Aller en haut Aller en bas

    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Fioré Saku le Lun 30 Avr - 15:00

    Fioré venait de perdre son Maître et ne savait que faire. Comment convenait-il d’agir dans pareille situation ? Devait-il alerter quelqu’un ? Et si oui, qui ? Fioré tournait un peu en rond, allant et revenant sur ses pas, bifurquant de temps à autres dans l’une ou l’autre ruelle. Il était hésitant, déboussolé. Devait-il demandé de l’aide pour savoir ce qu’il devait faire ? Et lui ? Qu’allait-il advenir de lui, à présent que son Maître n’était plus là ? Allait-il finir à la décharge ? Se trouver à nouveau mis en vente sur le marché dans ses horribles cages sur lesquelles les acheteurs avaient les yeux rivés ?
    Fioré paniqua à cette idée. Il fallait qu’il se calme. Mais comment ? Ah ! Il y avait cet endroit qu’il aimait tant : le parc.

    Il s’y trouvait tout un tas de fleurs. Fioré aimait les fleurs. Cela l’apaisait de les contempler, d’humer leurs parfums – car oui, ses concepteurs l’avaient dotés d’un système olfactif – et de leur parler de tout et de rien.

    Fioré venait tout juste de prendre la décision de se diriger vers le par cet de définir l’itinéraire à prendre pour s’y rendre dans les plus brefs délais lorsqu’un groupe d’individus peu avenants fit son apparition devant lui. Ils lui barrèrent la route. Fioré tenta de les contourner en gardant la tête basse, mais il fut retenu.

    - Hey mais c’est le fameux robot qui avait été vendu aux enchères !
    - Ouais, il vaut une belle petite fortune celui-là !

    - S’il vous plait, laissez-moi passer…
    Dit doucement Fioré, toujours tête baissée.
    - Poli et soumis avec ça ! C’est nickel, on va pouvoir le revendre au marché noir et empoché une belle petite somme !
    - Et pour son Maître ?
    - Il suffira de trafiquer un peu son système, il n’en restera aucune preuve.


    Fioré les écouta parler de lui comme d’un objet et fut parcouru de frissons. Sans trop savoir pourquoi, il avait envie de pleurer et surtout, il avait peur. Ce sentiment, il le connaissait grâce à son ancienne petite Maîtresse. Cette dernière avait peur lors des nuits orageuses, lors de leurs jeux de rôles, elle simulait ou lui faisait simuler la peur. C’était donc une émotion qu’il parvenait plus ou moins à identifier.

    Toutefois, Fioré était sûr d’une chose : puisqu’il semblait avoir de la valeur, alors ils ne lui feraient pas de mal pour pouvoir en tirer le meilleur bénéfice. Mais en serait-il ainsi s’il tentait de leur échapper ? Que devait-il faire ? Il n’était qu’un robot, il savait bien que quoiqu’il dise, ses paroles n’auraient aucune valeur… C’est donc sans résister qu’il se laissa entrainer jusqu’au souk où il fut une nouvelle fois mis en vente. Le visage fermé, isolé dans sa bulle, Fioré attendait résigné que son sort soit fixé.

    InvitéInvité

    Re: Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Invité le Lun 30 Avr - 16:09

    Aleks Stal









    feat. Pseudo


    Il me restait une petite journée avant le grand jour de l'an mille. Le commerce était à son apogée à la veille des festivité et le souk, était une ruche d'acheteur et de vendeur criant à tout-va. J'avais à nouveau revêtu une tenu plus basique de couleur sable pour ne pas être identifié dans la foule. Ombrefeu sur mon épaule avait les naseaux à l'affût avec toutes ces odeurs alléchantes. Je me laissais aller à lui acheter un petit morceau de viande et mon fidèle compagnon qui s'en allait le savourer le tenant entre ses petites pattes avant en restant allongé le long de mon épaule. 

    Je fus attiré par un rassemblement plus dense devant une estrade de ferraille monté à la va-vite. Un homme vantait les qualités d'une androïde de nature enfantine et fantaisiste qui gardait le visage baissé. Je m'approchais. À mon poignet, spark fit savoir en se fiant à mon arktech que l'androïde, d'après les activités de son système neurales, s'approchait de plus en plus de l'I.A "Roland". L'I.A que nous avions du laisser aux autorités. Les enchères montaient vite pour l'être synthétique. La plupart étaient des dirigeant de bordel peu fréquentable et certains étaient même connu pour des penchants pédophile. 

    Je poussais un grand soupir, cette fois, pas d Sylène dans les environs pour me sortir d'un mauvais pas. Alors j'allais devoir agir avec stratégie. J'attendis, quand l'enchère fut accomplis, je suivis l'acheteur. un homme qui dirigeait un bordel à l'est de la ville. Il y avait deux gardes du corps, des petites frappes du quartier des dunes. Je laissais le groupe avancer, les suivant plus par ma vision virtuelle connecté aux caméras de surveillance, que par mes yeux eux même. Après une demi-heure de marche, ils arrivèrent à un parking, ils allaient embarquer la synthétique. 

    Le parking était un carré de béton, les peintures signalant les place était effacé depuis des lustres, un vieux grillage rouillé faisait le tour du lieu. Tous autours, des immeubles d'habitations miteux qui ne faisaient que de me révolter. Quand nous pourrons quitter Oazys, je m'assurais que nos maisons soient des plus propres et de qualité. 
    Je sortis de ma ruelle et entrais par une brèche dans le grillage rouillé, faisant mine d'être ivre. M'approchant en titubant vers le groupe.

    "Hey vieux ! Retourne cuvé dans ton trou. Il va t'arriver des bricole si tu restes par là." Ricanaient l'un des hommes de main.


    "Virez-moi ce pochetron et foutons le camp." Ordonnait le tenancier du bordel avec mépris. 

    Le premier voyou s'approchait et me saisit par les épaules, se préparant à me pousser au loin. Ombrefeu sortis de ma veste et lui mordis la main. L'homme lâchait un cri de douleur et de surprise et dans l'instant mon poing s'enfoncait dans le foie de mon adversaire qui plia en deux et un uppercut l'envoyait au tapis. Son acolyte fonçait vers moi, et en courant à sa rencontre, je me baissais au dernier moment pour saisir sa cheville et tirer de toutes mes forces sur celle-ci, faisant faire un soleil à l'individu qui tombait à la renverse. Pas le temps de trainer, le gérant du bordel tentait d'aller à sa voiture, mais une seconde trop tard, il ouvrit la porte au moment où j'étais sur lui et je le coinçais entre la portière et le véhicule pour le frapper avec la portière et l'assommer. L'homme que j'avais mis à terre en deuxième se relevais lentement et commençait à fouiller dans sa poche de veste crasseuse.

    "Je ne ferais pas ça si j'étais toi... Un geste de plus et c'est une équipe de la sécurité du NOD qui te vaporise sur place. Pose ton flingue et fous moi le camp." Je grognais en approchant de lui calmement.

    L'homme se mit à suer abondemment et choisis d'écouter sa peur, il posait son arme avec précaution et s'enfuit e ncourant. Je ramassais l'arme... Piètre qualité, c'est à peine digne pour abattre de la vermine. 

    Je m'approchais alors de la synthétique. Un modèle calqué sur les elfes des mythes d'autrefois. Je m'agenouillais devant elle et lui tendis ma main. 


    "Je sais que tu dois être un peu paumé... Je vais t'accompagner chez une amie, elle s'occupera de toi. Tu veux bien me faire confiance?" Je lui dis gentiment.


    ©️ A-Lice
    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    Re: Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Fioré Saku le Lun 30 Avr - 20:51

    Les enchères montaient. Fioré gardait la tête basse en s’efforçant de ne penser à rien tandis que son avenir se jouait devant lui comme s’il n’était qu’un simple spectateur de sa propre existence. Après tout, c’était cela d’être un robot. Fioré avait été créé par des humains pour servir des humains, c’est grâce à eux qu’il existait, il se devait donc d’être serviable envers ses Maîtres. C’est pour cette seule et unique raison qu’il avait le droit d’exister. En tout cas, Fioré en était persuadé.
    Au bout d’un moment que Fioré n’aurait su définir comme rapide ou long étant donné qu’il avait perdu la notion du temps, il fut finalement vendu à son nouveau Maître. Un homme qui ne lui inspirait rien de bon, mais il garda son expression neutre et soumise. Il ne pouvait de toute façon rien y changer. Il ferait ce que l’on attendait de lui, bien sagement, en s’efforçant d’ignorer ses propres ressentis, comme toujours. Ni plus ni moins.

    Tandis qu’il suivait l’homme et ceux qui l’accompagnait, un individu vint changer le cours des événements. Il y eut alors une altercation entre ce dernier et le groupe qui entourait Fioré. L’inconnu s’approcha alors du robot qui resta immobile, intérieurement terrifié à l’idée de subir le même sort que son nouveau Maître. Cependant, il se passa tout autre chose que ce qu’il craignait. En effet, l’homme s’agenouilla devant lui et lui tendis une main. Fioré tendit précautionneusement la sienne pour serrer celle de l’homme. Il n’aimait pas le contact physique, mais il ne voulait pas lui manquer de respect. A vrai dire, il espérait avoir agit de la façon attendue. Et si ce n’était pas le cas ? Se fâcherait-il sur lui ? Fioré avait si peur de faire les choses de travers !

    L’homme lui dit savoir qu’il devait se sentir un peu paumé. Il lui dit qu’il allait l’accompagner chez une amie qui s’occuperait de lui. Il lui demanda enfin s’il voulait bien lui accorder sa confiance.

    - Je ne suis qu’un robot, j’ai été conçu par des humains pour servir des humains et je crains que mon nouveau Maître ne soit pas en mesure de vous faire obstacle. Faites de moi ce que vous voudrez…
    Répondit doucement Fioré en gardant la tête basse.

    InvitéInvité

    Re: Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Invité le Jeu 3 Mai - 10:01

    Aleks Stal









    feat. Pseudo


    L'androïde me répondit comme je m'en doutais. D'après Spark, il était encore peu éveillé malgré les premiers signes. Je fis venir une de mes voitures autonomes et fis monter l'être en devenir à l'intérieur à la place du passager avant. Je pris place au volant même si c'est Spark qui géra notre retour à la Tour. 
    Le trajet fut bref, et malgré quelques essais de discutions, l'androïde ne dit guère plus de trois mots à la suite. Je ne lui en voulais pas, je ne peux guère plus qu'imaginer l'état de sa psychologie en construction. 
    Nous sommes arrivé à la Tour, l'immense building de verre et d'acier aux teintes gris et oranges. Le parking s'ouvrit à mon approche et nous avons pris la direction de l'ascenseur pour véhicule qui mène aux laboratoires souterrains. De là, j'ai garé la voiture au parking adéquate et ai invité l'androïde à me suivre. 
    Nous avons marché à travers une multitude de coursives aux murs oranges et gris, je me dirigeais vers le service robotique. 
    "En fait, à tu un nom petit ?" Je demandais avec une voix amicale.
    Nous sommes alors arrivé dans le laboratoire de robotique. Mon fils était là, Isaak Stal, dans sa blouse blanche aux tâches de mille et uns produit. Il vint à ma rencontre et fit signe vers mon nouveau compagnon. 
    "Spark dit qu'i lest en cours d'éveil... Je te charge de sa garde, temporaire. Pose lu ides questions, fait des scannes et des analyses, mais pas de démontage. Nous l'envoyons ou mademoiselle Braveheart le récupéra pour l'intégrer à sa nation. Il y sera plus en sécurité et compris qu'ici." J'informais mon fils.
    "Bien compris p'pa. N'oublie pas que demain, c'est le réveillon, mauvais timing pour faire quoique ce soit vers Cristal. On gardera le petit bonhomme en attendant." Répondis Isaak. 
    Je me tournais vers mon nouveau compagnon et me m'y à sa hauteur.
    "Dès que les choses seront plus calme à Oazys, une femme viendra te rencontrer. Elle saura faire ce qu'il faut, et correctement, je pense. En attendant, nous te garderons ici. Mon fils va probablement te poser une mer de question, mais tu as ma parole que nous ne ferons rien qui te soit désagréable ou douloureux." Je promis à l'androïde. 


    ©️ A-Lice
    avatar
    Fioré SakuRobot naturophile

    Re: Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Fioré Saku le Jeu 3 Mai - 21:42

    Fioré suivit donc l’homme – son nouveau Maître ? – et prit place dans le véhicule où il resta silencieux et s’efforça de se faire aussi discret que possible. Durant le trajet, il fixa ses mains posées sur ses genoux sans véritablement les regarder. En fait, il se demandait où est-ce qu’on l’emmenait exactement, ce qui allait se passer, ce qu’on attendrait de lui… Lorsqu’on lui posait une question, Fioré répondait le plus succinctement possible, mais toujours avec une extrême politesse.

    Lorsqu’ils arrivèrent à destination et qu’ils furent sortis de la voiture, l’homme lui demanda s’il avait un nom.

    - Mes précédents Maître m’appelaient Fioré.
    Répondit-il en affichant son sourire poli et de circonstance.

    Fioré suivit l’homme qui le mena jusqu’à ce qui semblait être un laboratoire. Un homme plus jeune qui avait des traits de ressemblance avec celui plus âgé qui l’avait conduit ici fit son apparition. Fioré ne savait pas trop s’il était censé le saluer ou pas. Il se contenta de garder la tête basse en silence. Il craignait que de prendre trop d’initiatives ne lui soit défavorable. Il écouta les deux hommes l’évoquer comme si lui-même n’était pas concerné. Il ne comprenait pas tout ce qu’ils disaient et il s’efforçait de ne pas trop se poser de questions. Cela ne changerait rien de toute façon, puisqu’il ne savait y répondre de lui-même, quant à les poser à haute voix, c’était impensable.

    Lorsqu’ils eurent fini d’échanger leurs propos, l’homme le plus âgé se baissa à la hauteur de Fioré et lui fit savoir que dès que les choses seraient plus calmes à Öazys, une femme qui saurait faire ce qu’il faut viendrait à sa rencontre. Fioré se demandait ce qu’il voulait dire par “ce qu’il faut“, mais il se contenta d’acquiescer simplement tandis que l’homme lui expliquait qu’il allait rester ici et que son fils allait lui poser une multitude de questions. Toutefois, il lui assura qu’ils ne lui feraient rien de désagréable ou de douloureux.

    - J’écoute et j’obéis. Répondit docilement Fioré en s’inclinant respectueusement sans se défaire de son sourire de façade.

    Contenu sponsorisé

    Re: Que le sort soit fixé [PV: Aleks Stal]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 4:39