Aller en haut Aller en bas


    InvitéInvité

    Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Invité le Mar 24 Oct - 17:34

    Aleks Stal



    J'avais obtenu une nouvelle entrevue avec le gouverneur suite aux événements qui avait mené notre gardien à être gravement blessé.  j’étais bien décidé à arrangé cela par moi même. Je fus amené au bureau luxueux et impeccable du gouverneur Syn et pris place une fois que celui ci m’y invita. Je lissa les plis de ma veste de costard avant de dire sans préambule et avec le plus grand sérieux.

    « Monsieur le gouverneur, je ne vais pas tourner autours du pot… je demande l’autorisation de procéder à l’aide des soins et à l’armement de notre gardien au plus tôt. Je ne pourrais laisser impunis l’attaque que nous avons subis de ce monstre chimérique et mécanique. Mes scientifiques et ingénieur n’attendent que votre accord et nos ressources viendrons aider à remettre au plus vite Kin sur ses pattes. » Je déclarais en mettant sur le bureau de bois laqué, une tablette holo contenant les termes du contrat proposé.


    En effet, nous disposions des appareillage nécessaire à l’aide médicale au gardien et à son armement, j’étais bien décidé à lui forger une armure si il le faut pour réduire en pièce le centaure de métal. La liste de nos infrastructures disponible pour accueillir le gardien était contenu dans la tablette ainsi qu’une liste des améliorations que nous pouvions mettre en œuvre sur Kin. Bien sûr, je ne doutais pas qu’il vaudrais que je négocie avec le dragon lui même, mais je pense qu’avec un peu d’éloquence, il acceptera d’avoir les moyens de sa revanche et gagner la possibilité de protéger la cité.
    avatar
    Sÿn KhanGouverneur d’Öazys
    Gouverneur d’Öazys

    Re: Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Sÿn Khan le Dim 29 Oct - 19:59

    Sÿn était débordé et assaillit de tous les côtés. Et pour cause ! Après avoir permis aux robots de partir, il avait envoyé l’armée se charger de les éliminer tandis qu’ils étaient en route vers le désert. Cette décision était controversée par les défenseurs de robots, mais comme Sÿn aimait à le rappeler : il s’agissait de machines défectueuses et non d’êtres vivants. C’était tout de même incroyable de voir des gens s’indigner ainsi pour des robots mais rester totalement indifférent au sort de leur semblable qui vivaient dans les bas-quartiers ou vendus comme esclaves ! A propos de ce dernier point, n’allez pas imaginer que Sÿn y était insensible, bien loin de là, il mettait tout en œuvre pour empêcher cet obscur business, mais il avait affaire à un puissant réseau de mafieux et contrairement à ce que tout le monde pouvait penser, le gouverneur n’avait pas tous les pouvoirs, bien loin de là. Il était même pas mal entravé dans ses actions concernant les bas-quartiers. Et à présent on pouvait ajouter à cela les problèmes liés aux robots ainsi qu’à l’était critique de leur gardien, Kin.

    C’est à peine si le gouverneur avait eu le temps de dormir entre toutes ces histoires et son emploi du temps chargés. Avait-il prit la bonne décision en lançant l’offensive contre les robots ? Sÿn n’avait pas imaginé un tel retournement de situation, pour lui il avait agit à titre préventif : et si les robots défectueux étaient revenus pour attaquer Öazys ? Non, il n’aurait pas pu prendre un tel risque. Mais maintenant, les choses se compliquaient. Il s’était avéré que les robots qui se faisaient appelés Millkyans disposaient d’un gardien. Celui-là même qui avait terrassé Kin.
    Désormais privée de son gardien, Öazys était on ne peut plus vulnérable. Sÿn avait donc commencé à prendre des mesures pour permettre aux öazyskyans qui le souhaitaient de partir en explorations afin de partir à la recherche d’alliés et de s’informer sur l’état de leurs gardiens respectifs : l’affaiblissement de Kin n’étant pas tout récent, non plus, le combat contre le gardien des Millkyans n’avait fait qu’aggraver son cas.

    Le gouverneur avait une entrevue prévue avec le PDG Stal. S’il y avait bien une chose que Sÿn appréciait chez cet homme, c’était sa capacité à aller droit au but et à formuler des demandes claires sans tourner autour du pot. Mise à part cela, le dirigeant de l’Etat d’Öazys se méfiait plutôt de cet homme entreprenant, comme de beaucoup d’autres de son entourage…

    Aujourd’hui, l’homme demandait de prendre en charge l’aide aux soins et à l’armement du gardien.

    - Monsieur Stal, je vous remercie pour votre dévotion. Malheureusement, je suis au regret de vous annoncer que je ne peux répondre favorablement à votre requête. Kin est déjà pris en charge par des experts qualifiés. De plus, les autorités religieuses qui le vénèrent participent également à sa remise en forme. Toutefois, je m’engage à vous informer de son évolution.

    Sÿn entrecroisa les doigts et poursuivit :

    - En revanche, j’ai l’intention de permettre aux öazyskyans qui le souhaitent de partir en quête d’alliés. L’état de Kin était déjà préoccupant, ce combat n’a fait que précipiter les choses… Il m’apparait nécessaire de favoriser les échanges avec les autres peuples et de découvrir comment se portent leurs gardiens respectifs. Cela vous conviendrait-il d’enquêter là-dessus ?


    InvitéInvité

    Re: Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Invité le Dim 29 Oct - 21:21

    Aleks Stal



    Je fixais le gouverneur dans les yeux alors qu'il me donnait sa réponse défavorable... Certes, c'était prévisible, entre les experts gouvernementaux et les religieux, notre présence aurait provoqué de forte tension... J'étais surtout navré que la stupidité et l’ego des factions interne d'Oazys ne raye la possibilité d'offrir le meilleur à Kin. La proposition du gouverneur, néanmoins, était des plus fascinantes ! L'ouverture à l'exploration était une opportunité sans pareil, pas pour ce qu'imaginait le chef d'Oazys néanmoins. 

    "Le NOD avait déjà commencé à travailler sur la mise sur pied d'une expédition en bonne et dû forme monsieur le gouverneur, les rumeurs vous ont hélas précédé, mais j'imagine que vous vous en doutiez. Nous allons prendre la direction du nord du continent, les experts météorologiques soupçonnent la présence d'un climat plus frais que chez nous et donc possiblement plus riche en ressource comme le bois, les pâturages et éventuellement, je l'espère en gisement de minerai." Je répondis avec enthousiasme, il est vrai que j'allais être de la partie. 

    "Je ne peut que vous encourager à chercher des allié, mais... je vous encourage encore plus à renforcer nos forces militaires, je ne vais pas vous cacher que je suis assez... Défavorable à laisser notre protection soit à des étrangers, soit à une créature alien surpuissante. Nous devrions montrer qu'en tant qu'humain nous sommes capable de tenir tête aux périls qui nous guettent... Enfin, j'imagine que vous conseiller ont du vous rabâcher mon profil psychologique maintenant que vous me rencontrez deux fois." Je précisais avec un sourire. "Le NOD serait très honoré de fournir un appuis technique et scientifique à la défense de notre cité." J'ajoutais.
    avatar
    Sÿn KhanGouverneur d’Öazys
    Gouverneur d’Öazys

    Re: Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Sÿn Khan le Mer 1 Nov - 17:47

    La proposition de Sÿn emballa son interlocuteur qui, sans dissimuler son enthousiasme, révéla avoir déjà commencé à travailler sur la mise en œuvre d’une expédition. Tiens donc ?... Il expliqua avoir l’intention de se diriger vers le nord de Teren où semblait-il, le climat permettrait à Öazys d’exploiter de nouvelles ressources. Monsieur Stal suggéra même au gouverneur de renforcer les forces militaires de l’Etat du désert sans compter sur des alliances avec des pays étrangers ou des forces supérieures. L’ambitieux PDG décréta même que les humains qu’ils étaient devaient pouvoir prouver qu’ils étaient capables de tenir tête aux périls qui les guettaient. Sous-entendait-il qu’il fallait tenir tête à Dios ? Cet homme était-il donc encore plus fou et mégalomane qu’on ne l’avait laissé entendre à Sÿn ?

    - Je suis ravi de vous voir si emballé par cette mission. Par contre, ne vous méprenez pas : l’objectif n’est pas de disposer à notre guise des ressources des autres régions. Plus que de renforcer nos puissances militaires, je pense qu’il est essentiel d’éviter de provoquer des conflits inutiles avec les autres nations. De même, certains de mes hommes se joindront à votre expédition.

    Sÿn était bien décidé à préservé Öazys de tout autre conflit. Celui contre les robots était déjà bien suffisant. D’ailleurs, il n’aurait même jamais dû avoir lieu : on parlait de robot tout de même ! Mais soit, toutes ces histoires de robots humanoïdes qui possèderaient des émotions, une conscience et personnalité propre le dépassait quelque peu…
    Et pour éviter qu’Aleks Stal ne s’emballe un peu trop dans ses prises de décisions, Sÿn préférait garder une certaine assurance en le faisant surveiller.

    - Je vous remercie pour votre proposition d’offrir un appui technique et scientifique. Pour l’instant, je ne pense pas que cela soit nécessaire, mais je ne manquerai pas de revenir vers vous pour solliciter vos services si le besoin s’en fait sentir.


    InvitéInvité

    Re: Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Invité le Sam 11 Nov - 12:11

    Aleks Stal



    Ainsi, monsieur le gouverneur, vous avez peur que je ne mettent en colère les autres nations que vous avez ignorez depuis si longtemps? Vous faites si fausse route. Mais soit, vos hommes viendront aussi, je ne peux néanmoins pas garantir qu'ils ne seront avec nous jusqu'au bout, je pense vous les renvoyez dès que possible. 


    "Je vous remercie de votre temps monsieur le Gouverneur, je vais de ce pas préparer les effectifs et le matériel pour l'expéditions, nous pensons faire cela en plusieurs étapes, impossible de traverser le désert d'une traite, nous allons donc possiblement mettre en place un avant poste pour que nous puissions nous servir des aéronef pour le déplacement d'homme et de matériel. Tout les détails vous seront transmis sous peu par RA." Je saluais le gouverneur et sortis de cet entretien, conforté dans mon idée, qu'Oazys allait sombrer, et je ne souhaitais pas sombrer avec elle, ni laissé des millions de personnes mourir pour un rêve stupide d'une ville au milieu d'un désert inhospitalier.

    Contenu sponsorisé

    Re: Monsieur le gouverneur, les choses vont encore plus mal. (PV Syn)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 14 Aoû - 13:00