A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Ahsoka Öazys le Sam 7 Avr - 12:41

    A la recherche d'une pépite d'or

    Aleks Stal & Ahsoka Öazys

    Une journée porte ouverte dans une entreprise ? Une au-bai-ne ! Vous pensez que la jeune Soka va s’y rendre, un petit curriculum vitae coincé sous le bras, vêtu d’un ravissant petit tailleur qui fait très professionnel, bon chic bon genre ? Ouh lala, vous n’avez rien compris… Alors certes, elle a fait un effort vestimentaire, histoire de se fondre un peu plus dans la masse (bien qu’avec sa chevelure atypique, ce ne soit pas chose facile…). Néanmoins, elle n’a pas prévu de profiter de cette occasion pour se vendre à un potentiel futur employeur. Nenni ! Si Ahsoka a décidé de venir visiter les locaux et rencontrer les dudules qui y travaillent, c’est uniquement dans l’optique de chiper un tas de gadgets très coûteux qui lui permettront de se renflouer et d’avoir de meilleures perspectives pour l’avenir ! Chipie un jour, chipie toujours !

    On ne se disperse pas, l’objectif c’est donc de trouver un Aktech’ (ou plusieurs tant qu’à faire) pas piqué des hannetons qui se revendra contre une pépite d’or au souk. Dans une bien belle entreprise comme celle de NOD, il devrait forcément y avoir des trucs de ce genre à tous les coins de couloir ? Ces gens-là sont riches, ils sont de la haute société, c’est sûr et certain, alors ça doit pulluler de babioles ultra chères… Ahsoka ne savait pas grand-chose de cette entreprise, on ne va pas se mentir. Elle n’a guère le temps de se pencher dessus, n’oublions pas qu’elle a l’orphelinat, sa fratrie, ses vols et ses petits boulots à droite et à gauche qui lui prennent la majeure partie de son temps. Alors se plonger dans l’actualité autre que celle qui la concerne directement, bof bof, ce n’est pas trop son passe-temps ! En fait, on peut le dire, elle vient un peu comme une touriste ici…

    Une dame demandait aux personnes présentes de former un petit groupe pour ensuite entamer une visite des locaux. Chouette, ce serait plus simple de se glisser dedans de cette façon ! Elle écouterait d’une oreille le blabla de l’employée pendant quelques minutes et dès qu’une occasion se présenterait, au détour d’un couloir, elle ferait marche arrière pour prendre un escalier de service ou un truc de genre. Le type d’escalier qui n’est pas franchement fréquenté, parce que c’est bien connu, quand on est riches on préfère prendre les ascenseurs avec la petite musique d’ambiance. Après, la chipie ferait sa visite à sa sauce, échappant aux longs dialogues inintéressants et passant directement au vif du sujet : le vol d’un objet de grande valeur. Il faudrait qu’elle use de son talent pour dénicher un petit trésor. Et oui, difficile de ressortir du bâtiment avec un Aktech’ de trop grosse taille sans qu’elle ne soit grillée à des kilomètres. Le flaire de la chipie sera mis à rude épreuve !

    Cela faisait trois minutes que l’employée parlait, avec un sourire commercial et crispé plaqué sur le visage. Que c’était naturel tout ça… Ahsoka en roulait des yeux vers le ciel. Et puis alors il y avait des champions dans le groupe… Tous avec des têtes de geeks plein de rêves en tête. Soka se sentait à des années lumières de tout cela, elle n’en avait carrément rien à faire pour le coup de cette entreprise et n’était pas du tout attentive à ce qui pouvait se raconter. Le moment de monter dans un ascenseur était venu. Oh bah, comme c’est moche, il n’y a pas assez de place pour tout le monde ! Feignant d’être claustrophobe, la chipie se dévoua pour ne pas monter dans cet ascenseur. « Je vous rejoins en prenant le suivant, ne vous inquiétez pas pour moi. » Dit-elle avec un sourire hypocrite. Voilà, elle était débarrassée de toutes ces personnes ! Elle leur faisait même un petit coucou juste avant que les portes ne se referment.

    Liberté ! C’est parti pour le vol de la semaine ! Il fallait être discrète alors elle se mit aussitôt à chercher les couloirs déserts, les escaliers pas empruntés, les salles vides… Personne ne vint la chercher, le petit groupe avait dû avancer sans elle et ça c’était parfait. Se traîner des boulets en pleine mission, c’est pas le top du top. La chipie jeta son dévolu sur une salle dont la petite pancarte sur la porte indiquait qu’il s’agissait d’un « dépôt ». Ça sent bon ça ! Et ce qui est encore plus encourageant, c’est que visiblement quelqu’un n’avait pas bien fait son travail et avait mal fermé la porte derrière lui. Aucun verrou, alors Soka s’infiltrait à l’intérieur à la recherche d’un potentiel trésor…

    InvitéInvité

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Invité le Sam 7 Avr - 14:27

    Aleks Stal









    feat. Pseudo


    Une journée des plus banale, ce qui n’était pas trop mal non plus parfois. Aujourd’hui je gère surtout beaucoup d’administratif. Les fiches d’impositions des diverses filiales de mon entreprise doivent toutes émettre une fiche de revenus pour les services financiers du gouvernement. J’ai donc beaucoup de fiches financières à émettre, et même avec l’aide de Spark, je dois finaliser et valider chaque fiche. 

    Après des heures passé à mon bureau à gérer cette fastidieuse et ennuyeuse tâche, je choisis de m’octroyer une pause. Sang et sable, je valide la dernière fiche et la transmet via le réseau au service des impôts. Une fois, cela fait, je laisse ma veste ici et vêtu de mon pantalon noir et ma chemise blanche, me dirige vers le douzième étage qui abrite la cafétéria et d’autres services logistique. Je vois avec dépit que voulant me servir un chocolat frais au distributeur, que celui est en panne de chocolat… Sang et sable. Bien, je demande à Spark de préparer la machine pour un remplissage manuel et me dirige vers le service qui garde les stocks en à peu prêt tout ce qui est banal dans la tour. Je fais contacter le gérant des stocks pour le prévenir, mais celui-ci me répond qu’il est actuellement au sous-sol pour réapprovisionner les imprimantes en trois dimensions. Je le rassure en lui disant que je me servirais moi-même. 

    Je passe quelques couloirs et arrive à la dite porte, qui n’a rien d’extraordinaire, une porte blanche encastrée dans un mur de couloir orange. Néanmoins, la porte coulissante est verte alors que normalement personne ne doit être à l’intérieur pour le moment, le gérant à du oublier de fermer les stocks. Je lui ferais gentiment la remarque. 

    Néanmoins, lorsque je rentre à l’intérieur du dit bureau des stocks… C’est une jeune femme à la coiffure extravagante que je vois, en train de farfouiller dans les casiers, boites et autres tiroirs du gérant. 

    « Elle ne fait pas partie de nos employés messieurs, elle était l’une des visiteuses des journées portes ouvertes d’aujourd’hui. » Me prévint mon I.A par mes implants rétiniens. 

    Je me racle la gorge et croisant les bras sur mon torse en prenant un air sévère, je dis à la jeune femme.

    « Vous m’avez l’air perdu, mademoiselle. Je ne pense pas que vous trouverez quoique ce soit d’utile ici… De plus, c’est le bac café que vous êtes en train de retourner. »  




    ©️ A-Lice

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Ahsoka Öazys le Dim 8 Avr - 13:35

    A la recherche d'une pépite d'or

    Aleks Stal & Ahsoka Öazys

    C’était pleine d’entrain qu’elle entrait dans cette mystérieuse salle (un simple dépôt quoi). Franchement, à ce moment, la chipie pensait avoir eu un bon flair et être sur le point de dénicher un trésor. Un petit sourire narquois aux lèvres, elle se mit à farfouiller dans tous les cartons, tiroirs, placards, qu’elle trouvait. Néanmoins son petit sourire se perdait rapidement pour finalement former une moue quelque peu dégoûtée. Bon, d’accord, un dépôt peut contenir tout et n’importe quoi, elle veut bien l’admettre. Mais une pièce remplie de couverts en plastique, de gobelets encore emballés, de paquets de café, de sachets de sucre… Super, elle venait de tomber sur la réserve de la cantine. Gé-ni-al. Son flair lui avait joué un mauvais tour. Ahsoka avait beau imaginé rapporter autant de sachets de sucre que ses poches pourraient supporter, sa journée ne serait pas rentabilisée. Aller au souk et voler une bricole aurait été bien plus utile que de s’infiltrer ici pleine d’espoirs…

    Bon, tout n’est pas perdu. Il doit bien y avoir une ou deux pépites à dénicher à l’un des étages de cette fichue entreprise ? Elle prit la peine de réfléchir quelques secondes, tout en ouvrant un énième tiroir. Oh tiens, du chocolat noir. Une belle tablette pas encore déballée, cacao à 75% comme elle aime, avec un super logo commerce équitable. Bon ça, elle s’en fiche, le plus important c’est qu’elle a au moins elle a un petit remontant. La chipie déballait le papier et croquait dans un premier carré quand un individu se racla la gorge…

    Prise la main dans le sac. Enfin la main sur le chocolat. Ahsoka se retourna, mais pas trop rapidement, histoire qu’elle fasse un peu moins coupable ou voleuse. Comme si la situation était tout à fait normale, en fait. Un homme, la quarantaine dépassée, lui confirma ses pensées : rien de potable ici, si ce n’est cette délicieuse barre de chocolat. Un autre petit carré pour la route, sait-on jamais qu’il vienne lui prendre la tablette volée dans ses mains…

    « Ah oui ? Je me suis perdue. » C’est ça, faire la sotte, ça marche super souvent. « Ce n’est pas le bac du café, mais celui du chocolat. Vous en voulez ? » Elle lui tendait la tablette chipée, tout naturellement. C’est ça la botte secrète de Soka, se la jouer naturelle quand elle est prise sur le fait, elle parvient à ne pas perdre ses moyens et tout passe plus ou moins crème après… Souvent moins que plus, mais elle ne perd rien à essayer, n’est-ce pas ?

    Jouant le jeu à fond, elle lui cassa toute une rangée de chocolat et la lui mis directement dans la main. Elle sait bien que lorsqu’elle pousse sa chance et son culot, la personne en face se sent souvent déboussolée et presque bête. Si ça peut le perturber suffisamment longtemps pour qu’elle s’échappe, tant mieux pour elle ! Mais le plus important était de se dédouaner de toute activité suspecte. C’est parti pour le petit air mignon, le jeu d’épaule et les joues rougies.

    « Je suis désolée… Je sais que je ne devrais pas être là… Je faisais la visite guidée, mais je n’ai pas pu rejoindre les autres, ils étaient dans l’ascenseur qui était plein. Voyant qu’il ne redescendait pas, j’ai voulu monter les rejoindre avec les escaliers… Un vrai labyrinthe cette entreprise. J’ai essayé toutes les portes et me voilà ici. Je ne vous cache pas que j’avais un petit creux en voyant toutes ces denrées… Est-ce que cela pourrait rester en nous mon bon Monsieur ? »

    Et bim, un petit sourire presque coquin. Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour rouler les riches…

    InvitéInvité

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Invité le Dim 8 Avr - 18:21

    Aleks Stal












    Je hausse un sourcil désabusé devant al réaction de la jeune femme… Je regarde lentement les tiroirs, caisses et autres placards ouverts de la pièce avant de la fixer droit dans les yeux. Je pousse un profond soupir alors que Spark réussis à me donner un nom en furetant sur les réseaux de la ville. Ahsoka Öazys ? Une orpheline aux parents inconnus donc, la coutume veut qu’ont donne le nom de la ville aux orphelins sans nom de famille. Spark est une I.A des plus excentrique mais proche du gentleman « britannique ».

    « Monsieur ! Cette jeune enfant est connue des services de police pour quelques menus larcins. Sa présence est selon mes calculs, une coïncidence à 3 %. » Émets de sa voix aigu et haut perché l’I.A de ma montre en ce montrant de manière holographique. 

    Je pousse un grognement de lassitude avant de dire avec sérieux à la jeune femme.

    « Il n’y a pas d’honneur à voler le travail d’autrui. De quoi à tu besoin… Je ne te donnerais rien, mais si tu y travailles, je peux t’aider. » Je lui dis avant de préciser. « Si tu continu à manquer de franchise avec moi, j’appellerais la sécurité et il te mettra dehors sans rien de plus que tes vêtements. » 

    Je continu de faire défiler les infos de Spark sur mes implants rétiniens. Elle vient d’un orphelinat de bas étage des quartiers pauvre, il va falloir que je m’arrange pour que les enfants de ce genre d’endroit pensent à autre chose que de me voler, quitte à les influencer pour s’engager parmi nous. 

    Cette fillette pense sûrement que je suis un riche qui a grandit avec une cuillère dans la bouche… Rien ne saurait être plus faux. Elle a des années de retard pour espérer me duper haha. 



    ©️ A-Lice

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Ahsoka Öazys le Ven 13 Avr - 18:10

    A la recherche d'une pépite d'or

    Aleks Stal & Ahsoka Öazys

    Aller, il devrait y croire… Tous les riches sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche, mais bien moins souvent avec un cerveau efficace. Il est parfois si facile de les berner que cela en devient presque lassant. Mais ici, Ahsoka rencontre plus de difficultés. Monsieur n’est pas disposé à bêtement croire les paroles de la chapardeuse. Son comportement, son expression, la position de son corps, tout laisse penser qu’il ne la croit pas. Pire encore, il ne semble pas franchement ravi de sentir qu’elle essaye de le manipuler. Ce n’est pas le moment de perdre sa confiance en soi, tout est encore jouable tant qu’elle n’est pas jetée dehors un coup de pied aux fesses ou tant qu’elle n’a pas de menottes autour des poignets.

    Une intelligence artificielle venait apparaître grâce à la montre de cet homme. Quel culot et quelle voix ignoble et stridente ! Ahsoka avait presque envie de l’insulter en l’entendant parler d’elle en la nommant « jeune enfant » coupable de « quelques menus larcins ». Ce qui est franchement pénible avec les IA c’est qu’on sait parfaitement qu’on ne peut rien leur faire. Ce ne sont que des choses virtuelles, des programmes répondant aux attentes de leurs créateurs. Tout de même, ce qu’ils pouvaient être irritants ! Soka plaça ses mains sur ses hanches, comme elle le ferait lorsqu’elle est sur le point de gronder l’un des membres de sa grande fratrie. « Non mais dis donc, tu sais ce qu’elle te dit la jeune enfant ? » Pesta-t-elle tout bas.

    Vint ensuite le sermon de l’inconnu. Et blablabla, voler c’est mal, ça n’apporte rien, le travail c’est bien… Un discours de riche ! Comme s’il allait lui filer un travail, à elle, l’orpheline pauvre qui peine à se lancer dans la vie. C’est bien beau de dire ce genre de choses, mais encore faut-il passer aux actes. Tous les riches vous sortent les mêmes mensonges : ils sont prêts à vous faire décoller de votre misérable situation, alors pourquoi les voler ? C’est ça, et dès qu’elle aura le dos tourné, il fera un clin d’œil à sa montre et boum la police sera là dans la minute qui suit pour lui passer les menottes. On ne peut pas avoir confiance en ces personnes, c’est juste impossible. Alors comment être franche ? Comment lui dire tout simplement qu’elle cherche un trésor à échanger contre une somme d’argent qui lui permettra d’avoir un peu plus que la peau sur les os ?

    « Je suis venue faire la visite et voir comment ça se passe chez les riches. J’ai pas le droit ? La visite n’est-elle pas ouverte à tout le monde ? J’ai fait un détour ici parce que vos employés ne sont pas capables de bien fermer les portes. J’avais un petit creux alors oui, je me suis laissée tenter par un carré de chocolat. Vous voulez peut-être fouiller mes poches pour vérifier que je n’ai pas volé l’une de vos montres ultra connectées ou un énorme ordinateur ? »

    C’était vrai à quatre-vingt-dix pour cent, cela devrait lui convenir à ce monsieur je me mêle de ce qui ne me regarde pas ? Vu qu’il avait l’air de pouvoir en apprendre beaucoup à son sujet, il devrait savoir qu’elle n’a jamais été prise pour un gros vol et cela devrait coller avec l’image que son IA lui donne. La chipie reposa la tablette de chocolat bien entamée là où elle l’avait trouvée, comme si de rien n’était.

    « Qu’est-ce qu’un peu de chocolat pour quelqu’un comme vous ? Deux malheureuses pièces. Pour moi ? Un petit plaisir que je ne peux pas me permettre puisque je viens d’un orphelinat. Enfin ça, vous le savez déjà, puisque vous me sondez sans même vous en cacher… »

    InvitéInvité

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Invité le Mar 17 Avr - 20:54

    Aleks Stal












    Je poussais un long soupir exaspéré en entendant et voyant la réaction de la jeune femme... Le fameux coup de la pauvre petite nécessiteuse cherchant à voir le merveilleux monde des gens riches. Je fis appeler un membre de la sécurité pour escorter mademoiselle en dehors de la tour. Elle avait tout aussi pu me dire clairement qu'elle cherchait des artefacts technologique au vu de ce qu'elle avait laissé entendre. Néanmoins, je ne suis pas un homme mauvais.
    Je fis reprogrammer une tablette à hologramme que je gardais sur moi pour y inscrire plusieurs documents officiels et la lançais à la jeune femme qui l'attrapait avec dextérité.

    "Il y a un contrat de travail avec les explications sur les possibilités offertes par la corporation pour ses employés. Reviens la semaine prochaine avec ses documents signés et prête à faire tes preuves. Présente toi à l'hôtesse d'accueil elle me fera prévenir."
    Je lui dis avec sérieux avant de dire avec un sourire furtif. "Sache néanmoins que je n'ai pas besoin de secrétaire, mais de femme et d'homme talentueux et d'action... Je te mettrais personnellement à l'épreuve."

    Un garde de la compagnie arrivait alors, dans une tenue grise et rouge typique et demandait ses instructions.

    "Mon employé va te ramener à l'extérieur, si tu tentes, et je serais que tu le pourrais. De lui fausser compagnie pour fouiner dans les bureaux, ma proposition sera annulé de manière définitive."
    Je la prévenais avant de m'écarter pour libérer l'accès à la porte où le garde attendait.


    ©️ A-Lice

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Ahsoka Öazys le Lun 23 Avr - 22:10

    A la recherche d'une pépite d'or

    Aleks Stal & Ahsoka Öazys

    Et aller, sale riche va ! Elle avait très envie de l’insulter ! Oui c’est un comportement puéril, mais en même temps, il vient juste d’appeler la sécurité, sous ses yeux. Voilà encore un comportement de type né avec une cuillère en argent dans la bouche : pas fichu de faire ce qu’il veut lui-même. Ou alors il a peur et ne sait pas se défendre ? Bref, c’était insupportable et Ahsoka sentait son allergie aux bourges se manifester. Comment cela ça n’existe pas ? Vous ne savez pas quel genre de maladie un pauvre peu contracter dans les bas quartiers, déjà. Et puis vous avez vu sa peau ? Cette chose n’a pas encore de nom, alors bon, elle a bien le droit d’inventer l’allergie aux riches ? Non ?

    Du coup Soka se retrouvait dans la situation suivante : à devoir attendre bien sagement que des types baraqués de la sécurité l’attrape par le gras du cou, comme un petit chaton, sachant qu’elle n’a que la peau sur les os, pour finalement la mettre dehors comme une mal propre. Elle avait soudainement envie de manger du chocolat, et vous savez quoi ? Et bien elle ne se priva pas ! Foutue pour foutue, autant se délecter de ce petit plaisir qu’elle réserve à sa fratrie plutôt qu’à elle-même en temps normal. En plus le bonhomme ne se préoccupait plus d’elle, il tripotait l’une de ses tablettes certainement très chère. Elle pouvait bien boulotter dans son coin, qu’est-ce que ça lui ferait ?

    Dis donc, il voulait essayer de la tuer avec cette tablette ? Heureusement qu’elle a de sacrés réflexes et qu’elle venait de la rattraper. Le type lui avait jeté l’objet, comme ça, sans pression. C’est bien un truc de riches, là encore… Soka avait l’impression de détenir un trésor inestimable entre ses mains et elle ne comprenait pas bien pourquoi il venait de lui envoyer la tablette. Elle l’observa sous toutes ses coutures, pour finalement s’intéresser à ce qu’elle pouvait lire comme contenu. Il ne mentait pas, un contrat était bel et bien sur l’écran. Une petite lecture suivie d’une signature et voilà que la chipie deviendrait une employée de la société NOD. Un travail entre ses mains, littéralement. C’est une blague ? Où se trouve la caméra ? Ahsoka fronça les sourcils, ne comprenant pas bien comment la situation avait pu virer de la sorte. Voilà que le bonhomme souriait. Gné ?

    « C’est mal de jouer avec les pauvres, vous savez ça ? » Elle secoua la tablette d’une main pour attirer son regard dessus. « Et si je ne reviens jamais, je la garde je présume ? Ou alors vous allez la traquer, puis me traquer… ? Non mais, histoire d’être sûre que je pourrai la refourguer pour un bon prix… » Marmonna-t-elle enfin, bas, très bas.

    Le type qu’il avait appelé juste avant venait d’arriver. Pas très avenant, bien plus grand qu’elle, presque le double de son poids. Ahsoka gagnerait en termes d’agilité et de rapidité, mais en termes de force… Elle ne ferait pas le poids s’il lui venait l’idée d’essayer de lui fausser compagnie. Et puis le brave monsieur prêt à lui donner un travail venait de la mettre en garde : une mauvaise décision et adieu le contrat. Même si elle ne savait pas quel choix elle allait faire, au fond, la chipie ne voulait pas perdre la chance de prendre ce travail juste parce que ses pulsions de voleuse fourbe prendraient le dessus sur sa raison.

    Elle passa juste à côté de l’homme, dans l’entrée du dépôt. Le type de la sécurité n’avait pas l’air enchanté de l’escorter et sa patience atteindrait vite ses limites, mais tant pis. Ce n’était pas comme si elle allait copiner avec lui hein ? Du coup, Ahsoka posa tout de même ses questions, une fois à quelques centimètres de son potentiel futur patron.

    « Non mais sérieusement ? C’est une vraie offre ? Vous faites ça souvent de proposer à tous les pécores du coin du travail ? Non pas que je sois une gueuse hein, quand même, je suis la Rosaline des bois, c’est pas rien, mais je m’égare… Vous êtes qui au juste parce que là ça me semble un peu gros tout ça… Et il se passe quoi si je refuse ? »

    Un coup d’œil vers monsieur le vigile : il n’avait pas envie d’assister à cette discussion, mais qu’importe. Prends ton mal en patience petit gars !

    InvitéInvité

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Invité le Mar 24 Avr - 21:07

    Aleks Stal









    feat. Pseudo


    Je peux comprendre que la jeune femme soit plutôt désarçonné par mon offre. Mais comme je le répète, tout le monde à le droit de prouver sa valeur dans la vie, et je pense que cette jeune femme est loin d'être une malfrat sans foi ni loi malgré son attitude. Je souris avant de lui répondre dans l'ordre de ces questions.

    "Premièrement, je ne joue pas avec les gens. Je ne suis pas un esclavagiste. Je tends la main à ceux qui en ont besoin.

    Deuxièmement, vous pouvez bien garder la tablette, la revendre et vous acheter tout un tas de chocolat tant que vous avez renvoyé le contrat signé.

    Troisièmement, oui, c'est une véritable offre. Parce que, je ne considère pas les gens comme des "pécores" des "gueux" ou des gens qu'on peut mépriser. Chacun a un rôle à jouer, que ce soit en gardant propre une rue pour y repousser les vermines, en plantant des patates dans un champ ou en recyclant les appareilles hors d'usage. Chacun est important.

    Et pour finir, si vous refusez l'offre. Eh bien tant pis. Vous aurez gagné un peu de chocolat, une tablette derniers cris revendable à bon prix... En laissant une chance de gagner de l'argent de manière sûr chaque fin de mois en échange d'un dévouement pour un travail honnête en fonction de vos compétences."


    Je me tournais vers le garde de sécurité et lui fit signe d'escorter la demoiselle, en précisant que la courtoisie était de rigueur pour mon personnel. Je reportais mon attention vers la demoiselle, inclinais légèrement la tête et al saluais en lui faisant part de mon espérance de la revoir très bientôt. Sur ce, je tournais les talons pour retourner à mes montagnes de paperasses qui m'attendaient à mon bureau, m'arrêtant un instant pour prendre une inspiration et grommeler une malédiction sur les faiseurs de documents administratifs. Voyant la jeune femme passer escorté par mon agent je me permis de lui demander de passer le bonjour à la vieille, surnom de la tenante de l'orphelinat d'où elle venait, déjà à l'époque où moi ont m'appelais "jeune homme" haha.


    ©️ A-Lice

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Ahsoka Öazys le Mar 24 Avr - 21:43

    A la recherche d'une pépite d'or

    Aleks Stal & Ahsoka Öazys

    L’information essentielle dans cette longue tirade, c’est bien évidemment le fait qu’elle possède une belle petite pépite entre les mains et dont elle pourra tirer un très bon prix au souk par exemple. Ah non, en fait c’est peut-être le fait d’avoir un travail « honnête », une stabilité financière et par la même occasion un avenir bien plus radieux ? Ah lala, on ne la refera pas Ahsoka ! Certains disent qu’il n’y a que les petits vieux qui ne changeront jamais, mais la chipie est sensiblement pareille… Ses habitudes, jamais elle ne s’en débarrassera. On ne peut pas changer son passé et son passé est également son présent. Forcément, chipie un jour, chipie toujours. Voleuse un jour, voleuse toujours, vous avez bien compris !

    Résumons donc ses possibilités : accepter un travail qui lui permettra de vivre assez aisément et de subvenir en partie aux besoins de ses frères et sœurs ou bien revendre la fameuse tablette pour se faire un maximum d’argent. Dans l’immédiat, au vu du vide intersidéral dans sa bourse, elle opterait plutôt pour la revente. Mais sur le long terme… Rah, voilà que l’homme lui mettait le doute. De toutes manières, il lui avait laissé un délai, et même si elle est une sacrée chipie, elle ne se voyait pas décider trop rapidement quoique ce soit. Et puis, peut-être que si elle garde la tablette, elle pourra revenir comme une fleur une fois le délai passé… ? Tellement de possibilités ! Dios et Kin seraient-ils en train de la tester ?

    Ahsoka marmonna qu’elle promettait de ne pas faire de bêtise ou de ne pas essayer de rouler l’homme de la sécurité lorsque l’homme la somma d’être courtoise. De toutes façons, elle était bien trop plongée dans ses pensées, à envisager toutes les possibilités que cette « simple » tablette entre ses mains lui offrait. Elle réagit à peine lorsqu’il lui demanda de passer le bonjour à la gérante de son orphelinat.

    « La vieille ? Hein ? Ah ouais, j’lui dirai ! » Finit-elle par dire au bout de plusieurs secondes, amusée qu’elle soit connue même dans la ville haute sous ce pseudonyme. Une vieille peau, ça c’est clair. Ahsoka ne connait pas son véritable âge et essaye toujours de le deviner. Une espèce de règle est instaurée à l’orphelinat : ne jamais le lui demander directement. La légende dit qu’elle se transforme en sorcière pour manger les enfants curieux et mal élevé. Soka n’osera jamais tester la véracité de cette histoire effrayante. Et puis bon, au final, la vieille elle l’aime de tout son cœur et s’en fiche de savoir son âge. Malgré cette histoire de sorcière, c’est une crème cette femme, personne n’a envie de l’embêter…

    La voilà revenue à l’entrée du grand bâtiment, la tablette serrée contre son abdomen (sait-on jamais qu’on veuille la voler directement dans ses mains). Le vigile lui demandait de filer rapidement, mais elle n’en fit qu’à sa tête. Sortir rejoindre les bas quartiers avec un tel objet aux yeux de tous ? Non mais tu rêves dudule ! La chipie prit le temps de ranger la tablette dernier cri dans son sac, bien à l'abri des regards et des convoitises, et finalement, elle donna une grande claque amicale sur le bras de l’homme de la sécurité.

    « Bon ben salut l’ami, à plus tard qui sait. »

    Et Ahsoka sortit, comme une fleur. Finalement, elle l’avait dégotée sa pépite ! Ce n’était pas une si mauvaise journée ! Et puis elle avait encore plus de possibilités pour l’avenir… Chaque jour lui réservait des surprises depuis peu… Qu'allait-elle choisir de faire ?

    Fin

    Contenu sponsorisé

    Re: A la recherche d'une pépite d'or

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 23 Juin - 23:34