoins, son air amusé laissé bien sous-entendre qu’elle avait été amusée par cette situation assez inattendue.

    « Venons-en aux faits : tu en as dans la tête et les mains. C’est bien, mais sais-tu te battre ? Es-tu prête à affronter des créatures et à voir du sang couler ? Sauras-tu tuer pour notre cause si un ennemi se dresse contre nous ? Sauras-tu obéir aux ordres et improviser en cas d’attaque ? Je suppose que Tarkan t’a parlé des trésors et aventures à la clé mais je préfère aussi te préparer à ce qui a de moins plaisant. En fait, je veux savoir ce qui te motive à nous rejoindre et ce que tu penses que nous sommes, nous, les dragons bleus. »

    Morgane voulait en savoir plus sur cette recrue bien qu’elle ait une très bonne impression de la jeune femme. Elle ne voulait pas embarquer une personne qui ne tiendrait pas l’aventure.



    _________________


    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Lun 11 Juin - 10:57

    A l’appelle de son prénom, Tarkan se tourna vers la rouquine et autant dire qu’il n’avait pas eu le temps de voir le rapprochement du poing contre son visage.

    - AAH! Mais t'es pas bien?! 'Spèce de malade!

    Autant, il aurait pu s’y attendre lorsqu’il avait fichu de la slime partout dans la boutique, autant là maintenant à l’heure des présentations, il ne voyait pas ce qu’il avait fait de travers ! A moins que ce ne soit son allusion par rapport à ses conquêtes d’un soir ? Et alors ? Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire à celle-là ? Mais la réponse à cet acte barbare et inopiné ne tarda pas à tomber tandis que Tarkan toujours plié en deux et les mains sur son nez endoloris, rageait intérieurement : ah ça elle le lui ferait payer cher la rouquine !
    En attendant, il se contenta de lancer un regard mauvais à son assaillante qui n’avait pas apprécié qu’il la qualifie de bidouilleuse et qui lui reprochait son attitude à la boutique. Alors comme ça elle était du genre “cocotte-minute“ ? Elle accumulait avant d’exploser soudainement sans que personne ne s’y attende ? Bien, Tarkan saurait désormais à quoi s’attendre avec elle et il n’avait pas l’intention d’en rester là, bien que le capitaine ait pris sa défense, le pirate n’avait pas l’intention de laisser Lucie s’en tirer à si bon compte après un tel affront. Mais il n’entreprendrait sans doute rien dans l’immédiat : “La vengeance est un plat qui se mange froid“.

    Tarkan se tint à carreaux pendant que Morgane faisait son speech. Evidemment qu’il avait précisé que ce n’était pas un voyage de tout repos et plein de danger ! Mais bon, probablement pas avec autant d’insistance que Morgane. De toute façon, ce n’était pas plus mal d’avoir quelques membres d’équipages à la traine qui serviraient d’encas aux créatures du désert pour permettre aux autres de continuer à fuir, non ? Eh oui, c’est le cycle de la vie, comme on dit ! Tarkan avait décelé un certain potentiel chez la jeune femme, et son sale caractère semblait bien confirmer cela, mais bon, tout le monde peut se tromper, pas vrai ?

    Les bras croisés, la mine sombre, Tarkan attendait bien sagement, son nez était encore un peu endoloris, mais rien de bien grave. Ca avait émis un petit craquement au moment du choc, mais il n’avait pas été sujet à des saignements, ni rien. Heureusement ! Par ailleurs, le jeune homme était plutôt endurant et des coups, il avait eu l’occasion de s’en prendre tout au long de sa vie ! Mais tout de même, celui-ci était plutôt malvenu et qui plus est devant le capitaine qui ne manquerait probablement pas de l’embêter avec cette histoire quand elle en aurait l’occasion ! Tss ! Fichue rouquine ! Il allait vite calmer ses ardeurs à celle-là ! Mais avant, il fallait se concentrer sur l’instant présent. A la base, il avait rendez-vous avec le capitaine Perivsky pour une autre affaire que pour le recrutement de Lucie, il se demandait de quoi il s’agissait.
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Lun 11 Juin - 11:48

    Peut-être bien que Lucie s’était faite un ennemi la tout de suite, mais elle s’en fichait, ça faisait du bien de rappeler aux gens que les menaces ne sont pas toujours des paroles en l’air. Assez contente de la réaction de l’autre, elle put enfin voir qu’il savait afficher autre chose qu’un air insolent. Se détournant de son futur meilleur ennemi, elle porta son attention la fille trop bleue. Son nom n’avait pas encore été prononcé, alors elle resterait capitaine Blue en attendant. Le coup de poing envers Tarkan semblait l’avoir un peu amusé. Visiblement, il en agaçait plus d’un. Mais, et à raison, la capitaine la rappela à l’ordre, lui expliquant en long et en large qu’on ne frappait pas les membres de sa famille.

    L’équipage se voyait comme une famille ? Le concept était un peu étrange pour Lucie, dont la seule famille proche était un père qu’elle devait appeler Marcus, il y avait aussi quelques relations compliqués entre elle et certaines personnes, mais c’est une autre histoire. Ce serait une bonne expérience à ce niveau-là aussi. Lucie écouta jusqu’au bout, sans dire un seul mot, attentive à la moindre parole. En fait, ce qu’elle vivait là était un entretien d’embauche avec une des plus fameuses bande de pirates du pays ! Pourtant, c’était cent fois plus professionnel que tout ce qu’elle avait vécu durant toute sa vie.

    Lucie décroisa les bras et souleva son haut, montra la crosse de son pistolet.

    - J’ai grandi dans les bas quartiers. Je trafique depuis que j’ai seize ans, plus d’une fois, j’ai vu des deals mal tourner et certains ont même finit en zone de guerre, le sang ne me fait pas peur. Je ne sais pas me battre, mais je sais me défendre et survivre, c’est déjà un début. Improviser je peux le faire, je suis même assez douée et si je dois me plier à des ordres pour avancer, je le ferais. C’est le principe d’un chef et d’une hiérarchie non ?

    Replaçant son haut, ce fut au tour de son pantalon de se lever, dévoilant sa prothèse de pied :

    - Quand aux raisons profondes qui me poussent à vous rejoindre. Je veux gagner assez d’argent pour me faire poser une prothèse robotisée digne de ce nom, améliorer mon Z1 et mon SR1. En plus de ça, je veux apprendre et explorer pour pouvoir concevoir des produits plus efficaces, plus puissants, je veux me sortir du trou à merde dans lequel ce gouvernement m’a confiné. Même si pour ça je dois passer de l’autre côté de la loi.

    La dernière phrase était beaucoup plus vindicative que le reste de sa déclaration. Depuis quelques temps, et Tarkan l’avait à le réaliser plus tôt ce soir, elle dévelopait une colère certaine contre le pouvoir central lui reprochant de ne rien faire. Il pleurait contre la délinquance et les problèmes sociaux, mais ne faisait rien à part de la répression.

    - Je voulais être honnête à la base, mais je n’ai visiblement pas le choix si je veux m’en sortir. J’en ai assez de survivre, je veux vivre pleinement, même si je dois me faire tuer par une créature l’an prochain, je ne veux plus avoir de regrets.

    Elle se retourna vers Tarkan, il s’agissait de se faire pardonner :

    - Mon père et la rue m’ont toujours dit de frapper d’abord et ensuite de parler. Désolé pour ton nez Tarkan. Je me ferais pardonner en améliorant ton petit anneau de slime si tu veux, je pourrais rajouter des odeurs dessus et retirer la commande de sabotage que j'ai implantée. A la base c'était la leçon que je voulais te donner.

    Disant ça comme ça, elle se retourna sur sa future employeuse :

    - Vous deviez vous retrouver ici ce soir, j’imagine que ça n’avait rien à voir avec moi, alors je vais donc vous laisser à votre travail. Sauf si vous tenez à ce que je reste.
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Morgane Perivsky le Mar 12 Juin - 22:46

    Nouvelle recrue

    Tarkan et Lucie



    La jeune femme avait grandi dans la misère et était familière avec les situations assez complexes. Le sang ne lui posait donc aucun de problème et si elle avouait ne pas être une guerrière, elle savait se défendre et survivre. C’était positif. Encore une fois, cibler des recrues pauvres était le mieux à faire. Cela leur permettait de développer des capacités dans l’adversité. Lucy le prouvait. Apparemment, elle était également douée en improvisation.

    Restait l’obéissance qui peut par contre poser problème à ce genre de personne. Quand on a été traité comme un moins que rien, il est parfois difficile de réussir à rentrer de nouveau dans une hiérarchie. Mais elle semblait aussi pouvoir s’y soumettre. Cette nouvelle recrue avait bien été sélectionnée : Tarkan s’était bien débrouillé.

    En ce qui concernait les raisons profondes, un monologue exposa qu’elle cherchait à améliorer son quotidien – dont une prothèse- et ainsi prendre sa revanche sur ce que lui avait imposé le gouvernement. Morgane ne pouvait que le comprendre puisqu’elle-même s’opposait à celui de Stella.

    Rapidement, Lucie s’excusa auprès de Tarkan et proposa de les laisser discuter sans elle si besoin. Le capitaine secoua la tête et dit très sérieusement, toujours les bras croisés.

    « Non, reste. Je pense que ce soir se déroulera ta première mission. »

    Morgane adressa un regard à Tarkan puis de nouveau à la jeune femme et explicita ses pensées.

    « Tarkan et moi-même sommes actuellement recherchés. Nos têtes valent un paquet de pièces, bien que nous ne soyons plus la priorité de l’Etat. J’ai toujours pensé qu’il était inadmissible de laisser filer de l’or. Je veux donc le récupérer puisqu’Öazys est prêt à s’en délester. »

    Si l’information devait être assez claire pour son poulpe, il ne devait pas forcément en être de même pour Lucie qui n’était pas à même de ce que faisaient ou non les dragons bleus. Tout le monde ne se risquait pas à ce genre de magouille. Il fallait être un peu givré et audacieux. Morgane allait peut-être surprendre la jeune femme, en bien espérons-le.

    « Ce que je propose, c’est que tu nous livres aux autorités et récupères nos primes. Ensuite, nous nous évaderons avec l’aide de nos camarades pendant que tu empocheras l’argent et occuperas les gardes. Puis, une fois sortis, nous te ferons signe, tu pourras nous rejoindre et nous aurons un butin à  nous partager. Comme première somme, c’est pas mal je trouve. Et, crois-moi, ce n’est que le début ! Il va y en avoir, je te le garantis ! »

    Le capitaine avait mis tout son entrain dans la description de cette mission à venir. Elle était toute excitée à l’idée de berner les gardes öazyskyans et d’avoir contourné le système en leur faveur. Avec ce tour de force, ils montreraient ce qu’étaient des pirates dignes de ce nom ! Elle espérait que ses matelots seraient aussi intéressés qu’elle pour cette mission. En proposant un marcher de ce genre, elle saurait si Lucie étaient assez loyale et volontaire pour les suivre. Après tout, elle aurait pu tenter de les doubler pour garder la prime pour elle. Cela dit, ça aurait été stupide car même si jamais elle arrivait à se cacher pour éviter les représailles des pirates, elle crachait sur de nombreux autres futurs butins.

    Le choix lui appartenait : allait-elle franchir le pas et devenir officiellement un membre des dragons bleus ? Morgane attendait la réaction des deux jeunes gens tandis que des gardes apparaissaient au loin.

    « Décidez-vous vite, les gardes arrivent, comme prévu. »

    Dit-elle avec un sourire malicieux aux lèvres. L’heure de jouer était proche. Faites qu’ils ne se débinent pas… Ca allait être tellement amusant !



    _________________


    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Ven 15 Juin - 9:05

    La rouquine explicita son cas, comme Tarkan elle avait grandit dans les bas quartiers d’Öazys. Nul doute qu’en termes de débrouillardise et de survie, il n’y avait pas mieux comme entrainement que d’avoir vécu dans pareilles conditions. Bref, Lucie argumenta, énumérant ses qualités, resta honnête sur son inexpérience en matière de combat et les raisons qui la motivaient à rejoindre les Dragons Bleus. Tarkan leva un sourcil lorsqu’elle se tourna vers lui pour lui présenter ses excuses et lui proposer d’apporter quelques améliorations supplémentaires à son Aktech et d’en retirer le système de sabotage qu’elle y avait installé pour lui donner une leçon, afin de se faire pardonner.
    Alors comme ça elle avait bien saboté l’Aktech ? Tarkan nota cela dans un petit coin de son esprit : il saboterait d’autres choses en temps voulu. Ca lui apprendrait à vouloir faire la maligne avec lui, bien que dans le fond, il apprécia son audace et son imagination. L’idée d’y ajouter une fonction odorante ne déplut pas à Tarkan qui retrouva instantanément le sourire à cette évocation.

    - On en rediscutera. Répondit-il.

    Idéalement, il préférait que Morgane ne soit pas au courant de ce nouvel Aktech et de ses améliorations. Cela gâcherait la surprise… Mais elle devait déjà en avoir trop entendu, peut-être même suffisamment pour se faire une petite idée de ce que tout cela pouvait bien présager. Ca aurait été dommage. Cependant, le matelot gardait toujours un petit espoir pour que le capitaine n’y voit que du feu en n’y ayant prêté tout au plus qu’une oreille distraite.

    Lucie suggéra de se retirer pour les laisser vaquer à leur occupation puisqu’ils avaient convenu préalablement, avant même la rencontre avec la rouquine, de se retrouver ici. Mais le capitaine en décida autrement et exposa le plan qu’elle avait en tête pour cette mission, la première en ce qui concernait Lucie et probablement l’une des plus amusantes en ce qui concernait cet enquiquineur de Tarkan. En l’occurrence, le plan était de se faire capturer et livrer aux autorités pour récupérer la somme mise sur leur tête et, une fois l’argent récupéré, de prendre la poudre d’escampette !
    Aussitôt son plan exposé, le capitaine pressa ses deux matelots à prendre une décision, les gardes arrivants déjà…

    - Ca promet d’être drôle, j’accepte ! Répondit Tarkan en esquissant un large sourire plein d’entrain.

    Il fallait bien admettre que depuis qu’il avait rejoint les Dragons Bleus, sa vie ne manquait pas de piment !
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Lun 18 Juin - 12:01

    - Si tôt ?

    Ce fut la seule réaction de Lucie quand la capitaine lui demanda de participer à cette opération. Si sa présence n’était à la base pas prévue, il est cependant intéressant de noter la vitesse à laquelle s’est adaptée la pirate ! Surprise, mais pas désarçonnée, la mécano’ écouta jusqu’au bout ce qu’avait à dire sa nouvelle patronne.

    L’idée était simple et pas si éloigné de la menace qu’elle avait fait planer sur Tarkan moins de deux heures plus tôt ! La différence étant que l’argent ne lui reviendrait pas en totalité. In peto, Lucie ne put s’empêcher de déplorer la prise de risque considérable que prenait cette femme. Rien n’aurait pu l’empêcher, elle pauvre femme des bas quartiers, de prendre l’argent de dénoncer la suite du stratagème pour mettre sous les verrous le reste de l’équipe.

    Comment pourrait-on la retrouver et la faire s’évader si tous croupissaient en prison ?

    Cette idée de doubler les dragons bleus ne fit que traverser son esprit, elle était la plus honnête sur le plan légal, mais Lucie se trahirait elle-même si elle le faisait… Au final, le choix allait s’imposer de lui-même. L’aventure avec les dragons bleus était bien plus prometteuse en matière de bénéfice à long terme ! De plus, se doter d’alliés serait un plus pour elle et le monde de brutes où ils vivent.

    Lucie eut un sourire, la Capitaine lui confiait une grosse responsabilité et ce test serait déterminant pour son avenir au sein de cette charmante troupe de bandits, elle allait se donner à fond !

    - D’accord ! je marche.

    Il restait à savoir comment présenter la chose aux gardes, mais elle trouverait bien quelque chose sur le moment ! Les gardes étaient encore loin, ils avaient le temps de convenir d’un début de stratégie. Elle dégaina son pistolet et le pointa sur les deux pirates :

    - Il faut que ça semble crédible. S’ils posent la question, je dirais que vous vouliez m’embaucher comme mécano et que j’ai accepté de vous suivre. Mais que blabla, service au pays tout ça tout ça j’ai décidé de vous livrer. Le pistolet était celui de Tarkan d’accord ?... Donne-moi ton anneau, j’ai une idée pour détourner leur attention une fois là-bas ! vite.

    Ils n’auraient qu’un bref instant pour manifester ou non leurs idées car ils ne seraient bientôt plus seuls. Des bruits de pas se firent entendre, quatre paires de bottes lourdes, les cliquetis d’autant d’armes longues et le frottement des pièces de leurs armures. Oui, ils étaient quatre gardes. Lucie plaça ses lunettes et prit son air le plus féroce, s’imaginant que Tarkan la recouvrait encore une fois de slime visqueux ! Ce qu’elle ferait avec une fois au poste avec les gardes, s’il lui donnait son Aktech à temps.

    Inspirant un grand coup, elle tira un coup de feu en l’air et réaligna les deux pirates :

    - Au sol les vermines ! GARDE ! GARDE ! Tu ne bouges pas le nabot ! Toi non plus l’asperge bleue ! GARDE ICI !

    Presque immédiatement après, quatre hommes en armure arrivèrent en courant, pointant d’abord Lucie avant de se rendre compte de ce qu’elle tenait :

    - C’est la capitaine Morgane et son cabot hurlant de recruteur, Tarkan Yami ! Des Dragons bleus, les pirates ! J’ai réussis à les retenir assez longtemps pour que vous puissiez arriver et les arrêter comme il se doit.

    Celui qui semblait être à la tête des gardes regarda Lucie, puis Tarkan, puis Morgane :

    - J’ai désarmé le petit en lui cognant le nez, c’est son flingue. Je vous le donne si vous voulez.

    Alors, elle ne voulait pas lui donner car c’était un de ses biens les plus précieux, mais les dragons bleus se fendraient bien de lui en donner un autre quand l’affaire serait terminée.

    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Morgane Perivsky le Ven 22 Juin - 10:58

    Nouvelle recrue

    Tarkan et Lucie



    Tout le monde était d’accord et semblait assez enthousiasmé vis-à-vis du plan. Rien de bien surprenant : il s’agissait d’une mission donnée par capt’ain Blue, ce n’était pas n’importe quoi. Rares étaient ceux qui avaient la chance de pouvoir participer à ce genre d’aventure. L’excitation montait dans les entrailles de Morgane : arriver en prison lui faisait toujours un petit quelque chose, d’autant plus quand c’était fait sciemment. Sans doute les personnes normales ne pouvaient le comprendre. Imaginez-vous dans la peau d’un criminel. Vous défiez encore et toujours toutes les autorités dont le but est de vous stopper. Quoi de mieux qu’être enfermée puis de s’enfuir aussitôt sans qu’elles ne puissent rien y faire ? C’était la plus belle démonstration que jamais on ne pourrait réellement vous stopper. Qui avait-il de plus grisant ? La jeune femme passa instinctivement la main sur sa nuque où reposait la marque au fer rouge des pirates. On ne la voyait jamais à cause de sa chevelure sans cesse détachée mais elle était bien là. Elle avait vécu pire, avait échappé à la mort.

    Oublions les souvenirs de Stella, les gardes approchaient. L’heure de vérité avait sonné. L’improvisation de Lucie allait se manifester. La jeune femme brillerait-elle dans ce domaine ou cela serait-il lamentable ? La première option semblait la bonne. Cette petite en avait dans la caboche ! Elle élaborait ce qui semblait être le plus plausible.  L’incarnation du bleu sourit, fière de cette recrue.

    Comme le convenait le plan, Morgane se mit à genoux lorsque Lucie leur ordonna de se mettre au sol après avoir tiré en l’air. Afin que cela semble plus crédible après la tirade, Morgane beugla :

    « Wow ! L’asperge elle a plus de poitrine que toi alors respect ! Tu ne paies rien pour attendre, traitresse : tu as déjà un pied dans la tombe ! »

    Alors qu’un garde approchait pour l’attacher, elle lui dit d’un air provocateur :

    « Profite, c’est la seule fois dans ta vie que tu as l’occasion d’approcher une femme de ma trempe. J’espère que tu en as conscience ? »

    Le garde se marra et lui donna un violent coup dans les genoux avant de lui ordonner d’avancer.

    -La vermine de votre genre, on n’en fait qu’une bouchée ici ! Vous n’êtes pas chez vous !


    Morgane rit intérieurement bien qu’elle affichait cet air excédé. Il ne pensait pas si bien dire ! Ils n’étaient pas chez eux, heureusement. Autant dire que sur Stella, les choses se passaient différemment. Là-bas, il y avait de la réelle concurrence. Quand tout un peuple est géré par des corsaires des airs, le moindre méfait entraîné une peine exemplaire. Dans un cas comme celui-ci, elle aurait été conduite pour être exécutée et pas simplement emprisonnée. Petits joueurs.

    Le trio avançait vers ce qui devait être les prisons d’Öazys. Que dire à leur sujet ? Elles n’étaient pas si inhospitalières que cela dans le sens où il y avait un bout de bois en guise de lit. Apparemment, ils ne seraient même pas torturés. Qui avait dit que le gouvernement d’Öazys était si méchant que cela avec sa population ? Franchement, en creusant bien c’était une situation nuancée. Sÿn aurait sans doute été ravi d’entendre quelqu’un prendre sa défense, bien que cela vienne d’un pirate.

    Un tintement résonna au moment de la fermeture des portes. Un des gardes l’avait effectué grâce à un pass métallique avant de ricaner.

    -On fait moins les malins maintenant, hein ?

    Morgane approcha ses lèvres de la porte et lui sourit d’un air provocateur. Elle savait que des matelots à elle n’étaient pas loin : elle les avait vus, cachés sur les toits lors de leur arrivée. Ah, et en plus, ces idiots n’avaient même pas enlevé son chapeau sous lequel elle avait dissimulé son troublon.

    -Quoi ? Tu peux sourire, rien ne te fera sortir…


    « Oh mais si… »
    Souffla-t-elle dans un murmure.  « Et si, on s’envoyait en l’air ? »

    Après un subtil clin d’œil à Tarkan qui avait dû saisir le message, contrairement au garde dont le haussement de sourcil soulignait l’incompréhension, le capitaine sortit son Aktech’ et l’enclencha à pleine puissance. Autant dire que tout se mit à voler et éclater. Le bois n’est pas très résistant, il faut bien le dire. Les portes tenaient bons mais ce n’était pas grave. La jeune femme avait compté sur Tarkan pour récupérer le pass pour ouvrir les portes…

    Après cela il leur faudrait marcher et avancer dans les nombreuses allées de la prison mais ça ne lui faisait pas peur. Au contraire, c’était excitant !



    _________________


    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Sam 23 Juin - 9:40

    La nouvelle recrue avait décidé de participer à cette mission qui n’était pas des moindres. Sans perdre un instant, tandis que les gardes se rapprochaient, elle sorti son arme à feu et la pointa sur le duo infernal en argumentant qu’il fallait que ça soit crédible. Logique. Ce n’était pas la première fois que Tarkan se retrouvait avec le canon d’une arme pointé sur lui. Il faut bien avouer qu’à force d’emmerder les gens, il avait bien faillit se faire tuer de toutes les manières possibles et imaginables – un jour, une de ses conquêtes avec qui il avait passé du bon temps et qui en attendait plus de sa part avec faillit lui fracasser le crâne à coup de pots de fleurs, BREF ! – se retrouver avec une arme braquée sur lui, ne l’intimidait donc pas outre mesure, d’autant qu’ici, il s’agissait d’une simulation. A moins que la rouquine ne décide de retourner sa veste, mais dans ce cas, c’est elle qui serait perdante : eux trouveraient bien un moyen de s’échapper malgré tout, de la retrouver pour récupérer l’argent qu’elle aurait récupérer de bien traitre façon et passer à côté de l’opportunité que les Dragons Bleus lui offraient…
    C’était un des nombreux scénarios possibles et personne au fond ne pouvait prévoir réellement ce qui allait se passer, mais chacun avait décidé de miser sur la confiance mutuelle, dans une certaine mesure, cela s’entend.

    C’est donc en pariant sur cette confiance et aussi parce qu’il avait le goût du risque que Tarkan se délesta de son anneau pour le passer à la demoiselle qui prit une profonde inspiration avant d’appuyer sur la détente en intimant l’ordre aux pirates de se mettre à terre. C’est qu’elle était convaincante, cette Lucie !

    - Tu sais ce qu’il te dit le cabot de recruteur ? Brailla Tarkan avec son sourire insolant.

    L’un des gardes lui asséna un coup de pied pour le faire taire. Aaah le raffinement des forces de l’ordre d’Öazys, ça lui avait presque manqué. Il esquissa une grimace de douleur sur le coup, mais ne tarda pas à retrouver ce sourire qui le caractérisait et de défier son assaillant du regard.

    Les deux pirates se laissèrent donc embarquer, non sans manifester un peu de résistance pour donner une impression d’authenticité à cette arrestation savamment orchestrée. Il eut été dommage que les gardes ne se doutent de quelque chose, encore que leur niveau de jugeote ne semblait pas voler bien haut !

    Il s’agissait d’un retour à la case prison, pour Tarkan également. Mais c’était la première fois qu’il y allait en qualité de pirate, et cela, il fallait bien l’admettre l’emplissait de fierté. A l’époque, il était juste un gamin des rues qui s’était fait attraper pour avoir volé de quoi gagner sa croute, rien bien folichon ni de quoi pouvoir s’en vanter… De plus, dans le cas présent, Tarkan s’était fait sciemment capturer.

    Ces bleus dépourvu de la classe qui était censée caractériser cette couleur selon Morgane – qui s’appliquait à donner des leçons aux membres de son équipage ou plutôt à leur enfoncer ces idées farfelues dans le crâne, c’est selon – firent l’erreur d’enfermer le matelot et son capitaine dans la même cellule. Ils s’imaginaient vraiment les avoir à leur merci et pouvoir les contrôler sous prétexte qu’ils les avaient attrapé ? Les gardes ne cachaient pas leur fierté et exprimaient leur mépris à l’égard des pirates. Tarkan songea que la déception qui les accablerait en les voyant leur filer sous le nez n’en serait que plus appréciable !

    Le capitaine lança le signal :

    - Et si on s’envoyait en l’air ?

    Un sourire se dessina sur le visage de Tarkan qui se rapprocha de la jeune femme pour s’abriter derrière elle et se permettre d’en profiter un peu pour l’embrasser dans le cou :

    - Avec vous, toujours mon capitaine ! Dit-il en lançant un regard narquois au gardien qui les regardait jalousement.

    A la tête qu’il faisait en voyant les deux pirates et vu l’alliance qu’il portait à l’annuaire, Tarkan devina que sa vie de couple ne devait pas être très palpitante. C’est qu’on le plaindrait presque !
    Tout cela se passa bien évidemment très vite, car le capitaine sorti son Aktech de sous son tricorne et l’activa, Tarkan profitant de la surprise générale pour subtiliser habilement le pass au garde qui s’était approché un peu trop de leur cellule sous l’effet du vent que l’Aktech du capitaine avait déclenché.

    Sans tarder, le jeune homme aux cheveux blancs ouvrit la porte de leur cellule à l’aide du fameux pass. Une fois sorti de la cellule, Tarkan se défendit face au garde à l’alliance qui – il fallait bien l’admettre – était du genre tenace ! Le jeune homme ne perdit pas de temps et lui asséna un coup en traitre dans les parties. Il récupéra l’arme du garde à terre et prit la peine de lui faire part de quelques conseils :

    - Entre-nous, vous feriez mieux d’aller faire un tour au quartier des plaisirs : ça devrait vous détendre !

    Sur ces paroles mi piquantes mi compatissantes, Tarkan se dirigea vers la pièce où on lui avait confisqué ses deux autres Aktech. Malgré la résistance qu’on lui opposa, il les récupéra sans trop de mal, comptant sur l’appui de Morgane pour y parvenir sans prendre trop de risques. Ceci fait, il ne leur restait plus qu’à prendre congé de leurs hôtes et rejoindre Lucie en espérant qu’elle ait pu récupérer l’argent comptant entre-temps.
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Sam 23 Juin - 15:35

    La main de Lucie se referma prestement sur l’anneau de Tarkan, elle eut le temps de lui faire un sourire, quoi que ce devait être plus un rictus, avant que les gardes arrivent et commencent à les matraquer. Depuis la nouvelle année, ils étaient sur les nerfs et se montraient sans pitié avec les criminels qu’ils croisaient.

    Alors que trois des gardes maltraitaient les deux pirates, le dernier, s’approcha de Lucie pour la féliciter et lui demander le pistolet. Elle lui remit sans faire d’histoire, fermant les yeux sur le comportement brutal des gardes. Elle écouta cependant les répliques cinglantes que lui envoyèrent ses camarades et ne put retenir un sourire. Ils avaient de la réparties et ne semblaient pas spécialement inquiété par la prison. Lucie, quant à elle, ne pensait qu’à l’argent et elle voyait bien que le chef, lui, ne pensait qu’à la gloire d’une arrestation comme celle-ci.

    - Bien joué Citoyenne, venez avec nous jusqu’au poste de garde. Vous y recevrez votre paiement. Vous pouvez être fière de votre prise, deux raclures comme ça, vous pourrez vivre confortablement pendant un long moment !

    Sans un mot, Lucie les suivit jusqu’au quartier général, ignorant comme elle pouvait les congratulations que les gardes pouvaient se lancer. Pour sa part, elle regardait l’anneau à slime et cherchait un moyen original de l’utiliser. Elle devrait détourner l’attention des gardes, sans éveiller les soupçons... La tâche était beaucoup plus ardue qu’elle ne s’y attendait. Le plus important était de faire sortir l’argent, mais si elle voulait se faire accepter, elle devrait accomplir la totalité de sa mission.

    ***

    Le commissaire aux primes la fit attendre pendant une bonne heure avant de la faire rentrer dans son bureau. Pendant ce temps, elle en profita pour modifier légèrement les réglages de l’anneau. Le volume de slime éjecté par exemple, mais aussi la possibilité de le déclencher à distance. Ça pourrait servir si elle devait engluer plusieurs personnes avec. Elle savait d’expérience que ce fluide infâme pouvait être très handicapant.

    Quand enfin il daignât se présenter devant elle et à la faire rentrer dans son bureau. Il la félicita longuement de son acte et lui remettre des lingots correspondant à la valeur de la prime :

    - 80 000 pièces en lingots. Plus facile à transporter ma petite dame Kaylar Malard, faite en bon usage.

    « Ma petite dame » voilà un terme que Lucie détestait au plus haut point. Comme-ci elle était moins compétence qu’un homme ! Allez-t-elle lui dire « mon petit monsieur » ? Non, car elle avait au moins le respect des autres. Elle se contenta de prendre les lingots et de les ranger dans son sac à dos. Heureusement pour elle que les gardes n’étaient pas du genre curieux en ce moment.

    Sinon, ils auraient vite compris qu’elle n’était pas pure dans cette affaire et qu’elle avait légèrement menti sur son identité. En effet, elle avait donné celui de sa sœur jumelle ! En plus, Lucie, elle tenait le rôle le plus cruciale d’un plan osé. Elle finit par ressortit du bureau et se dirigea vers l’entrée du quartier général. Il était bondé de monde, civils, gardes et criminels qui allaient et venaient dans un ballet chaotique.

    Ce serait idéal pour effectuer une diversion, elle saisit l’anneau à slime, se demandant comment l’utiliser ( sans le casser ou perdre). Puis elle eut une idée plus ou moins lumineuse. Lucie se plaça dans un coin discret du hall et attendit que personne ne regarde dans sa direction puis… elle lança l’anneau en l’air, au milieu de la pièce. Quand il atteint l’apogée de sa course, elle déclencha à distance l’effusion de slime.

    Une gigantesque vague de fluide rose emplis la pièce, tombant et recouvrant tout, y compris Lucie. Semant la panique, Lucie se rua au centre de la pièce tout en réactivant encore l’anneau. Le sol se couvrit d’une substance glissante, mais pourtant, gluante. Plusieurs personnes glissèrent et tombèrent. Il eut des cris de colère mais aussi de surprise et de peur. Les criminels qui se trouvaient là en profitèrent pour tenter de filer à l’anglaise ajoutant au chaos et déclenchant une bagarre plus ou moins général.

    Au milieu de tout ça, Lucie se rua dans la foule et réussis à récupérer l’anneau. Elle était couverte de slime, mais le SR1 lui permettait de passer outre cet inconvénient. Dans son dos, au même moment, il eut un cri :

    - Tentative d’évasion dans les cellules ! Il nous faut des renforts !

    Quelques gardes tentèrent bien de se rendre utile, mais il leur faudrait un moment pour se défaire du slime et sortir du pugilat. Pour sa part, la mécanicienne ajoutait un peu de chaos en envoyant régulièrement des jets de slime au visage des gens. Heureusement, qu’elle passait inaperçue… ressemblant à n’importe qui sous cette couche rose pétante.

    Finalement, quelqu’un lui saisit le bras et la traina hors du hall… Ce n’était ni un garde ni un des prisonniers. Lucie l’identifia comme un membre des dragons bleus… en espérant ne pas se tromper
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Morgane Perivsky le Mar 26 Juin - 11:58

    Nouvelle recrue

    Tarkan et Lucie



    Tarkan ne perdait jamais le nord et en avait profité pour embrasser Morgane dans le cou. Cela lui rappela brièvement l’unique et folle nuit qu’ils avaient passé ensemble mais elle chassa bien vite cette pensée de son esprit. Le capitaine le laissa faire et adressa un regard au garde, dans le but d’éveiller un peu plus de jalousie. Ah, la vie de pirate, celle qui sous-entendait la débauche en faisait rêver plus d’un. Surtout ceux qui s’enchaînaient via des mariages. Quels idiots. Mais revenons-en à l’action, c’est tout de même plus intéressant.

    Le matelot de Morgane avait bien joué son rôle et les fit sortir grâce au pass qu’il avait récupéré. Sans plus attendre, il affronta le garde et ne respecta aucune règle de bonne conduite. C’était l’avantage d’être un pirate : on visait d’abord l’efficacité, les coups en traître étaient permis voire encouragés. Le capitaine esquissa donc un sourire en le voyant prendre le dessus. Elle ne se retint pas de rire lorsqu’il lui glissa d’aller plus souvent se détendre en bonne compagnie pour se défendre.

    « Je suis d’accord avec lui, ça saute aux yeux que vous êtes frustré. »

    Le duo se fraya un chemin jusqu’au lieu de détention de leurs Aktech’. Je vous laisse imaginer la tête des gardes, persuadés d’avoir enfermés les dangereux pirates. Jamais ils n’avaient pensé les revoir et surtout pas maintenant. C’est avec un charmant sourire que Morgane leur envoya des balles d’air dans le torse. C’était moins impressionnant car tout ne s’envolait pas mais c’était plus puissant qu’une balle lambda.

    Maintenant qu’ils avaient récupérés leurs effets personnels, le capitaine glissa aux gardes avec malice :

    « N’hésitez pas à revoir nos primes à la hausse… »

    Puis les voilà en chemin vers la liberté. Les gardes étaient mécontents et hurlaient à la tentative d’évasion. Le capitaine rit de bon cœur et glissa à Poulpy :

    « Tentative ? On est quasiment sortis. Ils ont de l’humour ! »

    La jeune femme et son acolyte progressèrent jusqu’à l’entrée qui ressemblait à… Comment dire cela de manière la plus juste ? On aurait dit qu’ils se trouvaient dans la narine d’une créature maudite (car rose) sévèrement enrhumée. Tout le monde pataugeait littéralement dans une espèce de morve visqueuse. Certains se battaient bien que cela relève plus du comique qu’autre chose. Les pauvres gens glissaient ou restaient parfois englués au sol. Il aurait fallu prendre une photo et la diffuser sur les réseaux sociaux d’Öazys ! Cela aurait bien ridiculisé les autorités öazyskyanes.

    Ne se laissant pas perturber par la couleur maudite, Morgane cherchait du regard ses hommes et Lucie. Elle vit les deux, regroupés. A vrai dire, le capitaine n’avait forcément pas pu prévenir ses hommes de la venue de Lucie, puisque c’était très récent. Ces derniers comptaient donc interpeler la jeune femme pour lui retirer le magot des mains. Au moins prouvaient-ils qu’ils étaient loyaux, eux aussi. Sans son intervention, ils allaient sans doute en venir aux armes. Il fallait agir : ils la trainaient hors du hall.

    Après avoir incité Tarkan à se dépêcher, désignant Lucie et les hommes d’un signe de la tête, Morgane marcha puis dérapa jusqu’à eux. Recouverte de slime et engluée, elle se releva péniblement mais avec le plus de classe possible avant d’annoncer d’un ton solennel :

    « Ne la touchez pas, elle est des nôtres ! Allez, on file tous d’ici et vite ! »

    Plus facile à dire qu’à faire étant donné cette matière qui emplissait les bottes du capitaine. Elle en avait même plein les cheveux. Retenant un grognement, elle se consola en se disant que les ennemis étaient dans le même pétrin rosé. D’ailleurs, la garde arrivait… Enfin, elle essayait. C’était la dernière ligne droite avant de se sortir de ce guêpier. Les  80 000 pièces en lingots seraient bientôt à eux, sauf s’ils échouaient maintenant. Cela dit, c’était inenvisageable.

    Une idée vint à l’esprit du capitaine, elle pointa son troublon sur le slime et en propulsa une grande partie en plein face des gardes. Ils ressemblaient à des flans gluants : c’était assez amusant ! Ils étaient comme contenus dans dans cubes de gelée !



    _________________


    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Mar 26 Juin - 13:47

    Tout se déroulait sans encombre comme l’avaient espérer les pirates. A vrai dire, ils n’avaient même jamais douté de la réussite de leur opération : on parlait tout de même des Dragons Bleus ! Tarkan rit à la remarque de son capitaine. C’est sûr que pour avoir de l’humour, ils en avaient ces gardes d’Öazys qui espéraient encore pouvoir les stopper. Le jeune homme suivit son capitaine jusqu’à ce qu’ils débouchent dans une pièce magnifiquement recouverte de slime rose gluant et visqueux. Tarkan admira la scène tout sourire tandis que Morgane lui fit remarquer que les membres de l’équipage embarquaient Lucie pour récupérer le magot. Il traina des pieds dans la slime collante et gluante qui ralentissait quelque peu leur progression.

    - Ouaah ! Eh merde ! Râla Tarkan qui avait trébuché sur une pauvre victime à terre et toute recouverte de slime.

    Le pirate se releva tant bien que mal en prenant appui sur celui qui lui avait malencontreusement fait obstacle. Le jeune homme ne tarda pas à rejoindre le capitaine et son équipe. Il était occupé à se dépêtre d’un maximum de slime. Quand il avait fait l’acquisition de cet Aktech’, il avait imaginé en recouvrir le capitaine et très certainement d’autres gens, mais pas lui-même ! Pour le coup, il avait véritablement l’impression de ressembler à un poulpe rose baveux ! Heureusement, il n’était pas le seul à être dans cet état, aussi cela dédramatisait-il un peu la situation.

    Entre-temps, l’équipage était désormais au courant du fait que Lucie était officiellement des leurs et Morgane les enjoignait à filer tous d’ici. Il apparait évident qu’il eut été navrant de se faire prendre si près du but… Le capitaine, qui même couverte de slime rose à paillette continuait à arborer une allure fière et classe qui contrastait avec la matière gluante qui la recouvrait, pointa son troublon sur le slime en direction des gardes qui affluaient en se rapprochant dangereusement et tira.

    - Du grand art ! S’exclama-t-il à l’adresse du capitaine avant de filer en courant en compagnie de son équipage avant que tous ne se dispersent pour finalement se retrouver au lieu qu’ils avaient convenus et qui devait leur servir de base.

    Tarkan s’approcha de Lucie et tendit sa paume ouverte en décrétant sans faire de manière :

    - Rends-moi mon Aktech’ ! Je pense que t’as bien assez fait mumuse avec !
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Mar 26 Juin - 17:42

    La situation aurait pu vite dégénérée si Morgane n’était pas arrivée… Les hommes semblaient déterminés à lui récupérer l’argent. Comme lui avait dit plus tôt la capitaine, les doubler ne l’aurait conduite nulle part. Ils l’avaient repérée et attrapé avec une promptitude étonnante, en dépit du chaos qu’il y avait dans le hall. Ça en disait long de leur discrétion et de leurs capacités. Mais également la loyauté envers leur capitaine ! Un d’eux pourrait bien les doubler, garder l’argent pour lui et même se fendre de la livrer.

    Mais non, ils voulaient juste l’argent, même si la façon de demander n’était pas du tout diplomatique. Ils avaient agité les armes sous son nez, mais maintenant que la capitaine était là. Ils la regardaient avec un autre air. Celui de ceux qui sont impressionné par une action complètement folle. Lucie était très fier de sa trouvaille avec le slime, même si elle en était recouverte maintenant. Elle avait accomplis jusqu’au bout son contrat et avec efficacité quand on voyait ces hommes maintenant couvert de substances et pris dedans à un point difficilement imaginable.

    Lucie en profita pour étaler un peu de substance sur ces cheveux afin de cacher leur couleur et sur son visage. Si quelqu’un venait à la reconnaitre, il ne faudrait pas longtemps pour que la garde retrouve sa trace. Ce qui risquerait de poser de gros problèmes.

    Les pirates se dispersèrent une fois qu’ils eurent mit de la distance entre eux et le quartier des gardes. Laissant la mécanicienne avec seulement Morgane et Tarkan. Celui-ci se planta devant elle et lui réclama très sérieusement son bien. Lucie ne prit pas la peine de lui répondre, mais elle constata quelque chose sur son interface… L’aktech était endommagé, pas très gravement, mais assez pour gêner lors d’une utilisation demandant de la précision.

    C’est avec un sourire assez gêné qu’elle regarda Tarkan et lui tendit son anneau :

    - Tiens… par contre, heu… je crois que j’ai endommagé les conduits d’éjections. Il fonctionne toujours mais il risque d’en mettre de partout. Désolé, je l’ai bidouillé dans l’urgence et j’ai un peu abusé de sa puissance. Tu as vu le hall… il n’était pas conçu pour faire ça.

    Sans trop savoir pourquoi, elle recula d’un pas en voyant la tête de Tarkan, il lui devait un pain après tout et ça justifierait totalement qu’il lui rende. Elle reprit aussitôt :

    - Je peux le réparer, mais ça me prendra un peu de temps. Quelques heures et j’aurais besoin d’un endroit calme pour ça. Désolé, pour de vrai ce coup-ci, je n’aime pas abîmer les affaires des autres.


    Le rictus tendu qu’elle avait sur le visage indiquait son stress, là tout de suite. C’était beaucoup pour elle, mais Lucie se reprit et se retourna vers la capitaine Morgane, tendant les lingots :

    - Vos deux primes, 80 000 en lingot. Je crois que c’est à vous de les porter, c’est votre argent. En plus, si on se fait attraper, je pourrais difficilement faire croire que vous m’avez kidnappé si je porte tout ça sur moi.

    Bien que le risque de se faire prendre semble infime, il restait réel et pesant pour Lucie, elle voulait plus que tout éviter ça. Mais étrangement, ses deux compagnons semblaient détendus, ils semblaient avoir l’habitude de ce genre de situation.
    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Morgane Perivsky le Ven 29 Juin - 13:54

    Nouvelle recrue

    Tarkan et Lucie



    Le trio désormais en sécurité relative put s’exprimer. Tarkan voulut récupérer son Aktech’ slime, rien de bien surprenant. Il lui appartenait et, surtout, il avait sans doute hâte de jouer de mauvais tours à l’encontre de Morgane avec celui-ci… Vous vous doutez bien qu’elle le voyait venir gros comme un chevorc ! Pourquoi aurait-il pris un Aktech’ slime d’une telle couleur sinon ? Il savait bien ce qu’elle pensait du rose et elle s’attendait à ce qu’il pourrisse ses tenues ou leur domicile avec. Notez que psychologiquement, elle remerciait quand même cet Aktech’. Grâce à lui elle garderait la superbe image de Poulpy englué et rosé. C’est qu’il incarnait le poulpe rose à la perfection ! Elle n’hésiterait pas à le lui rappellerait en temps voulu.

    Morgane laissa les deux jeunes gens s’expliquer et nota que l’Aktech’ de Tarkan était cassé. Cela lui laisserait un peu de répit d’ici sa tentative de farce. Elle espérait qu’il n’en ferait pas tout un drame et qu’une bagarre n’allait pas éclater entre les deux matelots. Effectivement, elle les considérait désormais tous deux comme des membres officiels des dragons bleus : ils avaient réussi leur coup. Ils pouvaient être fiers. Les 80 000 se trouvaient devant eux, en lingot. Le capitaine ne se fit pas prier pour porter tout cet or. Cela faisait du bien d’obtenir une telle somme aussi facilement ! Nul doute que le moral de tout l’équipage allait être au beau fixe.

    « Je porte, ça me va. On redistribue ça équitablement en rentrant à notre repaire. Chacun pourra en faire ce que bon lui semble ! »

    Ca sentait la soirée joyeuse où chacun picolerait à n’en plus pouvoir ! Morgane, de son côté, irait planquer sa part sur le Wind, en sécurité. Le moment venu, elle achèterait des biens utiles pour les siens avec dont de la nourriture et des Aktech’. Il ne fallait pas oublier que l’or était la monnaie d’Öazys mais pas celle des autres peuples. Les Stellakyans n’auraient rien tiré d’un tel magot.

    Morgane incita ses deux matelots à lui emboiter le pas tandis qu’elle annonçait avec entrain :

    « Félicitations Lucie ! Tu as largement mérité ta place parmi les dragons bleus et donc ta part. Tu peux être fière, tout le monde n’a pas cette chance. »

    Le capitaine voulait certes toujours plus de membres dans son équipage mais elle évitait de recruter des personnes incompétentes. Elle n’avait pas envie de les traîner comme des boulets. La seule personne qu’elle acceptait de protéger et de couvrir était Azel, son héritier. Ses autres matelots devaient être assez doués pour survivre seuls, sans quoi ils terminaient comme ceux du désert : dévorés par les créatures.

    La jeune femme se mit à siffloter un petit air entrainant avant d’ajouter :

    « Tu vas pouvoir t’habituer à vivre des aventures de ce genre régulièrement. On ne s’ennuie jamais chez les dragons bleus. Pas vrai Tarkan ? »


    Elle se disait qu’il confirmerait au moins pour toutes les crasses qu’ils se faisaient l’un l’autre. Ils aimaient se provoquer et augmentaient toujours les enchères, bien qu’au fond Morgane ne laisserait pas le jeune homme se mettre dans de réels ennuis sans intervenir.

    Après une bonne marche qui passa entre autre par les toits et sous-sols, le trio finit au repaire où le partager eut lieu. Ils avaient réussi à esquiver les nombreux gardes et pourraient désormais festoyer comme il se devait !

    « A notre nouvelle recrue : Lucie ! »

    Dit Morgane tandis que ses nouveaux camarades répétaient joyeusement son nom.



    _________________


    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Tarkan Yami le Dim 1 Juil - 15:07

    Le sourire qu’afficha la rouquine ne plu pas trop à Tarkan, ce sourire ne lui disait rien qui vaille ! Son mauvais pressentiment s’avéra exact quand elle lui annonça qu’elle avait endommagé son Aktech.

    - Quoi ?! S’exclama le jeune homme en récupérant vivement son Aktech et en l’examinant dans tous les sens en sachant pertinemment que même s’il voyait où il était endommagé, il ne pourrait hélas rien y faire !

    La jeune femme confessa qu’elle l’avait bidouillé dans la précipitation pour qu’il soit un plus performant. S’il avait vu le hall ? Evidemment, il avait même baigné dedans ! Et même si ce n’était pas tout à fait ce qu’il projetait de faire avec cet Aktech’, il devait bien admettre que le résultat était particulièrement bluffant !

    Toutefois, on pouvait en retirer une bonne nouvelle : la demoiselle pouvait réparer l’objet. Au moins tout n’était pas perdu… Ses excuses avaient l’air sincère. Cependant, ce n’était pas ce dont Tarkan se préoccupait. Il lui remit l’Aktech’ en décrétant avec un air suffisant qu’elle avait tout intérêt à le lui rendre intact !

    Après quoi, la nouvelle recrue remis les lingots au capitaine qui annonça que cela serait réparti équitablement entre les matelots avant de la féliciter en assurant qu’elle faisait désormais officiellement partie des Dragons Bleus. Morgane lui fit savoir qu’elle n’aurait pas le temps de s’ennuyer avec l’équipage des Dragons Bleus, elle invita Tarkan à confirmer. Ce dernier esquissa un sourire malicieux :

    - Ca c’est sûr !

    Il y avait toujours quelque chose à faire qu’il s’agisse de bosser pour le capitaine en recrutant de potentielles recrues, en se procurant de quoi faire pour le prochain voyage, de survivre durant les expéditions ou même d’enquiquiner les autres, surtout le capitaine qui, accessoirement, était sa cible préférée.

    D’ailleurs, lorsqu’ils eurent rejoins les autres membres de l’équipage, on décida de trinquer à l’arrivée de Lucie ainsi qu’à la réussite de cette opération !

    - Et au pactole ! Décréta Tarkan en levant son verre avant de s’enfiler une bonne rasade.
    avatar
    Lucie FieldHumaine pauvre
    Humaine pauvre

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Lucie Field le Dim 1 Juil - 17:20

    La réaction de Tarkan fut étonnamment mature, si on excluait son air suffisant lorsqu’il lui demanda de lui rendre intacte la prochaine fois. Lucie voulait bien l’encaisser sans rien dire, c’était un juste retour des choses car sans lui, l’évasion aurait certainement plus compliquée. Elle se contenta de sourire et de lui dire :

    - Pas de soucis, j’en prendrais soin ce coup-ci.

    Elle rangea précieusement l’anneau dans une des poches de son gant et entrepris d’écouter attentivement ce que la capitaine Morgane pouvait lui dire. Mine de rien, le but de cette opération était d’avoir un travail ! Lucie lui rendit un grand sourire quand elle lui souhaita la bienvenue de façon officielle dans son équipage. Si on lui avait dit ce matin qu’elle rejoindrait l’un des plus fameux gangs de criminels de la ville, elle ne l’aurait pas crue !

    Un large sourire se fixa sur le visage de la jeune fille durant la totalité du trajet qui les menait hors de la ville. Elle venait de se trouver une équipe et grâce à elle, elle pourrait enfin vivre correctement et elle pourrait trouver des gens à qui faire confiance. Elle répondit avec entrain quand elle lui demanda si elle serait prête à vivre des aventures régulièrement :

    - Je suis prête, c’était si… excitant et amusant ! Ce danger, ça me change des journées à rallonge avec des clients capricieux ou se comportant comme des petits cons.

    Elle eut un regard en coin pour Tarkan en souriant. Durant le trajet, elle commença à se débarrasser du slime, son gant lui permettait de faire des boules et de le manipuler sans en oublier une seule parcelle. Il lui faudrait certes une bonne douche mais au moins elle était présentable.

    Ils arrivèrent enfin dans une planque à l’extrémité de la ville, loin du pouvoir central et solidement dissimulé au sein d’un endroit déjà discret à la base. Il eut de rapides congratulations et on la traina plus ou moins vers une sorte de salle de banquet où se trouvaient plusieurs personnes. Certaines présentaient encore des traces de slimes, Lucie reconnu les deux armoirs à glace qui l’avait tiré du hall et qui avait essayé de lui prendre l’argent.

    Il eut un toast porté à son nom mais Tarkan ajouta, fidèle à lui-même, qu’il buvait aussi à la récompense. Lucie prit le verre qu’on lui tendait sans chercher à comprendre particulièrement ce qui avait dans son verre. Elle le vida d’une gorgé, se brûlant la gorge avec la force et la chaleur de l’alcool, avant de trouver le courage de prendre la parole devant ce qui allait devenir sa nouvelle famille :

    - Je… Je ne suis pas douée pour parler en publique, alors je vais me contenter de dire que je suis content d’être là et que je suis disponible pour fabriquer et réparer presque tout ce que vous voudrez. Dans les limites du raisonnable, sauf si c’est pour embêter Tarkan, alors je veux bien tout faire !

    Contenu sponsorisé

    Re: Nouvelle recrue [PV: Lucie F., Morgane P.]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 17:21