Possible alliance [Aleks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Possible alliance [Aleks]

Message par Sylène Braveheart le Mar 24 Oct - 11:37

Possible alliance

Sylène et Aleks

Les évènements s’étaient enchaînés à une vitesse folle. Le shérif était retourné à Crystal Mill avec tous ses frères et sœurs parfois en pièces. Une grande collaboration s’était mise en place pour réparer les blessés. Fort heureusement, tout se passait pour le mieux. L’avantage d’être un robot était de réussir à retrouver la forme malgré des dégâts impressionnants. Chaque Millkyan prenait désormais ses marques dans la ville refuge. Rosco était retourné dans ce qu’ils appelaient « the Maze ». Un grand labyrinthe conçu en trois dimensions. Ainsi il ne s’agissait pas de passer par le ciel pour le résoudre. Le cœur de ce dernier était en dessous du désert. Mais nous nous égarons.

Le shérif avait terminé d’aider les siens. Elle décida donc de se rendre sur le lieu de rendez-vous qu’elle avait donné à l’humain qui les avait prévenus. Sylène comptait honorer le rendez-vous, malgré les circonstances tendues. Elle comprenait que les Öazyskayans ne voient pas tous les siens d’un bon œil. Rosco avait neutralisé leur gardien et leur ville se trouvait donc dans une très mauvaise passe. Mais qu’auraient-ils pu faire ? Les choses s’étaient enchaînées sans qu’ils aient pu vraiment réagir. Il y avait juste eu de la légitime défense. A la base, ils allaient rentrés chez eux. C’était Sÿn qui avait envoyé l’armée. C’est à cause de cette dernière que Sylène avait été obligée d’appeler Rosco. Et c’était parce que Kin était venu le tuer qu’il s’était défendu et l’avait neutralisé. La jeune femme ne culpabilisait donc pas, bien qu’elle comprenne la colère des habitants.

Elle n’était pas venue seule sur Öazys, c’était d’ailleurs son second jour sur place. Un incident avec un gamin s’était produit la veille. Aujourd’hui, elle avait demandé à Johan et les autres de la laisser se rendre seule au rendez-vous. Enfin, avec Buzz mais il était tellement

Sylène se trouva donc dans les récoltes agricoles, à la limite du désert. Il était midi. Pas totalement idiote, elle avait donné  sa position à ses alliés. De même, elle avait largement de quoi se défendre si nécessaire. Mais tout cela ne pouvait être l’origine de Sÿn. Il n’aurait pas trahi son propre plan : ça n’aurait pas eu de sens. Cet homme devait être un potentiel allié. Et Crystal Mill en avait énormément besoin, vu les conditions politiques actuelles. D’ailleurs, elle avait affiché ci et là des flyers pour inviter les robots et humains à les soutenir, le tout, pacifiquement. Elle avait bien signalé qu’il n’était pas question d’attaquer Öazys.

Enfin, elle crut voir quelqu’un arriver. Buzz se dressa sur ses pattes, alerte.  

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aleks StalPrésident Directeur Général
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Aleks Stal le Mar 24 Oct - 15:07

Tout allait de travers depuis cette horrible nuit! J'avais passé une journée entière à boire, rejetant tout mes appels, enfermé dans mon bureau de la tour. Foutus révolutionnaire, foutu gouverneur bornée et foutu planète! J'ai maintenant le poids de centaines de morts sur la conscience alors que j'avais voulus les empêcher. 
J'avais fait immédiatement envoyé ma sécurité dans nos complexe, une fois revenu à mon état normal, et empêcher ainsi la destruction de précieuse machines et I.A encore sous mon contrôle. Les gens étaient furieux, ils voulaient faire fondre les robots et les I.A, si je n'arrivais pas à renverser la vapeur, c'est bientôt les mouvements théologique qui vont prendre el contrôle de la ville la où les matérialistes comme moi et le triumvirat avons besoin des machines et des I.A pour accélérer nos ouvrages. 

J'avais parlé de cette histoire de rendez à ma fille, j'avais confiance en elle. Elle était fermement convaincu que la chef des rebelles voulait me piéger, mais je n'avait pas le choix, je devais avoir le coeur net sur leur vrai intention. Nous avons étudié le terrain pendant des heures avec elle pour savoir comment opérer pour approcher en toute sécurité. Mischa indiquait sur le plan holographique que nous étions en train d'étudier, une ferme à environ un kilomètre au nord du point de rendez vous. Le bâtiment offrirait un point d'observation et une ligne de tir parfaite pour le fusil de précision de ma fille. 

Je me dirigeais donc à travers les blés pour approcher du lieu convenu. j'avais revêtu une armure intégrale, cachant ainsi tout signe distinctif, Ombrefeu et Spark étaient resté avec Mischa maintenant caché depuis des heures à mille mètres au nord. Il était incroyable que dans un climat tel, nous ayons réussis à construire de si grande étendus de champs, notre adaptabilité est un atout sans pareil. J'arrivais enfin après quelques minutes à travers champs, à un cercle de blé couché en cercle... la chef des rebelles attendaient, avec semble t’il un compagnon cybernétique. Les capteurs de l’armure analysèrent sans vergogne les deux entités… Elles avaient une grande puissance de feu.

Je m’arrêtais à environ cinq mètres de la jeune silhouette féminine qui me faisais face et laissais les haut parleur brouiller un peu ma voix.

« Bien… Il semble que nous ayons des choses à nous dires... » Je débutais froidement.


Je n’avais plus vraiment dans l’idée de coopérer avec eux, les militaristes de chez eux ne manqueront pas de faire pression sur elle et qui les arrêtera alors qu’ils savent notre gardien vaincu, qui les empêchera de venir répandre la mort par soif stupide de vengeance.

_________________
Industries Novateurs Oazyskyan Dévoué:


Haut Conseil du N.O.D:

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Sylène Braveheart le Mar 24 Oct - 20:36

Possible alliance

Sylène et Aleks

Cette rencontre débutait froidement. C’était logique. Sylène ne s’était pas spécialement attendue à un accueil chaleureux. C’était à elle de faire comprendre qu’elle ne voulait pas détruire les humains et qu’elle n’était pas un monstre sanguinaire. La jeune femme demanda à Buzz de s’assoir, ce qu’il fit. Le shérif réfléchit un moment à ses paroles, les répéta une trentaine de fois dans sa tête avant d’enfin prendre la parole. Il aurait été dommage de se faire de nouveaux ennemis.

« Effectivement. Je tiens à exprimer mon regret pour ce qui est arrivé à Kin. Mais sans notre gardien, nous serions tous morts. Je m’exprime au nom des miens : nous voulons simplement vivre en paix. J’avais proposé une alliance à Sÿn, j’étais sincère. Il nous a poignardés dans le dos. Pourtant, j’étais persuadée que notre technologie aurait été utile à Öazys. Une alliance semblait des plus logiques puisque nous sommes voisins. Pourtant, si elle n’est plus envisageable, nous ne passerons pour autant pas à l’offensive. Nous ne sommes pas alliés mais pas ennemis. »

La jeune femme marqua une pause avant de reprendre doucement. Elle savait qu’il était probable qu’Öazys veuille les attaquer. Mais ils n’étaient clairement pas en position de le faire. C’est pour cela qu’ils envoyaient leurs hommes dans le désert, à la recherche de nouveaux alliés. Sylène avait envoyé des Millkyans en faire de même. Il n’y avait pas de raison qu’ils soient les seuls à vouloir se faire des alliés.

« Vous m’avez montré que la guerre est évitable, je souhaite ne pas passer par là. Après, j’ignore ce qu’il en est de Sÿn. Il va de soit que si vous nous attaquez, nous combattrons. Mais nous ne ferons pas payer aux habitants d’Öazys la trahison du gouverneur. »

En vérité, si Sÿn n’avait pas trahi sa promesse, jamais leur gardien n’aurait subi d’attaque et tout ce serait bien passé. Mais voilà, tout avait dérapé. Et le shérif n’avait pas confiance en ce gouverneur. Si ça avait été le cas, elle aurait sans doute proposé des prothèses robotiques ultra sophistiquées pour ce gardien. Après tout, Sylène avait créé Rosco. Elle n’était pas n’importe qui dans le domaine. Si donner la vie n’était pas un problème, réparer était bien plus simple. Après, tout était une question d’échelle.

Il fallait bien avouer que savoir Öazys aussi mal peinait un peu Sylène. Bientôt les créatures sentiraient que la ville était faible et elles passeraient à l’attaque. C’était ce que leur avait expliqué Johan. Le pauvre venait d’un endroit où le gardien était mourant. Leur royaume était de ce fait en déclin. Nul ne pouvait survivre sur Teren sans gardien. C’est pourquoi, elle avait proposé de créer un nouveau gardien pour le royaume de Johan. Le tout, contre une alliance. Eux, avaient tout gagné, au final. Un gardien robotique fait de Crystal serait bien plus puissant qu’une créature classique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aleks StalPrésident Directeur Général
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Aleks Stal le Mar 24 Oct - 22:00

J'écoutais la jeune femme... Elle était pleine de bonne intention, ou du moins elle en donnait l'impression. Hélas, les choses avaient pris une tournure plus dramatique que prévues. Je ne pouvais plus y aller lentement et avec le dos de la cuillère.

"Hmpf... Je vais vous faire une prédiction, vous dites parler au nom des votres n'est-ce pas ?" Ma voix restait froide. "Je prédis, que dans quelques mois, années au mieux, une faction militariste parmi vos gens va vouloir obtenir sa vengeance et la suprématie militaire pour s'assurer d'être tranquille. Poussée pour l'exploit de votre "machine, cette faction va pousser les vôtres à la crainte que nous vous attaquions de nouveau... Et vous ne pourrez pas tous les empêchez de nous craindre. La faction militariste va alors vous déposer de vos fonctions et mener sa guerre de suprématie et notre histoire à nous tous se finira dans un bain de sang et d'acier.

Je fis apparaître par les projecteurs situés sur l'épaulière de l'armure, un hologramme de Kin... Et de l'imposant dispositif scientifique et d’ingénierie qui l’entourait. 

"Oazys soigne déjà Kin, ils vont l'équiper d'arme les plus sophistiqué possible et sans vouloir vous vexer ou vous sous-estimer... La guerre, ca reste le domaine où l'humanité excelle le plus." 


Je fis disparaître la projection et croisais les bras sur mon torse.

"Vous m'avez l'air d'être pleine de bonne volonté, hélas vous avez été naïve. La cause que vous défendez est peut-être juste, mais vous avez cru en l’honnêteté d'un gouverneur qui n'est guère progressiste envers les synthétiques. Nous pourrions refaire le passé, je pourrais vous reprocher d'avoir voulu tous vous faire sortir d'un coup là où vous auriez pu étendre sur plusieurs semaines votre opération pour disparaître sans coups d'éclat et effusion de sang... Mais le passé est scellé maintenant et pour que le futur ne soit pas un désert radioactif, je vais devoir mettre mon animosité pour votre faction de côté."

Je tendis une tablette holo que je sortis avec lenteur d'une poche de ma cuisse.

"Dans cette tablette, il y a un protocole qui est en court de travail au sein d'un groupe influent d'Oazys. Ce groupe travail avec l'aide de juriste, d'ingénieur, de scientifique et de génie en tout genre pour amener une alternative acceptable aux demandes de votre faction et de celle du gouverneur. Ils ont déjà proposé à un génie de l'ingénierie qui est en ce moment fermier de rejoindre le projet... Je ne peut que vous encourager, à examiner ce protocole et à vous y joindre." Je proposais avec un peu moins de mauvaise humeur.

Le projet "liberté", un protocole d'accès à la citoyenneté pour les I.A gagnant une conscience propre. Un moyen d'offrir aux I.A en faisant al demande et consciente, d'obtenir par palier les droits de citoyens et aussi un corps humain de chair pour effacer la frontière entre organiques et synthétique. La technologie ne permet pour l'heure que d'amener à la moitié du protocole, mais avec les efforts des scientifiques de mon organisation, celle de génie comme Malek Ottar et d'autre, nous pourrons faire de ce protocole une réalité et avec le soutien politique obtenu et le travail en amont des législateurs du NOD, faire signer et appliqué le protocole. Le tout était expliqué dans la tablette avec l'état actuelle des techniques et science ainsi que les textes de loi déjà écrit mais toujours en travaux.

_________________
Industries Novateurs Oazyskyan Dévoué:


Haut Conseil du N.O.D:

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Sylène Braveheart le Dim 5 Nov - 20:17

Possible alliance

Sylène et Aleks

L’homme s’improvisa diseuse de bonne aventure. Il lui expliqua que dans quelques mois des Millkyans armés demanderaient vengeance et une suprématie des leurs. Cela montrait bien qu’il ne connaissait rien des leurs. Certes, certains voulaient l’indépendance plus fortement que Sylène mais jamais un groupe ne se serait transformé en faction militaire. Ils n’étaient pas des fous furieux. Leur but était l’humanité psychologique et non la barbarie. Il poursuivit et dit que les leurs craindraient des représailles humaines. Oui, ça c’était logique mais il n’y avait pas besoin de faction spéciale pour cela. Cela dit, eux se savaient bien à l’abri sur Crystal Mill. Le Maze était un lieu qui les sauverait en cas d’attaque. Et ils savaient qu’ils tiendraient dans le désert contrairement aux humains. Donc, la peur pouvait être raisonnée en parlant. Apparemment elle ne pourrait tous les raisonner, d’après lui. Et soit disant, elle serait remplacée. Encore une tonne d’absurdités. Que d’imaginations. Pourquoi prédisait-il un avenir aussi sombre ? Etait-ce ce qu’il désirait ?

Le shérif était dubitative sur celui qui était censé être un potentiel allié. Le feeling ne passait pas, clairement.  

Voilà que l’humain lui montra un hologramme de Kin et d’apparemment d’une armure ou quoi que cela puisse vraiment être. Sylène doutait fort que ces images soient réelles. Puisqu’il s’agissait d’une projection holographique, la qualité tant médiocre, il était difficile à affirmer s’il s’agissait d’une scène créée ou non. Mais le shérif n’y croyait pas. Kin n’était pas bien physiquement et elle doutait fort que l’équiper d’arme changerait quoique ce soit. Elle ignorait dans quel but cet homme lui disait tout cela. Que voulait-il vraiment, au final ? Analyser ses paroles la guiderait peut-être sur son but réel.

Maintenant, elle était apparemment naïve bien que pleine de bonne volonté. Il parla du gouverneur non progressiste, des erreurs du passé et de son animosité pour les Millkyans. Néanmoins, il proposa de la mettre de côté. Pour combien de temps, cela il ne le précisa pas. Pouvait-elle seulement lui faire confiance s’il avouait la considérait comme un ennemi ? Certainement pas. Néanmoins elle continua de l’écouter lui présenter un travail sur un protocole menant à l’humanisation physiques des robots. Bien sûr, Sylène doutait qu’ils y arrivent réellement et surtout qu’ils le fassent. Ce n’était pas dans leur intérêt. Et puis, rendre mortels limiteraient les connaissances des siens. Non, les Millkyans voulaient s’améliorer vers l’humanité mais ne voulaient pas perdre l’avantage d’être plus rapide en apprentissage et surtout réparable. Dans un monde comme Teren, cela leur avait permis de survivre plus que leurs pères. Ca aurait été stupide de leur part de prendre part à un tel projet. Décidément, le shérif ne voyait pas pourquoi cet homme lui proposait cela. Tout ceci n’était clairement pas pour le aider réellement. Le fait qu’il ait posté un sniper lui confirmait son ressenti. C’est pour cela que Sylène lui dit de sa voix neutre :

« Depuis quand auriez-vous à décider la forme acceptable des miens ? Il n’y a pas à nous changer mais à nous accepter pour ce que nous sommes. Si vous n’en êtes pas capables, tant pis. Je ne participerai certainement pas à ce genre de programme qui n’a aucune logique. »

Si l’humain s’était ouvert, le shérif avait suivi le schéma totalement opposé. Elle ne négocierait pas avec lui car elle n’avait pas confiance en lui. Par contre, il semblait que le nom de Malek était dans les fichiers. Elle devrait absolument le voir pour savoir comment il se positionnait dans tout ceci. Son louseau restait prêt d’elle, toujours à l’affût d’une approche hostile.

« De plus, je pense que vous ne connaissez pas les nôtres et vous faites de fausses idées sur nous. Et, rassurez-vous, je sais que vous adorez la guerre et pensez être les meilleurs. Si vous ne voulez que cela, faites donc... Mais ne nous reprochez pas les conséquences de vos actes comme vous le faites actuellement sur la situation de Kin. A jouer avec le feu on se brûle, inévitablement. Je n'ai plus rien à vous dire. »

Le shérif ne comptait pas perdre plus de temps avec lui. Finalement cette entrevue était très décevante. Elle ne lança pas de regard pour que Buzz la suive. A moins qu'il la rattrape, elle quitterait ce lieu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aleks StalPrésident Directeur Général
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Aleks Stal le Sam 11 Nov - 12:06

Cela c'était passé comme je l'imaginais, des entité qui se prenaient pour des victimes et se croyaient au dessus des défauts de leurs créateur qui par logique, les leurs avaient transmis. La peur mène à la haine, la haine à la guerre ,il en a toujours été ainsi. Enfin, je laissais la jeune femme partir et me rendis à la ferme où ma fille m'attendait pour que nous puissions rentrer, le projet liberté continuerait à évoluer et de plus... J'avais des projets bien plus, ambitieux à mettre en oeuvre et cela allait demandé tout le soutien du NOD pour cela.

_________________
Industries Novateurs Oazyskyan Dévoué:


Haut Conseil du N.O.D:

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: Possible alliance [Aleks]

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum