avatar
    Günter JaegerChaperon Rouge

    Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Günter Jaeger le Lun 23 Avr - 11:05

    Günter Jaeger

    Carte d'identité

    Nom : Jaeger

    Prénom : Günter

    Date de naissance et âge : 11 novembre 970, 29 ans

    Taille : 1m84

    Origine : Öazys avant de devenir un fidèle de Dios !

    Aktech' : Maîtrise du sang : Cet Aktech unique s’incarne dans des griffes métalliques. Il permet à Günter de maîtriser son sang ou celui de son adversaire, en le liquéfiant ou le solidifiant et en lui faisant prendre la forme qu’il veut. Pour pouvoir l’utiliser, le sang doit être apparent et il est évidemment vite limité lorsqu’il use de son propre sang. Si ce pouvoir peut sembler redoutable, il possède cependant ses limites et son ôte doit faire preuve d’imagination pour pouvoir l’exploiter au mieux.
    Contrôle d’une créature : Cet Aktech’ permet de contrôler une créature de Dios à la fois.

    Rang : Chaperon Rouge

    Physique

    Günter est un jeune homme bien bâti, de corpulence mince et musclée. Ses yeux bleus sont parfois dissimulés par sa frange. Ses cheveux mi-long ont la couleur du blé et lui tombent en dégradé sur les épaules. Il porte un tatouage tribal qui part de son torse en passant par son cou, ses épaules et ses bras pour descendre jusque dans le bas de son dos. Günter porte souvent un gilet rouge à capuche, ce qui lui vaut le surnom de « Chaperon Rouge ».

    Caractère

    Günter est un jeune homme doux et tendre… à condition que vous soyez une créature de Dios. Oui, si vous en êtes une, il se pliera en quatre pour vous. Il vous offrira les meilleures carcasses, les chairs les plus fraiches, vous fera faire des balades digne de ce nom ou nettoiera votre litière autant de fois qu’il le faudra, vous serez gratifier de caresses, de câlins et de mots gentils. Si vous n’êtes qu’un humain alors vous ne représenter que peu d’intérêt pour lui, mais s’il s’avère que vous êtes sa cible, vous deviendrez alors son nouveau jouet. Mais probablement pas pour longtemps… Les humains sont si fragiles, ils se brisent si vite !... Günter aime les comptines pour enfant. Il vous en chantera très certainement tout en vous torturant et en vous teintant du rouge de votre sang – car il aime l’hémoglobine. Vous qui êtes infidèle à Dios, tremblez ! Vous mécréants, craignez Günter le chasseur de têtes… Et priez pour ne pas croiser sa route si vous n’êtes pas un fervent fidèle de Dios…

    Histoire

    Günter est né dans un environnement violent. Un père alcoolique, une mère âcre. Le petit enfant qu’il était vécu ainsi les premières années de sa vie dans cet environnement incertain, jusqu’au jour du drame – mais en était-ce véritablement un finalement ? – qui le rendit orphelin. Une énième dispute qui tourna mal et fit passer sa mère de vie à trépas, quant à son père, c’était l’aller simple en prison où il se pendit. Quant à lui et ses frères et sœurs, ils furent pris en charge par les services sociaux. Séparés et trimballé de lieux d’accueil en familles d’accueils, ils perdirent rapidement le contact.
    Günter qui était le plus jeune fut placé dans une famille d’accueil qui se satisfaisait de sa présence uniquement par les subsides qu’ils recevaient de l’État pour s’occuper de lui. Il vécu ainsi quelques temps sans amour et en ne bénéficiant de leur part que du stricte minimum de leur part. Günter n’était ni heureux ni malheureux. A vrai dire, il vivait tout cela comme s’il était simple spectateur de son destin. Au sein de cette famille au cœur de pierre, il y avait un familier pour qui il se prit d’affection et l’animal le lui rendit bien.

    Un jour, l’état d’Öazys décida de ne plus subsidier les familles d’accueil, Günter fut donc renvoyer. Pour faire face à la surpopulation d’orphelins et d’enfants placés en orphelinat et que l’on estimait sans avenir, voir même comme étant une tare pour la société, le gouverneur de l’époque prit la décision d’envoyer ces enfants dans le désert où ils servirent en pâture aux créatures. Evidemment, cette information a été étouffée et aucun média n’en a jamais parlé… De toute façon, qui se souciait de gamins des rues qui ne constituaient qu’une tare pour la société ? Günter suivit donc son groupe de camarade sans trop savoir où on les amenait ni pourquoi. On leur demanda ensuite de rester là sans bouger, les adultes les accompagnants leur promettant de revenir. Ils attendirent donc. De toute façon, ils ne savaient pas où aller. Ils n’avaient reçu qu’un peu d’eau et des galettes pour se nourrir, ainsi qu’un équipement qui leur permettait de s’abriter de la chaleur accablante. Günter était assis en tailleur et chantonnait des comptines en traçant des dessins dans le sable. D’autres enfants, plus âgés que lui se posaient des questions, certains pleuraient, affirmant que personne ne reviendrait le chercher, d’autres s’énervaient… Au bout d’un moment, le groupe d’enfants s’organisa et parmi eux, un jeune leader s’imposa tout naturellement à eux. Il décréta qu’ils avaient suffisamment attendu et qu’il fallait qu’ils bougent. Günter recouvert de la capuche de son petit gilet rouge suivit le groupe en silence. Une petite fille un peu plus âgée que lui décida de le prendre sous son aile et lui donna la main. Elle partagea même ses galettes et son eau avec lui.

    La nuit dans le désert fut particulièrement glaciale. Günter se pelotonnait dans les bras de sa protectrice, tremblant de froid. Aucun enfant ne dormit vraiment cette nuit là. Le lendemain, à l’orée du jour, ils reprirent leur route hasardeuse, espérant intérieurement qu’elle les mènerait vers un avenir meilleur. Ils continuaient d’avancer sous la chaleur accablante, certains s’étaient déjà écroulés en chemin : morts de fatigue et de déshydratation. Tout à coup, le petit groupe s’arrêta subitement. Le sol s’était mis à tremblé. Ils se serrèrent les uns contre les autres, inquiets. Le jeune leader tenta de garder une certaine contenance et de rassurer les autres. Greta, la protectrice de Günter, serrait ce dernier contre elle en lui disant que tout allait bien aller. Günter devinait bien au son de sa voix qu’elle tentait de se rassurer elle-même par ses propres propos. Les tremblements s’intensifièrent et bientôt, un groupe de scorpiards fit son apparition. Ils ne firent qu’une bouchée des enfants sans défense, qui paniqués, couraient en hurlant dans tous les sens. Greta se mit à courir, entrainant Günter avec elle, mais ils furent rapidement séparés. Günter vit un de ses camarades se faire prendre par un scorpiard et dévoré sous ses yeux. A quelques centimètres près et c’était lui qui se faisait dévorer. Günter poursuivit sa course désespérée. Il vit le corps d’un de ses camarades plus âgé éventré, il le retourna, se fit tout petit et se dissimula dessous en retenant son souffle et en fermant les yeux, tentant de faire abstraction de la sensation désagréable que lui inspiraient le cadavre dont il se servait pour se cacher des créatures.

    Le massacre terminé, Günter resta encore un moment caché. En fait, il avait fini par s’endormir. Lorsqu’il se réveilla, il ne restait que quelques cadavres et les traces dans le sable du passage des scorpiards qui eux avaient disparus. Il sorti de sa cachette tout recouvert de sang séché qui contrastait avec ses yeux bleus. Malgré l’horreur de la scène, son estomac se mit à gargouiller. Il ramassa des galettes et quelques bouteilles d’eau déjà entamées qu’il retrouva sur les corps qui n’avaient pas été emportés par les créatures. Il s’assit, mangea et bu avant de reprendre la route sans trop savoir où aller.

    En chemin, il remarqua une créature blessée. Il s’approcha. L’animal grogna. Il interrompit son geste, patient. Puis il tenta une nouvelle approche. Doucement, le petit garçon parvint à poser sa main sur l’animal. Il l’examina et constata la blessure. Il la rinça avec un fond d’eau qu’il lui restait et essuya très délicatement la blessure avec son gilet qu’il utilisa ensuite comme pansement de fortune. Il caressa ensuite doucement la créature, désormais un peu plus en confiance, puis l’invita à se lever. L’animal montra les crocs. Günter attendit, patient. Il essaya à nouveau, plantant ses yeux bleus dans ceux de l’animal qui finit par se lever et le suivre en titubant. Le petit garçon retourna sur ses pas et le conduisit jusqu’aux cadavres qui jonchaient le sol du désert. La créature carnivore se dirigea en boitant vers l’un d’eux et planta ses crocs acérés dans la chair. Günter s’agenouilla à côté de l’animal, tendit la main et pris quelques morceaux de chairs dont il se nourrit.
    Lorsqu’ils furent repus, l’animal s’allongea et Günter posa sa tête sur son encolure. Il le caressa et l’animal d’abord surpris, apprécia le geste, se laissa faire et ils s’endormirent tout deux.

    Au matin, une immense créature fit son apparition. Günter ignorait de quelle créature il s’agissait, mais contrairement aux scorpiards, elle possédait quelque chose qui imposait le respect. C’est donc tout naturellement que le petit garçon inclina la tête devant elle, non sans serrer de ses petits doigts les poils de l’animal qu’il avait soigné comme il pouvait.
    La créature qui venait d’apparaitre était capable de parler le même langage que lui. Cette dernière lui appris son nom : Dios. Günter en avait déjà entendu parler malgré son jeune âge. Dios le remercia d’avoir pris soin de l’animal blessé et lui proposa de venir vivre dans une ville qui n’était pas Öazys, une ville qui ne restait jamais en place, une ville où ses habitants serviraient Dios. Günter accepta, et c’est ainsi qu’il devint un fervent fidèle de Dios. Quant à la créature qu’il avait soignée ce jour-là, elle devint son familier et meilleur ami pour la vie.

    Contrairement à d’autres habitants de cette ville, Günter y est arrivé lorsqu’il était encore un jeune enfant et il fut choisi par Dios. Ce dernier, pour le remercier de sa fidélité et du fait qu’il prenait soin de ses créatures, décida de lui octroyer un Aktech’ au pouvoir unique. Un Aktech’ qu’il était donc seul à mériter : celui de la Maîtrise du Sang. Fort et fier de ce don si particulier, Günter s’applique d’autant plus à faire honneur à Dios en le servant avec une ferveur sans égale.

    Familier

    Nom : Kadaj

    Race : Coyoflam

    Description : Coyote de feu du désert. Ce canidé à l’allure svelte possède des crocs et des griffes qui peuvent vous trancher aussi aisément que du beurre. Son élément est le feu. Ses flammes peuvent être aussi bien rouges que bleues. Lorsqu’il était enfant, Günter l’a trouvé blessé dans le désert et l’a soigné, depuis lors, l’animal a décidé qu’il veillerait sur son sauveur.

    Autre

    Comment as-tu connu le forum ? Par ses fondateurs

    Est-ce un double compte ? : Si ce n’était que double… Pour ma défense, je n’avais pas encore de gros psychopathe à jouer ! Promis, avec Günter dans les parages, il y aura de l’ambiance !

    avatar
    Morgane PerivskyCapt'ain blue
    Capt'ain blue

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Morgane Perivsky le Lun 23 Avr - 12:23

    Oh l'ami des bêtes... Si tu les aimes tant au lieu de tuer des pauvres gens, pourquoi ne t'offres-tu pas en offrande aux créatures ?

    *a pas envie de tomber sur un malade comme lui...*

    Dire que tu as les yeux bleus, c'est dommage !!

    Dans tous les cas super fiche, quand tu veux pour un RP Wink


    _________________


    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Ahsoka Öazys le Lun 23 Avr - 12:42

    Mais... Mais... Mais... Non, je suis choquée... Ils n'ont pas pu sacrifier des orphelins ainsi... Mon orphelinat a été épargné je ne comprends rien... Pas étonnant que tu sois un peu dérangé dans ta tête avec les humains alors !

    Bienvenue à ton personnage ! I love you

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Liliana White le Lun 23 Avr - 13:08

    Quel histoire ! Ça du être un traumatisme de perdre toute ces personnes.
    Il en a de la chance d'avoir un tel aktech. J'espère en avoir un aussi cool Cool
    Sinon bienvenue et peut être que notre route se croisera Wink


    _________________
    Liliana White
    × Pomme ×

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Elisa Murdoch le Lun 23 Avr - 16:17

    Ralala... Perso je ne suis pas touchée par la tristesse de ton histoire (quoi ?
    C'est bon, chacun ses problèmes...). Mais c'est TELLEMENT BIEN de voir ce que ça a fait de toi ! J'espère que les gens te tortureront encore les années à venir histoire qu'on s'amuse bien ensemble !

    Gros bisous mon futur partenaire de tueries ! Razz Soyons fous ensemble !

    avatar
    DiosDivinité télépathe et métamorphe

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Dios le Lun 23 Avr - 19:05

    Oh mais ne serait-ce pas un de mes fidèles serviteurs ? Razz

    Que puis-je te dire si ce n'est que j'espère que tu continueras ainsi ? N'hésite pas à recruter entre temps si tu croises des personnes intéressantes.

    Allez, va tuer les infidèles ! Tu es officiellement validé (très bien ta fiche pas de problème Wink )

    Tu peux désormais :

    -répertorier ton avatar

    -éventuellement proposer un prédéfini

    -Lancer un RP (c'est le principal o/ et si tu veux des styles de présentation il y en a ici), en proposer un ou répondre à une demande de RP

    -Partager tes idées ou partager tes questions pour améliorer le forum

    Enjoy !! Wink
    avatar
    Günter JaegerChaperon Rouge

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Günter Jaeger le Lun 23 Avr - 22:21

    *salue Fury, s'incline respectueusement devant Dios en ignorant royalement les autres qui ne sont pour lui que de potentielles victimes*

    Merci à toi, vénérable Dios!

    J'espère bien trouver des fidèles digne de toi, les autres, j'ai bien l'intention de les démembrer et d'en faire des puzzles pour les enfants Twisted Evil

    (En vrai, merci pour votre accueil et pour ces commentaires sur la fiche de mon petit Günter I love you )

    avatar
    Tarkan YamiEmmerdeur professionnel
    Emmerdeur professionnel

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Tarkan Yami le Mar 22 Mai - 11:06

    Encore un cinglé... On n'est pas sorti de l'auberge!


    Contenu sponsorisé

    Re: Craignez le "Chaperon Rouge"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 17:43