Aller en haut Aller en bas


    InvitéInvité

    Mettons nous au travail.

    Message par Invité le Mar 16 Jan - 22:04

    Aleks Stal









    feat. Pseudo


    Pour être dans l'ambiance héhé:

    Le retour de l’expédition « Hannibal » avait fait des remous… les opposants n’avaient pas manqué de signaler que trois citoyens étaient décédé durant l’expédition et nous accusaient de vouloir payer le silence des familles des défunts. J’avais fini par coller un pain au visage de se sale petit présentateur de Oazys True New, lorsqu’il avait osé dire que mes hommes étaient morts par leurs propres incompétences… j’avais du lâcher un peu d’argent pour l’avocat et me débarrasser de ce petit con mais cela avait valu le coup. l’opinion publique était favorable à ma prestation depuis le temps qu’il attendaient cela héhé. 

    Enfin ,je m’étais donc un peu retirer de la vie politique deux semaines après tout ce bordel, le temps de reprendre des forces et mon calme. j’étais donc dans un salon privé du « Hidden Mead » un bar, restaurant, discothèque que je possédais semble t’il. La pièce qui formait le salon était baigné dans la pénombre, seul les néons holographique qui formaient aléatoirement des figures géométriques l’éclairait, je pouvais donc boire mon whisky soda tranquillement affalé dans un fauteuil de cuir en regardant par la vitre sans teint la salle de discothèque en contrebas qui résonnait des basses de la néo synthwave et les lumières des images holographiques montrant très souvent des femmes ou des hommes séduisants et aux postures aguicheuses. 

    Le salon privé possédait une seule entré et je m’étais arranger pour que la voie soit libre pour mon invité. Un invité que je voyais approché via les caméras de surveillances qui étaient afficher via des holo écrans projeté de la table basse luisante où j’avais laissé mes pieds. 

    Il finit justement par arriver mon invité, un homme assez impressionnant, en plus bonne état que quand je l’avais vu la dernière fois. Il aurait pu me tuer, mais vu que j’étais sortis vivant malgré un bras et une côte pété d’un combat contre un scorpiards dont la plaque frontale ornait mon épaulière gauche et d’un chien de feu dont les crocs ornait un collier à mon cou… j’étais prudent mais pas fébrile. 

    Je fit signe à mon invité d’approcher alors que la porte coulissante noir encre se glissait dans le mur pour le laisser entrer. Un fauteuil se déployait à ma droite et un verre avec la bouteille de whisky réapparut sur la table basse par une ouverture de celle ci. 


    « Asseyez vous mon ami, je suis désolé de ne pas avoir pu vous retrouver plus tôt. Les expéditions se sont enchaîné si vite et j’étais dans un bordel monstre à arranger en rentrant… vous avez l’air en meilleur état que la première fois, vous avez trouver un ingé capable d’arranger la merde qu’ont vous a fait subir ? » je demandais sur le ton d’une conversation amicale en portant mon verre à mes lèvres. 



    ©️ A-Lice

      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 5:16