Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Ven 20 Oct - 17:25

Yanko dormait paisiblement. Il avait passé une plutôt bonne journée et la soirée avait été fort plaisante. Après le repas qu’il avait partagé en compagnie avec son frère, il avait pris un bon bain moussant où il avait passé beaucoup de temps à jouer avec ses petites figurines et son bateau en plastique, mettant ainsi de l’eau partout. Après cette agréable et amusante baignade, il avait enfilé son pyjama et sa maman était venue lui raconter une histoire avant de le border. Il s’endormit donc le sourire aux lèvres, ravi.

Il rêvait d’aventures et d’explorations, son petit ouistikioute roulé en boule dormait à côté de lui, sur un petit oreiller posé à côté de celui de son maître. Quand Yanko ouvrit subitement de grands yeux en sentant une main se plaquer sur sa bouche, étouffant son cri, puis il senti qu’on lui bandait les yeux et qu’on le ligotait sans que les quelques résistances dont il fit preuve n’y changèrent pas grand-chose. Yanko perdit senti qu’on collait quelque chose sous son nez et perdit connaissance.

Il se réveilla tout étourdi dans un lieu bruyant et à l’éclairage sombre. Il ouvrit lentement ses paupières qui lui semblaient encore un peu lourdes et cligna plusieurs fois des yeux avant de regarder autour de lui, l’air un peu étourdi avant de recouvrer un peu ses esprits.

- Hè ! Qu’est-ce qui se passe, ici ? Pourquoi je suis là-dedans ? Sortez-moi de là !!

Yanko saisit les barreaux de la cage dans laquelle il était enfermé, sans comprendre ce qu’il se passait. Des visages peu avenants le regardaient, il vit autour de lui, d’autres personnes en cage. Des enfants comme des adultes, dont certains avaient l’air particulièrement abattu.

Le petit Khan avait peur. Il ne comprenait rien à ce qu’il se passait et il était sûr d’une chose : ces personnes ne lui voulaient pas du bien. Était-ce parce qu’il était le petit frère du gouverneur ? Yanko savait que son grand frère Sÿn n’était pas apprécié de tous. Mais de là à s’en prendre à lui ? Yanko n’imaginait pas d’autres disputes et vengeances que celles de la cour de récré ! Alors oui, il y en avait bien dans les films et les histoires, mais c’était pas pour de vrai !

- Hè sortez-moi de là vous entendez ?! Vous allez voir, la police va venir et vous mettra tous en prison !

Du haut de ses dix ans, Yanko y croyait dur comme fer. La police viendrait arrêter les méchants, c’était certain ! Et son grand frère Sÿn les punirait, lui aussi. Mais en attendant, il était seul. Yugi n’était pas avec lui, il était dépourvu de ses Aktech et incapable de joindre ses proches.

Le sombre individu qui souhaitait le vendre aux enchères lui fit comprendre qu’il avait tout intérêt à se taire. Yanko senti bien qu’il ne s’agissait pas d’une menace en l’air. Il dégluti et se calma, tentant de se raisonner : oui, la police n’allait pas tarder à arriver et ses parents et son grand frère puniraient les méchants qui l’avaient capturé et enfermé dans cette cage, c’était certain.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sylène Braveheart le Mer 25 Oct - 19:04

Les méchants seront punis

Sylène, Johan, Yanko et Sera

Sylène était de retour sur Öazys, après un peu moins d’une semaine passée sur Crystal Mill. Son objectif était de remettre en place une communication avec les siens qui étaient encore dans l’Etat. Plus encore, elle souhaitait proposer à certains humains d’aider les siens à se faire une place sur Teren. Pour cela, elle comptait retourner là où elle avait sauvé Elykya’r : aux entrepôts désaffectés. Elle avait conscience du trafic humain qui s’y produisait. Si, la dernière fois, elle avait payé pour libérer la jeune femme, cette visite serait bien différente. Déjà, elle n’était pas seule.

Johan était venu. A la base, ce dernier n’était pas là pour cela. Il voulait retrouver quelqu’un. Elle n’avait pas trop compris qui et il n’était pas très bavard. Mais il avait accepté de prendre un peu de temps pour libérer des esclaves. Il semblait avoir un sens de la justice assez développé. Pour cela, ils s’entendaient bien.

Le duo avança vers le repaire des vendeurs d’esclave. Il était convenu que Sylène jouerait celle qui voulait acheter et Johan viendrait arrêter discrètement les organisateurs. Le don de glace avait cet avantage de pouvoir réduire au silence une personne assez facilement. Et ne comprenez pas qu’ils allaient les tuer. Leur but était de les neutraliser pour les livrer aux autorités. Un trafic ne s’arrêterait pas en tuant. Le mieux était de faire parler les membres. Mais ça, ce serait le boulot du gouvernement. Sylène, elle, libérerait les malheureux et leur proposer de rejoindre Crystal Mill, s’ils en ont envie. Chacun pouvait bien rentrer chez soi également.

La jeune femme venait d’entrer et de rejoindre le fameux coin de vente. Elle avait pris soin de prendre des pièces d’or, prouvant qu’elle avait de quoi payer. Cet argent avait été dégotté par Johan via un échange de bien. On emmena Sylène près de « la marchandise ». Puisqu’elle avait déjà fait une acquisition, l’homme semblait plus à même de lui dévoiler ses biens. Au moins y avait-il un bon côté.

Ils vendaient de tout : des adultes, des enfants, des hommes, des femmes. C’était une horreur sans nom. Tous étaient enfermés dans des cages comme des animaux sauvages. Cela répugnait Sylène mais elle fit semblant de rien, pour le moment. Elle s’approcha de la cage de l’enfant aux cheveux bleus et s’abaissa pour lui murmurer, afin que lui seul l’entende.

« Je vais te sortir de là, ne fais rien. »

Du grabuge se fit entendre. Johan avait dû commencer. Un bruit retentit dans leur pièce, preuve que l’Aktech’ de Sylène venait de s’activer. Le trafiquant la regarda mais n’eut pas le temps d’appeler à l’aide. Des décharges électriques venait de le frapper tout comme ses collègues. Ils étaient sonnés pour un moment. La jeune femme vit entrer le prince d’Aïsty et lui dit :

« Bien joué. »


Sylène avait bien pensé à des solutions évoluée pour libérer les esclaves. Ainsi ils auraient pu utiliser la glace de Johan. Mais pourquoi s’embêter quand on pouvait récupérer les clés sur les corps inertes des vendeurs ? En plus, cela irait bien plus vite ! La jeune femme ouvrit la cage du garçon et de deux autres gens avant de donner les clés à Johan.

« Je fais le guet. »

Des hommes arrivaient. La jeune femme se préparait à les attaquer dès qu’ils seraient dans la zone. Si elle les attaquait trop vite, tous sauraient qu’il se passait quelque chose. Elle devait attendre la dernière seconde. Son électricité étincelait mais ne faisait quasiment pas de bruit. Buzz, son fidèle compagnon, était lui, près du petit garçon, prêt à le protéger.

« Des ennemis arrivent, je te couvre mais fais vite. »

Sylène craignait que tout ceci dégénère.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johan EriksenPrince des glaces
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Johan Eriksen le Mer 25 Oct - 19:39

Les méchants seront punis

Johan, Sylène, Yanko, Sera

Les jours s’étaient enchainés pour Johan, sans qu’il ne puisse rien y faire. C’est hallucinant comment les évènements se succédaient vite dans cette partie de Teren. Un jour il allait voir Kin et le supposait mal en point, le lendemain il le voyait combattre un être mécanique gigantesque et perdre contre ce dernier. Il découvrait également l’existence de robots animés de sentiments mais qui ressemblaient extérieurement aux humains. Ca faisait pas mal de choses à digérer. Ajoutez à cela qu’il était troublé par une jeune femme du nom de Rey, qui était plus ou moins la parente de la chef des Millkyans… Sans oublier qu’une femme mystérieuse avait fait briller son pendentif. Bref, le prince était dépassé par les évènements mais faisait tout pour que cela ne se sente pas. Il avait d’ailleurs décidé de prendre les choses en main. Une tâche à la fois, il finirait par se sortir de cette situation des plus complexes.

Après avoir passé du temps à aider comme il le pouvait Rey sur Crystal Mill, il avait décidé de retourner sur Öazys. Ceci pour retrouver la mystérieuse fille qui servait Sÿn. Il voulait savoir qui elle était car des pistes le menait vers une conclusion improbable, presque délirante. S’il voulait retrouver le sommeil, il n’avait d’autre choix que de lui parler. Enfin, pour cela il faudrait déjà la retrouver.

Le prince avait décidé d’explorer la ville après avoir aidé Sylène. Le shérif avait pour but de libérer des esclaves : une noble cause qui ne laissait clairement pas le prince indifférent. Il se porta donc volontaire pour l’aider. C’est ensemble qu’ils se rendirent devant les entrepôts désaffectés. Puis, il laissa sa coéquipière entrer la première. Il avait mis un manteau à capuche pour couvrir sa chevelure puis entra juste après. Il repéra la jeune femme et la suivit en restant à distance.

Le shérif discuta avec un vendeur et entra dans une zone plus reculée. Apparemment il y avait un couloir à emprunter… Et de ce qu’il voyait : pas mal de monde s’y trouvait. Ça allait être à lui de jouer. Sa petite dragonne, Lou, était dans son manteau, cachée. Il lui avait demandé de rester cachée pour le moment. Si elle avait été blessée, il s’en serait voulu.

La musique résonnait fortement. L’avantage de ce lieu était qu’on ne remarquerait pas immédiatement l’attaque. Le tout était d’agir vite et que personne ne crie.

Johan approcha doucement du lieu de vente, un garde type était posté devant la porte.

-Tu es perdu mon vieux ?

Demanda l’homme alors que Johan plaça ses gants sur son visage. S’il pouvait créer des stalactites géants, à moins mesure il pouvait geler ce qu’il touchait. Il donna un énorme coup de frais à l’homme qui s’écroula. Johan le rattrapa pour qu’il ne fasse de bruit et poussa la porte. Alors qu’il posa le corps et ferma la porte, les hommes pointèrent leurs armes sur lui.

Lou sortit de son manteau, ce qui surprit assez les hommes. Ils se figèrent un instant. Cela permit au prince de sortir son épée et de leur lancer des stalactites de glace dans les bras. Leurs armes tombèrent. Il se chargea ensuite de les « refroidir » assez pour leur faire perdre connaissance, comme au premier.

Johan avança et rejoint finalement Sylène.

- Bien joué.

Il hocha la tête en guise de réponse. Sylène libéra quelques esclaves et lui donna les clés. Le prince se hâta d’ouvrir les autres cages pendant qu’elle faisait le guet. Apparemment, des ennemis arrivaient. Lou se mit à pousser un léger couinement mécontent et se posta devant l’accès, prête à geler les ennemis. Au moins Sylène n’aurait pas à gérer la crise seule.

Johan réussit enfin à libérer tous les esclaves. Maintenant, il fallait les faire sortir d’ici. Il ne semblait pas y avoir d’autres issues, sans doute pour éviter que les victimes fuient. Il faudrait faire le chemin inverse. Le prince s’adressa aux pauvres gens, bouleversés.

« Nous allons vous faire sortir de là. Restez bien derrière mon amie, je fermerai la marche pour être sûr que personne ne se perde ou sois capturé. »

Maintenant… Il fallait déjà dégager le passage. Johan avait repéré le petit garçon et lui dit :

« Tu sais courir vite ? Sinon je peux te porter sur mes épaules. »

Johan avait proposé cela sincèrement. Ca ne l'aurait pas dérangé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sera Crimson le Lun 30 Oct - 12:17




Les journées en tant que garde du corps n'était pas de tout repos. Surtout ces derniers jours. Le gouverneur avait beaucoup d'ennemi depuis ce qu'il s'était passé dans l'entrepôt avec les robots. De plus, à cause de cela le protecteur de la ville d' Öazys était mal en point depuis son affrontement. Certaine personne devait très certainement en vouloir au gouverneur d'avoir impliquer Kin dans cette histoire alors qu'il aurait pu rester dans son antre.

Sera n'avait pas vraiment d'avis sur ces choses. Elle ne faisait que ce qu'on lui ordonnait de faire. Tel un robot. Elle aurait très bien pu être confondu par ces être...quoique certain avait plus de sentiment qu'elle pouvait en avoir. Même son compagnon de combat semblait plus humain. Quand elle affrontait des ennemis, il était toujours derrière elle à s’inquiéter pour son état. Pourtant, il n'était qu'un tas de ferraille. Il ne pouvait pas avoir dans son système de la sympathie pour une humaine non ? C'était ce qu'elle avait pensé au début avant d'entendre le discours de cette dénommé Sylène Braveheart. D'après elle, les robots aussi pouvait avoir sentiment. C'était ce qu'elle avait compris en ayant Snow auprès d'elle.

Au fur et à mesure, l'argentée avait commencé à se rapprocher de son familier robotique. Elle avait l'impression qu'elle pouvait tout lui dire. Au moins, elle pouvait s'attacher à lui, elle savait que si il subissait des dégâts elle n'aurait qu'à le faire réparer. Jamais, il disparaîtrait comme les humains qui était bien trop faible.
Depuis de longue année, la jeune femme était restée seule et maintenant elle avait enfin quelqu'un auprès d'elle.

Le fait d'avoir Snow avec elle lui avait permit d'être plus efficace en mission. Rien n'échappait à son ami et ce fut le cas cette nuit où le petit frère du gouverneur avait été kidnapper. Snow avait mit un petit émetteur dans les chambres de la famille quand quelqu'un entrait un signal lui était transmis. Sera était sous la douche quand son ami vint à elle pour lui dire :

- Un intrus, c'est introduit dans la chambre de Yanko Khan.

Quand elle apprit cela, elle avait immédiatement mit ses habits et prit ses armes avant de courir vers la chambre du garçon. Évidemment, elle arriva trop tard car la chambre était vide. Toutefois, elle avait pu voir par la fenêtre, un individu sur son kwak prendre la fuite. Ni une ni deux, elle se mit à sa poursuite. Le kwak étant plus rapide, elle avait demandé à Snow de le poursuivre et de l'attendre avant d'attaquer. Le petit robot avait donc accélérer pour ensuite arrivé devant un entrepôt. Sera le rejoins quelques minutes après qu'il lui transmis sa position. Il lui avait détaillé les lieux et les potentiels ennemis sur le terrain avant que les deux compagnons se lancent sur le champ de bataille.

Sera était restée assez discrète avec les premiers ennemis qui étaient à l'extérieur. Quand elle entra ce fut tout autre chose. Ils étaient très nombreux. Elle avait pu entendre qu'il y avait beaucoup d'agitation. Elle avait donc profiter qu'ils soient concentré sur un autre but pour les attaqués un à un. L'argentée ne faisait pas dans la demi-mesure et elle mettait hors d'état de nuire tous les ennemis qui se mettait sur son chemin. Elle courait dans les couloirs tout en affrontant avec Snow, les hommes jusqu'à qu'elle arrive devant une porte.
Un homme très costaud se posta devant. Sans doute voulait-il l'impressionner, mais il ne savait pas à qui il avait affaire. Celui-ci avait voulu faire un discours, mais elle ne lui en laissa pas le temps qu'elle l'attaqua. Elle esquiva ses coups tandis que Snow créer des illusions d'optique pour faire croire à l'homme qu'il y avait cinq femmes. Complètement perdu, il n'avait pas vu la jeune femme lui assigné un coup au niveau de la tête qui le sonna puis elle enchaîna avec un puissant coup de pied dans l'estomac qui le fit propulsa contre la porte qui tomba sous son poids.

Snow fut le premier à entrer dans la salle qui était illuminé contrairement aux couloirs qui était mal éclairé. Celui-ci analysa la salle et les individus avant de dire :

- Yanko Khan est présent avec d'autres enfants. Deux adultes sont aussi présent.

En entendant ça, elle se dit qu'il restait encore deux ennemis. L'argentée entra doucement dans la salle. Ses talons résonnait dans tout le couloir avant qu'elle entre. Petit à petit, l'obscurité qui la cachait fut éliminé par la lumière de la salle. Elle avait gardé son arme dans sa main prête à affronter les deux autres adversaires. Toutefois, elle leur laissa une chance et dit :

« Vos alliés sont tous éliminés. Alors si vous ne voulez pas terminer comme eux ; rendez-vous et laisser le jeune Yanko tranquille où je n'hésitera pas à utiliser la force. »
lumos maxima

_________________
Sera Crimson
× Zero ×

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Lun 30 Oct - 18:52

Une dame s’approcha de la cage et lui murmura qu’elle allait le sortir de là. Elle lui dit également de ne rien faire. Yanko se demanda bien ce qu’elle voulait dire par “ne rien faire“, d’autant plus qu’il était déjà plutôt limité dans ses actions, enfermé dans cette cage comme il l’était. Yanko acquiesça et s’assit en tailleur en s’appliquant donc à ne rien faire. Il commença rapidement à y avoir de l’animation tout autour. Yanko observait la scène qui se déroulait sous ses yeux, le souffle court. La porte de la cage s’ouvrit et il s’empressa d’en sortir mais resta à proximité de sa sauveuse. Quelle horrible sensation que d’être ainsi enfermé !

Le petit garçon porta son attention sur une bien étrange créature qui resta près de lui tandis que la jeune femme et un homme à capuche s’occupaient des méchants. Le monsieur à la capuche demanda à Yanko s’il savait courir vite, autrement, il suggérait de le porter sur ses épaules.

- Euh… Ne su que répondre Yanko confus par tout ce qu’il se passait. Dire qu’à cette heure-ci, il aurait dû être endormi depuis longtemps ! D’ailleurs, quelle heure était-il ? Combien de temps avait passé ? Yanko avait l’impression que cela faisait une éternité qu’il était coincé ici !

L’enfant distingua ensuite une voix qui lui était familière :

- Sera ! S’exclama-t-il en courant vers elle et en s’agrippant fermement à sa protectrice.

Puis, il jeta un coup d’œil aux deux personnes qui venaient de le libérer, les désigna de l’index et expliqua à Sera :

- Eux deux, ils m’ont aidés à sortir de la cage où on m’a enfermé. C’est des gentils.

Une explication simple, mais efficace. Désormais en présence de Sera en qui il avait entièrement confiance, Yanko se sentait en sécurité.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sylène Braveheart le Lun 30 Oct - 20:37

Les méchants seront punis

Sylène, Johan, Yanko et Sera

La tension était à son comble. Quelqu’un arrivait… Des bruits de talons résonnaient. Tiens, c’était bizarre. Sylène aurait juré qu’il s’agissait d’hommes et qu’aucun n’avait de talonnettes. Cela ne pouvait signifier qu’une chose : quelqu’un, qu’elle n’avait pas identifié, arrivait. Le robot se permit de jeter un bref coup d’oeil et vit qu’il s’agissait de la fille du gouvernement : Sera. Le shérif ne la détestait pas, elle savait qu’elles étaient opposées à cause de Sÿn et parce qu’elle avait perdu l’espoir d’un monde libre. D’un sens, elle était plutôt attristée de l’avoir comme ennemie. Dans un monde idéal, elles auraient dû s’allier.

Un malentendu s'installa : Sera pensait qu’ils étaient alliés avec les trafiquants. C’en était presque vexant. Sérieusement ? Comme si c'était leur genre. Mais, avant même que Sylène ou Johan ne répliquent quoique ce soit, le petit aux cheveux bleus fonça retrouver celle qui devait sans doute veiller sur lui. Le shérif ne lui barra pas la route. Elle fut soulagée de constater que la jeune femme avait terminé de faire le ménage. Les prisonniers allaient pouvoir sortir sans problème. La Millkyan hocha la tête lorsque le petit expliqua qu’ils étaient gentils. Elle aurait bien souri mais elle ne savait pas le faire.

« Je crois que nous avions plus ou moins le même but. Nous voulions libérer les esclaves, vous vouliez sortir un des esclaves en particulier. »

Dit-elle en faisant signe à tout le monde de se montrer. Il y avait des tas de victimes avec eux, ils hochèrent la tête et confirmèrent que ces deux là avaient combattu les tortionnaires avant de les sortir des cages.

« En fait, vous avez terminé le boulot. Merci, grâce à vous, tout le monde pourra rentrer sain et sauf. On ferait une équipe extrêmement efficace, dans un monde parfait. »

Mais voilà, le monde ne l’était pas, loin de là. Et ils étaient plus ou moins dans des camps opposés. Pourtant, Sylène avait sauvé celui qui semblait être lié au gouverneur. Vu ses traits, il n’aurait pas été étonnant qu’il soit un membre de la famille de ce dernier. Il y avait une très haute probabilités. Ils partageaient des traits pouvant s’apparenter à la génétique. Bien sûr, il ne fallait pas exclure la possibilité d’un hasard mais la présence de Sera confirmait cette théorie. Elle était venue secourir cet enfant, Yanko, et non les esclaves.

Le shérif proposa à tout le monde de se diriger vers la sortie : sait-on jamais que d’autres personnes débarquent. Et puis, ils s’entendraient mieux une fois à l’extérieur. Non pas que Sylène ait l’intention de discuter énormément avec la jeune femme. Par contre, le prince semblait vouloir le faire. Cela faisait plusieurs minutes qu’il la regardait. Il le faisait en fixant par intermittence son collier qui s’était mis à briller plus que d’habitude. Était-elle la mystérieuse personne qu’il voulait retrouver ? Ce n’était pas ses affaires. Le principal était de sortir les esclaves de ce mauvais pas. Ce fut bientôt le cas.

Sylène parla à chacun d’entre eux et leur fit comprendre que s’ils souhaitaient quitter Öazys pour un endroit différent : Crystal Mill les accueillerait. Certains semblaient réellement ravis de cette proposition, d’autres moins. En tout cas, elle leur fit comprendre qu’ils avaient trois jours pour y penser. Elle leur donna rendez-vous aux récoltes agricoles à midi, dans trois jours, s’ils voulaient partir avec eux. Pendant qu’elle parlait aux esclaves, le robot ne manqua pas de voir Johan s’adresser à celle qui portait un bandeau.

Buzz, lui, était resté auprès du petit Yanko. Il comptait bien le protéger tant que le shérif serait dans les parages. Si Sylène n'était pas très démonstrative, elle avait envie qu'il n'arrive rien à cet enfant. C'était lâche de s'en prendre aux plus faibles. Le louseau devait avoir lui aussi cet instinct de protection.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johan EriksenPrince des glaces
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Johan Eriksen le Lun 30 Oct - 21:20

Les méchants seront punis

Johan, Sylène, Yanko, Sera

Johan était derrière, toujours proche du petit qui ne sut quoi répondre à sa proposition pour le porter. Tout cela devait le dépasser. Il avait été perturbé et ne savait peut-être même plus vraiment de quoi il était capable. A force d’être enfermé, ses jambes avaient pu s’affaiblir. Le prince allait lui proposer de le porter dans tous les cas lorsqu’une voix s’éleva. Une femme annonça que leurs alliés étaient éliminés,  leur conseilla de se rendre et de laisser le jeune Yanko tranquille. Au delà de ce malentendu, le fait que son collier se remette à briller plus intensément surprit le prince. C’était elle ! Sera… C’est ainsi que le petit l’appela. Mais n’était-ce pas plutôt Lina ? Non, il devait se faire des idées. Mais il fallait absolument qu’il lui demande, qu’il essaie au moins de lui parler. Il n’espérait rien de particulier : juste lui poser des questions et voir sa réaction.

Déjà, pourquoi cachait-elle son regard derrière un bandeau ? L’aurait-elle reconnu si elle l’avait vu de ses propres yeux ? Il y avait peu de chance. Si elle était celle qu’il pensait qu’elle était, elle avait été trop petite pour se souvenir de quoi que ce soit. Mais, si c’était elle, alors il devrait absolument découvrir ce qui lui était arrivé et comment elle avait été élevée. L’avait-on bien traité ? Après tout, elle méritait de connaître le meilleur.

Ses pensées s’enchaînaient sans qu’il n’ait dit un mot. Il devait bien avouer avoir à peine écouté les propos de Sylène. Néanmoins, même sans avoir suivi, il comprit qu’ils pouvaient tous sortir et que le malentendu était passé. Une fois dehors, Johan prit son courage à deux mains, profitant que Sylène parlait aux esclaves. Il s’approcha de Sera, sans pour autant la coller et lui dit :

« Sera, je suis désolé de vous ennuyer mais j’aurais une question à vous poser. »

Il se doutait que nul n’aimerait particulièrement subir un interrogatoire. Aussi il avait passé du temps à retourner dans tous les sens les situations dans le but de poser une question. Celle-ci lui permettrait de savoir ou non si ses suppositions étaient exactes. Surtout, cela éviterait à tous deux de perdre un temps précieux inutile. Mais, tout de même, il y avait peu de chance que son pendentif soit défectueux. Ca devait être elle.

Le prince sortit de la poche intérieure de son manteau une photo de famille où se trouvait son père, sa mère, Lina et lui. Sur cette photo, Johan tenait affectueusement sa soeur dans ses bras. Tout le monde souriait. Il s’agissait de la dernière photo sur laquelle elle apparaissait, elle avait quatre ans. Que n’aurait-il donné pour la retrouver, un jour. Sa soeur avait laissé un vide en lui considérable. Sans doute aurait-il été moins austère d’apparence si elle avait été à ses côtés en société. Mais voilà, il ne restait que lui. Aujourd’hui, s’il se battait encore et toujours pour le royaume, c’était aussi en sa mémoire. Après tout, sa pauvre soeur avait disparu alors qu’elle n’avait que quatre ans et qui était prétendue morte depuis. Aujourd’hui… Elle aurait vingt ans.

« Reconnaîtriez-vous la petite fille dans les bras de ce garçon, sur cette photo ? Elle a disparu à ses quatre ans, très loin d'ici dans un coin enneigé de Teren… Aujourd’hui, elle aurait vingt ans puisque nous avons quatre ans d’écart, elle et moi. »

Il n’avait pas tout de suite dit qu’il s’agissait de lui et sa famille. Le but n’était pas d’imposer quoique ce soit. Si elle ne se reconnaissait pas, alors ça ne servait à rien d’aller plus loin. Le prince espérait voir le regard de Sera pour pouvoir juger de sa ressemblance ou non avec Lina. Il savait que s’il ne pouvait reconnaître son corps d’adulte, il saurait reconnaître son regard. C’était quelque chose qui ne changeait pas. Alors, quand elle enleva son bandeau, il eut la respiration coupée. Il n’y avait plus de doute. Ses yeux étaient aussi bleus que les siens, son regard... Indescriptible. Qu’Ymir soit loué : sa soeur Lina avait survécu et se tenait juste devant lui. Le prince était heureusement assez fort émotionnellement pour ne pas éclater en sanglots. Il tiendrait bon et ferait comme si de rien n’était. Lou, elle, sentait bien que son ami était perturbé. Elle frotta son adorable museau gelé contre lui comme pour le soutenir moralement dans cette épreuve bouleversante.

Notez que le prince avait enlevé sa capuche puisque Sera avait enlevé son bandeau. Tous deux pouvaient donc se regarder dans être gêné par des "accessoires". De toute façon, il n'y avait pas grand monde dans les parages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sera Crimson le Mer 1 Nov - 19:48




Sera était prête à en découdre avec ces nouveaux ennemis. Toutefois, elle leur laissa la chance de lui rendre Yanko sain et sauve sans les combattre. Snow aussi était prêt à charger sur ses ennemis. Il n'avait qu'à recevoir l'ordre de l'argentée, mais le robot comprit qu'il ne le ferait pas car le jeune Khan avait couru s'agripper à la jeune femme en disant :

« Eux deux, ils m’ont aidés à sortir de la cage où on m’a enfermé. C’est des gentils. »

Savoir qu'ils étaient des alliés avait rendu l'atmosphère moins tendu. L'argentée avait donc immédiatement ranger ses épées derrière son dos. Le combat n'avait pas à avoir lieu surtout si ils étaient venu pour sauver toutes ces personnes.
Une femme s'adressa ensuite à elle. Sa voix lui disait vaguement quelque chose. Elle tenta de réfléchir où elle avait pu l'entendre, mais ce fut quand elle fit une remarque qu'elle comprit qui était cette personne.

« En fait, vous avez terminé le boulot. Merci, grâce à vous, tout le monde pourra rentrer sain et sauf. On ferait une équipe extrêmement efficace, dans un monde parfait. »

Pour elle, il n'y avait pas de doute il s'agissait de cette femme rencontrer dans les entrepôts désaffecté et shérif de Crystal Mill. Normalement, elle aurait dû l'arrêter car elle travaillait sous les ordres du gouverneur, mais elle estimait qu'il devait être reconnaissant envers elle pour avoir voulu sauver son jeune frère. Alors elle lui avait juste fait un signe de tête.

Elle comptait à présent rentrer à la demeure Khan quand tout d'un coup une voix masculine la stoppa. Elle regarda en direction de la voix. Celui-ci avait une question à lui poser. Elle avait accepté avait un signe de tête d'y répondre même si elle n'avait qu'une envie partir d'ici.
Ayant son accord, l'homme lui dit :

« Reconnaîtriez-vous la petite fille dans les bras de ce garçon, sur cette photo ? Elle a disparu à ses quatre ans, très loin d'ici dans un coin enneigé de Teren… Aujourd’hui, elle aurait vingt ans puisque nous avons quatre ans d’écart, elle et moi. »

Pour pouvoir voir la photo en question, elle retira son bandeau. Elle du s'habituer à la lumière de la salle avant de prendre en main la photo et l'analyser. En voyant la petite fille, elle se figea car elle se reconnaissait sur la photo. L'argentée n'y comprenait plus rien.

Pendant ce temps son compagnon robotique se rapprocha pour voir la photo car il ne comprenait pas le malsain qui venait de s'installer. Il avait voler jusqu'à elle puis il regarda avant de dire :

-Sacre bleu ! Mais il s'agit de toi sur la photo.

L'argentée ne disait toujours rien. Comme les robots, elle venait d'avoir une erreur dans son système. Son cerveau tenta de ce souvenir de ce passé oublié pour savoir qui était ces personnes sur cette photo, mais rien ne venait. Les seuls flash qu'elle avait été en effet un pays enneigé et des créatures, mais rien d'autre. De plus, elle avait bel et bien rejoins son organisme à l'âge de quatre ans. A présent, elle avait vingt ans. Tout concordait avec ce que cet homme lui disait ou montrait. Pourtant, elle ne voulait pas y croire et elle dit simplement :

« Ce n'est pas possible, ce n'est pas possible, ce n'est pas possible... » Elle regarda ensuite l'homme et demanda : « Ou vous avez trouvé cette photo ? Qui sont ces personnes sur cette photo ? Pourquoi...pourquoi je suis sur cette photo ? Et enfin, qui êtes vous ?»
lumos maxima

_________________
Sera Crimson
× Zero ×

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Mer 1 Nov - 21:09

La créature noire et bleue avait suivi Yanko lorsqu’il était allé se réfugier auprès de Sera. L’animal resta aux côtés de l’enfant qui, malgré la fatigue et la confusion, tentait de comprendre ce qu’il se passait. En effet, d’un côté, la madame qui l’avait libéré dit des choses qu’il ne comprit pas à propos d’un monde parfait, puis parler aux autres qui comme lui s’étaient retrouvés en cage de quitter Öazys pour rejoindre Crystal Mill. De l’autre côté, le monsieur à capuche avait enlevé sa capuche, révélant des cheveux blancs comme ceux de Sera. Sera de son côté avait enlevé son bandeau qui lui cachait la vue pour regarder une photo que lui tendait le monsieur qui avait la même couleur d’yeux qu’elle ! Ils se ressemblaient très fort, c’était indéniable.

Le petit Yanko se hissa sur la pointe des pieds pour jeter un coup d’œil à la fameuse photo. Il y avait des gens aux cheveux blancs dessus, c’était rigolo. Et sur la photo, une petite fille qui ressemblait un petit peu à Sera en miniature. D’ailleurs, le robot de Sera s’exclama que c’était bien elle sur la photo.
Le jeune Khan acquiesça :

- On dirait une photo de famille ! Dit-il spontanément.

Yanko détailla le monsieur aux cheveux blancs : est-ce qu’il était quelqu’un de la famille de Sera ? En tout cas, même s’il avait les cheveux blancs une chose était sûre : il n’était ni son grand-père ni son père ! Peut-être un cousin ou même un frère ? En tout cas, même Sera n’avait pas l’air de savoir qui il était puisqu’elle lui demanda qui il était après avoir répété plusieurs fois que c’était pas possible et posés plein de questions !

Pendant ce temps, l’animal se tenait toujours aux côtés de Yanko. Le petit garçon aimait bien les animaux et il avait bien compris que celui-ci veillait sur lui. L’enfant esquissa un petit sourire et caressa affectueusement celui-ci en le gratifiant de gentilles paroles :

- T’es un bon et beau toutou !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johan EriksenPrince des glaces
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Johan Eriksen le Jeu 2 Nov - 9:54

Les méchants seront punis

Johan, Sylène, Yanko, Sera

Le silence s’installa devant l’observation de la fameuse photo. Johan laissait le temps à Sera de réagir mais, comme elle ne semblait pas le faire, son robot lui dit qu’il s’agissait d’elle. De même, l’enfant fit remarquer que cela ressemblait à une photo de famille. Ces deux-là semblaient plus éveillés que la jeune femme. Sans doute était-elle méfiante, à juste titre. Elle s’exprima finalement pour dire que ce n’était pas possible, plusieurs fois d’affilée, puis elle lui demanda où il avait trouvé cette photo, qui étaient dessus et pourquoi elle était dessus et enfin qui il était. Johan se devait bien de lui répondre. Il hocha doucement la tête et dit calmement :

« J’ai cette photo car elle m’est très chère. Et c’est effectivement une photo de famille, la dernière que j’ai en présence de ma sœur, Lina. »

Il lui laissa le temps d’accepter cette information avant d’ajouter :

« Là c’est mon père, Drake et ma mère Maëlys. Ici se trouve ma soeur Lina et moi, Johan. A quatre, nous formions la famille Eriksen. »

Le jeune homme lui devait la vérité aussi il poursuivit :

« Je suis Johan Eriksen, prince du royaume d’Aïsty. Je suis désolé de vous ennuyer avec tout cela. Je vais ranger ma photo, je ne veux pas la perdre. »

Dit-il en s’exécutant. Il ne l’aurait pas donnée : c’était son dernier souvenir.

« Vous savez, à l’époque, des monstres de glace ont attaqué Aïsty et c’est dans ce contexte bouleversant que ma sœur a disparu. De nombreux morts ont été découverts ce jour-là, des corps en charpie non identifiés, même de guerriers. Alors quelle chance pouvait-il y avoir qu’elle ait survécu ? Après des mois de recherches acharnées, nous avons dû la déclarer morte. Mais je me suis toujours battu pour devenir plus fort pour chercher au-delà des frontières d’Aïsty, pour découvrir  d’autres lieux.  Dans l’espoir fou qu’un jour, peut-être, je puisse annoncer à mes parents… Que j’ai retrouvé ma sœur Lina. Je n’ai pas pu la sauver à cette époque… Mais aujourd’hui je le pourrai. »

Les choses étaient différentes. Il était devenu un guerrier aguerri et reconnu, il aurait pu la protéger d’une attaque. Les monstres ne lui faisaient pas peur et c’est grâce à sa puissance qu’il avait affronté seul tous les ennemis d’Aïsty jusqu’à Öazys. Il fallait bien avouer qu’il se débrouillait bien. Néanmoins, il avait fait preuve d’imprudence en faisant cela. On n’était jamais à l’abri des pièges de Dios. Il faut croire qu’il avait quand même une bonne étoile de son côté. C’était peut-être cette dernière qui lui avait permis de se trouver à ce moment précis devant elle. Celle qui devait être sa sœur.

Le prince désigna son collier et lui dit :

« Ce collier est un Aktech qui réagit en présence des membres de ma famille. Cela nous permet de nous retrouver. J’ai demandé à le mettre au point depuis la disparition de ma sœur, dans l’espoir d’un jour peut-être la revoir. C’est en le voyant briller en votre présence que… »

Peut-être mieux valait s’arrêter là. Il avait l’impression de la contraindre à quelque chose de compliqué. Il ne voulait la forcer en rien. Il savait n’être personne pour elle. Ils avaient tous deux vécus leur vie l’un sans l’autre. Si lui ressentait un manque infini de sa présence, elle devait s’en moquer. Aussi il ajouta :

« Mais je ne me permettrai pas de dire quoi que ce soit sur vous. L’important… Est que vous sembliez être en bonne santé. J’espère que personne n’a osé vous faire de mal, Sera. »

Le prince était réellement bouleversé car il réalisé de plus en plus qu’il se trouvait face à sa sœur disparut. Que devait-il faire ? La laisser reprendre sa vie ? Sans doute… Que ce serait difficile. Il avait les larmes aux yeux car il avait du mal à gérer ses émotions. Lina était en face de lui mais ne se souvenait pas de lui et ne voudrait sans doute ne rien savoir de lui. Mais elle était en vie. Il aurait tant aimé la retrouver plus tôt ! Un sentiment de culpabilité le prit. Si seulement il avait été prêt avant, ils auraient pu vivre plus de moments ensemble. Il avait l’impression d’arriver après la bataille, quand tout ne pourrait tourner qu’en une fin triste. Lou, la petite dragonne de glace, sentit la tristesse de Johan et poussa un petit cri en lui caressant sa joue écailleuse contre la sienne. Elle voulait la soutenir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sera Crimson le Lun 6 Nov - 15:21




Son esprit était chamboulé. Elle ne savait plus quoi pensé de tout ça. Oui, elle se reconnaissait sur la photo. Cette petite fille dans les bras de ce jeune garçon était bel et bien elle. Pourtant, elle n'avait aucun souvenir des personnes présente sur cette photographie. A en croire la couleur de leur cheveux, il semblerait être des personnes ayant le même sang que l'argentée. S'agissait-il donc de sa famille ? Celle qu'elle avait voulu retrouvé autrefois, mais qu'elle a abandonné de peur qu'ils subissent le même sort que ses deux meilleurs amis ? Probablement, mais il valait mieux qu'elle en ait le cœur net en posant des tas de questions à cet homme se trouvant devant elle.

« J’ai cette photo car elle m’est très chère. Et c’est effectivement une photo de famille, la dernière que j’ai en présence de ma sœur, Lina. Là c’est mon père, Drake et ma mère Maëlys. Ici se trouve ma soeur Lina et moi, Johan. A quatre, nous formions la famille Eriksen. Je suis Johan Eriksen, prince du royaume d’Aïsty. Je suis désolé de vous ennuyer avec tout cela. Je vais ranger ma photo, je ne veux pas la perdre. » Dit-il avant de reprendre la photo pour la ranger puis il poursuivit : « Vous savez, à l’époque, des monstres de glace ont attaqué Aïsty et c’est dans ce contexte bouleversant que ma sœur a disparu. De nombreux morts ont été découverts ce jour-là, des corps en charpie non identifiés, même de guerriers. Alors quelle chance pouvait-il y avoir qu’elle ait survécu ? Après des mois de recherches acharnées, nous avons dû la déclarer morte. Mais je me suis toujours battu pour devenir plus fort pour chercher au-delà des frontières d’Aïsty, pour découvrir  d’autres lieux.  Dans l’espoir fou qu’un jour, peut-être, je puisse annoncer à mes parents… Que j’ai retrouvé ma sœur Lina. Je n’ai pas pu la sauver à cette époque… Mais aujourd’hui je le pourrai. »

L'homme venait de lui dévoiler énormément de chose qu'elle eu du mal à encaisser. Il lui venait de lui confirmer qu'il s'agissait des membres de sa famille sur la photo et qu'il était son frère. Elle arrivait alors à mieux comprendre comment elle avait pu se retrouver dans cet organisme. Ceux-ci avait donc profiter du fait que ces créatures de glace attaque sa ville pour ensuite l'emmener avec eux. Sera commençait à avoir des flash de ces monstres, de la neige et puis de cet homme blond venant la sauver. Après cela, elle finit enfermé entre quatre murs avec d'autre enfants tout aussi perdu et effrayer qu'elle.

Johan vint la tirer dans ses pensées quand il sortit un pendentif qui brillait. Elle le regarda puis elle leva son regard vers l'homme quand il dit :

« Ce collier est un Aktech qui réagit en présence des membres de ma famille. Cela nous permet de nous retrouver. J’ai demandé à le mettre au point depuis la disparition de ma sœur, dans l’espoir d’un jour peut-être la revoir. C’est en le voyant briller en votre présence que…Mais je ne me permettrai pas de dire quoi que ce soit sur vous. L’important… Est que vous sembliez être en bonne santé. J’espère que personne n’a osé vous faire de mal, Sera. »

Elle avait été très perturbé par cette annonce. On pouvait clairement voir de l'incompréhension mais aussi de l'espoir dans son regard, mais tout cela disparu au moment même où de nouveau flash lui vint à l'esprit. Du sang, beaucoup de sang et les deux corps de ses deux meilleurs amis apparu. Elle pouvait encore entendre leur cri et le bruit qu'émit les lames qui les avait transpercés pour leur ôter la vie. L'argentée avait alors regardé ses mains et elle pouvait voir du sang dessus. Il s'agissait celui des assaillants mit à terre, mais elle ne pouvait que lui montrer dans quel monde elle vivait. Un monde de violence. Un monde inhumain où le bonheur n'était qu'éphémère.

La petite étincelle de pouvoir retrouvé ses proches disparu à ce moment pour redevenir un regard vide d’émotion. Non plus jamais, elle ne vivrait ça.
Reprendre contact avec eux était tout bonnement impossible. Que leur arriverait-ils si elle décidait de reprendre la vie qu'elle aurait dû avoir ? Son organisme ne pouvait pas la laisser et elle le savait. Elle serait prise pour cible, mais pas que, ces personnes aussi. Sera ou plutôt Lina, ne pouvait pas perdre une nouvelle fois des personnes liés à elle. La fuite était le seul chemin qu'elle pouvait emprunté.  Alors oui, elle préférait abandonner ce deuxième chemin qui s'offrait à elle. Un chemin bayer de lumière, mais qui ce faisait petit à petit dévorer par l'obscurité si elle décidait de l'emprunter. Sa place était dans les ténèbres. Lina n'était plus présente depuis des années, à présent seul Sera où comme ces supérieurs aimait l'appeler, Zero, était vivante. Nul besoin qu'il continue sa quête en recherchant cette petite sœur car elle n'existait plus.

L'argentée avait donc porté son regard sur Johan et elle lui dit d'une voix sans émotion :

« Cette fillette, Lina est bel et bien morte. Vous ne pouvez pas la sauver, elle n'existe. Alors vous pouvez cesser de la chercher car elle ne reviendra pas. »

-Mais enfin Sera, il s'agit de ta fami...

Avec un mouvement de main, elle avait ordonné à son compagnon robotique de ne plus parler puis elle rajouta :

« Reprenez votre vie et ne revenez jamais, vous ou des membres de votre famille. Chercher des morts pourrait vous attirer de très gros ennui. »
lumos maxima

_________________
Sera Crimson
× Zero ×

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Mar 7 Nov - 11:52

Le monsieur aux cheveux blancs commença à parler. Beaucoup parler… Yanko se lassa bien vite de cette histoire qui ne le concernait pas outre mesure. De plus, sa curiosité naturelle avait repris le dessus à présent qu’il se sentait un peu plus en sécurité en sachant que Sera était auprès de lui. L’enfant lâcha donc celle qu’il considérait comme son amie pour la laisser discuter tranquillement avec le monsieur. Il se dirigea ensuite vers Sylène et tira le haut de son vêtement pour attirer son attention :

- Je voulais te dire… Merci de m’avoir sauvé !

Le familier de la jeune femme avait continué de suivre Yanko. L’enfant sourit et caressa l’animal:

- Merci à toi aussi ! Puis, se tournant à nouveau vers celle qui l’avait libéré : Dis, il s’appelle comment ? C’est ton familier ?

Il rit de bon cœur et sans méchanceté lorsque la dame lui donna le nom de l’animal :

- C’est rigolo comme nom! Commenta-t-il. Moi aussi j’ai un familier, c’est un ouistikioute qui s’appelle Yugi !

Il avait également entendu parler sa sauveuse à d’autres personnes. Elle avait évoquer un endroit différent qui pourrait les accueillir. La petite graine d’explorateur qu’était Yanko vit donc sa curiosité piquée à vif. Imaginez donc ! Un endroit qui n’est pas Öazys ! Quelle chance ! C’est donc tout naturellement qu’il se renseigna :

- Au fait, je t’ai entendu parler d’un endroit qui n’est pas Öazys ! C’est quel endroit ? Je pourrais y aller moi aussi ? Je suis un futur explorateur, moi tu sais ! Déclara fièrement le petit Yanko qui toujours vêtu de son pyjama avec des motifs de fusées et d'étoiles était loin de donner l’image du grand explorateur qu’il s’imaginait être.

Il s’imaginait déjà quitter Öazys et partir explorer ces terres inconnues ! Si ça se trouve, c’était même une terre encore inconnue du Capitaine Perivsky ? Cette dernière serait probablement très fière d’apprendre que son futur matelot avait “découvert“ un lieu qu’elle ne connaissait pas ! Car oui, Yanko n’oubliait pas la promesse faite par le capitaine des Dragons Bleus. Mais il lui paraissait impossible d’attendre aussi longtemps sans rien explorer auparavant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sylène Braveheart le Mer 8 Nov - 20:42

Les méchants seront punis

Sylène, Johan, Yanko et Sera

Sylène avait laissé discuter les deux humains. Visiblement les propos étaient sérieux. Bien qu’elle ne veuille pas écouter aux portes, elle comprit qu’une histoire de retrouvaille avait lieu. Et ça n’avait pas l’air de se passer au mieux pour Johan. C’était triste pour lui. Il semblait être un homme assez sensible et s’ils étaient frères et sœurs, ce qui était fort probable vu leurs traits communs, il devait être complexe de se retrouver sans avoir pu se connaitre. Elle connaissait ce sentiment. Après tout, elle avait une situation du genre avec Rey, sauf qu’elle avait la chance que le courant passe bien entre elles. Le shérif fut coupé dans ses pensées lorsque le petit aux cheveux bleus vint vers elle. Il la remercia de l’avoir sauvé. Si elle avait su sourire, elle l’aurait fait. Mais la Millkyan n’en était pas capable. Néanmoins, elle hocha la tête.

« De rien, c’est tout à fait normal. On ne peut laisser des gens en enfermer d’autre, c’est inhumain. »


C’était bizarre de dire cela si on n’était pas totalement humain ? Tant pis, elle se le permettait quand même.

En tout cas, Buzz semblait apprécier Yanko puisqu’il restait à ses côtés. Il jouait les mères poules, comme elle le faisait parfois. Ils avaient cette même caractéristique. D’ailleurs, le petit remercia aussi le louseau qui jappa comme pour lui répondre qu’il n’y avait pas de quoi. Puis l’enfant s’enquit de l’identité de l’animal. C’était mignon qu’il veuille en savoir plus sur lui. Cela fit plaisir à Sylène.

« Il s’appelle Buzz, c’est mon familier effectivement. On s’adore tous les deux. C’est d’ailleurs plus mon ami que mon familier, à mes yeux. »

Le nom du louseau amusa Yanko. Pourtant, elle ne le trouvait pas drôle. Mais l’humour était quelque chose de tellement personnel qu’elle ne le prit pas pour elle. Tant pis si les humains se moquaient de son nom. Le shérif le trouvait classe. Yanko poursuivit en lui disant avoir également un familier nommé Yugi, qui était un ouistikioute.

« Il doit être mignon. Tu le présenteras à Buzz, une autre fois. »

Proposa Sylène. Après tout, pourquoi pas ? Il avait beau être lié au gouverneur, cet enfant était visiblement quelqu’un de gentil et d’ouvert d’esprit. La jeune femme ne voulait pas le condamner parce que Sÿn les avait trahis. Lui n’y pouvait rien. Ah, quel dommage que ce ne fut pas Yanko le gouverneur. Même avec quelques années de plus, elle était certaine qu’il n’aurait pas réagi de la même manière auprès des siens.

Le petit semblait vraiment curieux car il poursuivit ses interrogations et demanda quel était l’endroit qui n’était pas Öazys. Il lui demanda s’il pouvait y aller lui aussi car il était un futur explorateur. Le shérif hocha la tête, surprise en bien de l’entrain de cet enfant. C’était bien d’avoir des rêves. Par contre, il fallait être raisonnable. Il aurait pu se faire tuer en traversant le désert. Ce n’était pas un jeu de s’y rendre. Il n’avait pas l’air de le réaliser.

« Je parlais de Crystal Mill, c’est la ville d’où je viens. J’en suis le shérif et, oui, tu pourras y aller mais quand tu auras l’âge d’explorer. Tu sais, dans le désert il y a des créatures terribles. Beaucoup meurent en s’y rendant. Je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose. »

Dit-elle très sérieusement alors que Buzz sembla hocher la tête pour confirmer. Ne sous-estimez pas le louseau, il était loin d’être stupide. Il comprenait très bien la discussion. C’est aussi pour cela qu’il était un très puissant allié de Sylène.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johan EriksenPrince des glaces
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Johan Eriksen le Mer 8 Nov - 21:34

Les méchants seront punis

Johan, Sylène, Yanko, Sera

L’espace d’un instant, Johan vit dans le regard de Sera de l’incompréhension mais aussi de l’espoir. Peut-être l’avait-il rêvé ou tellement espéré qu’il l’avait interprété de la sorte. Des fois, on se berce d’illusions. C’était sans doute ce qu’il s’était passé car c’est une fille totalement froide qui lui s’adressa à lui. Elle lui dit que Lina était morte et qu’elle ne pouvait être sauvée puisqu’elle n’existait plus. Un conseil lui fit même adressé : mieux valait qu’il cesse de la chercher car elle ne reviendrait pas. C’était dur, réellement. Johan n’avait jamais imaginé un jour retrouver sa sœur et maintenant que c’était le cas, elle lui disait explicitement de ne pas chercher à voir en elle une sœur. Ils ne se connaissaient pas, c’était vrai. Pourtant... Il l’aimait et jamais ce sentiment ne pourrait partir. Qu’importe, qu’elle la haïsse si ça lui chantait. Jamais il ne pourrait avoir de sentiment négatif à son égard. Elle était, quoi qu’elle en pense, sa petite sœur, sa Lina, celle qu’il aimait plus que tout au monde.

Sera semblait si froide, à côté d’elle même le robot semblait plus émotif. Il avait voulu intervenir mais elle l’avait interrompu pour lui demander de se taire. Sera ordonna alors à Johan de reprendre sa vie et de ne jamais revenir lui ou sa famille. Soit disant, chercher des morts pouvaient attirer de gros ennuis. Forcément, elle devait lui en vouloir de n’avoir pu la sauver et elle le croyait faible. Qui étaient ces personnes qui lui causeraient de très gros ennuis ? Etait-ce elle ? Ou bien y avait-il des personnes derrière elle, qui la forçait à faire des choses ? Tout ceci le rendait fou de tristesse et de colère. Le prince fronça les sourcils et secoua la tête.

« Des ennuis ? Je n’ai pas peur, je suis un guerrier. Je suis venu seul d’Aïsty jusqu’Öazys et je suis indemne. Qu’importe les obstacles, je les ai tous terrassés jusqu’ici. Je me bats chaque jour pour devenir encore plus fort. Je n’ai jamais essuyé de défaite. Ma présence ici en est la preuve. D’ailleurs, nous sommes tous des guerriers dans la famille et renoncer ne fait pas partie de notre vocabulaire. Alors je ne vais plus vous ennuyer, mais je le fais parce que vous me le demandez, pas par peur. Et si j’apprends que quelqu’un vous contraint à faire des choses, je les trouverai et je les tuerai tous. Rien ne m’a jamais arrêté, ça ne commencera pas aujourd’hui. »

Dit-il très sérieusement. Ça pouvait sembler étrange d’entendre un tel discours dans la bouche d’un homme aussi pacifique que Johan mais lorsqu’il était question de famille, il n’y avait pas de quartier. Que quelqu’un ose seulement toucher Lina, il lui fera payer. Jamais il ne permettrait qu’il lui soit fait de mal. C’était son rôle de grand frère de veiller sur elle, qu’elle le veuille ou non. Alors, il ne la collerait pas et ferait ça très discrètement si tel était son souhait. Mais, non, il ne l’abandonnerait. Qu’importe si elle ne le regarderait jamais comme son frère : il avait failli à son rôle par le passé et cela ne se reproduirait plus. Il serait son ombre, son ange gardien. La laisser serait comme la laisser mourir pour de bon.

« Je vous remercie de m’avoir accordé un peu de votre temps, Sera. »

Dit-il, bien conscient qu’elle ne tarderait pas à partir. Si elle servait le gouverneur, elle devait avoir pas mal de choses à faire. En pensant à cela, il se demanda si des personnes de pouvoirs ne lui faisaient pas pression. Qu’importe, il finirait par apprendre la vérité et il la sortirait de là. D’ici là, il la protègerait.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Jeu 9 Nov - 11:12

Lorsque Sylène lui proposa de présenter son ouistikioute à Buzz à l’occasion, le petit garçon acquiesça vivement, enchanté par cette perspective.

- Oui, je suis sûr qu’ils s’entendront bien ! Déclara-t-il avec un ton de voix qui laissait entendre qu’il y croyait sincèrement.

Sa sauveuse lui expliqua qu’elle parlait de Crystall Mill, la ville d’où elle était originaire. Lorsqu’elle lui dit qu’il pourrait venir, le visage de Yanko s’illumina et ses yeux bleus pétillèrent de bonheur jusqu’à ce qu’elle ajoute ce terrible mot : “mais“.
Ce mot détestable était suivi des mêmes arguments prononcés par le capitaine Perivsky : il devrait attendre d’être plus grand. Elle expliqua que c’était dangereux, que beaucoup de gens mouraient en s’y rendant et qu’elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose…

- C’est trop nul ! On me dit toujours ça : “quand tu seras plus grand“ ou “plus tard !“. C’est toujours pareil ! En plus, c’est dangereux partout ! Même quand je suis sage dans mon lit c’est dangereux puisqu’on me kidnappe ! Alors quoi ? Je dois vivre enfermé dans une bulle jusqu’à ce que je sois grand parce que c’est partout trop dangereux ? C’est pas juste !

Yanko croisa les bras sur sa poitrine et se mit à bouder en gonflant les joues et en fronçant exagérément les sourcils. C’était fatiguant de s’entendre répéter tout le temps ce genre de discours ! Pourtant, Yanko n’était pas spécialement un enfant capricieux, il réclamait juste un peu de liberté et d’aventures ! Était-ce trop demander ? Evidemment, il n’aimait pas faire ses devoirs et les fuyait parfois, mais il lui semblait qu’on ne lui demandait que cela ! Il voulait passer du temps à jouer avec ses copains et son grand frère qui lui avait la chance d’avoir l’âge requis (à une année près) pour partir avec les Dragons Bleus s’il l’avait souhaité !

Yanko avait le sentiment que tout le monde était contre lui pour ce qui était de l’accomplissement de son rêve de devenir explorateur. Mais sa détermination était sans faille : un jour, il prouverait à tous sa valeur en qualité d’aventurier !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sera Crimson le Sam 11 Nov - 18:28




Sa seule manière de l'éloigner était de rester celle qu'elle était devenue. Une femme sans émotion et qui agissait comme un robot. Il pouvait trouver ça radical surtout que cela faisait plusieurs années qu'il la cherchait. En vain malheureusement car elle ne pouvait pas le suivre même si elle le voulait. Ses supérieurs finiraient par la retrouver et abattre ces personnes ayant le même sang qu'elle et devant ses yeux. La terreur, voilà sur quoi il savait jouer pour convaincre quiconque de les quitter.

Sera avait donc mit en garde cet homme de ne pas essayer de la retrouver. Ceux à quoi, il répondit qu'il n'avait pas peur car il était un guerrier venu seul d'Aïsty. Très certainement le pays natale de l'argentée. Il rajouta ensuite que jusqu'ici les obstacles n'était pas un problème pour lui car il les terrassait. Il lui apprit que leur famille était des combattants, ce qui était un nouveau point en commun avec elle. Elle aussi avait passé des années à s’entraîner pour devenir forte. Certes, malgré elle, mais cela restait un point en commun qu'elle ne pouvait pas ignorer.
Johan termina en disant qu'il allait la laisser non pas par peur, mais parce qu'elle lui avait demandé. Il la surprit légèrement quand il lui dit que si il apprenait que quelqu'un la contraint à faire des choses, il les trouveraient pour les tuer.

Il ne savait vraiment pas à qui il aurait affaire. Ce n'était pas des simples bandits. C'était un grand groupe dirigé d'une main de fer par un homme très puissant et craint par tout le monde. Sera n'allait pas tenter quoique ce soit contre lui car elle connaissait les conséquences. Il valait mieux qu'elle reste dans ce chemin sombre et triste.

Alors qu'elle s'apprêtait à partir, l'argenté rajouta :

« Je vous remercie de m’avoir accordé un peu de votre temps, Sera. »

Elle lui fit un simple signe de la tête avant de regarder Yanko qui faisait une moue boudeuse. Elle ne savait pas ce qu'elle avait pu dire à l'enfant pour qu'il fasse une telle tête, mais il était temps qu'il rentre. Snow la suivit de près quand tout d'un coup l'homme qu'elle avait mit à terre se leva et il visa avec son pistolet le petit Yanko. Ayant vu l'homme, le petit robot se mit sur la trajectoire de la balle pour se la prendre de plein fouet. Détruisant ainsi son système.

« Snow ! »


L'argentée avait vu son familier se faire détruire devant elle. Ni une ni deux, elle se précipita vers l'agresseur pour le mettre en d'état de nuire. Quand il se retrouva à terre, elle alla rapidement vers Snow pour le prendre dans ses bras. Elle était triste de le voir dans cet état. D'autant plus qu'il était devenu très important pour elle. Il était le seul à qui elle se confiait, à qui elle se sentait vraiment lier.
Alors qu'il tentait de dire une phrase, elle le coupa en lui disant :

- Sera, je...

« Chut. Ne t'inquiète pas je vais trouver quelqu'un pour te réparer. C'est promis, je ne vais pas t'abandonner. Je serais avec toi jusqu'à que tu sois remis en état. »

L'argentée venait de lui dire ceci, mais il fallait encore qu'elle trouve un ingénieur capable de redonner vie à Snow. Elle aurait bien été tenter de retourner vers celui qui l'avait construit, mais elle ne le trouvait plus depuis un certain temps. Alors à qui devait-elle confier ce travail ? Elle devait chercher quelqu'un de compétent pour cette tâche car elle tenait énormément à Snow. Elle ne pouvait pas le confier à n'importe qui.
lumos maxima

_________________
Sera Crimson
× Zero ×

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sylène BraveheartShérif foudroyante
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sylène Braveheart le Sam 11 Nov - 21:28

Les méchants seront punis

Sylène, Johan, Yanko et Sera

Le pauvre Yanko semblait en vouloir aux adultes de le protéger. Elle pouvait le comprendre. Il n’était pas évident d’accepter des actes d’amour quand ces derniers vous enlèvent des libertés. Sylène n’aimait pas qu’on la contraigne et était donc un peu comme lui, bien qu’elle soit plus raisonnable. Ce qu’il dit était juste : le danger était partout. Cependant il y avait une différence énorme qu’il semblait omettre.

« C’est vrai, la vie est dangereuse et tout peut t’arriver n’importe où. Mais il y a une différence entre être malchanceux face au danger et foncer tête la première dedans alors que tu pourrais être en sécurité. Si tu viens avec moi, dans quatre jours tu seras peut-être mort. Alors jamais tu ne serais parti en expédition à travers tout Teren. Je suis sûre que tu seras un expéditeur exceptionnel. Alors réfléchis à cela. Il faut parfois apprendre à faire preuve de patience pour obtenir ce que l’on veut. »

Le shérif vit un homme tirer mais ne fut pas assez proche pour intervenir. Heureusement, Snow le put et se prit la balle. Sera le vengea et lui dit qu’elle trouverait quelqu’un pour le réparer. Apparemment, ce robot et elle semblaient vraiment proches. Elle le traitait bien plus gentiment que Johan. Sans doute avaient-ils partagé plus de choses ensemble, cela pouvait se comprendre. Sylène ne voyait pas pourquoi on pourrait être moins attaché à un robot qu’à un humain. Ce qui changeait était mécanique, tous avaient des sentiments après tout, pour ceux qui étaient éveillés. Cela semblait être vraiment le cas de Snow.

La cheftaine des Millkyans s’avança vers le lieu du drame et dit très sérieusement :

« Moi, je peux le réparer mais, pour cela, il faudrait que je l’emmène à Crystal Mill. Je n’ai pas le matériel nécessaire ici. »

Elle voulait faire les choses correctement et ne voulait pas dépendre de Malek. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, c’était assez compliqué alors mieux valait rester sur des valeurs sûres. A Crystal Mill, il y aurait tout ce dont ils auraient besoin et les blessures du robot ne serait qu’un vilain souvenir.

« Je ne ferai rien sans votre autorisation. Surtout qu’il y a au minimum quatre jours de voyage, douze si on veut emprunter un chemin sécurisé. »

Buzz s’était rapproché de Snow en jappant comme pour montrer qu’il était désolé pour Snow. C’était une brave bête, sensible.

Il allait falloir décider leurs prochaines actions. Sylène n’avait pas prévu retourner si vite en ville mais si Snow avait besoin d’aide, elle pourrait bien revoir ses plans.

« D’ici là, je peux désactiver une de ses fonctions pour qu’il ne ressente plus la douleur, s’il m’y autorise. »

Sylène laissa le choix au robot. Elle était d’avis qu’il valait mieux ressentir la douleur que rien du tout. Aussi, pour sa part, elle aurait refusé une telle proposition.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yanko KhanJoyeux enchanteur
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Yanko Khan le Lun 13 Nov - 15:54

Sa sauveuse admit qu’il avait raison sur le fait que la vie était dangereuse et que tout pouvait arriver n’importe où. Elle lui expliqua toutefois qu’il y avait une différence entre le fait d’être malchanceux et celui de braver inconsidérément le danger. Elle termina ses explications par un mot de réconfort : elle était persuadée qu’il deviendrait un explorateur exceptionnel ! Yanko qui était incapable de bouder bien longtemps finit par retrouver le sourire et déclara fièrement :

- Oui, je deviendrais un explorateur exceptionnel !

A peine eut-il terminé sa phrase qu’un coup de feu se fit entendre. Yanko se recroquevilla en se bouchant les oreilles, puis découvrit le familier robotique de Sera qui s’était interposé entre lui et l’homme qui avait tiré.

- Snow ! parvint à articuler Yanko les larmes aux yeux tandis que Sera qui avait cette fois bel et bien mis l’ennemi hors d’état de nuire, se précipitait vers son familier.

Yanko s’approcha tandis que les adultes discutaient.

- Il va s’en sortir ? Demanda-t-il inquiet.

Yanko aimait bien Snow, il avait déjà joué avec lui. Il était triste à l’idée de ne plus revoir Snow et de ne plus jamais pouvoir jouer avec lui. Autre chose qui le tracassait, c’est que le robot s’était interposé, s’il était blessé, c’est parce qu’il l’avait protégé ? Yanko prit un peu de recul pour laisser les adultes décider de ce qu’il fallait faire. La shérif proposait de l’emmener à Crystall Mill où elle serait en mesure de le réparer. Pendant ce temps, Yanko se tenait à l’écart, tentant de remettre de l’ordre dans ses idées. Cet homme avait tenté de le tuer. Pourquoi en voulait-on à sa vie à ce point ? Juste parce que son grand frère était gouverneur ? Mais qu’y pouvait-il lui ? Il n’y comprenait même rien à toutes ces histoires ! Il voulait juste devenir explorateur, s’amuser avec ses amis et manger des glaces comme n’importe quel autre enfant. Pourtant, ce soir, il s’était fait enlevé et Snow avait été blessé en s’interposant pour lui sauver la vie. Est-ce que Snow était cassé pour toujours ?

- S’il vous plait, gardien Kin, faites qu’il s’en sorte.

Yanko avait formulé cette prière murmurée en joignant les mains et en serrant très fort les paupières.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Sera Crimson Hier à 16:16




Les composants de son robot partait en miette à cause de la balle qu'il s'était prit. Sera observait son compagnon, tout en se demandant à qui elle allait pouvoir l'emmener. Il ne fallait pas que cela soit n'importe qui. Snow devait revenir à la normale et non avoir un autre système. La meilleure solution aurait été d'aller voir l'ingénieur qui l'avait construit, mais elle avait apprit qu'il n'était plus présent depuis plusieurs jours. Alors que devait-elle faire ? Partir à sa recherche ou trouver quelqu'un d'autre ayant les compétences nécessaires pour réparer son ami ? C'était en plein réflexion que la femme à la peau mate lui dit :

« Moi, je peux le réparer mais, pour cela, il faudrait que je l’emmène à Crystal Mill. Je n’ai pas le matériel nécessaire ici. Je ne ferai rien sans votre autorisation. Surtout qu’il y a au minimum quatre jours de voyage, douze si on veut emprunter un chemin sécurisé. »

L'argentée avait tourné son regard vers elle. Malgré les différents qu'elles pouvaient avoir par rapport à leur fonction, elle n'avait pas hésité à proposer de réparer Snow. La jeune femme était méfiante, mais elle n'avait pas de meilleure solution. De plus, elle savait qu'elle pourrait faire un meilleur travail qu'un humain. Elle était un robot tout comme Snow alors elle connaissait encore mieux ce domaine. Le seul point qui pourrait la faire grimacer était le trajet. Évidemment, elle allait opter pour 4 jours pour aller plus vite. Elle ne pouvait pas s'absenter trop longtemps surtout qu'elle était la garde du corps du gouverneur. Sera allait donc devoir trouver une excuse pour pouvoir aller sur le territoire ennemi sans qu'on l'empêche. Elle prenait un gros risque, mais pour Snow elle le ferait sans hésiter.

Tandis que la femme disait qu'elle pouvait désactiver les fonctions émettant la douleur, elle pouvait voir le petit Yanko inquiet pour le robot. Elle n'était donc pas la seule à s'être liée d'amitié avec lui. L'argentée regardait la femme et elle lui répondit avant que Snow puisse dire quoique ce soit :

« Allez-y. Je ne veux pas qu'il souffre durant tout le trajet nous menant à Crystal Mill. » En disant cela, elle approuvait sa proposition. Elle reprit ensuite pour dire : « Nous emprunterons le chemin le plus court dés demain matin. Je dois d'abord m'assurer que le jeune Yanko soit mit en sécurité. » Même inquiète, elle ne pouvait pas abandonner le petit. Elle l'avait donc regardé pour lui dire : « Je vous ramène chez vous et je ferais en sorte qu'une personne s'occupe de votre sécurité. En attendant, soyez bien sage. Snow et moi nous reviendrons pour reprendre nos fonctions très rapidement. » Elle regarda à nouveau la femme et dit :  « On se retrouvera demain à la première heure au portail pour que vous puissiez m'emmener sur votre territoire. Vous avez ma parole que je ne ferais rien contre votre peuple. »
lumos maxima

_________________
Sera Crimson
× Zero ×

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: Les méchants seront punis! [Sylène, Sera, Johan]

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum