Aller en haut Aller en bas

    Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Sera Crimson le Sam 26 Mai - 19:15




    Le nouvel an avait été une vraie catastrophe. Des centaines de personnes avaient perdu la vie durant cet événement qui aurait dû être joyeux pour tous.
    Sera avait dû passer son plus clair de son temps à aider les victimes pour les transporter dans les hôpitaux ou centre de soins les plus proches. Elle même avait été très blessée, mais contrairement à certain soldat, elle s'en sortait plutôt pas mal. Seule la rage était dur à canaliser pour elle quand elle avait été impuissante en voyant son adversaire se faire la malle. Ne pas pouvoir en terminer une fois pour toute avec lui avait été une véritable défaite. Jamais cela lui été arrivé et ceci était un coup dur pour la guerrière qu'elle était.

    Voilà maintenant plusieurs jours c'était écoulés depuis cet attentat. La ville essayait tant bien que mal de se relever après ce massacre. Sera restait toujours aux côtés de la famille Khan pour veiller à leur sécurité. D'autant plus qu'avec cette attaque ils n'étaient pas à l'abri d'une seconde tentative.
    C'était donc au côté de Sÿn qu'elle se trouvait, mais elle fut surprise quand celui-ci voulu qu'elle veille sur la princesse Chani. Surtout que durant le nouvel an, elle avait pu constater qu'elle savait très bien se défendre toute seule. Mais un ordre était un ordre et puis il ne se retrouvait finalement pas seul car l'amiral de la princesse allait prendre le relais. Ceci était peut-être un coup monté pour essayer de rapprocher les deux jeune femmes.

    Pas très enthousiaste à l'idée d'y aller, elle marchait très lentement vers les jardins du gouvernement. Elle espérait juste qu'elle n'allait pas une nouvelle fois essayer de changer sa tenue vestimentaire ou bien faire une séance pouponnage. Jamais, elle se transformerait en tête à coiffer ou en poupée pour le plaisir d'une princesse.

    Sera pouvait voir la jeune femme assise sur un des banc en profitant avec son familier. Elle la rejoignit et dit toujours avec son air neutre :

    « Bonjour. Le gouverneur m'as chargé de votre sécurité pour cette journée. » Puis elle se mit derrière elle comme elle avait l'habitude de faire avec Sÿn.
    lumos maxima


    _________________
    Sera Crimson
    × Zero ×
    avatar
    Kiana ChaniPrincesse écarlate
    Princesse écarlate

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Kiana Chani le Mar 12 Juin - 17:07

    Pas si opposer que ça.

    Kiana & Sera


    Ce nouvel an passé à Öazys avait été des plus sanglants. Des adorateurs de Dios étaient venus de nulle part, s’autoproclamant comme des fidèles du gardien originel pour faire un massacre sans nom. Déjà que Kiana ne portait pas forcément Dios dans son coeur mais alors là, c’était la goutte qui avait fait déborder le vase. D’accord, les humains avaient “envahis” son monde mais c’était avec son autorisation que les peuples s’étaient enracinés sur Teren. Croyait-il vraiment que les humains ne répliqueraient pas ? Que les descendants de ceux qu’il avait autorisé à rester allait rester les bras croisés pendant qu’ils se faisaient tuer par des psychopathes ? Dios ou les Baalkyans se mettaient bien le doigt dans l’oeil s’ils espéraient une apocalypse tranquille.  

    Depuis ce funeste jour, la princesse de feu et tous ceux qui étaient habilités à le faire, faisaient tous ce qui était en leur pouvoir pour relever l’Etat. Elle avait attribué à ses hommes, la mission de relever le niveau des soldats öazykyans pour limiter les failles de sécurité, tandis qu’elle s’occupait avec Sieg des Phénix Dorés et de questions plus politiques. D’ailleurs le fait qu’elle entende parler d’attentats similaires dans d’autres villes, ne la rassurait pas du tout, surtout que depuis le nouvel an, elle n’avait plus eu de nouvelles de son frère et de Kohi.

    Kiana avait suivi le conseil de son amie Scarlet et s’était retiré dans les jardins du gouvernement pour faire une pause. L’air frais et le soleil sur son visage, l’aiderait probablement à y voir plus clair sur la marche à suivre. Baal avait eu l’air de profiter de l’éloignement des différents peuples pour les attaquer séparément, c’était une tactique lâche mais bonne si l’objectif était simplement de gagner. Il fallait donc que tous les peuples s’allient contre leurs ennemis communs, s’ils voulaient avoir une chance de l’emporter, mais certaines alliances n’étaient pas du goût de tout le monde.

    « Tu fronces les sourcils, Kiana. Qu’est-ce qui te tracasses ? » demanda Scarlet qui s’était allongée à ses pieds et qui la regardait avec son regard perçant. Même si la paldragonne ne pouvaient pas lire ses pensées, la créature pouvait tout de même lire en elle comme dans un livre ouvert.

    « C’est juste que j’ai entendu dire qu’Öazys avait un allié de taille à sa porte mais Sÿn refuse d’entendre parler d’une alliance avec eux sous prétexte qu’il considère les Milkyans comme un genre d’annexe öazykyanne. Tout ça parce que ce sont des robots humanoïdes créés par leurs scientifiques ou je ne sais quoi. »

    Scarlet souffla avant de poser sa tête sur ses pattes avant et de lui faire savoir: « Si tu veux mon avis, leur soit disant technologie de pointe leur monte à la tête et fait enfler leurs chevilles. Sÿn est un abruti fini qui ne sait pas ravaler sa fierté quand il doit le faire. Tu devrais t’occuper de cette alliance, quitte… »

    « Quitte à jouer les intermédiaires entre les deux. J’y ai pensé figure-toi et c’est ce que je compte faire. » compléta-t-elle à voix haute avec son sourire victorieux tandis qu’une voix se fit entendre derrière elle:

    « Bonjour. Le gouverneur m'as chargé de votre sécurité pour cette journée. »

    Kiana jeta un coup d’oeil derrière elle, tandis que Scarlet lui sifflait mentalement: « Tiens c’est pas l’autre idiot qui te colle aux basques aujourd’hui. Ça change. »

    La princesse de feu lança à son familier son regard le plus incendiaire avant de se tourner vers la nouvelle venue et de lui dire: « Bonjour miss Crimson. Vous êtes aussi bavarde que Siegfried à ce que je vois, vous devriez bien vous entendre. » Se rappelant d’un détail offert par le jeune Yanko, elle lui demanda: « J’ai entendu dire que vous étiez déjà allée à Crystal Mill. Est-ce que c’est vrai ? Si oui, avez-vous déjà rencontré leur chef et comment est-elle ? »

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Sera Crimson le Mer 20 Juin - 14:29




    Sera n'avait pas prévu de faire la discussion avec la princesse. Elle était juste présente pour sa sécurité le temps d'une journée. Toujours professionnelle et discrète, elle s'était positionnée derrière la jeune femme pour ainsi ne pas la déranger. Elle pouvait vaquer à ses occupations. L'argentée espérait moins attiré l'attention comme durant le nouvel an où le choix de sa tenue vestimentaire avait beaucoup fait parler. A son plus grand regret.

    Alors que cette fois, elle pensait passé inaperçu. C'était sans compter sur la princesse de feu qui s'était retourné vers elle pour la saluer avant de rajouter qu'elle était aussi bavarde que son amiral et que de ce fait ils pouvaient très bien s'entendre. Au moins, une chose dont elles étaient d'accord. Avec Siegfried, c'était plus tranquille. En fait en analysant bien ses fréquentation, l'argentée préférait la compagnie masculine. Ils n'étaient pas du genre à se prendre la tête avec des choses inutile. Enfin bon, peut-être que c'était parce qu'elle n'a jamais été habituée à se comporter comme une femme qu'elle trouvait ces dernières sans intérêt.

    Sera passa outre sa remarque et regarda droit devant elle avant que Kiana reprenne en lui posant des questions très gênante. Qui lui avait raconté ça ? Est ce que Yanko avait été encore trop bavard ? Il y avait de forte chance qu'il lui ait raconté leur séjour à Crystal Mill. Cela mettait l'argentée dans une position très délicate. Mentir ou dire la vérité ? Deux choix s'offrait à elle, mais après mûre réflexion, elle décida de lui répondre simplement :

    « Une femme forte, correcte et loyale. »

    Elle avait été courte et directe comme d'habitude, mais les choses étaient dite. Nous voulant pas qu'elle enchaîne avec d'autres questions qui pourrait la mettre mal à l'aise, elle la devança en lui demandant :

    « Pourquoi ça vous intéresse tout d'un coup ? »

    lumos maxima


    _________________
    Sera Crimson
    × Zero ×
    avatar
    Kiana ChaniPrincesse écarlate
    Princesse écarlate

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Kiana Chani le Ven 29 Juin - 11:45

    Pas si opposer que ça

    Kiana & Sera


    N’importe où dans le monde, les murs avaient des oreilles et ce n’était pas Öazys qui allait déroger à la règle et ce même avec son système de sécurité des plus « high tech ». Non mais ce n’était clairement pas les robots ou autres systèmes électriques qui allaient lui mettre des bâtons dans les roues. Les babouches ministers suffisaient amplement à lui complexité la tâche qu’elle s’était mise dans l’idée d’accomplir. D’ailleurs Kiana attendait beaucoup de la réponse de Miss Crimson. Avoir le point de vue d’une guerrière extérieure à tout cette mascarade gouvernementale allait lui permettre d’y voir un peu plus clair sur qui était Sylène Braveheart.

    « Une femme forte, correcte et loyale. »

    En voilà une description qui allait complètement à l’encontre de tout ce qu’elle avait entendue jusqu’à présent. Trois mots qui firent apparaître un léger sourire sur les lèvres de la princesse de feu. Le shérif de Crystal Mill était, d’après Miss Crimson, une femme sur qui l’on pouvait compter. Ça tombait à merveille puisque cela collait parfaitement avec son projet.

    « Pourquoi ça vous intéresse tout d'un coup ? »

    En voilà une question des plus intéressante. C’est donc sans la quitter du regard qu’elle lui répondit :

    « Je voulais savoir si elle était aussi fermée que le gouvernement öazyskyan car j’ai dans l’idée de lui proposer une alliance avec Kohi et ainsi en tant qu’ambassadrice, devenir un pont entre les trois peuples. » Scarlet souffla quelques flammèches avant que son amie ne reprenne : « Baal à profiter que nous étions tous diviser pour attaquer. Il s’agit là d’une efficacité des plus lâches, qui nous assure presque qu’ils vont recommencer. Plus nous serons nombreux à répliquer et plus nous avons de chance de les contrer mais pour cela nous devons être unis et nous entre-aider. » Elle regarda le ciel et dit presque songeuse : « C’est peut-être un rêve de ma part, mais j’envisage à long terme une alliance entre toutes les victimes des baalkyans. Crystal n’est que le premier maillon. J’irais jusqu’à Sèvia et leur demanderais de même et une fois de retour chez moi, je demanderais au conseil d’Aquarius de nous rejoindre. Je suis consciente que ce ne sera pas facile mais la création de nos gardiens est la preuve que l’humanité peut s’allier contre un même fléau alors pourquoi cela ne réussirait pas. »

    Kiana pensa à l’histoire narrant la création d’Agni, son symbole et le but de son existence. Tous comme les autres gardiens crées par l’Homme, le phénix de feu était le réceptacle des histoires passées, celles que les hommes ne devaient jamais oubliées afin de ne pas les reproduire. Cela faisait 1000 ans que tout se passait bien mais l’arrivée des balkyans venait de rompre l’équilibre qui s’était installé au fil des années.

    L’ambassadrice de feu regarda de nouveau son garde du corps attitré pour la journée afin de lui demander :

    « Que pensez-vous de toute cette situation ? Ou même de mon projet ? Vous paraît-il fou ou trop idéaliste ? Et ne me dites que vous n’avez pas d’opinion sur le sujet. Vous êtes une citoyenne de Teren, vous êtes donc autant concernée par ce qui s’y passe que moi. »

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Sera Crimson le Ven 6 Juil - 12:15




    Elle n'avait pas l'habitude d'être très bavarde ou même donner son avis sur une personne. Sera restait généralement neutre car elle estimait qu'elle était ici juste pour protéger les membres de la famille Khan. Rien de plus, mais il était vrai que depuis un certain temps elle n'était plus aussi neutre. Elle n'était plus la simple guerrière qui se battait pour défendre les autres au péril de sa vie.
    Était-ce dû au retrouvaille avec son frère biologique ? Très certainement. Depuis qu'elle l'avait laissé à Crystal Mill, elle ne pouvait s'empêcher de s’inquiéter pour lui. Surtout avec l'attaque féroce des habitants de Baal. Allait-il bien ? Était-il blessé ? Tant de questions auquel, elle n'avait aucune réponses et cela ne la rassurait pas du tout. C'était pendant des moments comme celui-ci où elle regrettait de l'avoir rencontré. Si elle n'avait pas découvert qu'elle avait une famille, elle ne serait pas en train de devenir faible car oui, pour l'argentée s'inquiéter était un signe de faiblesse. Pouvait-elle y faire quelque chose pour ne plus y penser ? Elle en doutait, mais elle faisait tout pour essayer d'oublier Johan. Son travail était une bonne occupation et la discussion qu'elle avait avec la princesse commençait à être plus intéressant.

    Elle ne parlait pas de bijoux, vêtement, coiffure ou maquillage, mais bel et bien de politique et d'alliance possible pour combattre les Baalkyans. Sa vision était très réfléchie et bien pensé. Sera aurait fait de même si elle avait été au commande. Pour la survis des habitants rien de mieux qu'une alliance avec plusieurs autres pays. Être divisé dans chaque coin du globe ne les rendait que plus faible face à l'ennemi qui allait très certainement attaquer de nouveau.

    L'argentée écouta donc d'une oreille attentive la princesse de feu. Elle avait donc pour optique de crée une alliance avec Sylène, le peuple de Sèvia mais aussi Aquarius. Le nom lui était complètement inconnu, mais elle était persuadée que les membres de son organisme l'avait emmener là-bas pour qu'elle s’entraîne étant plus jeune. Pour qu'elle s'habitue à toute sorte d'environnement de combat. Néanmoins, cela l'a rendit curieuse. Auparavant, elle portait constamment un bandeau sur les yeux et elle n'avait pas pu voir à quoi ressemblait les pays visités. A en croire le nom, cela devait être au milieu de l'océan, mais ceci n'était qu'une supposition.

    C'était quand elle était dans ses pensées que Kiana regarda l'argentée pour lui demander son opinion vis-à-vis de son projet. Habituellement, elle lui aurait répondu que cela ne la concernait pas, mais la princesse avait bien comprit comment la guerrière fonctionnait car elle lui dit qu'elle n'avait pas à lui dire qu'elle n'en pensait rien. C'était loupé pour elle, elle était obligé de donner son avis.
    Les mains derrière le dos, elle regarda un petit instant le familier de cette dernière avant de la regarder pour répondre :

    « Contre un ennemi en commun, on dit que l'union fait la force. Alors cette idée d'alliance est une bonne chose pour pouvoir combattre cette menace grandissante. De plus, je suppose que chaque pays à leur propre technologie, leur propre façon de se battre. Cela serrait bénéfique pour tout le monde de découvrir des méthodes pour se défendre et éliminer les failles qu'on puisse avoir et ainsi nous deviendront encore plus fort pour vaincre les Baalkyans. » Elle fit une petite pause et dit : « Pour Millkyans leur haute technologie serait un grand avantage. J'ai entendu dire que les Sèviakyans étaient plus fort pour tout ce qui est soins et ceci est très important lors de combat. Par contre pour Aquarius, je ne connais pas assez sur ce peuple pour savoir ce qui pourrait nous apporter. »
    lumos maxima


    _________________
    Sera Crimson
    × Zero ×
    avatar
    Kiana ChaniPrincesse écarlate
    Princesse écarlate

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Kiana Chani le Lun 9 Juil - 19:59

    Pas si opposer que ça

    Kiana & Sera


    Kiana observa attentivement son interlocutrice alors qu’elle attendait sa réponse. Miss Crimson lui rappelait en de nombreux points son bras droit : l’amiral Zankar. Ils étaient tous les deux silencieux et froids aux premiers abords mais ils étaient d’excellents guerriers sur qui l’on pouvait compter. La princesse de feu connaissait Siegfried de longue date, elle pouvait donc lui confier sa vie sans sourciller mais elle ne doutait pas pouvoir en faire de même avec Miss Crimson. Quelque chose dans le regard dans la jeune femme, lui disait qu’elles étaient peut-être sur la même longueur d’onde.

    « Contre un ennemi en commun, on dit que l'union fait la force. Alors cette idée d'alliance est une bonne chose pour pouvoir combattre cette menace grandissante. De plus, je suppose que chaque pays à leur propre technologie, leur propre façon de se battre. Cela serait bénéfique pour tout le monde de découvrir des méthodes pour se défendre et éliminer les failles qu'on puisse avoir et ainsi nous deviendront encore plus fort pour vaincre les Baalkyans. » Elle fit une petite pause et dit : « Pour Millkyans leur haute technologie serait un grand avantage. J'ai entendu dire que les Sèviakyans étaient plus fort pour tout ce qui est soins et ceci est très important lors de combat. Par contre pour Aquarius, je ne connais pas assez sur ce peuple pour savoir ce qui pourrait nous apporter. »

    Cette confirmation arriva bien rapidement alors que son garde du corps d’un jour, lui répondit que l’union faisait la force et que s’entraider les rendrait plus forts. Son plan qui pourrait presque être considéré comme un blasphème utopique par certains, était approuvé par cette guerrière née. Pour une fois, Kiana n’était pas désabusée, mais entendue et approuvée. Cela lui donnait du baume au cœur de voir que tous les öazyskyans n’étaient pas bornés et aveugles ; que certains comme Miss Crimson étaient courageux et voyait la situation dans leur ensemble. Par ses paroles, Sera venait de prouver une chose : elle aurait très bien pu avoir sa place à Kohi, l’empire d’Agni et des guerriers de feu. Certes son apparence aurait un peu fait tâche, tant sa blancheur se serait fait remarquer, mais son cœur vaillant et son courage aurait rappelé tout le monde à l’ordre.

    Il était impossible de changer les origines d’autrui, et cela désolait presque la future impératrice, mais au moins pouvait-elle tenter de la faire rejoindre ses rangs. La jeune femme serait un allié de taille, tant au niveau des compétences que de la politique. En effet, Miss Crimson pourrait très bien l’escorter jusqu’à Crystal Mill et être un argument qui convaincrait Sylène Braveheart de ses bonnes intentions car Kiana ne voulait pas que celle que l’on surnommait « le shérif », la mette dans le même panier que les babouches ministers et leur politique ultra conversationniste.  

    « Je vois que nous ne sommes pas si opposer que ça, vu que nous partageons les mêmes points de vue.»

    Dit-elle en souriant avant de se pencher pour venir caresser l’encolure de Scarlet. Cette dernière la regarda avec un air interloqué, faisant légèrement rire sa cavalière qui reprit sa place sur le banc. La princesse de feu regarda de nouveau celle qui était en charge de sa sécurité afin de reprendre :

    « Je ne sais pas si le gouverneur Khan vous en a parlez ou bien si vous en avez eu des échos mais j’ai décidé de monter un groupe, les Phénix Dorés, en symbole de l’alliance entre Kohi et Öazys. Financés par les autorités öazyskyanes, ils vont se placer en rivaux des Dragons Bleus pour l’exploration de Teren mais je compte également les utiliser pour me déplacer afin de mener à bien les différentes alliances dont je vous ai parlé. Je souhaiterais que vous nous rejoigniez, Sera. Les Phénix seraient une bonne façon pour vous d’apprendre de nouvelles choses et de découvrir de nouveaux lieux. » Avec un soupçon de malice, elle ajouta : « Je voudrais vous laisser découvrir Aquarius par vos propres yeux. Qu'en dites-vous ? »

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Sera Crimson le Mer 11 Juil - 18:27




    Sera avait essayer subtilement d'en savoir plus sur ce pays dont elle ne savait rien. Elle n'avait pas vraiment poser de question, mais juste fait référence à Aquarius pour inciter la princesse de feu de lui en dire plus. Malheureusement cela n'avait pas fonctionner car Kiana n'en avait pas dit plus et elle préférait laisser la surprise à l'argentée.
    En effet, après lui avoir fait remarqué qu'elle n'était pas si différente que ça, la jeune femme lui dit :

    « Je ne sais pas si le gouverneur Khan vous en a parlez ou bien si vous en avez eu des échos mais j’ai décidé de monter un groupe, les Phénix Dorés, en symbole de l’alliance entre Kohi et Öazys. Financés par les autorités öazyskyanes, ils vont se placer en rivaux des Dragons Bleus pour l’exploration de Teren mais je compte également les utiliser pour me déplacer afin de mener à bien les différentes alliances dont je vous ai parlé. Je souhaiterais que vous nous rejoigniez, Sera. Les Phénix seraient une bonne façon pour vous d’apprendre de nouvelles choses et de découvrir de nouveaux lieux. » Avec un soupçon de malice, elle ajouta : « Je voudrais vous laisser découvrir Aquarius par vos propres yeux. Qu'en dites-vous ? »

    C'était une proposition plutôt flatteur car cela prouvait que les compétences en combat de Sera intéressait la princesse de feu. Elle reconnaissait qu'elle était une guerrière de taille pour lui proposer de rejoindre son groupe.
    Kiana mettait en avant les avantages de les rejoindre et cela plaisait Sera. En plus du fait qu'elle pourrait ainsi essayer d'en savoir plus sur son frère en les suivant et découvrir de nouvelle contrée dont Aquarius. Malheureusement, l'argentée n'était pas libre de ses choix. Ceux qui commandait était les gens de son organisme. Si elle était le garde du corps de la famille Khan, ce n'était pas de son plein gré et cela serait toujours ainsi. Elle était libre de bouger, mais en même temps elle était leur prisonnière. Incapable de prendre ses propres décisions au risque que cela se retourne contre elle où bien son frère.

    Sera était tirailler entre vivre la vie qu'elle souhaitait, mais mettre des gens en danger ou bien rester prisonnière et les laisser sain et sauve. Sans vraiment le savoir Kiana venait indirectement de lui demander de faire ce choix. Si elle acceptait c'était comme si elle essayait de se libérer de ses chaînes et donc fuir l'organisme, mais si elle restait c'était qu'elle restait leur marionnette pendant encore très longtemps. L'argentée ne savait pas quoi faire surtout que si elle partait plus personne ne pourrait surveiller la famille Khan. Elle devait avouer qu'elle avait pris à cœur son métier et l'idée de les laisser ne lui plaisait pas vraiment. C'était pour cela qu'elle préféra juste dire :

    « Je ne peux répondre à votre requête. Si je décide en effet de vous suivre, qui prendra en charge la sécurité de la famille Khan ? J'ai été affecté à ce rôle et je ne pourrais plus le remplir je vous rejoindre. Même si l'idée de vous aider dans votre quête pour former des alliances est très intéressante, je ne peux pas vous donner de réponse positive pour le moment. » Elle marqua une pause puis reprit : « Je pense que je dois y réfléchir à tête reposé et peser le pour et le contre. »
    lumos maxima


    _________________
    Sera Crimson
    × Zero ×
    avatar
    Kiana ChaniPrincesse écarlate
    Princesse écarlate

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Kiana Chani le Jeu 12 Juil - 20:30

    Pas si opposer que ça

    Kiana & Sera


    La princesse de feu ne s’attendait pas à ce que Miss Crimson réponde dans la minute. Une guerrière digne de ce nom savait prendre du recul pour prendre les décisions les plus importantes de sa vie. Car oui, les Phénix Dorés allaient littéralement transformer la vie de la jeune öazyskyane. Les voyages permettaient d’en apprendre plus sur leur nature et sur les autres, tout en découvrant de nouveaux horizons. Kiana en avait fait l’expérience avec les quelques mois qui lui avait fallu pour arriver jusqu’à la ville du désert. Quand elle reviendrait sur les terres de lave de son île natale, l’héritière du clan Chani en serait forcément changée.

    L’autre fait qui était aussi à prendre en compte pour le bon recrutement de Miss Crimson, était qu’elle était au service de Sÿn en tant que garde du corps. Pas sûr que ce dernier accepte de laisser un de ses meilleurs atouts, surtout en cette période de crise. Mais ceci n’était qu’un détail qui n’effrayait pas Kiana. La princesse de feu était aussi tenace que son élément ; elle voulait que Sera les rejoignent alors ça se passera comme ça. En bonne politicienne, elle saurait trouver les mots qui convainqueraient Sÿn.

    « Je ne peux répondre à votre requête. Si je décide en effet de vous suivre, qui prendra en charge la sécurité de la famille Khan ? J'ai été affecté à ce rôle et je ne pourrais plus le remplir je vous rejoindre. Même si l'idée de vous aider dans votre quête pour former des alliances est très intéressante, je ne peux pas vous donner de réponse positive pour le moment. » Elle marqua une pause puis reprit : « Je pense que je dois y réfléchir à tête reposée et peser le pour et le contre. »

    Kiana hocha de la tête avec un petit sourire.

    « Ne vous inquiétez pas, je connais votre rôle auprès de la famille Khan et je ne vous demande donc de réponse dans l’immédiat. Sachez juste que je peux parler en votre faveur au gouverneur si cela vous intéresse vraiment. Une fois que vous aurez mesuré le pour et le contre de ma proposition, faites-moi signe par message et je vous tiendrais au courant de la suite des évènements.»

    Sans même attendre une réponse de sa part, la princesse de feu se leva de son banc. Scarlet la regarda avec un air intriguée, tandis que Kiana fit face à son garde du corps attitré pour la journée avant de reprendre la parole avec un soupçon de malice :

    « Personnellement je m’ennuis. Je sais que vous n’êtes pas du genre shopping, ça tombe bien car moi non plus alors que diriez-vous si nous croisions le fer ? Les jardins sont assez vastes pour que deux guerrières fassent quelques étincelles vous ne croyez pas ? »

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Sera Crimson le Sam 14 Juil - 19:40




    Oh grand jamais, elle aurait pensé douter pour une proposition comme celle-ci. Habituellement, elle aurait poliment refusé car elle avait un tout autre rôle à avoir. De plus, si elle les rejoignait cela voulait dire que l'argentée se rebellait contre son organisme. Seul Dios savait ce qu'ils étaient capable de faire pour mener à bien leurs missions. Si un de leurs petits protégé avaient le malheur de fuir, on pouvait être sûre qu'on allait lui envoyer quelqu'un à sa poursuite. Soit pour le remettre sur le droit chemin, soit pour le tuer. Généralement, ça finissait toujours par un meurtre. Sera avait déjà entendu des rumeurs sur des combattants qui avait voulu échapper au système, mais qu'ils s'étaient vite fait attraper par les meilleurs éléments puis ils s'étaient fait éliminés. La jeune femme pensait aussi au fait qu'ils faisaient pression sur les membres de la famille pour les pousser à ne pas les fuir. Tout la poussait à rester bien sagement dans son coin et ne pas accepté. Toutefois, elle voulait quand même se donner du temps pour réfléchir.

    « Ne vous inquiétez pas, je connais votre rôle auprès de la famille Khan et je ne vous demande donc de réponse dans l’immédiat. Sachez juste que je peux parler en votre faveur au gouverneur si cela vous intéresse vraiment. Une fois que vous aurez mesuré le pour et le contre de ma proposition, faites-moi signe par message et je vous tiendrais au courant de la suite des évènements.»

    La princesse de feu comprenait tout à fait. Elle rajouta même le fait qu'elle pouvait voir avec le gouverneur pour l'inciter à la laisser suivre les phénix dorés pour ces expéditions. Maintenant qu'elle le disait, il était vrai que si cette requête venait d'elle, cela pouvait paraître moins suspect aux yeux de son organisme. Cela changeait la donne.

    Alors qu'elle était dans ses pensées Kiana se leva et elle lui fit face. L'argentée la regarda tandis que celle-ci lui dit :

    « Personnellement je m’ennuis. Je sais que vous n’êtes pas du genre shopping, ça tombe bien car moi non plus alors que diriez-vous si nous croisions le fer ? Les jardins sont assez vastes pour que deux guerrières fassent quelques étincelles vous ne croyez pas ? »


    Sera avait été légèrement surprise par sa proposition de combat. Décidément cette princesse n'était pas comme les autres. Elle l'avait vu comme quelqu'un de précieux qui préférait se faire belle plutôt que se battre, mais c'était tout le contraire. Finalement, cet après midi était moins contraignant que ça.
    Si elle ne s'était pas trouvé en face d'une princesse, elle aurait très certainement accepté, mais là elle ne pouvait pas. Si elle la blessait sans faire exprès ou pire. Sera ne pouvait pas courir le risque alors elle lui dit :

    « Je vous remercie pour cette proposition, mais je vais devoir la décliner. Nous pouvons toutefois nous rendre dans la salle d’entraînement pour que vous puisez vous entraîner s'il vous le souhaitez. »

    lumos maxima


    _________________
    Sera Crimson
    × Zero ×
    avatar
    Kiana ChaniPrincesse écarlate
    Princesse écarlate

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Kiana Chani le Mar 17 Juil - 12:57

    Pas si opposer que ça

    Kiana & Sera


    Si jusqu’à maintenant l’attitude de Miss Crimson lui plaisait énormément, du fait de voir ce côté amazone qui la caractérisait, Kiana avait vite oublié que Sera tenait plus de son ami d’enfance Siegfried que d’elle. Son garde du corps d’un jour ne tarda d’ailleurs pas à le lui rappeler en lui disant :

    « Je vous remercie pour cette proposition, mais je vais devoir la décliner. Nous pouvons toutefois nous rendre dans la salle d’entraînement pour que vous puisez vous entraîner s'il vous le souhaitez. »

    Kiana rit légèrement à cette déclaration avant de lui répondre du tac au tac afin que Miss Crimson ne se méprenne pas :

    « Désolé pour ma réaction mais vous m’avez rappelé Siegfried. Lui aussi préfère que je m’entraîne toute seule mais sous bonne garde, plutôt que de s’entraîner avec moi. » Elle ajouta avec malice : « A croire que je fais peur. »

    Pourquoi fallait-elle toujours qu’elle s’entoure de personnes bien et respectueuse des protocoles liés aux statuts quand elle s’ennuyait le plus ? Certes elle était une princesse mais elle restait une humaine qui avait besoin d’interagir avec ses pairs pour se sentir un minimum vivante, bon sang ! Eh oui, Kiana était légèrement déçue par la réponse qu’elle avait entendue mais en bonne politicienne qu’elle était, ses expressions et sa gestuelle n’avait rien laissé transparaître. Seule Scarlet qui la regardait et qui la connaissait comme sa poche lui dit mentalement :

    « Malheureusement la solitude est la croix de tous les dirigeants, mais ne t’inquiète pas, je resterais avec toi Kiana. »

    La princesse de feu caressa l’encolure de son amie paldragonne avec une certaine tendresse pour la remercier de ses mots si réconfortants. Scarlet avait raison. Une couronne et un statut éloignaient bien plus les gens que l’on pouvait le penser. Considérés comme les perles de leur empire, les jumeaux Chani l’avait d’ailleurs appris à leur dépend et continuait, encore aujourd’hui, de souffrir de cette leçon.

    Sans crier gare, Scarlet se redressa doucement, étirant ses ailes au maximum avant de les replier et faisant donc reculer son amie de quelques pas. Un paldragon aux ailes repliées pouvait être aussi imposant que ce que les anciens appelait des tigres alors imaginez lorsque la créature lorsqu’elle déployait ses ailes colorées. Kiana sourit à cette vision, se rappelant même les quelques heures de vols passées sur le dos de son amie ailée ; voir l’île d’Agni vu du ciel était un spectacle qui valait vraiment le détour contrairement au désert.

    Impatiente, Scarlet n’attendit pas les jeunes femmes et se mit en route vers l’intérieur du palais. Sentant qu’elle n’était pas suivie, la créature s’arrêta pour tourner la tête vers son amie et lui faire savoir :

    « On y vas ou vous compter rester planter là jusqu’à ce qu’un volcan pousse en plein milieu du désert ? »

    La princesse de feu rit avant de dire à Sera :

    « Allons-y. J’en connais une, qui est encore plus pressée que moi de découvrir cette fameuse salle d’entraînement. »

    Miss Crimson acquiesça de la tête et le trio prit le chemin convoité. Avec une possible nouvelle recrue de son côté, Kiana se dit que finalement cette journée allait peut-être se terminer d’une meilleure façon qu’elle avait commencée.

    FIN

    Contenu sponsorisé

    Re: Pas si opposer que ça.| Kiana & Sera

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 14 Aoû - 13:00